1. //
  2. //
  3. // Rostov-Bayern

Sardar Azmoun, le tsar iranien

Jeune, talentueux et potentiellement beau gosse, Sardar Azmoun a toutes les caractéristiques de la star en puissance. Cela tombe bien car l'Iran en recherche une depuis les fins de carrière de Daei et Karimi. S'il est déjà sur les radars des plus grands clubs du continent, l'intéressé continue de grandir à Rostov.

Modififié
C'est un peu sa spéciale : se faire oublier aux abords de la surface, souvent côté droit, faire l'appel, se retrouver face au gardien, puis l'ajuster du droit, sans frapper comme une mule, simplement en trouvant le cadre. Sauf qu'entre planter ainsi en division de jeunes iranienne ou en Premier League russe, et le mettre en phase de poules de Ligue des champions contre l'Atlético de Madrid, finaliste sortant, il y a un gouffre. Que le jeune Sardar Azmoun a sauté au bonheur du FC Rostov le 1er novembre. Certes, Antoine Griezmann a marqué en toute fin de match et douché les espoirs de la formation russe. Mais le jeune Iranien – vingt-deux ans le 1er janvier prochain – a encore fait grimper sa cote. Il y a deux ans déjà, il se disait qu'Arsenal, Everton et même le Barça s'étaient penchés sur son cas. Plus récemment, ce serait l'OM, de nouveau ambitieux avec Frank McCourt, et Liverpool qui auraient coché le nom du « Messi iranien » sur leurs emplettes de fin d'année. Un joueur qui, à bien des égards, représente plus qu'un simple sportif dans la fleur de l'âge, mais l'espoir fou de tout un peuple d'avoir dégoté un nouveau héros. D'où un surnom involontairement galvaudé, car avec la star argentine à qui le grand public l'associe, il n'a que peu de points communs. Il fait 1,86m, tire plus volontiers du droit, ne rechigne pas à s'imposer dans le jeu aérien et, malgré une capacité à dépanner en milieu offensif excentré, excelle dans un rôle de pur avant-centre, quand le feu follet du Barça peut redescendre, participer au jeu ou dribbler toute une défense. Non pas qu'Azmoun soit un pingouin balle au pied. Non. Il va vite, est technique, malin, voire roublard. Mais manque aussi parfois de lucidité dans le dernier geste après une longue course. Son truc à lui, c'est plutôt le jeu en première intention, le bon positionnement pour pousser la balle au fond, que ce soit du droit, du gauche, ou de la tête. Des qualités bien plus limitées que celles de la Pulga au même âge, mais qui suffisent à faire aujourd'hui de lui un taulier de la sélection iranienne, où il a déjà dépassé les vingt sélections et les quinze buts. Réserviste malheureux au Mondial 2014, quart-de-finaliste de la dernière Coupe d'Asie des nations, et probablement titulaire de l'attaque perse dans dix-huit mois pour la Coupe du monde dans son pays d'accueil, la Russie.

Chaperonné en Russie


Un pays qu'il découvre en 2013 à dix-sept ans, quand il décide de quitter Sepahan Ispahan, l'un des grands clubs d'Iran, pour répondre favorablement aux sollicitations du Rubin Kazan. Appât du gain ? Le gamin est alors sollicité par les deux plus gros clubs d'Iran, Persépolis et Esteghlal Téhéran, ainsi que l'Inter Milan. La Russie, c'est pour son père le meilleur moyen de favoriser une carrière professionnelle, car Sepehan n'a pas daigné donner sa chance au gamin, et que de toute façon, le championnat perse est « trop sale » . Et aussi parce que le Rubin semble plus prompt à satisfaire les desiderata du paternel, à savoir d'inscrire noir sur blanc dans son contrat que son fils ne peut pas rester seul chez lui le soir, et doit donc vivre dans les locaux du club lorsque ses parents – qui, forcément, l'ont suivi en Russie – retournent régulièrement au bled. Il faut dire que papa Khalil, ancien volleyeur de haut niveau titré meilleur joueur d'Asie, et sa femme, elle aussi coach dans la discipline, savent quel sacrifice doit consentir leur fils pour réussir. Un fils qui a parfois tendance à mettre la charrue avant les bœufs. Comme lorsqu'il raconte en 2014 dans une interview dans la presse perse vouloir « se marier rapidement » pour faire comme les plus grandes stars du ballon rond, dont il a « noté qu'elles se mariaient souvent très jeunes » . À Kazan, la famille Azmoun a cependant de quoi se rassurer. Malgré des premiers mois compliqués pour le jeune homme, il bénéficie du soutien d'un second père avec son coach, Kurman Berdyev. Un Turkmène qui s’accommode forcément très bien d'un jeune talent issu de la minorité turkmène iranienne.

