1. // Euro 2012
  2. // Groupe C
  3. // Croatie/Espagne (0-1)

San Iker préserve l'honneur de la Roja

L'Espagne n'a pas vraiment brillé, même si elle a fini par emporter la mise. La Croatie a séduit, même si elle a oublié de gagner. La faute à un grand Iker Casillas, une fois de plus.

Modififié
197 27
ESPAGNE

Casillas (8) : Comme d’habitude, il a sorti la grosse parade sur l’action qui aurait pu tout changer. S’il soulève encore un trophée en serviette, ça sera peut-être moche, mais mérité.

Jordi Alba (7) : Il joue très haut, offre toujours une solution à son milieu. Ça va être bien, au Barça.

Piqué (6,5) : Ramos tente une frappe de loin ? Piqué s’essaie à l’exercice, de plus loin, et plus fort. Putain de complexe de supériorité. Pas hyper serein par moments derrière...

Ramos (8) : Lors du premier match, il avait laissé filer Balotelli. L’Italien avait raté l’occasion et n’avait plus rien fait du match. Cette fois-ci, Mandžukić l’a semé avant de se faire reprendre violemment et de rentrer dans le rang. Coïncidence ? Pas sûr.

Arbeloa (6) : Ok, c’est le maillon faible de l’équipe, mais ce n’est pas non plus un débile qui ne sait pas faire une seule passe vers l’avant.

Busquets (6) : Pas de grosse activité à contrer, alors Busquets a brillé dans son autre domaine : la petite faute de catin sur un beau tirage de maillot sur corner. On connaît des équipes qui ont pris un péno pour moins que ça...

Xavi (7) : S'il est apparu un peu nerveux avec Barcelone quand le score ne tournait pas en sa faveur, il est resté plus serein cette fois-ci. Pour le reste, il s'est contenté de faire clair et sobre. Là où il est le meilleur, en fait.

Iniesta (6) : Le Iniesta des petits matchs. Il ne réussit pas ses mouvements, les autres ne le suivent pas. Trop bas, trop haut, trop transparent… Il fait quand même le métier sur le but.

Xabi Alonso (5) : Si ce n’était que pour faire des petites passes, on pouvait leur prêter Alou Diarra.

D.Silva (8) : Toujours excellent quand il s’agit de crocheter, d’éliminer, de faire grimper le niveau technique de la partie. Après, il ne peut pas non plus marquer à tous les matchs, faut pas déconner.

Torres (6,5) : Pas d’occasion, à part sa frappe en angle fermée, à se mettre sous la dent, mais une grosse activité, une grosse envie, comme il ne l’a quasiment jamais eue cette saison à Chelsea.

Jesús Navas (7) : Après avoir brillé par des frappes croisées trop éloignées, il s’en est allé inscrire un but alors qu'il était en position de hors-jeu sur l'avant-dernière passe, sans état d’âme. Pas mal pour un mec qui aurait, paraît-il, un mental limité.

Cesc Fàbregas (8) : Comme d’habitude avec la Roja, il entre pour donner un caviar à Iniesta.

Negredo (6) : À le voir jouer en fin de partie, on comprend pourquoi Del Bosque opte parfois pour le 4-6-0. Sérieusement, il ne semble pas plus fort que Gregory Pujol. Ouais, le mec de Valenciennes…



CROATIE

Pletikosa (6) : Il ne s’est même pas battu sur le but. Ceux qui voulaient voir l’état d’esprit des Balkans, le vrai, sont forcément un peu déçus.

Strinić (6) : Christian Jeanpierre l'a appelé «  ce numéro 2 » , comme on parle habituellement du 9 ou du 10. Pourtant loin d’être une référence à son poste.

Schildenfeld (7) : Imperturbable, il a stoppé tout se qui se présentait, n’ayant jamais peur du csc.

