1. //
  2. //
  3. // Rostov-Bayern

Sardar Azmoun, le tsar iranien

Jeune, talentueux et potentiellement beau gosse, Sardar Azmoun a toutes les caractéristiques de la star en puissance. Cela tombe bien car l'Iran en recherche une depuis les fins de carrière de Daei et Karimi. S'il est déjà sur les radars des plus grands clubs du continent, l'intéressé continue de grandir à Rostov.

Modififié
C'est un peu sa spéciale : se faire oublier aux abords de la surface, souvent côté droit, faire l'appel, se retrouver face au gardien, puis l'ajuster du droit, sans frapper comme une mule, simplement en trouvant le cadre. Sauf qu'entre planter ainsi en division de jeunes iranienne ou en Premier League russe, et le mettre en phase de poules de Ligue des champions contre l'Atlético de Madrid, finaliste sortant, il y a un gouffre. Que le jeune Sardar Azmoun a sauté au bonheur du FC Rostov le 1er novembre. Certes, Antoine Griezmann a marqué en toute fin de match et douché les espoirs de la formation russe. Mais le jeune Iranien – vingt-deux ans le 1er janvier prochain – a encore fait grimper sa cote. Il y a deux ans déjà, il se disait qu'Arsenal, Everton et même le Barça s'étaient penchés sur son cas. Plus récemment, ce serait l'OM, de nouveau ambitieux avec Frank McCourt, et Liverpool qui auraient coché le nom du « Messi iranien » sur leurs emplettes de fin d'année. Un joueur qui, à bien des égards, représente plus qu'un simple sportif dans la fleur de l'âge, mais l'espoir fou de tout un peuple d'avoir dégoté un nouveau héros. D'où un surnom involontairement galvaudé, car avec la star argentine à qui le grand public l'associe, il n'a que peu de points communs. Il fait 1,86m, tire plus volontiers du droit, ne rechigne pas à s'imposer dans le jeu aérien et, malgré une capacité à dépanner en milieu offensif excentré, excelle dans un rôle de pur avant-centre, quand le feu follet du Barça peut redescendre, participer au jeu ou dribbler toute une défense. Non pas qu'Azmoun soit un pingouin balle au pied. Non. Il va vite, est technique, malin, voire roublard. Mais manque aussi parfois de lucidité dans le dernier geste après une longue course. Son truc à lui, c'est plutôt le jeu en première intention, le bon positionnement pour pousser la balle au fond, que ce soit du droit, du gauche, ou de la tête. Des qualités bien plus limitées que celles de la Pulga au même âge, mais qui suffisent à faire aujourd'hui de lui un taulier de la sélection iranienne, où il a déjà dépassé les vingt sélections et les quinze buts. Réserviste malheureux au Mondial 2014, quart-de-finaliste de la dernière Coupe d'Asie des nations, et probablement titulaire de l'attaque perse dans dix-huit mois pour la Coupe du monde dans son pays d'accueil, la Russie.

Chaperonné en Russie


Un pays qu'il découvre en 2013 à dix-sept ans, quand il décide de quitter Sepahan Ispahan, l'un des grands clubs d'Iran, pour répondre favorablement aux sollicitations du Rubin Kazan. Appât du gain ? Le gamin est alors sollicité par les deux plus gros clubs d'Iran, Persépolis et Esteghlal Téhéran, ainsi que l'Inter Milan. La Russie, c'est pour son père le meilleur moyen de favoriser une carrière professionnelle, car Sepehan n'a pas daigné donner sa chance au gamin, et que de toute façon, le championnat perse est « trop sale » . Et aussi parce que le Rubin semble plus prompt à satisfaire les desiderata du paternel, à savoir d'inscrire noir sur blanc dans son contrat que son fils ne peut pas rester seul chez lui le soir, et doit donc vivre dans les locaux du club lorsque ses parents – qui, forcément, l'ont suivi en Russie – retournent régulièrement au bled. Il faut dire que papa Khalil, ancien volleyeur de haut niveau titré meilleur joueur d'Asie, et sa femme, elle aussi coach dans la discipline, savent quel sacrifice doit consentir leur fils pour réussir. Un fils qui a parfois tendance à mettre la charrue avant les bœufs. Comme lorsqu'il raconte en 2014 dans une interview dans la presse perse vouloir « se marier rapidement » pour faire comme les plus grandes stars du ballon rond, dont il a « noté qu'elles se mariaient souvent très jeunes » . À Kazan, la famille Azmoun a cependant de quoi se rassurer. Malgré des premiers mois compliqués pour le jeune homme, il bénéficie du soutien d'un second père avec son coach, Kurman Berdyev. Un Turkmène qui s’accommode forcément très bien d'un jeune talent issu de la minorité turkmène iranienne.

Meilleur que la légende Ali Daei ?


