1. // En route vers l'Euro 2016
  2. // Top 100 Espagne
  3. // N°1

San Iker de España

Casillas, c’est le numéro un. Parce que c’est le premier rempart d’une équipe, et que dix joueurs sans gardien, c’est un collectif voué à l’échec. Au long de ses années au sein du Real Madrid, Iker Casillas aura tenu la barre, parfois en serrant les dents aussi fortement que les poings. Mais le saint ne blesse pas, le saint soigne. Et à force de sauver ses frères, le saint finit par gagner.

3k 122

Les vuvuzelas résonnent comme un essaim d’abeilles en plein chambardement. Dans le Soccer City Stadium de Johannesburg, la rencontre entre les Pays-Bas et l’Espagne est regardée par environ 700 millions de téléspectateurs à travers le monde, ce 11 juillet 2010. Parmi eux, 15,6 millions d'Espagnols suivent le duel tant attendu depuis leur nation. Pour la première fois de son histoire, la Seleccion est en finale de Coupe du monde. La Roja ne joue pas un aussi beau football que celui pratiqué lors du dernier Euro, mais l’équipe fait le travail proprement, sans prendre de but depuis le début des matchs à élimination directe. Depuis sa cage, Iker Casillas observe. Le gardien constate une perte de balle de ses coéquipiers dans un duel aérien, suivi d’une passe millimétrée de Wesley Sneijder pour Arjen Robben entre les deux défenseurs centraux. Robben file à toute allure, balle bien attachée à son pied gauche, vers le but du gardien. Là, le danger est maximal, et seul le dernier rempart peut empêcher les Pays-Bas d’ouvrir le score. « Mentalement, Iker est un homme fort » , explique Paco Buyo, ancien gardien du Real Madrid et de la Roja. « Ce gardien est capable de grandes choses face aux attaquants : en un contre un, Iker garde longtemps ses appuis. » C’est peu de le dire. Arjen Robben prend son temps pour ajuster Casillas, mais Casillas ne chute pas. Lui aussi, il prend son temps. Robben est surpris, panique, puis tire. Casillas plonge enfin pour s'étendre au maximum, et laisse traîner sa jambe. En une seule déviation, Casillas sauve l’Espagne et transforme l’opportunité de Robben en simple avertissement. « Quand je rate mon face-à-face avec Casillas, on ne pouvait pas savoir que ce serait aussi décisif, explique l’intéressé dans le SO FOOT n°127. Après tout, il restait une demi-heure à jouer. » Une demi-heure et la prolongation pendant laquelle San Iker ne prendra aucun but. Ses larmes pourront couler à la fin : après des sacrifices et des sueurs froides, il brandit le trophée de la Coupe du monde 2010, symbole de la réussite ibérique. Casillas embrasse la coupe, puis Sara Carbonero.

Youtube

Modèle de jeunesse, la chance et le talent fou


Avant d’être ce porte-étendard de la seule Coupe du monde soulevée par la Roja, Iker Casillas était un garçon fan de football. Ses parents, José Luis et Maria, ne se doutaient pas que leur fils serait un jour champion du monde. Dans son village de Móstoles, le garçon possède déjà un modèle : Oliver Kahn. Ce gardien n’est pas champion du monde, mais ses arrêts font rêver le bambin, décidé à faire comme son modèle. Le petit Iker est âgé de 9 ans quand son père décide de lui donner une chance de s’engager dans les sections de jeune du Real Madrid. 9 ans, c’est aussi le temps qu'il lui faudra pour fouler la pelouse avec l’équipe première du Real. Iker Casillas saisit les opportunités les unes après les autres, la patience viendra plus tard. Son premier match au San Mamés de Bilbao le révèle à la face de l’Espagne. Iker Casillas est déjà connu des Madridistas, mais cette fois, le portier profite de la blessure de Bodo Illgner. Toshack lui donne les clés du camion. « Ce qui était assez incroyable, c’était sa capacité à répondre tout de suite présent malgré son jeune âge. Cela témoigne de sa grandeur, de sa capacité à être l’un des tout meilleurs gardiens du Real Madrid et de l’Espagne. » Le Real Madrid fait 2-2, Iker prend son baptême.