Ćorluka (6) : C’est bien, quand tu es défenseur central, d’aller prendre un carton pour contestation avant la demi-heure de jeu sur une action qui ne te concerne pas…

Vida (6) : Plus « la vida tombola » que « viva la vida » .

Vukojević (7) : Un Jason Bourne en puissance. Il shoote dès que le danger s’approche avec un air de ne pas y toucher.

Rakitić (6) : L’image de son duel de la tête à bout portant raté avec Casillas risque de le hanter encore pendant longtemps. Car, à ce moment-là, la qualif, c’était pour eux…

Modrić (8,5) : Il sait tout faire, et il le fait. Pour faire simple, il a prouvé qu’il pouvait être titulaire dans l’équipe d’en face. À tous les matchs.

Pranjić (5,75) : Volontaire, dynamique, mais pas non plus le mec capable d’apporter le danger tout seul. Ne serait-ce que 5 secondes.

Srna (6) : Il a commencé ailier, il a fini défenseur, et ça ne s’est pas remarqué. Libre à chacun de se faire son interprétation.

Mandžukić (7) : En pleine confiance au départ, il aurait peut-être mérité un pénalty sur un coup de Ramos dans son pied. N’a plus trop rien fait derrière.

Perišić (7) : Vraiment un bon joueur, on a vu la différence dès qu’il est entré. Mais cette vague ressemblance avec Dany Boon, c’est gênant pour toute l'Europe.

Jelavić (5) : Ne pas savoir contrôler un ballon, en Premier League, ça passe. Mais pas à l’Euro.

Eduardo (6) : Comme d’habitude, il est entré sur le terrain en fin de match pour chercher sa cheville égarée à Birmingham en janvier 2008. De nouveau chou blanc.



Par Mario Durante
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Hum, c'est Navas qui a marqué les gars, pas Iniesta.
Très sur-noté les espagnols. A part Casillas, les autres ont oscillé entre le moyen et le très mauvais. 8 pour Ramos c'est une blague ou quoi???
nadjib fc barcelone Niveau : DHR
On connait des équipes qui ont pris un péno pour moins que ça....................................
Iniesta des qu'il avait le ballon...5 croates lui tournaient autour...alors il pouvait etre un peu transparent oui...
Grande Iniesta
Le_Touriste Niveau : DHR
Ah putain je suis pas le seul à l'avoir vu cette ressemblance avec Dany
Sauf qu'Iniesta a été nommé homme du match par l'UEFA.
Faudra regarder un match du FC Séville pour être sûr que Negredo ce n'est définitivement pas Grégory Pujol.

Premier tour difficile pour les espagnols, comme en Afrique du Sud. Ils ont les moyens d'hausser le niveau pour les matchs couperets.
excellente prestation du sosie officiel de David Guetta ce soir en effet... il a toujours joué juste, dans le bon tempo; en bref il m'a regalé! Comme le DJ au grand nez... ah ben non pas vraiment en fait.
C'est quoi ces notes espagnoles? Largement supérieures à leurs prestations!
Les espagnols n'ont pas récité leur meilleur flamenco mais ça tourne toujours assez bien. Un peu dégoûté pour la Croatie qui ne déméritait pas.

Modric vient a MU stplééééé!!!!
Modric un peu surnoté, même s'il est vrai que c'est un sacré talent. Cet amour d'extérieur pour la tête de Rakitic...

Iniesta de son côté légèrement sous-noté, il était moins présent ce soir, mais à chaque fois qu'il a le ballon, il se passe quelque chose ou presque. Il tente beaucoup, il élimine, perd très rarement le ballon. C'est vraiment impressionnant. Et finalement il fait la passe décisive, un petit 7 n'aurait pas été immérité.