Deux ans plus tard, quand le technicien lutte pour redresser le FC Rostov et que son ancien protégé peine à exister sur le front de l'attaque du Rubin, les retrouvailles sont une évidence. Sous forme de prêt d'abord, Sardar Azmoun plante les buts qu'il faut et sauve les Bleus. Puis cette saison, sous un contrat a priori permanent – même si son transfert fait l'objet d'un litige devant le Tribunal arbitral du sport entre Rubin et Rostov –, les premiers estimant que les seconds n'ont pas correctement levé l'option d'achat. Ils ont probablement compris un peu tard que leur ancien attaquant pouvait rapporter bien plus que ce qu'ils avaient imaginé dans un premier temps. Avec Azmoun dans ses rangs, la destinée du FC Rostov a changé radicalement. De candidat à la relégation, le club est passé à la Ligue des champions après avoir notamment atomisé l'Ajax d'Amsterdam en barrages. Dans le processus, Azmoun a marqué à quasiment chaque match important, que ce soit en validant la seconde place des siens en championnat la saison passée, ou en trompant les gardiens d'Anderlecht et de l'Ajax en préliminaires. Son but contre l'Atlético a mis fin à une disette de onze ans pour le football iranien en C1, Ali Karimi étant le dernier perse à avoir fait trembler les filets dans l'épreuve reine du Vieux Continent. Ce qui rend aujourd'hui logiques toutes les comparaisons flatteuses entre le gamin et les légendes passées du football perse. Il faut dire que selon ESPN, il serait même dans des temps de passage plus élevés que le mythique Ali Daei, 109 buts en 149 sélections tout de même. Ce dernier n'avait pas su s'imposer au Bayern Munich, le plus grand défi de sa carrière. Pour faire mieux, Azmoun devra apprendre à exister dans un top club des cinq grands championnats. Mais, a priori, il n'est pas pressé et compte rester en Russie jusqu'à la Coupe du monde 2018. Le second grand saut, ce sera pour plus tard.



Par Nicolas Jucha
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Simon 1661 Niveau : DHR
Notion extrêmement large de "Beau Gosse"...

Je pense être moi-même un super beau gosse dès lors!
Nabinouze Niveau : DHR
Azmoun est clairement plus fort que Saei et Karimi il est beaucoup plus régulier et affuté, de la génération 98 mon préféré restera Azizi.
Que l'OM s'y intéresse sa ne me choque pas vu le nombre de lettre que je leur ai envoyé pour qu'ils prennent Azmoun ils ont enfin entendu ma requête. Alléluiaaaa
3 réponses à ce commentaire.
Le soucis avec les joueurs d'Asie centrale + Iran c'est que leur culture tactique est proche du néant. Lorsqu'ils arrivent en Europe de l'Ouest ils sont tellement en retard sur les autres qu'ils se foirent rapidement.

Pour reprendre deux joueurs cités dans l'article, Daei et Karimi, leur escapade allemande n'a pas été fameuse en partie pour cela. Daei dans une moindre mesure parce qu'il était vraiment fort.

L'autre raison, et je ne lui souhaite pas à ce jeune, c'est que ces joueurs sont tellement des stars dans leur pays qu'ils se croient déjà arrivés sauf qu'en Europe rare sont ceux qui les connaissent et ils sont habitués à un statut qui leur semble légitime sans qu'il le soit en Europe.

Qu'il prenne son temps il a bientôt 22 ans, si il attend 2018 pour venir en Europe il sera encore jeune et plus mur.

Petite parenthèse Berdyev est un super coach et j'aimerais bien le voir dans un championnat un peu plus médiatisé.
Perso, j'ai trouvé Mehdi Mahdavikia excellent à Hambourg.
Nekounam a aussi fait une belle petit carrière avec Osasuna
Nabinouze Niveau : DHR
La justement avec queiroz à la sélection ils sont plutôt bien préparé donc le néant tactique sa fait un moment qu'il y en a plus chez les top joueurs iraniens la preuve à la derniere cdm comment ils ont réussi à museler l'Argentine
luigidibiagio Niveau : DHR
Mkhitaryan rit de ce post. Sinon oui, drôle de perception de la beauté chez SoFoot, on dirait un Beattles iranien
4 réponses à ce commentaire.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Pour une fois, la malédiction So Foot n'a pas fonctionné : but d'Azmoun et Rostov qui renverse le Bayern à la surprise générale !
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
Un but bien plus "beau gosse" qu'Azmoun lui-même.
1 réponse à ce commentaire.
Hier à 16:29 Will Ferrell veut Chicharito au Los Angeles FC 17 Hier à 14:21 Lampard entraîneur d'Oxford United ? 2
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 10:32 Le superbe but d'Independiente 4 Hier à 08:40 Malouda va jouer la Gold Cup avec la Guyane 24 Hier à 08:35 Des matchs de C1 sur Facebook 11 mardi 27 juin Shrewsbury et le retour d'une tribune « debout » en Angleterre 15 mardi 27 juin Le monde du foot rend hommage à Stéphane Paille 20 mardi 27 juin Jorge Mendes mis en examen pour délit fiscal 43 mardi 27 juin Stéphane Paille est décédé 37
mardi 27 juin La Ligue des champions reprend ce soir ! 27 mardi 27 juin Lugano prolonge à São Paulo 5 mardi 27 juin Falcao s'essaye au baseball 3 mardi 27 juin Sow, Cabaye et Hazard actionnaires d'un futur club de D2 américaine 12 lundi 26 juin FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 67 lundi 26 juin Boca et le souvenir de la D2 7 lundi 26 juin Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) lundi 26 juin Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 lundi 26 juin Bagarre générale lors d'un match de charité 35 lundi 26 juin La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10 dimanche 25 juin Sergio Ramos acrobate en vacances 4 dimanche 25 juin Pogba marque en dabant 60 dimanche 25 juin Le central de Kansas met une bicyclette 7 dimanche 25 juin Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 11 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 38 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13