Sarkozy parle de l'affaire Valbuena

Modififié
0 31
Pour un politicien, toutes les actualités sont l’occasion de se faire mousser ou de glisser quelques tacles à ses opposants... Et « l’affaire du chantage à la sextape » n’y fait pas exception.

Après Manuel Valls, c’est Nicolas Sarkozy qui a été invité à s’exprimer sur cette histoire dans la matinale d’Europe 1. Interrogé au sujet de l’intervention du chef du gouvernement, qui avait dit que les sportifs se devaient d’être exemplaire, le chef des Républicains ne semble pas vraiment s’accorder avec le Premier ministre. « Je ne suis pas sélectionneur de l'équipe de France, Monsieur Valls non plus, a-t-il lancé avant de poursuivre. Moi, je n'aime pas tous ces gens qui donnent des leçons d'exemplarité. »

L’ex-président a également eu un petit mot pour Mathieu Valbuena, « qui voit sa vie privée bafouée » selon lui, n’hésitant pas à comparer cette situation avec l’affaire Bettencourt dans laquelle Sarko était empêtrée. « Cette actualité est épouvantable. J'ai moi-même été dans cette actualité avant d'être blanchi. »

Même s'il ne s'agit pas ici d'une histoire de sextape. Enfin, espérons... FM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

didier gomis Niveau : CFA
Putain, mais il est encore là ce gros con ? Il a encore le droit de parler après tout le mal qu'il a fait à ce pays ?
lemudream Niveau : CFA2
C'est le plus gros troll de l'histoire de France ce mec, pourquoi arrêter aujourd'hui ?
Saint Jacky Niveau : CFA2
"Moi, je n'aime pas tous ces gens qui donnent des leçons d'exemplarité." Ah ah ah
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 31