Youtube

18 ans, c’est un âge beaucoup trop avancé pour garder les cages de la Casa Blanca. Casillas le sait et prend place sur le banc pour les rencontres suivantes. Pas grave, le teenager a fait ses preuves : les dirigeants le voit résister à la pression. Dans le gratin du football espagnol, Casillas apprend aux côtés des meilleurs, et seulement quatre mois suffisent à le placer numéro un. Son statut de joueur de la cantera madrilène en pleine période d’un Real galactique voulu par Florentino Pérez ne l’effraie guère, bien au contraire. « Je ne suis pas galactique, je suis de Móstoles » , annonce Iker en conférence de presse, histoire de rappeler l’amour pour la terre madrilène. Iker ne fait pas dans la demi-mesure, il est en avance sur les traces de ses aînés. En mai 2000, Iker est le plus jeune gardien titulaire champion d’Europe, à 19 ans et 4 jours. Tranquille. « Être gardien du Real Madrid, c’est déjà quelque chose d’extraordinaire, avoue Buyo. Sa chance, c’est d’avoir connu Vicente del Bosque à ce moment. Il venait aussi du Castilla, et il savait que le centre pouvait lui offrir certains talents. » Del Bosque ne s’est pas trompé, Casillas va continuer d’écrire sa légende après cette première communion au Stade de France.

L’Irlande, la sanctification et les années blanches


C’est à croire que l’homme est aidé par la grâce divine dans son parcours. Après une nouvelle C1 glanée à Glasgow, Iker Casillas doit s’envoler pour la Corée du Sud et le Japon. Là-bas, il devra en théorie se satisfaire du rôle de doublure du numéro un, Santiago Cañizares. La pratique sera bien différente. Privé de Mondial à cause d’un flacon de parfum, Cañizares observe depuis les tribunes les débuts de Casillas en tant que titulaire de la sélection nationale. Le premier tour se passe sans embûche, puis vient ensuite l’obstacle de l’Irlande en huitièmes. Malgré un statut de favorite, l’Espagne souffre devant l’envie débordante des hommes verts. Poussée aux penaltys, l’équipe s’en remet à son jeune gardien de 21 ans pour la sortir d'un échec. Dans cette séance de tirs au but, Casillas voit d’abord la barre lui prêter main forte, puis stoppe deux penaltys consécutifs. La presse espagnole l'adoube : ce sera San Iker. « La force intérieure d’un joueur de football, ce doit être quelque chose de personnel, mais aussi de collectif, analyse Buyo. Si tu vois que l’équipe compte sur toi, cela doit te donner une confiance maximale, une confiance qui te fait passer dans une autre dimension. Contre l’Irlande, Iker est passé dans cette dimension. » L’Espagne ne sera pas championne du monde, mais elle réalise qu’un saint compose l’équipe.


Pendant que Casillas se forge en équipe nationale, l’ère du Real galactique s’essouffle. Valence fait sa belle, le Barça est en plein remaniement, mais s’apprête à marcher sur l’Europe. À côté, le Real est en fin de cycle. Casillas s’apprête à courber le dos pendant plusieurs années et encaisser les démonstrations barcelonaises : Ronaldinho, Eto’o, Henry, Messi font passer des moments très difficiles à Casillas, surtout sur sa pelouse du Santiago-Bernabéu. Mais le gardien assume ces défaites et la superpuissance du Barça. Ce Real doit changer, et ce Real reste à l’écoute de la superstar de l’époque. Entraîneur du Real Madrid durant la saison 2008-2009, Juande Ramos se souvient : « Casillas n’était pas encore le numéro un du vestiaire, le capitaine était Raul. C’était lui qui captait davantage l’attention du vestiaire. Même avec un grand nombre d’années au Real Madrid, Casillas devait se fixer sur son rendement sportif. Une fois Raul parti, il est devenu ce patron de vestiaire, ce capitaine. » Avec Raul en guide, le Real réalise une saison folle : 96 points au compteur et 102 buts marqués. Mais le Barça fait mieux. Quelque chose doit changer.

