1. //
  2. //
  3. // Interview

Sarah M'Barek : « Les joueuses se fichent du sexe du coach »

Ancienne joueuse et internationale, Sarah M'Barek est la seule femme entraîneur à exercer dans le championnat de France féminin. Coach de l'En Avant Guingamp depuis 2013, la native de Chaumont revient sur son parcours et l'absence de techniciennes dans le football féminin.

Modififié
Lorsque vous avez mis un terme à votre carrière de joueuse en 2006 à Montpellier, pensiez-vous déjà à devenir entraîneur ?
J'y pense depuis que je suis toute petite. C'était un rêve d'enfance et, à l'âge de vingt ans, c'est devenu mon objectif. Je faisais des études de sport, je souhaitais devenir coach ou professeur d'EPS. En revanche, je ne pensais pas devenir entraîneur si tôt. En 2005, je suis devenu maman et, en 2006, j'ai eu ma greffe du rein. Ces deux événements ont accéléré le processus, car je voulais encore jouer au football. À la fin de la saison 2006, alors que j'étais en congé maternité, l'entraîneur de Montpellier n'a pas été reconduit dans ses fonctions. Loulou Nicollin est venu me voir et m'a proposé le poste. Il m'a demandé si j'étais prête à me plonger dans le grand bain. Je n'avais que le DEF à ce moment-là, mais évidemment, j'ai accepté sa proposition. C'était très dur d'entraîner des filles avec lesquelles j'avais joué. Au début, j'étais extrêmement stricte avec elles, je n'étais pas ouverte à la discussion. Finalement, avec l'expérience, j'ai pris conscience de l'importance de la gestion du groupe, et les choses se sont considérablement améliorées. Je ne regrette pas ma décision. J'ai 37 ans et j'ai déjà dix années de carrière derrière moi.

Vous avez rencontré des difficultés pour devenir coach, notamment dans l'obtention du DEPF (Diplôme d'entraîneur professionnel de football) ?
Je ne peux pas dire que j'ai rencontré de difficultés, le terme est trop fort. Pour ce qui est du DEPF, c'est une formation qui s'effectue sur deux ans, et je suis actuellement en seconde année. J'aurai mes résultats en juin 2016. Dans ma promotion, je suis la seule femme sur quinze étudiants. Tout comme Corinne Diacre par le passé. Cela ne me dérange pas, car j'ai toujours baigné dans un univers masculin et je m'y suis toujours sentie à l'aise. Quand j'étais petite, je jouais avec mon grand frère. Le week-end, j'évoluais dans un club où il n'y avait que des garçons. Sur ce point, je n'ai jamais eu de problème. En revanche, je sens que je dois constamment démontrer mes compétences. Je dois toujours prouver la crédibilité de mon projet de devenir coach. C'est parfois délicat, mais cela fait partie du métier. Pour être entraîneur, il faut du caractère, de l'exigence et avoir des objectifs.

Nombreux sont ceux qui pensent qu'il est trop difficile pour une femme d'entraîner d'autres femmes. Qu'en est-il dans la réalité ?
Je le pensais en tant que joueuse et avant de devenir entraîneur. Finalement, ce n'est pas du tout un problème. Ce n'est en aucun cas lié au sexe du coach. C'est avant tout une question de caractère et de gestion de groupe. Ma conception du métier fait que ça se passe bien avec les filles, je prends du plaisir. Pour le moment en tout cas. Après, si j'étais un homme, peut-être que je ne verrais pas la chose du même œil. En revanche, je peux vous dire que c'était compliqué à Montpellier. Certaines joueuses de l'époque ont refusé que je devienne entraîneur. Elles sont même allées à la rencontre de Nicollin pour qu'il revienne sur sa décision. Le président a tenu bon et m'a confirmé au poste. Les filles avaient peur pour leur place, elles pensaient que j'allais faire jouer celles avec qui je m'entendais bien. Au bout du compte, j'ai dû faire sans ces joueuses afin de renforcer ma position. Il faut se rendre compte que le football féminin était très renfermé sur lui-même. C'est un monde spécial, confiné, où il est dur d'exister. Je pouvais les comprendre et je ne leur en veux pas. En revanche, à Guingamp, ça s'est très bien passé. J'ai été très bien accueillie. L'expérience accumulée par le passé a joué en ma faveur, c'est sûr. Et je pense aussi que les filles se contrefichent désormais du sexe du coach. Ce qui les intéressent, c'est de progresser avec quelqu'un qui a les compétences pour les aider à le faire. La professionnalisation du sport explique cela, tout comme la vitrine qu'est devenue l'équipe de France féminine avec ses résultats et son jeu de qualité.

Quelles relations entretenez-vous avec vos homologues masculins ?
Ça se passe plutôt bien. Je leur demande surtout du respect, qu'ils me reconnaissent à ma juste valeur, c'est-à-dire comme un entraîneur à part entière. J'ai juste eu un petit souci avec un collègue il y a quelques années. Une de ses joueuses était venue dans notre club, ce qui ne lui avait pas plu. Il avait dit qu'il m'accueillerait comme il se doit. Finalement, il m'a serré la main et fait la bise. Il y avait une envie de marquer son territoire un peu, mais ce n'était que de l'intox de sa part.

