En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. // CM 2018
  2. // Qualifs
  3. // Suisse-Portugal (2-0)

Santos : « Ils ont utilisé la tactique que le Portugal utilise souvent »

Modififié
Les Portugais pris à leur propre jeu.

Entrée en matière difficile pour les champions d'Europe en titre. Pour la première rencontre des qualifications à la prochaine Coupe du monde, le Portugal s'est incliné 2 à 0 en Suisse, face à son plus grand rival dans cette poule composée de la Hongrie, des îles Féroé, de la Lettonie et d'Andorre.


Dominateur dans le jeu, le Portugal a multiplié les occasions, mais s'est fait surprendre en contre à deux reprises par une équipe de Suisse très défensive. Une Nati sauce Portugal Euro 2016 d'après le sélectionneur de la Selecção, Fernando Santos, qui a vécu sa première défaite en match officiel depuis son arrivée au poste il y a deux ans : « Durant les vingt premières minutes, les Suisses étaient complètement dominés, mais ils ont marqué un but et à partir de là, ils ont utilisé la tactique que le Portugal utilise souvent et ont bien défendu. Nos adversaires ont été plus pragmatiques et plus efficaces. Je suis sûr que quand nous allons commencer à gagner, cela entraînera d'autres victoires. Et je suis convaincu que nous serons présents en Russie pour la Coupe du monde. »

Pour cela, il va falloir gagner et/ou encore passer par les barrages qu'affectionnent tant les Portugais. SO
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 17:15 La double fracture de McCarthy 2 Hier à 16:45 Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 5 Hier à 16:05 Un gardien espagnol marque de 60 mètres 6
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
samedi 20 janvier Coentrão casse le banc des remplaçants 9