1. //
  2. // Juventus Turin

Sanctions contre les supporters de la Juve

Modififié
15 2
Balancer des bombes agricoles sur les supporters adverses, ce n'est pas très sport.

La Fédération italienne a pris des sanctions contre les supporters de la Juventus Turin qui avaient lancé des projectiles lors du derby face au Torino le week-end dernier. Pendant deux matchs, la tribune des ultras de la Vieille Dame sera fermée. La sanction prendra effet face à Cagliari lors de la 35e journée et face à Naples lors de l'avant-dernière journée de championnat. Les incidents du derby avaient blessé une dizaine de supporters du « Toro » , mais les fans du Torino n'étaient pas non plus en reste puisqu'ils avaient jeté des œufs et des pierres sur le bus des joueurs de la Juve lors de leur arrivée au stade.

La chaude ambiance du derby. GF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Comme d'hab en Italie, on ferme un virage pour deux matches, tout le monde dans le même panier et on recommence tout pareil la prochaine fois.

Il serait temps que les clubs prennent un peu sérieux prennent les choses en main et fassent le ménage. Lotito, personnage méprisable par ailleurs, l'a fait(et du coup vit sous escorte depuis des années), Palotta semble décidé à aller à l'affrontement.

J'espère que la direction de la Juventus fera de même et commencera par ne pas faire appel de cette décision puis par systématiquement exclure et/ou porter plainte contre ceux qui seront identifiés. Virer ces demeurés c'est le seul moyen d'éviter de se retrouver un jour avec un public aseptisé, qui vient consommer le produit et à qui tu es obligé de donner des cours de chant.
Il faut punir directement les responsables de cette horreur, il faudrait attaquer ces "tifosi" en justice, et pour l'exemple, la Juve devrait elle-même attaquer ces hooligans qui se disent "juventini".

Ceci étant, il faudrait aussi que la Fédération italienne de football, voire les ministères du sport et de l'intérieur aussi commencent à se pencher sur les violences contre la Juve. Le bus des bianconeri est toujours attaqué, y a eu une fois où les vitres ont été brisés et Asamoah a failli y passer. D'ailleurs vous pouvez le lire dans le bouquin de Pirlo, (les témoignages d'Allegri pourraient s'y ajouter), la violence contre les joueurs de la Juve sont extrêmes.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
15 2