1. //
  2. // 15e journée
  3. // Bordeaux/Sochaux (2-2)

Sané excuse Planus

Modififié
0 3
En smashant devant sa surface de réparation, en fin de match, le ballon tel un basketteur, Marc Planus a permis à Sochaux d’égaliser sur la pelouse de Chaban-Delmas (2-2). Un geste incroyablement fou. Ou pas tant que ça, en fait.

« Pour moi, Marc a fait le geste qu’il fallait, parce que l’attaquant partait au but, et qu’il était vraiment seul ce joueur sochalien, expliquait à chaud Lamine Sané. Il n’avait donc pas trop le choix, et je pense que sur le coup, il s’en sort très bien (avec un simple carton jaune, ndlr) » , ajoutait-il.

Pourtant, ce n’était pas forcément l’avis de son entraîneur. « Peut-être qu’il n’y aurait pas eu but derrière, confiait Francis Gillot. C’est pas parce qu’un joueur se présente seul devant le gardien en étant un peu de côté, qu’il est censé marquer. »

C’est bien connu : jeu de main, jeu de vilain. LB, à Bordeaux
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

J'ai vu les images dans JdF, j'arrive juste toujours pas à comprendre comment il peut ne pas être exclu ?!
C'est complètement dingue !
Quand on voit le carton rouge de Balmont à Marseille la semaine dernière on se dit que c'est bien beau les nouvelles réglementations (annihilation de but) . Deja que je les trouve absurde si en plus les arbitres ne sont pas synchro sur ce point...
Pas con Planus,
L occas qu il stoppe est quand meme beaucoup plus franche que le coup franc.
Beau but, mais y a le Dieu du foot qui souffle le ballon en lucarne.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Barcelone écrase Bilbao
0 3