Comment expliquez-vous le fait que vous êtes la seule femme entraîneur d'une équipe de D1 féminine ?
C'est un métier très difficile, qu'on soit un homme ou une femme. Cela demande énormément de temps et une concentration de tous les instants. Il faut constamment penser à son équipe et aux besoins de ses joueuses. Quand on est une mère de famille, ce n'est pas évident. Les saisons sont longues, elles démarrent très tôt et elles sont éreintantes. Il faut beaucoup de caractère pour tenir le coup. Sinon, il faut tomber sur le bon homme. Si Monsieur n'est pas prêt à faire quelques sacrifices pour s'occuper de la famille, des enfants, etc, cela devient trop compliqué à gérer. Sur ce point, les mentalités évoluent. On est sur le bon chemin. Il faudrait aussi un soutien de la part de la Fédé, des Ligues et des clubs. Par exemple, à Montpellier, il me semble que le Conseil régional propose une garderie aux sportifs et coachs de haut niveau. Quand tu finis tes entraînements à 21 heures, c'est très dur de trouver une nounou. Là, on propose une garderie nocturne qui facilite la tâche de tout le monde. Ces initiatives représentent de belles alternatives, mais on n'est pas assez nombreuses aujourd'hui pour réclamer l'ouverture de ce genre de structures. Outre ces difficultés, il y a aussi un problème dans la formation. Il faut apporter de l'aide aux femmes qui souhaitent devenir entraîneurs. J'espère que mon exemple pourra les inspirer. C'est aussi pour cela que je veux laisser une trace positive derrière moi.

Vous imaginez-vous à la tête d'une équipe masculine à l'avenir ?
J'ai pas mal de choses en tête, cela en fait partie, mais l'an prochain, je me vois encore à Guingamp. Les prochaines années, je pense partir à l'étranger, notamment aux États-Unis pour observer le soccer féminin. J'envisage également d'intégrer un staff professionnel masculin pour ensuite envisager l'expérience. Je pense aussi à l'équipe de France, mais davantage sur ma fin de carrière. J'ai aussi pour projet d'ouvrir une académie de football pour filles. Mais pour le moment, je savoure et je prends mon temps.


Propos recueillis par Lhadi Messaouden
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

"L'expérience accumulée par le passé à jouer en ma faveur, c'est sûr"
Note : 3
Elle raconte n'importe quoi : Amenez un entraîneur beau comme un Apollon et les 11 joueuses passeront leur temps à mouiller le maillot au propre comme au figuré !

Note : 3
"Certaines joueuses de l'époque ont refusé que je devienne entraîneur. Elles sont même allées à la rencontre de Nicollin pour qu'il revienne sur sa décision. Le président a tenu bon et m'a confirmé au poste. Les filles avaient peur pour leur place, elles pensaient que j'allais faire jouer celles avec qui je m'entendais bien. Au bout du compte, j'ai dû faire sans ces joueuses afin de renforcer ma position."

Bah au final elles avaient raison...
Elle m'a pas l'air d'être très bonne politicienne celle-la.
Message posté par lindo
Elle raconte n'importe quoi : Amenez un entraîneur beau comme un Apollon et les 11 joueuses passeront leur temps à mouiller le maillot au propre comme au figuré !



C'est archi faux !
Je suis 100% hétéro et je ne mouille pas ou quoi que ce soit devant un beau mâle. Je remarque 1 sec que c'est une bombe et point, ensuite je lui parle et réagi avec comme n'importe qu'elle autre personne.
Avec un nom pareil, normal qu'elle soit dans le foot.
Hier à 16:29 Will Ferrell veut Chicharito au Los Angeles FC 17 Hier à 14:21 Lampard entraîneur d'Oxford United ? 2
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 10:32 Le superbe but d'Independiente 4 Hier à 08:40 Malouda va jouer la Gold Cup avec la Guyane 24 Hier à 08:35 Des matchs de C1 sur Facebook 11 mardi 27 juin Shrewsbury et le retour d'une tribune « debout » en Angleterre 14 mardi 27 juin Le monde du foot rend hommage à Stéphane Paille 20 mardi 27 juin Jorge Mendes mis en examen pour délit fiscal 43 mardi 27 juin Stéphane Paille est décédé 37
mardi 27 juin La Ligue des champions reprend ce soir ! 27 mardi 27 juin Lugano prolonge à São Paulo 5 mardi 27 juin Falcao s'essaye au baseball 3 mardi 27 juin Sow, Cabaye et Hazard actionnaires d'un futur club de D2 américaine 12 lundi 26 juin FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 67 lundi 26 juin Boca et le souvenir de la D2 7 lundi 26 juin Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) lundi 26 juin Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 lundi 26 juin Bagarre générale lors d'un match de charité 35 lundi 26 juin La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10 dimanche 25 juin Sergio Ramos acrobate en vacances 4 dimanche 25 juin Pogba marque en dabant 60 dimanche 25 juin Le central de Kansas met une bicyclette 7 dimanche 25 juin Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 11 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 38 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13