En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 20 Résultats Classements Options

Sans emplois aidés, le foot amat' comate

Pendant que l'élite du football français se gargarisait de la venue de Neymar au PSG et des futurs débouchés qu'elle implique pour la Ligue 1, le football amateur encaissait un uppercut en pleine tronche, après que l'exécutif a annoncé la fin du recours aux emplois aidés. Un type de contrat indispensable au bon fonctionnement voire à la survie de nombreux clubs non professionnels, ni rentables ni autosuffisants sans l'apport des subventions de l'État.

Modififié
« Coûteux et inefficaces. » À l'heure d'effectuer début août le bilan de l'efficacité des emplois aidés – ces contrats financés en partie par l'État pour favoriser l'insertion professionnelle –, la ministre du Travail Muriel Pénicaud n'y allait pas par quatre chemins. Elle annonçait ainsi réduire le budget consacré à la mesure. Quand 459 000 personnes bénéficiaient de ces coups de pouce contractuels en 2016, il ne devrait plus y en avoir que 320 000 en 2017, et 200 000 en 2018. De quoi couper le souffle au sport amateur et notamment à de nombreux clubs du football hexagonal.

L'impasse


« C'est simple : sans aide financière, on n'est pas apte à embaucher quelqu'un 35 heures par semaine. Là, on n'a plus aucun salarié à temps plein et 300 licenciés sur les bras dont il faut s'occuper. Alors oui, c'est très très compliqué pour nous. » Dominique Mongiat, le président du football club du pays Aiglon (Orne), s’exprime lentement, d’une voix qui reflète un mélange de colère contenue et de lassitude. Le pays Aiglon s'est vu refuser le renouvellement du contrat aidé d'Adrien, son seul employé, et son club morfle déjà : « Il faisait 20 heures sur les terrains et 15 heures d'administratif. C'était le socle de notre association... Depuis qu'il n'est plus salarié, j'ai dû doubler mes heures... Adrien est resté pour travailler bénévolement avec nous, mais quand il aura trouvé un emploi, on ne se voile pas la face : ce sera la catastrophe. » D'autant plus que moins de salariés signifie également moins de licenciés. « On va devoir refuser des inscriptions. On n'a pas assez de personnes pour s'occuper de tout le monde. » Une vraie impasse financière, puisque, en moyenne, le coût d'inscription des licences représente entre 25 et 30% des ressources des clubs amateurs.


Un constat alarmant que partage également Joël Abela, le délégué syndical de l'Association française du football amateur (AFFA) : « Le recours aux emplois aidés est généralisé dans le foot amateur, où les clubs n'ont pas de sponsors et ne sont pas calibrés pour être rentables. Les supprimer, ça revient à broyer les clubs. Ça va être vraiment très grave. » Heureusement, certains avaient déjà prévu le coup, comme Pascal Courtault, le président du club du C.AM Montrichard (Loir-et-Cher) : « J'ai eu la chance d'avoir renouvelé deux contrats à la fin du mandat de François Hollande. Mais j'ai plein de collègues présidents qui ont embauché des gars en emplois aidés pendant le mois d'août, sous Macron. Dans ce cas-là, les contrats sont révoqués d’office... Donc, aujourd'hui, ils sont dans une vraie galère. » S'il a préservé son club sur le court terme, ce dernier ne se fait pas d'illusion : « Quand on ne bénéficiera plus de ces aides-là, on sera au pied du mur. »

« Système féodal »


Alors que faire ? Se rebeller et exiger de la FFF, pas très prolixe sur le sujet jusqu'ici, qu'elle se prononce fermement contre la fin des emplois aidés et augmente les moyens à destination des clubs non professionnels ? « Compliqué » , selon Eric Thomas, le président de l'AFFA. Selon lui, le système de gouvernance du foot français repose sur la crainte des clubs amateurs de voir leur financement se réduire encore s'ils décident de taper du poing sur la table : « On assimile ça à un système féodal : le président de club a peur de celui de District qui a peur de représailles du président de Ligue qui dépend lui-même de la direction de la Fédération française. »


