1. //
  2. // Demi-finale retour
  3. // Real Madrid/Borussia Dortmund

Santillana : « Le public du Bernabéu peut aussi marquer un but »

643 matchs, 290 buts et une montagne de titres. Carlos Santillana est ce que l'on appelle une légende au Real Madrid. Merengue de 1971 à 1988, le troisième meilleur buteur de l'histoire de la Maison Blanche a connu quelques-unes des plus belles remontadas de son club. C'est donc en connaisseur qu'il se projette sur la rencontre qui attend l'équipe de José Mourinho, ce soir au Santiago Bernabéu. Un match forcément particulier.

Modififié
Quels sont les ingrédients pour réussir une remontada ?
Le plus important, c'est que l'équipe sorte des vestiaires avec la conviction qu'elle peut le faire. Il faut exercer une pression sur la défense adverse dès les premières minutes et récupérer le ballon le plus rapidement possible. Se battre sur tous les ballons comme si c'était le dernier du match. Cette mentalité de gagneur, c'est la clé. Mais il ne faut pas oublier de jouer au foot. Il faut avoir une parfaite connaissance du jeu que l'on veut produire. Jouer vite avec le ballon dans les pieds, écarter sur les côtés... Les adversaires sont très regroupés en début de rencontre, dans ce genre de situation. Je suppose que Mourinho a déjà établi une tactique très précise.

Le Real peut y croire, selon vous ?
Le plus important, c'est que les grands joueurs jouent à leur véritable niveau. Cristiano, bien sûr, mais aussi des joueurs comme Özil, Xabi Alonso ou Sergio Ramos. Si ces grands joueurs répondent présent, avec le Bernabéu plein et qui pousse, la remontada est possible. Il faut que les joueurs oublient la pression et qu'ils prennent du plaisir. C'est, d'ailleurs, ce qu'ont fait les joueurs de Dortmund à l'aller. S'ils l'ont fait, pourquoi pas nous ? Il faut rendre la monnaie de sa pièce au Borussia. Ce sera dur, bien sûr, mais c'est possible. Il faut y croire.

Vous avez connu quelques-unes des plus belles remontées de l'histoire du Real. Quels souvenirs avez-vous de ces matchs ?
C'étaient des matchs pleins d'émotion. Mais tout était différent par rapport à aujourd'hui. À l'époque, dans l'équipe, il n'y avait que deux joueurs étrangers. Aujourd'hui les plus grandes stars internationales jouent dans cette équipe. Nous, on misait tout sur notre force physique, notre caractère, notre envie d'y arriver. Nous n'avions pas la qualité du Real actuel, c'est évident. Et puis, à l'époque, les arbitres étaient un peu plus souples, aussi. Ils permettaient plus d'agressivité dans le jeu. C'était l'idéal pour les guerriers comme nous. Aujourd'hui, les arbitres sortent des cartons jaunes dès qu'il y a la moindre petite faute. Après, le football reste le football… Nous, on avait le cœur, eux ils ont le talent. S'il y a un mélange de tout ça, ce soir au Bernabéu, ça peut marcher.

« Benzema est loin d'avoir mon caractère »


D'autant qu'une grosse ambiance est à prévoir, ce soir à Madrid…
Oui. C'est métaphorique, mais je crois que le public peut aussi marquer un but. Si le Real joue bien et qu'il fait un match comme il en a l'habitude en Coupe d'Europe, l'ambiance va être incroyable. Ça se voit dans de nombreux stades, d'ailleurs. Au match aller, à Dortmund, par exemple. Le public a porté son équipe. Les supporters ont poussé les joueurs pour qu'ils marquent toujours plus de buts. Si les Madrilènes marquent deux buts, le Bernabéu inscrira le troisième.

Jorge Valdano a dit un jour que le Bernabéu intimidait les adversaires du Real. Le célèbre « miedo escénico » . L'ambiance de ce soir peut-elle impressionner le Borussia ?
On a commencé à parler de cette « peur panique » après nos grandes victoires. Les équipes qui venaient au Bernabéu avaient toujours un peu peur. Les joueurs se demandaient ce qui pouvait leur arriver. Mais je crois que ça n'existe plus aujourd'hui. Tout le monde peut gagner à l'extérieur. Avant, quand tu jouais à l'extérieur, tu souffrais énormément. Les arbitres avaient pour habitude de siffler en faveur de l'équipe qui jouait à domicile… C'était vraiment compliqué. Et c'était aussi le cas, quand on jouait au Bernabéu, bien sûr. Mais aujourd'hui tout est plus stratégique, plus tactique.

