En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 11 Résultats Classements Options

San Mamés, la cathédrale brûle ses derniers cierges

Enceinte de l'Athletic Bilbao depuis un siècle, San Mamés ne sera plus la saison prochaine, la faute à un changement de stade. En cent ans d'existence, la Catedral del fútbol a marqué le paysage footballistique espagnol. Rétrospective en compagnie de Dani Ruiz Bezán, emblème des Leones et garant de l'identité basque.

Modififié
Le 21 août 2013, l'Estadio de San Mamés aurait dû fêter son centenaire. Aurait, car après presque un siècle d'existence, de victoire et de défaites, de bronca et de hourra, la Catedral del fútbol va fermer ses portes. À vrai dire, la légende de San Mamés remonte à la nuit des temps. Et n'a pas pour origine la langue basque. « Mamés » – qui en langage Bizantin signifie «  celui qui a été allaité  » , « Mammés » en Français – est le fils d'une famille modeste. Né en prison au IIIe siècle, Mamés devint un sain et un martyr sous le joug de l'empereur Aurélien qui eut toutes les peines du monde à l'exécuter. Protecteur des personnes victimes de fractures osseuses (cf. Andonim Goikoetxeą), il donne son nom à l'enceinte de l'Athletic Bilbao en 1913. Clin d'œil religieux, le club basque bâtira sa légende sur les fondations de son temple. « Je ne me rappelle plus exactement du pourquoi San Mamés est surnommé la Catedral  » , concède un Dani Ruiz Bezán tout en paradoxe : « la Liga a un énorme respect pour ce stade car c'est clairement le plus bruyant, le plus « caliente » d'Espagne. Je me rappelle de match où l'équipe adverse était clairement plus forte : San Mamés avait ovationné cette équipe. C'était une reconnaissance absolue  » . Par le Saint des Saints.

« San Mamés est un symbole du football »

Dani Ruiz Bezán, dit plus simplement Dani, est le troisième buteur de l'histoire de l'Athletic Bilbao : « J'ai passé toute ma vie dans ce stade, je n'ai jamais joué ailleurs qu'à l'Athletic. Depuis mes débuts en 1973, jusqu'à ma retraite en 1986, je n'ai que le souvenir d'ambiance chaude, de grandes victoires contre des équipes comme le Real Madrid, le Barça, ou la Real Sociedad  » . En un siècle de vie commune, San Mamés et l'Athletic Bilbao ont partagé une histoire qui n'a rien de linéaire. Dans les années 1930, la doublette domine l'Espagne du football. L'Athletic s'adjuge au passage quatre championnats pour autant de Copa del Rey. Lors de l'arrivée de Franco au pouvoir, le club devient l'Atlético Bilbao – le Castillan étant alors la seule langue autorisée en Espagne. Fief de l'identité basque, le stade est un refuge de l'anti-franquisme. Ainsi, en décembre 1975, à la mort du général, l'Ikurriña (drapeau basque) est pour la première fois déployée au centre du stade avant un derby face à la Real Sociedad. « San Mamés est un symbole, un symbole du peuple basque, avance Dani avant de rectifier. Enfin, je dirais du peuple basque et de tout le football espagnol » . Dans un club où sport et politique identitaire ne font qu'un, il ne pouvait en être autrement.

Des succès sportifs, San Mamés en a donc connu. Troisième armoire la plus remplie d'Espagne, l'Athletic Bilbao a offert des émotions en montagne-russe à toutes ses générations de supporters. Juanma Mallo, journaliste trentenaire à El Correo, se souvient « d'un Athletic-Saragosse en 97-98 et du but de Joseba Etxeberria qui nous qualifie pour la Ligue des champions. Ou encore de la demi-finale de Copa del Rey de 2009 contre le FC Séville où l'on gagne 3-0 après avoir perdu 2-1 à l'aller. L'ambiance était incroyable. Magnifique. Et la demie d'Europa League face à Manchester l'an dernier fait également partie de ces matchs magnifiques  » . De mémoire, Dani Ruiz Bezán n'a « pas vraiment de mauvais souvenir de San Mamés. Bien entendu, les défaites sont toujours mauvaises mais, heureusement, elles existent dans le football car elles te rendent encore plus belle une victoire. Tout de même, la finale de la coupe de l'UEFA de 77 face à la Juventus (après une défaite 1-0 à l'aller, l'Athletic ne s'impose que 2-1 au retour à San Mamés, ndlr) reste un souvenir horrible car nous avons perdu au goal average. Le stade ne savait plus s'il devait pleurer d'une joie remplie de fierté ou de tristesse » . En tout cas, il pleura chaudement les larmes de ses entrailles.