Un climat propice à la désunion des clubs, qui doivent parfois s'écharper entre eux pour gratter le moindre financement : « Pour négocier, il faut être en position de force, mais les clubs amateurs ne sont pas unis. Ils se tirent même parfois dans les pattes pour survivre, mais c'est pas comme ça qu'on y arrivera. » Surtout, le leader de l'AFFA dénonce depuis des années le mode d'élection du président de la FFF, qui est choisi par un collège de grands électeurs, perçus par les présidents de clubs amateurs comme peu concernés par le sort du football de proximité : « Ce sont 216 personnes qui votent pour plus de deux millions de licenciés. Ça n'a aucun sens... Au basket, au rugby, tous les clubs votent, seul le football fonctionne comme cela ! »

La loi du marché


L'hypothèse d'une contestation musclée du foot du bas de l'échelle apparaît d'autant plus farfelue qu'à peu près tous les présidents bénévoles s'accordent sur une chose : ils sont au bout du rouleau. Et ne pètent donc pas vraiment le feu pour faire la révolution. « Les bénévoles sont épuisés, c'est pour la plupart des retraités, hein » , souligne Joël Abela. « Après s’être occupé de notre club, on n'a plus l'énergie pour faire autre chose » , confirme Dominique Mongiat. Déjà plutôt ténue, la voix du foot amateur n'est donc sûrement pas près de se faire entendre.


La filière manque notamment de porte-parole capables d'occuper l'espace médiatique, malgré le soutien de grands noms comme Emmanuel Petit ou, plus récemment, de Raymond Domenech, qui twittait fin août : « Fin des emplois aidés ce sera la fin des petits clubs qui ne pourront plus embaucher d'éducateurs. Merci pour eux. » De quoi augurer à terme des jours bien sombres pour le football local.


« Ça reste à voir, mais je n’imagine pas trop la FFF réagir à la fin des contrats aidés. Elle confirmera sans doute qu'elle n'agit que comme une entreprise. Une firme certes rentable, mais sans projet politique derrière » , conclut Éric Thomas. Loin, très loin de la réalité d'un foot amateur déficitaire et incapable de se plier à l'implacable loi du marché. Mais qui reste pourtant un vivier de formation inégalé : «  Les joueurs se forment d'abord au niveau amateur. Mais ça, tout le monde l'oublie. Finalement, c'est encore une vision court-termiste qui l'emporte. »

Par Adrien Candau Tout propos recueillis par AC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 3 heures Pronostic OM PSG : 500€ à gagner sur le Classico ! Hier à 09:53 408€ à gagner avec PSG, Lazio & Fiorentina
Hier à 18:44 Le président de la FA sous pression 6 Hier à 16:08 Course-poursuite entre un entraîneur et des supporters en colère 6
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 15:30 Près de cinq mille agressions d’arbitres en France en 2016-2017 13 Hier à 09:50 Golden Boy : Mbappé et Dembélé finalistes 46 vendredi 20 octobre Le Récap "Ligue des champions" de la #SOFOOTLIGUE vendredi 20 octobre Un U17 suspendu trente ans pour avoir frappé un arbitre 48 vendredi 20 octobre Bastian Schweinsteiger : « Je suis ouvert à toutes propositions » 25 vendredi 20 octobre OFFRE SPÉCIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! 5 vendredi 20 octobre Ils ont joué à Marseille ET au PSG (via Brut Sport) vendredi 20 octobre Luiz Felipe Scolari va quitter Guangzhou Evergrande 20 jeudi 19 octobre Le très joli but d'Olivier Giroud 37 jeudi 19 octobre Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 27 jeudi 19 octobre Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 30 mercredi 18 octobre Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 mercredi 18 octobre Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 8 mercredi 18 octobre La roulette insolente de JK Augustin 34 mercredi 18 octobre À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32 dimanche 1er octobre Il envoie un coup de boule à son coéquipier en plein match 2 dimanche 1er octobre Le ciseau d'Haller 2