Sinon j'ai pas trouvé Ramos très rassurant, Negredo a pas eu le temps de prouver sa valeur. C'est comme si les Espagnols se foutaient de la rentrée de Giroud contre l'Ukraine, le mec a pas touché un ballon...
Une purge totale ce match, sans doute le pire de l'euro. Les espagnoles sont largement sur notés. Hormis Ineista qui malgré la fatigue a continuer à se battre et à chercher à faire la différence.
Modric a été monstrueux sur ce match, il était dans tous les bons coup ! et puis quelle technique! Le joueur du match c'est lui pour moi
luckystar Niveau : CFA
Je me suis fait chier* comme rarement dans ce match. Peu de prise de risques, aucune occases et on continue à trouver le jeu espagnol génial ?

J'en étais réduit à souhaiter un but croate pour voir une réaction.

Mais bon, on connait la suite, il vont gagner tout leurs matchs 1-0 jusqu'au bout...

En passant, Piqué 6.5, je crois que c'est la plus grosse blague. Aucune sérénité. Des relances foireuses, voir dangereuses. Ca aurait été Rami vous l'auriez découpé pour une prestation comme ça...
San Iker...et l'abitre préservENT l'honneur de la Roja
Match très moyen hier. Est-ce la lassitude de voir du hand ball ? J'sais pas.

En tout cas, j'en reviens toujours pas qu'on ne siffle pas de faute sur le tirage de maillot de Busquets ... La faute est hallucinante !
Spike Spiegel Niveau : CFA2
Le commentaire sur Perisic m'a bien fait marrer.
Plusieurs sentiments sur ce match:
- Mauvais arbitrage, 2 pénos oubliés qui auraient du être sifflés
- But légal à mon avis, mais difficile à arbitrer en temps réel
- La difficulté du match montre surtout comment l'Euro est une compétition dure, plus dure peut-être qu'un mondial, on peut gicler vite fait, comme le montre l'exemple russe. Et les équipes en face sont bonnes, il faut rappeler que la Croatie est une super équipe.
- Match laborieux de la roja, mais c'est facile de railler leur jeu de passes, comme s'il était facile de jouer contre une équipe comme la Croatie, invaincue et qui a failli tailler l'Italie aussi.
- Il y'a plein d'entraîneurs adjoints dans les forums, tous savent mieux que faire à la place de Del Bosque, mais le jeu de passes comporte plusieurs variantes et assure du contrôle, ça crée du jeu et des occasions dans les bons jours, et ça permet de fatiguer l'adversaire et de limiter les occasions adverses, à ce sujet, une analyse pertinente http://www.guardian.co.uk/football/blog … del-bosque
- Le jeu espagnol comporte des variantes, entre Navas qui permet de donner de la vitesse sur l'aile, Fabregas en 9 et demi, Llorente pour le jeu de tête, Pedro pour le pressing et la percussion, Cazorla sur les coups francs et pour apporter une alternative à Silva ou Iniesta, etc. Arrêtons donc les caricatures.
- Cela dit, l'Espagne peut passer à la trappe en quarts, ils souffrent tjs à ce stade de la compétition (Italie en 2008, Paraguay en 2010), ça rappelle à quel point ce genre de titres se jouent à rien.
- A mon avis, pour la France, il vaut mieux jouer l'Espagne en quarts que l'Italie.
A suivre, mais en tt cas, cet Euro est compétitif et chouette à voir, même si le match d'hier était moyen, il y'a eu des purs matches (Italie-Espagne, Portugal-Pays Bas, Angleterre-Suède, etc.)
"Mieux vaut jouer l'Espagne que l'Italie"

:::::> Alors là crois moi, non. L'Italie c'est très basique, équipe moyenne qui peut marquer un éclair de génie/chance. L'Espagne, même si le match de hier est très moyen, ils te baladent dans tous les sens et je vois mal notre charnière centrale reproduire le match de la charnière Croate d'hier.
Donc on termine 1er (ça va passer tranquille), et on se bouffe de l'italien sans problème
Pol, sur le papier, oui, mais la France est tjs forte en outsider, et sait démonter les équipes fortes, par contre c'est délicat contre des équipes comme l'Italie qui n'a rien à perdre
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
L'Espagne a souffert
197 27