La colère de Mourinho


Il faut stopper le train d’enfer du Barça, coûte que coûte. Florentino Perez se sépare de Raul, puis recrute l’homme capable de vaincre le Barça : Mourinho. Les Clasicos s’intensifient de saison en saison, l’atmosphère se tend, Sergio Ramos en vient même aux mains avec Carles Puyol, puis Xavi. Rebelote six mois plus tard en Supercoupe retour d’Espagne, où Marcelo, Ozil, puis David Villa sont expulsés dans les derniers instants du match. En privé, les deux hommes forts du Barça s’adressent à Casillas pour éclaircir certains points d’interrogation. « Ce dont j’ai parlé avec Puyol et Xavi, cela doit rester entre nous, tranche le portier face aux médias. Nous sommes tous les trois capitaines de la sélection espagnole. Ce qu’il s'est passé pendant la Supercoupe d’Espagne, ce sont des choses que chaque joueur comprend : ce sont les dernières minutes, ça se chauffe, mais rien de plus. » Xavi et Puyol ont-ils causé avec Casillas pour une unité nationale en vue de l’Euro 2012 ? C’est fort probable. Et c’est certainement ce que Mourinho n’a pas apprécié, après avoir cherché une taupe dans son vestiaire depuis plusieurs mois. Iker s'est-il mis en danger pour garder une équipe d'Espagne unie ? C’est probable aussi. Et si cet Euro 2012 est une victoire collective, Casillas a joué un rôle prépondérant dans ce succès. « Bien sûr, Iker restera dans les mémoires comme celui qui a soulevé ces trophées, c’est historique, explique Juande Ramos. Mais le football, cela reste un sport collectif, où dans les victoires comme les défaites, chacun détient sa part de responsabilité. » Casillas est un joueur parmi les autres, même s'il est le dernier soldat d’une équipe en souffrance. Une règle que Robben connaît mieux que personne.

Par Antoine Donnarieix
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article

Cepseudonymeestdéjàpris Niveau : Loisir
Tous derrière et lui...devant. :3
Cantona que l'amour du jeu Niveau : CFA2
Déferlement de pleureuses blaugrana dans 3, 2, 1...
Casillas nurmero 1 ?c'est une blague c'est ca ? Xavi et Iniesta c'est qoui du poulet peut être ?
DoutorSocrates Niveau : CFA
Message posté par Cantona que l'amour du jeu
Déferlement de pleureuses blaugrana dans 3, 2, 1...


Euh, je me demande pourquoi je m'abaisse à répondre à ce message, mais figure-toi qu'on peut estimer que Xavi ou Iniesta aurait dû être 1er sans être un aficionado du Barça. C'est mon cas. Et si t'es pas convaincu, réfère-toi au sondage de Marca dont on parlait hier. Boulet.
el peruano loco Niveau : Ligue 2
Note : 1
Message posté par Cantona que l'amour du jeu
Déferlement de pleureuses blaugrana dans 3, 2, 1...


"Non car les vrais savent".... :)
Cepseudonymeestdéjàpris Niveau : Loisir
Message posté par DoutorSocrates
réfère-toi au sondage de Marca


Non merci.
Je l'ai jamais trouvé exceptionnel... en tout cas pas au niveau d'un Buffon. Si c'est lui le numéro 1 du foot espagnol c'est un peu dommage.
Claude le Gentil Niveau : CFA
Sortez les parapluies, déferlante en approche.
Bitedamarage Niveau : National
Pas très intéressant les com sur le classement des meilleurs joueurs espagnols, surtout comparé à la qualité des com' qu'on a eu pour les allemands et les italiens !
DoutorSocrates Niveau : CFA
J'adore l'argumentaire de So Foot. Casillas c'est le numéro 1, "parce que c’est le premier rempart d’une équipe". Dans le même ordre d'idée, Bravo est donc le meilleur joueur du Barça et Keylor Navas du Real?
Alors lui, il est vraiment surcoté.
Le classement est subjectif et chacun peut faire son propre classement. Faire un classement qui ferait l unanimite est impossible. Au dela des querelles et des commentaires debiles que j ai vus depuis que sofoot a initie ce type d articles (et je ne parle pas que du foot espagnol), je pense qu il faut apprecier ce beau sport qu est le football et les enormes champions qui ont laisse leurs empruntes en europe et en dehors.