Peut-on comparer votre Real à celui d'aujourd'hui ?
Aujourd'hui, on essaye de faire renaître l'ambiance de l'époque autour de la remontada. Et quelque part, ça fonctionne. Mais il ne faut pas mentir aux gens : les joueurs sont différents. Benzema est loin d'avoir le même caractère que Juanito, Camacho ou le mien, par exemple. Il est difficile de croire qu'il va se passer la même chose à chaque fois. Après, la force du Real d'aujourd'hui, c'est la qualité de l'effectif. Les joueurs actuels n'ont pas besoin de se battre autant que nous, tout simplement parce qu'ils sont plus talentueux. Cristiano, Özil, Di María, Higuaín, Xabi Alonso… Ils peuvent venir à bout de n'importe quelle équipe en se contentant de jouer au foot.

« Pas le même amour du maillot qu'à notre époque »


Il manque donc des joueurs de caractère dans cette équipe ?
Je ne suis pas dans le vestiaire donc c'est difficile à dire. Je me répète, mais, à mon époque, il n'y avait que deux étrangers dans l'équipe. Les autres joueurs étaient tous de la maison, des Espagnols. Ça facilite forcément les choses pour unir une équipe quand la majorité des joueurs sont d'une même nationalité. J'étais le capitaine avec Juanito et Camacho et je peux vous dire que l'on n'avait aucun problème pour maintenir l'union au sein du groupe avec Michel, Butragueño ou Gordillo… Il y avait un grand respect entre nous. Aujourd'hui, tout a changé. Il n'y a plus que deux ou trois Espagnols dans l'équipe titulaire… Je ne pense pas que les joueurs d'aujourd'hui éprouvent les mêmes sentiments pour ce club. Qu'ils ont le même amour du maillot que nous. Attention, je ne doute pas de leur professionnalisme. Ils veulent tous atteindre la finale et faire le plus beau match de leur vie, c'est certain. C'est juste qu'aujourd'hui, les choses se vivent différemment. Et c'est normal, c'est inhérent à l'évolution du foot.

Il y a pourtant des joueurs comme Iker Casillas ou Sergio Ramos
C'est vrai, mais ils ne sont que deux ! Ce sont deux joueurs avec beaucoup de caractère et un très bon état d'esprit. Même si Iker ne joue pas en ce moment. Ils sont très madridistas. Ce n'est pas un hasard si ce sont les leaders du vestiaire...

Comment expliquez-vous la déroute madrilène au match aller ?
J'ai encore du mal à comprendre ce qu'il s'est passé. Nous aussi, on a vécu ça. Il y a toujours des matchs où tu n'es pas dans le coup. Où l'adversaire est au-dessus physiquement. Le Borussia est une équipe très puissante. Ce soir-là, à Dortmund, les meilleurs joueurs de l'équipe ont brillé, comme Lewandowski, qui est un attaquant extraordinaire. Ils ont marché sur le Real. Il n'y a pas d'explication cohérente. Le Real a eu un mauvais jour, c'est tout. Ce soir, on peut avoir le scénario inverse.

Mourinho est-il l'homme de la situation pour inverser la tendance ?
Je ne le connais pas, mais je suppose qu'il a les capacités nécessaires pour emmener le Real à la victoire. Il a une très grande expérience et il a prouvé à de nombreuses reprises que c'était un grand meneur d'homme. À Chelsea, à l'Inter. Donc oui, c'est l'homme qu'il faut.

« Il n'y aura pas de changement d'hégémonie »


Une élimination serait un véritable échec, non ?
Non. Perdre en demi-finale de la Ligue des champions ne peut pas être considéré comme un échec. On est à un stade de la compétition où tout peut arriver. Après, tout n'a pas été parfait, c'est sûr. Le problème, c'est qu'on a perdu la Liga beaucoup trop cette saison. On est en finale de la Coupe du Roi (le 17 mai prochain face à l'Atlético Madrid, ndlr), mais ce n'est pas une compétition avec la même saveur que la Coupe d'Europe ou le championnat. Ne pas gagner la Decima serait, évidemment, une grande déception, mais je ne pense pas pour autant qu'on puisse parler d'échec.

Une finale 100% allemande serait-elle le point de départ d'une nouvelle hégémonie sur le foot européen ?
Je ne pense pas. Le Barça a perdu 4-0, ok. Mais ça reste une très grande équipe, capable de battre n'importe qui. Et je ne pense pas qu'une élimination change leur manière de jouer au foot. Ça fait 5 ans qu'ils jouent comme ça ! Même chose pour le Real. Après, oui, c'est peut-être l'année du foot allemand. Mais ça ne veut pas dire que les dix prochaines années seront dominées par l'Allemagne, loin de là.

Vous serez présent au Bernabéu ce soir ?
Non, malheureusement, je ne suis pas à Madrid. Je vais voir le match tranquillement à la télé. Entourés d'amis, comme d'habitude (rires) ! Et en espérant que l'on pourra se qualifier. Un petit 3-0, ce serait parfait, non ?

