Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // Euro 2016
  2. // Finale
  3. // Portugal-France

Santos : « Nous méritons d’être là »

Modififié
Santos met les points sur les i.

Le Portugal va affronter l’équipe de France en finale de l’Euro 2016 ce dimanche, une équipe que les Portugais n’ont plus battue depuis 1975. Pire, ils restent sur une série de 10 défaites d’affilée. Des chiffres qui n’effraient pas le sélectionneur du Portugal Fernando Santos, présent en conférence de presse : « J’avais dit avant le tournoi que le Portugal irait jusqu’en finale et était un candidat pour remporter le trophée. J’ai aussi toujours dit qu’il y avait trois favoris : l’Espagne, l’Allemagne et l’équipe de France, parce qu’elle joue à domicile. Elle s’est qualifiée pour la finale. Elle a beaucoup de qualités. J’avais vu plutôt juste. Mais le Portugal va s'imposer au final. »


Très critiqué par la presse française pour son jeu minimaliste, Fernando Santos a envoyé une petit pique en direction des médias : « J’aimerais qu’ils expliquent que nous avons gagné la finale de manière imméritée. Je serais très heureux qu’ils disent ça et je rentrerais chez moi très satisfait. Ce que les gens disent, c’est une chose. La réalité en est une autre. Nous méritons d’être là. »

Alors que le Portugal a gagné son premier match dans le temps réglementaire en demi-finales contre le pays de Galles, le sélectionneur lusitanien avoue que son groupe est en confiance avant d’aborder la deuxième finale de l’histoire du football portugais après celle perdue de 2004 : « Les joueurs ont travaillé dur. Je ne sais pas s’il y a plus de confiance, parce qu’on en a toujours eu. Mais c’est vrai que plus nous avançons, plus nous progressons. Notre confiance est aujourd’hui au plus haut niveau. Les joueurs se trouvent mieux sur le terrain, c’est quelque chose de très positif. »

Que le match commence. SO
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE
jeudi 19 juillet Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 25