Pour ma part ce qui fait de quelqu un un champion ce n est pas que le palmares. Casillas a un enorme charisme, a eu les couilles de clamer les tensions avec le barca avec les impacts que l on sait sur la suite de sa carriere, sans lui la roja ne sera jamais la meme.

Pesonnellement j ai appris des histoires incroyables, appris a connaitre des joueurs que je connaissais pas ou peu. Et rien que pour ca je remercir so foot.
Cepseudonymeestdéjàpris Niveau : Loisir
Message posté par DoutorSocrates
J'adore l'argumentaire de So Foot. Casillas c'est le numéro 1, "parce que c’est le premier rempart d’une équipe". Dans le même ordre d'idée, Bravo est donc le meilleur joueur du Barça et Keylor Navas du Real?


Tu peux aussi lire la suite de l'article.
Alors plutôt que de revenir sur le classement (ce qui a été fait et refait, et sur lequel je pense avoir déjà dit tout ce que je pensais), quelques inexactitudes dans l'article :

- la saison à 96 points du Real, c'est pas 2008-2009 mais 2009-2010, et pas avec Ramos mais avec Pellegrini.
- lors de la fameuse C1 gagnée en 2000 avec Casillas tout jeunot, le président n'est pas Pérez, mais Lorenzo Sanz. Il est donc tout à fait prématuré de parler de Real Galactique (terme qui ne sera d'ailleurs popularisé qu'après la signature de Beckham, soit bien plus tard).
- Quand Casillas avait 9 ans, Oliver Kahn devait avoir disputé moins d'une dizaine de matches pros - en parler comme d'une source d'inspiration ayant marqué l'enfance de San Iker me semble dès lors un raccourci un poil facile.
- Mes souvenirs me font peut-être défaut sur ce point-là, mais il me semble que l'arrivée de Mourinho s'est produite avant le départ de Raul (bon, à une ou deux semaines près, hein).
- Pour souligner le destin parfois tumultueux d'Iker Casillas, on peut ajouter que la fameuse finale de Glasgow, il la démarre sur le banc, et que c'est suite à la blessure de Cesar qu'il entre sur le terrain, en seconde mi-temps (et réalise quelques arrêts qui ont au moins autant contribué ce soir-là au sacre Merengue qu'une reprise volée rentrée dans l'histoire)
- La formulation "l’Espagne ne sera pas championne du monde, mais elle réalise qu’un saint compose l’équipe" me semble particulièrement maladroite (on a l'impression que l'équipe ne comporte qu'un seul joueur, ou alors que c'est Casillas qui sélectionne ses partenaires, mais pas qu'on a affaire à "dix joueurs et un saint", ce que l'auteur me semble vouloir dire. Tout comme "18 ans, c’est un âge beaucoup trop avancé pour garder les cages de la Casa Blanca", où il y a ou un contresens, ou une ironie moyennement maîtrisée.

Voilà, c'était la minute chipotage.
Message posté par DoutorSocrates
J'adore l'argumentaire de So Foot. Casillas c'est le numéro 1, "parce que c’est le premier rempart d’une équipe". Dans le même ordre d'idée, Bravo est donc le meilleur joueur du Barça et Keylor Navas du Real?