Propos recueillis par Grégory Blasco
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

ils sont incroyables, le premier nous expliquait que les joueurs formé ailleurs qu'a madrid pouvait aps avoir la meme culture de la gagne.

Lui nous explique que ya de l'ambiance à Bernabeu.
Pierre du Bayern Niveau : CFA2
"Benzema n'a pas mon caractère... Ils n'ont pas le même amour du maillot qu'à l'époque".

Tout est dit sur le football moderne.
J'aurais du plaisir à voir le Real se qualifier, d'un autre côté, Mou se prendrait pour l'inventeur du ballon rond et il casserait les couilles à tout le monde...
ElBuitre07 Niveau : DHR
Message posté par seb69
ils sont incroyables, le premier nous expliquait que les joueurs formé ailleurs qu'a madrid pouvait aps avoir la meme culture de la gagne.

Lui nous explique que ya de l'ambiance à Bernabeu.


Il y avait de l'ambiance à Bernabeù, mais bon ça c'était avant..Il se réveille seulement pendant les gros matchs genre clasico, derby ou LDC. Les gens vont là-bas comme au théâtre ils regardent en mangeant leur graines de tournesol et applaudissent quand le spectacle leur plait..
Le 12è homme au Bernabeu en général c'est l'arbitre.
Attention aux relances des deux défenseurs centraux du BVB , parfois ils ne sont pas très à l'aise dans cet exercice et on l'a bien vu au match aller surtout avec Hummels . Les Madrilènes seront sans pitié et exploiteront la moindre erreur de leurs adversaires du soir ....
Répondons au troll en balançant un troll encore plus gros !

Message posté par Tato
Le 12è homme au Bernabeu en général c'est l'arbitre.

Oui c'est sûr que c'est différent du Camp Nou, le Barça y jouent à 15 (16 si c'est en coupe d'europe).
cantor0305 Niveau : CFA
il vieilli vraiment plus vite que les autres toulalan.
DIMITRI-SUR-LE-DON-S04 Niveau : Ligue des champions
Il est plus affuté que Benzema, c'est bien.

Sinon oui, il y a eu de l'ambiance à Bernabeu jadis, quand les sinistres ultras sur donnaient le ton. Pas sur qu'on ait perdu au change avec la transformation du stade en salon de thé.
machete cortez Niveau : District
Dans l'histoire du real madrid il n'y a pas eu que les ultras sur quand meme. la peña las banderas, le gallinero enfin bref quand ces zones la du stades étaient en place debouts et a prix accessibles. Aujourd'hui bernabeu est triste comme tous les stades espagnols qui se vident a cause des prix exorbitants (surtout quand on connait le contexte espagnol) et la répression et places assises comme ailleurs...
Mais bon il y a quand meme eu une grosse ambiance. pour les gros matchs les supportérs sont tout de même relativement présents meme si c'est pas la turquie quoi...
il y a 2 heures Trejo de retour au Rayo 7
il y a 3 heures Oscar suspendu huit matchs 17 il y a 4 heures Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 37 il y a 5 heures Zlatan vers Los Angeles ? 33 il y a 6 heures Parme va passer sous pavillon chinois 32 il y a 7 heures La panenka d'Alessandrini 17
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 14:01 L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36
Hier à 12:06 F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 Hier à 11:50 Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 Hier à 11:31 La volée monstrueuse de Bruma 26 Hier à 10:59 Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 Hier à 10:27 Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 Hier à 10:11 Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 47 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 54 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 26 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8 dimanche 4 juin Mondial 2030 : l'UEFA pousse l'Angleterre à se présenter 11 dimanche 4 juin Suivre SO FOOT sur les réseaux sociaux 1 samedi 3 juin Combien le Real Madrid a dépensé pour gagner la Ligue des champions samedi 3 juin Asensio clôt le débat 3 samedi 3 juin Casemiro et Cristiano mettent le Real en orbite 1 samedi 3 juin Le sublime retourné de Mandžukić pour l'égalisation 5 samedi 3 juin CR7 ouvre le bal 1 samedi 3 juin Le tifo des supporters turinois lors de l'entrée des joueurs 2 samedi 3 juin Les anciens de la Juve à fond derrière les Bianconeri samedi 3 juin Del Piero débarque à Cardiff en roi 2 samedi 3 juin Des ultras parisiens taquinent une hôtesse de l'air 17 samedi 3 juin Buffon pourrait détrôner Maldini ce soir 20 vendredi 2 juin Munich 1860 perd son statut professionnel 21 vendredi 2 juin Un joueur d'Oxford signe son contrat... au McDo 3