Sanchez, le coup du Barça

Ca y est, le mercato 2011 va enfin pouvoir s'emballer. Alexis Sanchez, le prodige chilien, s'est engagé pour cinq ans avec le FC Barcelone. Coût de la manœuvre : 37,5 millions d'euros (26 + bonus) et un gentil Bojan qui va lui laisser sa place en suivant Luis Enrique du côté de Rome.

Fin du feuilleton. Alexis Sanchez est un joueur du FC Barcelone comme l'annonce le club sur son site : « L'Udinese et le FC Barcelone ont trouvé un accord définitif pour le transfert d'Alexis Sanchez. le coût de l'opération est de 26 M€ fixes plus 11,5 M€ de variables. L'arrivée du joueur est prévue pour cette fin de semaine » . Après des semaines de rumeurs, de « peut-être j'y vais, peut-être j'y vais pas » , de Manchester City qui vient s'insérer dans la transaction pour emmerder tout le monde, le club catalan est parvenu à boucler la première très grosse transaction de l'été, après celle de Coentrao au Real Madrid. Pour 37,5 millions d'euros (achat du joueur, bonus et primes), il empoche le joueur révélation de la dernière Serie A. Un joueur qui, à en croire son profil et ses caractéristiques, devrait se trouver comme un poisson dans l'eau au sein de l'effectif barcelonais. Le Barça aurait souhaité insérer dans la transaction le jeune Jeffren, histoire de faire baisser le prix, mais le joueur a refusé de s'exiler dans le Frioul. Si l'idée de le voir associé à des monstres comme Messi, Xavi ou Iniesta fait rêver, cette transaction millionnaire appelle tout de même une petite tristesse : on ne verra plus l'incroyable duo Di Natale-Sanchez, 40 buts à eux deux la saison passée. Dommage, en Ligue des Champions, cela aurait pu être une jolie attraction.

Un quadruplé et un moteur dans les jambes

Retour en arrière. Août 2010. Francesco Guidolin s'assoit sur le banc de l'Udinese avec un objectif : faire oublier la décevante saison précédente. Le début de championnat est calamiteux, mais vers le mois de décembre, son Udinese commence à prendre forme. Son système de jeu, un 3-5-2 résolument basé vers l'offensive, permet à un jeune joueur de 22 ans d'exprimer pleinement son talent. Il s'appelle Alexis Sanchez, est arrivé à Udine en 2006 pour une bouchée de pain, et a été prêté entre 2006 et 2008 à Colo Colo et à River Plate, histoire de faire ses armes. Considéré comme un joueur prometteur par son président Pozzo, Alexis Sanchez va littéralement exploser à partir de janvier 2011. Le déclic se produit le 9 janvier. L'Udinese est en déplacement à San Siro, pour y affronter le leader, le Milan AC. Aux côtés de Di Natale, Sanchez fait tourner la tête des expérimentés défenseurs rossoneri, et contribue à l'incroyable 4-4 final. La seule fois de la saison où Milan encaissera plus de deux buts.

La semaine suivante, rebelote. Déchaîné, le Chilien claque un magnifique but face au Genoa, pour une éclatante victoire 4-2. Il récidive face à la Juventus (2-1) et à la Sampdoria (2-0). Le 27 février, l'Italie toute entière comprend qu'un phénomène est né. Sanchez inscrit un quadruplé sur la pelouse de Palerme (le seul de la saison en Italie) et marque les esprits par sa vitesse et sa technique. Une vitesse qui lui permet, deux semaines plus tard, d'inscrire un but magique face à Cagliari, en traversant le terrain en 8 secondes et en éliminant tous les défenseurs, gardien inclus. Plus aucun doute, Sanchez n'est plus un futur grand. C'est un grand. Tout court.

L'Inter et la Juve se couchent

A coup de prestations incroyables, le petit attaquant transcende les siens vers la quatrième place, qualificative pour la Ligue des Champions. Mais le patron frioulan n'est pas dupe. Il sait bien qu'après une telle saison, il serait suicidaire – sur le plan des bénéfices – de ne pas laisser partir son poulain. Même si les tifosi espèrent encore voir leur chouchou aux côtés de son « jumeau » de l'attaque la saison suivante, Sanchez sait déjà que l'ultime match face au Milan AC (0-0) sera son dernier sous les couleurs bianconere. On l'annonce déjà à l'Inter, à la Juventus, puis à Manchester City, au Real Madrid et enfin au FC Barcelone. Le premier à vraiment entamer une tractation est Massimo Moratti. Fasciné par le joueur, le président de l'Inter rêverait de l'associer à Sneijder, Eto'o et Pazzini, pour une attaque atomique. Mais malgré toute sa bonne volonté, Moratti comprend vite qu'il ne pourra jamais s'aligner sur les offres en provenance d'Angleterre et d'Espagne. La Juve, qui était en embuscade, se fait également une raison. Son avenir n'est plus en Italie.