Bah cette saison, oui, Keylor Navas n'est pas loin d'être le meilleur joueur du Real.
Hier à 22:27 Le missile en lucarne de Podolski 5 Hier à 21:02 Quand Kylian Mbappé va aux cages 13
Hier à 17:15 Une réforme de la réglementation des transferts ? 13 Hier à 16:35 SO FOOT CLUB - Spécial Coupe de France Hier à 15:22 Deniz Aytekin ne sera pas suspendu 17
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 14:36 Monaco aurait refusé 110 millions pour Mbappé 85 Hier à 14:06 L'agent de Lacazette nie avoir rendu visite à l'Atlético 40 Hier à 13:38 Madère baptise son aéroport en hommage à CR7 18 Hier à 12:03 Une vidéo anti-Wenger embarrassante 35 Hier à 11:23 Un lob soyeux au Chili 2 Hier à 10:43 Rooney de plus en plus proche d'Everton 42 mardi 21 mars Baston entre parents pendant un match de jeunes à Majorque 20 mardi 21 mars La praline de Novick 5
mardi 21 mars En cas de montée en L2, Chambly jouerait au Mans 11 mardi 21 mars David James voit Joe Hart à la Juve 34 mardi 21 mars Bizutage en règle pour les néo-Bleus 17 mardi 21 mars Courtois n'ira pas au Real 27 mardi 21 mars Sven Kums expose ses photos Instagram 15 mardi 21 mars La boulette du gardien de San José 5 mardi 21 mars Schweinsteiger à Chicago 26 lundi 20 mars Un arbitre ghanéen suspendu à vie 21 lundi 20 mars Une équipe de D2 agressée à son hôtel 9 lundi 20 mars Jallet en renfort 40 lundi 20 mars Gago écrase son adversaire 11 lundi 20 mars Florentin et Mathias Pogba font le show à la télé 26 lundi 20 mars Le capitaine de Derry City retrouvé mort 11 lundi 20 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 30e journée 5 dimanche 19 mars Rabiot relève le PSG 1 dimanche 19 mars Draxler donne l'avantage au PSG 2 dimanche 19 mars Lacazette ouvre le score au Parc 1 dimanche 19 mars Le caramel de Griezmann 8 dimanche 19 mars Quand le match Chambly-Marseille Consolat dégénère 19 dimanche 19 mars Le coup franc magistral de Mertens 10 dimanche 19 mars Pronostic PSG Lyon : jusqu'à 600€ à gagner sur l'affiche de Ligue 1 dimanche 19 mars Puni, il doit nettoyer les sièges du stade 14 dimanche 19 mars Un joueur ghanéen se trahit en interview 6 samedi 18 mars Les Ultramarines rendent hommage à Triaud, qui craque un fumigène 9 samedi 18 mars La bataille du ciel pour Wenger 15 samedi 18 mars La femme de Michael Essien rachète un club de D3 italienne 6 samedi 18 mars Un gardien complètement fou en Angleterre 8 samedi 18 mars Yaya Touré à United ? 15 samedi 18 mars Fernandão se fracture le bras vendredi 17 mars Une statue parodique de Peter Lim aux Fallas de Valence 3 vendredi 17 mars Golazo en Copa Libertadores 4 vendredi 17 mars Crystal Palace veut garder Sakho 12 vendredi 17 mars Le musée de la FIFA se sépare de la moitié de ses collaborateurs 10 vendredi 17 mars 211€ à gagner avec Monaco & Naples jeudi 16 mars Les buts de Roma - Lyon 1 jeudi 16 mars Les Aigles noirs à la fête 2 jeudi 16 mars La Ligue 1 aura bientôt son naming 51 jeudi 16 mars Pendant ce temps-là, Benzema se la coule douce au soleil 56 jeudi 16 mars À table avec Carlo Ancelotti 38 jeudi 16 mars Le triple arrêt d'Oblak contre Leverkusen 12 mercredi 15 mars Le coup de boule de Bakayoko mercredi 15 mars Leroy Sané sonne Monaco mercredi 15 mars Fabinho double la mise pour l'ASM mercredi 15 mars Le but de Mbappé mercredi 15 mars L'UJSF demande d'arrêter de filmer en tribune de presse 11 mercredi 15 mars Golazo en Uruguay 7 mercredi 15 mars Un club de D2 suédoise veut sanctionner ses joueurs qui simulent 15 mercredi 15 mars Des photos de mariage au stade d'Anderlecht 2 