Sané, en roue libre

0 0
A période néfaste, bonne surprise ! C'est en substance ce que se dit Laurent Blanc en ce moment, au sujet de Lamine Sané. Titularisé au poste d'arrière droit face à Lyon, puis en sentinelle à Paris, le Franco-sénégalais régale son coach et marque des buts. Un choix, mais pas la roulette russe, il nous dit.

«  Quand on joue à ce niveau-là, les paris, c'est pas comme au casino, indique avec autorité le Cévenol. On ne se fait pas plaisir ; on essaie de mettre l'équipe la plus performante possible du moment. Et c'est ce que j'ai fait face à Lyon... ce n'était pas du tout un pari, ça s'imposait. C'est vrai que ce garçon est surprenant. »

Un substitut de luxe, donc. « Cela prouve aussi quelque chose au niveau de l'effectif, ajoute Blanc. Il en fait partie depuis un an et, actuellement c'est notre roue de secours. Une roue très bien gonflée, qui nous soulage à tous les postes. On a des blessés et, quantitativement, ça montre que l'on n'a pas tant de solutions que ça. »

Merci pour l'hommage, mais c'est pas fini. «  C'est un défenseur central de formation, mais il a tellement de jambes et de vitesse, et à ma surprise générale, de sérénité, de calme, qu'il peut évoluer à tous les postes défensifs. Ne parlons même pas de sa qualité de détente... Ce qui est même étonnant, c'est que dans des matches comme ça, il ne s'affole pas, prévient le « Président » . C'est très intéressant. Pour l'instant, il est très satisfaisant. Lui, c'est une agréable surprise. »

Et les autres, alors ?
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Paris recrute à l'est
0 0