Le Barça ou rien

A la mi-juin, Manchester City déboule avec ses gros dollars. La presse transalpine fait état d'une offre indécente de 43 millions d'euros. A tel point que certains, comme le Corriere dello Sport, annoncent déjà en Une que l'affaire est bouclée. Faux. Car le joueur n'a pas l'air très chaud. L'Angleterre ne le tente pas outre-mesure. Histoire d'emmerder son rival, Manchester United tente de s'insérer dans les discussions. Alors, Sanchez hausse le ton. Lui qui n'avait quasiment pas prononcé le moindre mot depuis la fin du championnat s'exprime enfin. Et le message est clair. « Soit je vais au Barça, soit je reste à Udine » . Boum. Remballez vos chéquiers, messieurs les cheikhs. Sanchez veut le Barça, veut jouer avec Messi, veut courir dans tous les sens sur l'immense pelouse du Camp Nou. Le message est reçu cinq sur cinq par les dirigeants barcelonais, qui ne souhaitent même pas attendre le début de la Copa America, à laquelle le joueur participe avec le Chili, pour boucler l'affaire. Des émissaires de Sandro Rosell sont envoyés en Argentine pour trouver directement le joueur.

Finalement, la compétition débute et l'accord n'est toujours pas trouvé. Les dirigeants frioulans, voyant l'affaire s'éterniser, commencent même à évoquer un Sanchez qui resterait un an de plus à Udine. Pas question : les blaugrana y travailleront jour et nuit s'il le faut. Sanchez score contre l'Uruguay et les fait saliver un peu plus encore. Puis le Chili se fait sortir en quarts par le Venezuela. Sanchez est donc enfin libre et prêt à s'offrir corps et âme au Barça. Finalement, hier, Gino Pozzo, fils du patron de l'Udinese, débarque à Barcelone et annonce « un accord total entres les deux parties » . Aujourd'hui, dans l'après-midi, tout le monde se met d'accord. L'Udinese, son président, le Barça, et évidemment, le joueur. Le gros chèque tombe. 37,5 millions en tout, emballez, c'est pesé. Sanchez est blaugrana. Enfin.

Eric Maggiori

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article

Me réjouis de voir comment ça va tourner cette équipe du Barça, j'pense que Sanchez va peu à peu prendre la place de Pedro, ou alors il sera un joker de très grand luxe ? L'avenir nous l'dira !
Je suis moi aussi curieux de voir comment ça va se goupiller au Barça étant donné qu'il est bien plus fort dans l'axe que sur un côté. Or, en ce moment, c'est Messi qui joue dans l'axe chez les catalans. On verra bien.
Ce qui est triste c'est qu'il risque de prendre la place de Pedro... Sans parler d'affelay qui s'est bien fait avoir en venant au Barça pour une bouchée de pain...
5 joueurs pour trois places... Ca m'a l'air tout à fait correct. Surtout quand on voit à quel point Guardiola n'a que très peu fait tourner ses attaquants cette saison. Aussi bien Sánchez que Pedro que Affelay joueront. Une certitude. Ils compte sur les 3.

Pour le reste, ça ne sera qu'une simple balade bien tranquille.

Visca Barça !!
Tout a fait d'accord avec Saviola07. Le barca était un peu moins tranchant sur la fin de la saison(tout est relatif) car Guardiola ne pouvait que peu faire tourner l'effectif. Affelay et Pedro joueront certainement. Par contre je vois bien Sanchez devenir titulaire indisctutable avec Pedro joker de luxe.
Je joins mon point de vue aux commentaires précédents. La grande force de l'attaque barcelonaise, mis à part la qualité des joueurs, c'est qu'ils sont tous polyvalents capables de jouer dans l'axe et sur les côtés. Le seul indiscutable est bien évidemment Messi, pour les autres ça va tourner: Villa (gauche, centre), Pedro (droite, gauche), Affelay (droite, gauche) et Sanchez (droite, gauche, centre). 5 joueurs sur 3 places quand tu joues autant de compétitions, ce n'est pas trop. Et dans un effectif de Barça, où tout le monde privilégie l'aspect collectif, il est difficile d'imaginer des mécontentements des postulants à l'équipe titulaire.
En attendant, j'ai l'impression que le barça après nous avoir tant vanté l'esprit maison-formation en perd un peu. Bojan et Jeffren qui partent, Sanchez qui pousse Pedro sur le banc... Ca ne fera plus que 7 titulaires formés au club (je compte Messi). Ha ben non, ça reste 6 de plus que le real, 6 ou 7 de plus que l'AC, 5 de plus que l'academy d'Arsenal et 3 ou 4 de plus que United...<br/>
Bon ça va, le Barça reste un club formateur. :o) - surtout qu'il paraît qu'un petit Thiago arrive ^^
Sanchez ca me parait être une bonne recrue, comme Villa, il ne rechigne pas à se battre sur le terrain. Pas comme l'autre grande perche là.
Hier à 12:36 NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! il y a 2 heures Valdés lance sa société de production 2
il y a 4 heures Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 8
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 14:54 Un match arrêté par des jets d'œufs 11 Hier à 10:30 Des lions sur les murs d'un vestiaire 30
mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 30 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4