Meilleur que la légende Ali Daei ?


Deux ans plus tard, quand le technicien lutte pour redresser le FC Rostov et que son ancien protégé peine à exister sur le front de l'attaque du Rubin, les retrouvailles sont une évidence. Sous forme de prêt d'abord, Sardar Azmoun plante les buts qu'il faut et sauve les Bleus. Puis cette saison, sous un contrat a priori permanent – même si son transfert fait l'objet d'un litige devant le Tribunal arbitral du sport entre Rubin et Rostov –, les premiers estimant que les seconds n'ont pas correctement levé l'option d'achat. Ils ont probablement compris un peu tard que leur ancien attaquant pouvait rapporter bien plus que ce qu'ils avaient imaginé dans un premier temps. Avec Azmoun dans ses rangs, la destinée du FC Rostov a changé radicalement. De candidat à la relégation, le club est passé à la Ligue des champions après avoir notamment atomisé l'Ajax d'Amsterdam en barrages. Dans le processus, Azmoun a marqué à quasiment chaque match important, que ce soit en validant la seconde place des siens en championnat la saison passée, ou en trompant les gardiens d'Anderlecht et de l'Ajax en préliminaires. Son but contre l'Atlético a mis fin à une disette de onze ans pour le football iranien en C1, Ali Karimi étant le dernier perse à avoir fait trembler les filets dans l'épreuve reine du Vieux Continent. Ce qui rend aujourd'hui logiques toutes les comparaisons flatteuses entre le gamin et les légendes passées du football perse. Il faut dire que selon ESPN, il serait même dans des temps de passage plus élevés que le mythique Ali Daei, 109 buts en 149 sélections tout de même. Ce dernier n'avait pas su s'imposer au Bayern Munich, le plus grand défi de sa carrière. Pour faire mieux, Azmoun devra apprendre à exister dans un top club des cinq grands championnats. Mais, a priori, il n'est pas pressé et compte rester en Russie jusqu'à la Coupe du monde 2018. Le second grand saut, ce sera pour plus tard.



Par Nicolas Jucha
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Simon 1661 Niveau : DHR
Notion extrêmement large de "Beau Gosse"...

Je pense être moi-même un super beau gosse dès lors!
Nabinouze Niveau : DHR
Azmoun est clairement plus fort que Saei et Karimi il est beaucoup plus régulier et affuté, de la génération 98 mon préféré restera Azizi.
Que l'OM s'y intéresse sa ne me choque pas vu le nombre de lettre que je leur ai envoyé pour qu'ils prennent Azmoun ils ont enfin entendu ma requête. Alléluiaaaa
3 réponses à ce commentaire.
Le soucis avec les joueurs d'Asie centrale + Iran c'est que leur culture tactique est proche du néant. Lorsqu'ils arrivent en Europe de l'Ouest ils sont tellement en retard sur les autres qu'ils se foirent rapidement.

Pour reprendre deux joueurs cités dans l'article, Daei et Karimi, leur escapade allemande n'a pas été fameuse en partie pour cela. Daei dans une moindre mesure parce qu'il était vraiment fort.

L'autre raison, et je ne lui souhaite pas à ce jeune, c'est que ces joueurs sont tellement des stars dans leur pays qu'ils se croient déjà arrivés sauf qu'en Europe rare sont ceux qui les connaissent et ils sont habitués à un statut qui leur semble légitime sans qu'il le soit en Europe.

Qu'il prenne son temps il a bientôt 22 ans, si il attend 2018 pour venir en Europe il sera encore jeune et plus mur.

Petite parenthèse Berdyev est un super coach et j'aimerais bien le voir dans un championnat un peu plus médiatisé.
Perso, j'ai trouvé Mehdi Mahdavikia excellent à Hambourg.
Nekounam a aussi fait une belle petit carrière avec Osasuna
Nabinouze Niveau : DHR
La justement avec queiroz à la sélection ils sont plutôt bien préparé donc le néant tactique sa fait un moment qu'il y en a plus chez les top joueurs iraniens la preuve à la derniere cdm comment ils ont réussi à museler l'Argentine
luigidibiagio Niveau : DHR
Mkhitaryan rit de ce post. Sinon oui, drôle de perception de la beauté chez SoFoot, on dirait un Beattles iranien
4 réponses à ce commentaire.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Pour une fois, la malédiction So Foot n'a pas fonctionné : but d'Azmoun et Rostov qui renverse le Bayern à la surprise générale !
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
Un but bien plus "beau gosse" qu'Azmoun lui-même.
1 réponse à ce commentaire.
Hier à 12:36 NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 14:54 Un match arrêté par des jets d'œufs 11 Hier à 10:30 Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16
mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 29 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4