mercredi 15 mars Lukaku a refusé une prolongation à 140 000 livres par semaine 25 mercredi 15 mars 7000 km pour un match de D2 russe 15 mercredi 15 mars Une émission espagnole dévoile un maillot parodique du Barça 13 mercredi 15 mars Pronostic Monaco Manchester City : jusqu'à 735€ à gagner sur l'affiche de Ligue des Champions mardi 14 mars Deux joueurs suspendus un an pour agression sur un arbitre 5 mardi 14 mars Pirlo : « Pour rivaliser, la MLS doit supprimer les restrictions de transferts » 27 mardi 14 mars Un ultra de D3 argentine tire sur des supporters adverses 24 mardi 14 mars Les candidats de l'UEFA au Conseil de la FIFA sont connus 1 mardi 14 mars Des nouvelles de Michael Essien 8 mardi 14 mars Au Brésil, un match vire au chaos total 17 mardi 14 mars Wylan Cyprien sera opéré ce mardi 14 mardi 14 mars Le bourreau d'Axel Witsel lourdement sanctionné 37 mardi 14 mars Everton veut blinder la clause de Lukaku 11 lundi 13 mars Après son carton rouge, il est rétrogradé en équipe réserve 9 lundi 13 mars Ils s'embrouillent pour tirer un péno... et le ratent 9 lundi 13 mars Wayne Shaw vend des tourtes 5 lundi 13 mars Il se balade sur le terrain avec une barre de fer 26 lundi 13 mars Yuya Kubo se balade dans la défense adverse 4 lundi 13 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 29e journée 17 lundi 13 mars Reprise de folie au Kosovo 5 lundi 13 mars 299€ à gagner avec Monaco - City & Leicester - FC Sévillle lundi 13 mars Bale investit dans un pub au pays de Galles 9 lundi 13 mars Un Sénégalais tente de jeter un sort dans le but zambien 7 dimanche 12 mars La belle boulette de Navas 9 dimanche 12 mars Le but dingue de Depay 13 dimanche 12 mars Mats Hummels s'offre le tacle de l'année 15 dimanche 12 mars Wylan Cyprien revient sur sa blessure 12 dimanche 12 mars Un fan de Tottenham remercie la Croix rouge flamande 1 dimanche 12 mars L'œil de faucon d'un arbitre américain 7 dimanche 12 mars King Kazu devient le plus vieux buteur de l'histoire 8 dimanche 12 mars Un but « bumper » en Ukraine samedi 11 mars Pedro Caixinha nouveau coach des Rangers 3 samedi 11 mars Infantino appuie Čeferin contre Trump 6 samedi 11 mars Grève des arbitres au Mexique 1 samedi 11 mars Un csc ridicule au Danemark 4 samedi 11 mars Une mine en championnat tunisien 2 vendredi 10 mars Kaboré plaît en Chine 9 vendredi 10 mars En prison depuis 2010, Bruno pourrait reprendre le foot 29 vendredi 10 mars Hitzlsperger : « On ne fait pas son coming-out pour énerver les hétéros » 22 vendredi 10 mars 321€ à gagner avec PSG, Spartak & Chievo - Empoli vendredi 10 mars Zaza définitivement à Valence dès ce week-end 3 vendredi 10 mars Le stade fumi-friendly d'Orlando 9 vendredi 10 mars Un cavalier allemand trolle le BvB 3 vendredi 10 mars Le tifo fumeux de Copenhague 2 vendredi 10 mars Joe Hart ne veut pas retourner à City 16 vendredi 10 mars Gerrard bientôt dans le staff de la sélection ? 5 vendredi 10 mars La séance de tirs au but remise en question 13 jeudi 9 mars Les buts de Lyon - Roma 7 jeudi 9 mars Cruzeiro sort un maillot spécial 7 jeudi 9 mars Anthony Vanden Borre accueilli en héros en RDC 16 jeudi 9 mars L'Asie monte à son tour au créneau pour le Mondial à 48 24 jeudi 9 mars Arsenal casse sa tirelire pour prolonger Özil 26 jeudi 9 mars Xabi Alonso raccrochera en fin de saison 4 jeudi 9 mars André-Pierre Gignac enfonce Paris 38 jeudi 9 mars Neymar chambre le PSG 17 mercredi 8 mars Jérémy Mathieu se lâche dans les vestiaires 27 mercredi 8 mars Sergi Roberto abat le PSG 8 mercredi 8 mars Neymar relance tout ! 