1. //
  2. //
  3. // Lille-Dijon

Sankharé, l'heure est venue de tout casser ?

Après trois superbes saisons du côté de Guingamp, Younousse Sankharé a décidé de franchir un nouveau palier cette année en rejoignant le LOSC de Fred Antonetti. À vingt-six ans, et après un début de carrière moins fulgurant que prévu, l'heure du décollage a peut-être sonné pour Sankharé.

Modififié
Avec les finances exsangues qui sont les siennes, le LOSC a peut-être réalisé l'un des coups du mercato en allant arracher à Guingamp le milieu de terrain Younousse Sankharé pour une somme comprise entre 2,5 et 3,5 millions d'euros. Dans un marché des transferts qui perd complètement la boule et surévalue des joueurs au talent parfois plus que discutable, choper un mec de la classe de Sankharé à ce prix-là tient du miracle. Mais après trois saisons pleines du côté des Côtes d'Armor, sous les ordres de Jocelyn Gourvennec, Sankharé va-t-il de nouveau franchir un palier supplémentaire, lui à qui tous les observateurs avaient prédit un avenir dans les plus hautes sphères du foot européen ?

L'éclosion d'un crack


Lorsqu'il débute sa carrière professionnelle sous le maillot du Paris Saint-Germain, son club formateur, lors de l'Emirates Cup à Londres, en juillet 2007, Younousse Sankharé épate la galerie. Impossible de ne pas se remémorer ce flip-flap des familles, sorti lors de son tout premier match en pro, contre le FC Valence, au nez et à la barbe des expérimentés Arizmendi et Caneira. Alors ok, réaliser un tel geste, si beau soit-il, ne veut rien dire en soi quant à la future carrière du garçon, mais ça pose tout de même le personnage. Du culot, du caractère et une technique insolente balle au pied. Ce jour-là, Arsène Wenger himself ne cacha pas son admiration pour ce gamin né à Sarcelles et dont le potentiel laisse présager un avenir des plus sexy. Oui mais voilà, après des débuts prometteurs avec le PSG, la progression de Nounours Sankharé va ralentir un chouïa, et c'est dans l'antichambre de la Ligue 1 que l'enfant du 9-5 est appelé à parfaire son talent.


« C'est un garçon qui a eu un peu de retard à l'allumage, confirme David Beshkoura, l'un des éducateurs du PSG qui connaît Younousse comme s'il l'avait fait. Quand je l'ai vu arriver à Paris, je pensais qu'il était prédestiné à faire une carrière un peu plus étoffée et il a finalement fallu qu'il passe par la Ligue 2 avant enfin d'éclore vraiment en Ligue 1. » Les raisons sont multiples pour expliquer ce léger retard. La première pourrait venir du caractère bien trempé du milieu de terrain issu de la même génération que Mamad Sakho au PSG. Avec le recul nécessaire, Beshkoura tente aujourd'hui une explication : « Il était mal compris. Il avait les nerfs à vif, il avait toujours l'impression que tout le monde lui en voulait. Quand je suis arrivé au PSG, on m'a dit que ça serait difficile avec lui, donc ça a été un challenge pour moi de l'encadrer et je pense qu'on a bien travaillé tous les deux. »

Le rebelle, les excuses et la casquette


Pour confirmer cette sensation, c'est vers Thierry Morin, un autre formateur du Paris Saint-Germain, qu'il faut se tourner. « Quand il est arrivé à Paris, c'était un garçon qui avait un très gros caractère. Je peux vous dire qu'au centre, il y avait des moments où c'était chaud, il pouvait vite partir en vrille et donc il fallait toujours le contenir. En fait, je crois qu'il avait toujours tendance à croire qu'on lui en voulait, il était trop revanchard, rebelle.  » Mais si tous semblent sur la même longueur d'onde au moment d'évoquer l'excès de fougue du titi parisien, les deux éducateurs s'accordent aussi pour dire qu'il était déjà doté d'une solide intelligence et d'une capacité à prendre du recul sur lui-même. Une qualité rare à cet âge-là. « J'aimais bien discuter avec lui parce qu'il était capable de se remettre en question, constate Beshkoura. Il lui arrivait de venir me voir en disant : "Coach, vous aviez raison, excusez-moi." Il a toujours eu cette honnêteté, mais il fallait lui laisser le temps de redescendre parce que c'est quelqu'un qui monte très vite dans les tours. Quand c'est comme ça, il faut le laisser digérer et c'est après coup qu'il comprend les choses, une fois posé. »


Même son de timbale du côté de Morin : « Parfois, le soir, il venait toquer à ma porte pour s'excuser du comportement qu'il avait pu avoir dans la journée. C'est un garçon qui, comme sur le terrain, allait parfois un peu trop loin, mais il savait aussi se remettre en question et se reprendre en main. » La seconde explication de cette explosion tardive, l'image véhiculée par le joueur, pourrait sembler futile, mais elle ne l'est pas du tout, bien au contraire. Dans un monde du foot où le paraître est devenu un élément central dans la perception d'un joueur et où les étiquettes, positives ou négatives (surtout négatives) se collent plus facilement qu'elles ne s'enlèvent, Younousse, comme beaucoup d'autres à son âge, a peut-être tendu le bâton pour se faire battre. « Je pense que son image au départ lui a porté préjudice et il en a souffert, appuie David Beshkoura. On en discute souvent avec lui. Et c'est cette image-là, notamment lors de ses premières interviews où il porte sa casquette, qui a pu le desservir. Je pense que c'est l'une des raisons qui l'ont freiné dans son évolution. On l'a mal jugé en tant qu'homme, alors que c'est vraiment une belle personne. C'est un garçon juste, honnête et intègre. »

« C'est cette image-là, notamment lors de ses premières interviews où il porte sa casquette, qui a pu le desservir. Je pense que c'est l'une des raisons qui l'ont freiné dans son évolution. » David Beshkoura

Lâche ta balle, Younousse !