« Le public peut faire péter un plomb aux adversaires »

« Le public représente un pourcentage très important du club, poursuit Dani. Si je devais mettre sur une balance le public et l'équipe, je donnerai plus d'importance au public. L'Athletic, dans toute son histoire, a toujours gagné grâce à lui. L'âme de l'Athletic Bilbao est son public » . Il se souvient du «  jour de mes adieux » : « San Mamés m'a rendu un hommage poignant en organisant un match entre l'Athletic et une sélection des meilleurs joueurs espagnols. J'ai encore des frissons en repensant à ce jour » . Alors, forcément, dans un stade où « le public te met une pression sur les épaules extraordinaires ou alors peut faire péter un plomb aux adversaires » , dixit ce même Dani, la fin programmée de San Mamés ne plaît pas à tout le monde. « Il y a des gens qui pensent que oui, le changement de stade va tuer l'âme du club, d'autres non, juge Junma Mallo. Il est indéniable que l'ambiance de San Mamés, sa tradition, sa passion… sera difficile à transporter dans le nouveau stade. Mais comme le dit le président Josu Urrutia, c'est aux supporters de déplacer cette atmosphère, cette magie de San Mamés, dans le nouveau stade » .

Dani est lui « totalement certain que le club ne perdra pas son âme en changeant de stade » : «  La chance que nous avons est que le nouveau stade sera à deux pas de San Mamés et qu'il gardera presque les mêmes caractéristiques. Je pense que le public va rapidement s'adapter au nouveau stade car il garde cette influence « anglaise » où les gens seront très proches du terrain » . Jugé vétuste, San Mamés laissera donc place au flambant neuf San Mamés Barria dès septembre prochain. Cinq étoiles Fifa, de 55 000 places, il gardera l'architecture innovatrice de son ancêtre – San Mamés a été le premier stade a se doter d'un arc capable de supporter son poids en 1953. D'ici là, l'enceinte centenaire a encore trois fois 90 minutes pour pestiférer, encourager, insulter (?), crier, pleurer… Car « pour les socios, c'est comme une deuxième maison. Pis, c'est comme un temple  » , insiste Juanma Mallo. Le Real d'Aitor Karanka est, lui, venu y délivrer sa dernière partition il y a de ça deux semaines pour une sèche victoire 3-0 : « Pour ceux qui ont pu jouer ici, grandir ici… C'est toujours spécial  » . Ce soir, c'est au tour de Levante de s'avancer pour un ultime combat dans la Cathédrale. Dans un brouhaha religieux.

Par Robin Delorme, à Madrid
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 21:22 Le très joli but d'Olivier Giroud 19
Hier à 11:57 Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 26
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 08:59 Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 29 mercredi 18 octobre Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 mercredi 18 octobre Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 3 mercredi 18 octobre La roulette insolente de JK Augustin 34 mercredi 18 octobre À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32 dimanche 1er octobre Il envoie un coup de boule à son coéquipier en plein match 2 dimanche 1er octobre Le ciseau d'Haller 1 samedi 30 septembre Villas-Boas suspendu huit matchs 1 samedi 30 septembre Un club de D6 allemande sponsorisé par une actrice porno 26 samedi 30 septembre Scolari veut envoyer Ancelotti en Chine 4 samedi 30 septembre Le plan machiavélique de Lucas Digne (via Brut Sport) vendredi 29 septembre Le licenciement d’Ancelotti provoqué par cinq joueurs 70 vendredi 29 septembre L'Ukip accusé d'avoir plagié le logo de la Premier League 19 vendredi 29 septembre Griezmann va publier des romans 50 vendredi 29 septembre Le mode "foot en salle" à FIFA... (via Brut Sport) jeudi 28 septembre 258€ à gagner avec Arsenal, Lazio & Torino 2 jeudi 28 septembre 177 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! 1 jeudi 28 septembre Le club de Calais n'est plus 14 jeudi 28 septembre Leonardo atterrit à l'Antalyaspor 19 jeudi 28 septembre L'UEFA, le grand gagnant de l'Euro 2016 selon la Cour des comptes 4 jeudi 28 septembre River : Gallardo allume les suspicieux 12 jeudi 28 septembre Tu sais que t'es nul à FIFA quand... (via Brut Sport)