3 mercredi 8 mars Le penalty de Messi ! 2 mercredi 8 mars Kurzawa se troue pour Barcelone mercredi 8 mars Le but de Suárez d'entrée 1 mercredi 8 mars Eric Thomas détruit la FFF 2 mercredi 8 mars Everton veut retenir Lukaku à tout prix 2 mercredi 8 mars La Juventus bouillante sur Tolisso 47 mercredi 8 mars Mourinho aime Mbappé 49 mercredi 8 mars Christopher Aurier en garde à vue 35 mercredi 8 mars Un match caritatif entre des légendes françaises et italiennes 11 mercredi 8 mars BT fait monter les droits TV de la Premier League 17 mercredi 8 mars Les Parisiens discutent du match retour avec des pizzas 25 mercredi 8 mars Le président de Palerme se fait tatouer le blason du club 6 mercredi 8 mars Isco intéresse Paris 28 mercredi 8 mars Chapecoense gagne en Copa Libertadores 9 mercredi 8 mars Le Bayern trolle encore Arsenal 75 mercredi 8 mars Les Bleues remportent la She Believes Cup 13 mercredi 8 mars Pronostic FC Barcelone PSG : jusqu'à 1100€ à gagner sur l'affiche de Ligue des Champions 8 mardi 7 mars Dortmund se positionne sur Lacazette 45 mardi 7 mars Deux rescapés de Chapecoense retenus en Copa Libertadores 3 mardi 7 mars Le Munich 1860 maintient son boycott médiatique 9 mardi 7 mars Le Roi Bendtner rejoint Rosenborg 20 mardi 7 mars Les réformes proposées par la FA jugées insuffisantes 11 mardi 7 mars Huit ans de prison pour l'ancien président de la fédé du Salvador 11 lundi 6 mars Carlo Tavecchio réélu à la Fédération italienne 9 lundi 6 mars Au Monténégro, zéro but en cinq matchs 8 lundi 6 mars Il marque sur la remise en jeu 2 lundi 6 mars Des fans foutent le bordel en D8 anglaise 11 lundi 6 mars Un arbitre belge sauve un joueur 7 lundi 6 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 28e journée 3 lundi 6 mars Chapecoense revient en Copa Libertadores 3 dimanche 5 mars 296€ à gagner avec Barcelone - PSG & Dortmund - Benfica 4 dimanche 5 mars Verratti a désormais sa chanson au Parc 25 dimanche 5 mars La chaude ambiance du PAOK 23 dimanche 5 mars Un entraîneur autrichien viré pour trafic de coke 6 dimanche 5 mars Dries Mertens, un buteur qui a du chien 7 dimanche 5 mars Modrić sort sous l'ovation du public d'Eibar 8 dimanche 5 mars Les Pays-Bas, c'est le Brésil ! 9 dimanche 5 mars Mathias Pogba marque au bout de 48 secondes dans le derby de Rotterdam 7 dimanche 5 mars Des supporters du Benfica lancent un siège sur un gardien 3 dimanche 5 mars Coman bientôt définitivement au Bayern 33 dimanche 5 mars Deux golazos en deux minutes à Cruz Azul 1 samedi 4 mars Bientôt la vidéo dans le football anglais ? 4 samedi 4 mars Les futures séances de tirs au but se joueront-elles au tie-break ? 14 samedi 4 mars Guardiola a Yuri Berchiche dans son viseur 19 samedi 4 mars Bientôt des caméras sur les arbitres amateurs anglais? 1 vendredi 3 mars Le foot français pleure son Kopa 3 vendredi 3 mars Un gardien se prend une douche de (faux) billets 2 vendredi 3 mars Un supporter passe un test de langue pour acheter des tickets 6 vendredi 3 mars Les joueurs argentins en grève 3 vendredi 3 mars Les joueuses suédoises remplacent leur nom par des citations 5 vendredi 3 mars D'après la CGT, ils étaient cinq à réclamer le départ d'Alexis Sánchez d'Arsenal 25 vendredi 3 mars Plus de 2000 arbitres amateurs anglais en grève ce week-end 1 vendredi 3 mars Exclu : 150€ offerts au lieu de 100€ chez France-Pari ! vendredi 3 mars 200€ à gagner avec Monaco & la Juventus jeudi 2 mars Les fans de deux clubs manifestent contre leur président Duchâtelet 1 jeudi 2 mars Freddy Adu vers la D2 polonaise ? 23
3k 122