Daniel Sanchez, qui a eu la bête sous ses ordres lors de son prêt à Valenciennes en janvier 2013, n'évoque pas tant un problème de caractère – «  Avoir du caractère, ce n'est pas forcément une mauvaise chose tant que ça reste dans les limites du raisonnable. » – et préfère se focaliser sur le terrain. Pour l'ancien coach du VAFC, il était avant tout question de régularité dans les performances : « Son talent, on le connaissait, c'est un joueur de très grande qualité, techniquement il est très à l'aise, il a un bon pied gauche et une bonne vision du jeu. Donc là-dessus, il n'y avait pas de problème, après c'était sur sa régularité qu'on pouvait parfois avoir à redire. Or, on le sait tous, il y a des jours où ça va moins bien sur le terrain et ces jours-là, il faut savoir évoluer, il faut savoir un peu changer sa manière de jouer, et c'est là-dessus qu'il avait des lacunes.  »


« Le problème, c'est qu'il essayait de tout faire, précise Thierry Morin. Il faut qu'il joue sur ses qualités, dans le registre qu'on lui a confié, il ne faut surtout pas qu'il en fasse trop.  » À Valenciennes, Sánchez s'est ainsi attelé à lui prodiguer les conseils nécessaires afin qu'il devienne le très grand joueur qu'il était destiné à devenir dès le plus jeune âge. À savoir ? « La diversification de son jeu, le fait de ne pas rester bloqué dans ses idées. Il fallait qu'il varie tout ça parce qu'il avait tendance à garder un peu trop la ballon, à vouloir faire la différence tout seul. J'ai surtout insisté sur le fait de dépouiller son jeu. Avec la qualité technique qui est la sienne, c'est d'autant plus facile à faire. »

L'amour est dans le pré


La vie est faite de belles rencontres et, en rejoignant les Côtes d'Armor et l'En Avant de Guingamp, Younousse a lui aussi eu droit à la sienne. En arrivant sous les ordres de Jocelyn Gourvennec, Sankharé a certainement, à ce moment-là, réalisé le meilleur choix de sa carrière. À Guingamp, le Parisien a trouvé un environnement stable, sain et, surtout, un entraîneur jeune qui lui a accordé une confiance énorme. Titulaire indiscutable dans l'entrejeu breton, Younousse a littéralement explosé dans la cocotte minute du Roudourou. Baromètre de son équipe, Sankharé a été l'un des grands artisans des bonnes saisons de l'En Avant ces trois dernières années. « Je pense qu'il avait besoin d'être mieux encadré, mieux guidé. Gourvennec a eu ce rôle-là et c'est pour ça qu'il a progressé sous ses ordres » , soutient Morin.


Son ex-collègue de travail au PSG confirme :
« Peut-être que dans sa vie personnelle, les choses ont changé, il a mûri, il a pris de la bouteille, et je pense que là, ça va dans le bon sens. » Thierry Morin
« Gourvennec est un entraîneur jeune avec une vraie envie de faire progresser les jeunes joueurs, et si Younousse s'est retrouvé propulsé sur le devant de la scène, ce n'est pas anodin. Gourvennec a fait évoluer son jeu et lui a fait confiance et je pense que Younousse le lui a bien rendu sur le terrain, parce que c'est quelqu'un de fidèle. » « Sur ce que j'ai vu de lui dernièrement, je le trouve plus serein, conclut Thierry Morin. Alors peut-être que dans sa vie personnelle, les choses ont changé, il a mûri, il a pris de la bouteille, et je pense que là, ça va dans le bon sens. Je suis sûr qu'à l'avenir, c'est un mec qui pourra jouer encore plus haut qu'à Lille. » Car il ne faudrait pas oublier que le joueur n'a que vingt-six ans et que le plus beau reste potentiellement à venir. Si ses performances continuent de monter crescendo comme c'est le cas depuis trois ans, alors il n'est pas interdit de croire que Sankharé n'est qu'au début d'une belle histoire. Pour Younousse plus que pour d'autres peut-être, rien ne sert finalement de courir.

Par Aymeric Le Gall
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

marcassin Niveau : DHR
Mais comment fait-il pour tirer Sankharé?
DivinCodino Niveau : DHR
Un bon joueur, mais il plafonne car il ne put pas s'empêcher d'être dans les mauvais coups sur le terrain, même quand il n'est pas du tout concerné. Beaucoup de cartons stupides.
Un Mr tout nue Niveau : District
facile, il joue en classique.
touchefresh Niveau : Ligue 1
GG Sofoot, le but de la victoire pour Sankharino, bravo !
Hier à 22:17 La douceur de Bruma 10
Hier à 12:35 Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 Hier à 12:17 Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 Hier à 11:50 Le FC Sochi prend une année sabbatique 16
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4
jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 17 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 27 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 54 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8 dimanche 4 juin Mondial 2030 : l'UEFA pousse l'Angleterre à se présenter 11 dimanche 4 juin Suivre SO FOOT sur les réseaux sociaux 1 samedi 3 juin Combien le Real Madrid a dépensé pour gagner la Ligue des champions samedi 3 juin Asensio clôt le débat 3 samedi 3 juin Casemiro et Cristiano mettent le Real en orbite 1 samedi 3 juin Le sublime retourné de Mandžukić pour l'égalisation 5 samedi 3 juin CR7 ouvre le bal 1 samedi 3 juin Le tifo des supporters turinois lors de l'entrée des joueurs 2
Article suivant
Les Saints des Saints