En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 10 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Arsenal-Bournemouth (3-1)

Sans briller, Arsenal continue son chemin

Sans forcément briller, Arsenal s'impose 3-1 face à Bournemouth grâce à un doublé d'Alexis Sánchez. Les Gunners restent quatrièmes.

Modififié

Arsenal 3-1 Bournemouth

Buts : Sánchez (12e, 90e+1), Walcott (53e) pour Arsenal // Wilson (23e s.p.) pour Bournemouth

L'hiver ouvre généralement une période où certains hommes du nord de Londres vacillent. Et les Gunners sont souvent, bien malgré eux, les premières victimes à déplorer. Quatre jours après un nul plus que généreux décroché face au Paris Saint-Germain en Ligue des champions (2-2), un Arsenal poussif et sans grande inspiration a fait le nécessaire pour disposer de Bournemouth à l'Emirates Stadium. Un succès qui permet aux partenaires de Laurent Koscielny de rester dans le sillage du trio de tête emmené par Chelsea-Liverpool-Manchester City et d'étirer leur invincibilité à dix-neuf matchs consécutifs toutes compétitions confondues.

Les seize minutes de Debuchy


Toujours contraint de composer sans Cazorla et Bellerín et avec Giroud sur le banc, l'escouade d'Arsène Wenger, quelque peu souffreteuse dernièrement en Premier League (trois nuls lors des quatre dernières sorties), a débuté de manière idéale face aux hommes d'Eddie Howe. Bien aidée par une bévue du défenseur Cook qui offre un but tout fait à Alexis Sánchez dès l'entame. Arsenal est lancé, mais va progressivement s'étioler.

De retour sur la pelouse du Royaume près d'un an après sa dernière apparition, Debuchy cède sa place sur blessure (16e). Six minutes plus tard, Monreal se rend coupable d'une faute dans la surface sur Wilson, qui se charge lui-même de transformer la sentence et d'égaliser. Bien que privés de Wilshere qui ne peut évoluer face au club auquel il appartient, les Cherries en profitent pour se montrer dangereux par l'intermédiaire des deux Smith (25e, 29e).

Le doublé pour Sánchez


Sans idées, les Gunners s'en remettent aux fulgurances de Sànchez, mais le Chilien touche la transversale juste avant la pause (45e+3). Il faut de toute façon attendre le début du second acte pour voir Arsenal s'éveiller. Profitant d'un bon travail d'Özil et d'une reprise manquée de Monreal, Walcott permet aux siens de doubler la marque. Sauf que ces derniers ne respirent pas la sérénité. Et sont tout près de céder sur une main non sifflée de Montréal dans la surface (73e) et d'une tentative d'Afobe stoppée superbement par Čech (76e).


Finalement, c'est une nouvelle fois l'entrée en jeu d'Olivier Giroud, passeur décisif pour Sánchez dans le temps additionnel, qui offre une fin de rencontre paisible aux supporters londoniens. La partition étalée a souffert d'approximations, mais l'essentiel est assuré.

  • Résultats et classement de Premier League
    Retrouvez toute l'actualité de la Premier League

    Par Romain Duchâteau
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 12:00 90 Minutes, la meilleure BD de foot du moment ! 15 Hier à 11:15 Un club de D7 allemande propose de recruter Bastian Schweinsteiger 6
    Partenaires
    Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    mardi 16 janvier L2 : Les résultats de la 21e journée 4 mardi 16 janvier L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 20 mardi 16 janvier Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 38 mardi 16 janvier Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 88