En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 26 Résultats Classements Options
  1. // En route vers l'Euro 2016
  2. // Top 100 Espagne
  3. // N°1

San Iker de España

Casillas, c’est le numéro un. Parce que c’est le premier rempart d’une équipe, et que dix joueurs sans gardien, c’est un collectif voué à l’échec. Au long de ses années au sein du Real Madrid, Iker Casillas aura tenu la barre, parfois en serrant les dents aussi fortement que les poings. Mais le saint ne blesse pas, le saint soigne. Et à force de sauver ses frères, le saint finit par gagner.

Modififié

Les vuvuzelas résonnent comme un essaim d’abeilles en plein chambardement. Dans le Soccer City Stadium de Johannesburg, la rencontre entre les Pays-Bas et l’Espagne est regardée par environ 700 millions de téléspectateurs à travers le monde, ce 11 juillet 2010. Parmi eux, 15,6 millions d'Espagnols suivent le duel tant attendu depuis leur nation. Pour la première fois de son histoire, la Seleccion est en finale de Coupe du monde. La Roja ne joue pas un aussi beau football que celui pratiqué lors du dernier Euro, mais l’équipe fait le travail proprement, sans prendre de but depuis le début des matchs à élimination directe. Depuis sa cage, Iker Casillas observe. Le gardien constate une perte de balle de ses coéquipiers dans un duel aérien, suivi d’une passe millimétrée de Wesley Sneijder pour Arjen Robben entre les deux défenseurs centraux. Robben file à toute allure, balle bien attachée à son pied gauche, vers le but du gardien. Là, le danger est maximal, et seul le dernier rempart peut empêcher les Pays-Bas d’ouvrir le score. « Mentalement, Iker est un homme fort » , explique Paco Buyo, ancien gardien du Real Madrid et de la Roja. « Ce gardien est capable de grandes choses face aux attaquants : en un contre un, Iker garde longtemps ses appuis. » C’est peu de le dire. Arjen Robben prend son temps pour ajuster Casillas, mais Casillas ne chute pas. Lui aussi, il prend son temps. Robben est surpris, panique, puis tire. Casillas plonge enfin pour s'étendre au maximum, et laisse traîner sa jambe. En une seule déviation, Casillas sauve l’Espagne et transforme l’opportunité de Robben en simple avertissement. « Quand je rate mon face-à-face avec Casillas, on ne pouvait pas savoir que ce serait aussi décisif, explique l’intéressé dans le SO FOOT n°127. Après tout, il restait une demi-heure à jouer. » Une demi-heure et la prolongation pendant laquelle San Iker ne prendra aucun but. Ses larmes pourront couler à la fin : après des sacrifices et des sueurs froides, il brandit le trophée de la Coupe du monde 2010, symbole de la réussite ibérique. Casillas embrasse la coupe, puis Sara Carbonero.

Vidéo

Modèle de jeunesse, la chance et le talent fou


Avant d’être ce porte-étendard de la seule Coupe du monde soulevée par la Roja, Iker Casillas était un garçon fan de football. Ses parents, José Luis et Maria, ne se doutaient pas que leur fils serait un jour champion du monde. Dans son village de Móstoles, le garçon possède déjà un modèle : Oliver Kahn. Ce gardien n’est pas champion du monde, mais ses arrêts font rêver le bambin, décidé à faire comme son modèle. Le petit Iker est âgé de 9 ans quand son père décide de lui donner une chance de s’engager dans les sections de jeune du Real Madrid. 9 ans, c’est aussi le temps qu'il lui faudra pour fouler la pelouse avec l’équipe première du Real. Iker Casillas saisit les opportunités les unes après les autres, la patience viendra plus tard. Son premier match au San Mamés de Bilbao le révèle à la face de l’Espagne. Iker Casillas est déjà connu des Madridistas, mais cette fois, le portier profite de la blessure de Bodo Illgner. Toshack lui donne les clés du camion. « Ce qui était assez incroyable, c’était sa capacité à répondre tout de suite présent malgré son jeune âge. Cela témoigne de sa grandeur, de sa capacité à être l’un des tout meilleurs gardiens du Real Madrid et de l’Espagne. » Le Real Madrid fait 2-2, Iker prend son baptême.

Vidéo

18 ans, c’est un âge beaucoup trop avancé pour garder les cages de la Casa Blanca. Casillas le sait et prend place sur le banc pour les rencontres suivantes. Pas grave, le teenager a fait ses preuves : les dirigeants le voit résister à la pression. Dans le gratin du football espagnol, Casillas apprend aux côtés des meilleurs, et seulement quatre mois suffisent à le placer numéro un. Son statut de joueur de la cantera madrilène en pleine période d’un Real galactique voulu par Florentino Pérez ne l’effraie guère, bien au contraire. « Je ne suis pas galactique, je suis de Móstoles » , annonce Iker en conférence de presse, histoire de rappeler l’amour pour la terre madrilène. Iker ne fait pas dans la demi-mesure, il est en avance sur les traces de ses aînés. En mai 2000, Iker est le plus jeune gardien titulaire champion d’Europe, à 19 ans et 4 jours. Tranquille. « Être gardien du Real Madrid, c’est déjà quelque chose d’extraordinaire, avoue Buyo. Sa chance, c’est d’avoir connu Vicente del Bosque à ce moment. Il venait aussi du Castilla, et il savait que le centre pouvait lui offrir certains talents. » Del Bosque ne s’est pas trompé, Casillas va continuer d’écrire sa légende après cette première communion au Stade de France.

L’Irlande, la sanctification et les années blanches


C’est à croire que l’homme est aidé par la grâce divine dans son parcours. Après une nouvelle C1 glanée à Glasgow, Iker Casillas doit s’envoler pour la Corée du Sud et le Japon. Là-bas, il devra en théorie se satisfaire du rôle de doublure du numéro un, Santiago Cañizares. La pratique sera bien différente. Privé de Mondial à cause d’un flacon de parfum, Cañizares observe depuis les tribunes les débuts de Casillas en tant que titulaire de la sélection nationale. Le premier tour se passe sans embûche, puis vient ensuite l’obstacle de l’Irlande en huitièmes. Malgré un statut de favorite, l’Espagne souffre devant l’envie débordante des hommes verts. Poussée aux penaltys, l’équipe s’en remet à son jeune gardien de 21 ans pour la sortir d'un échec. Dans cette séance de tirs au but, Casillas voit d’abord la barre lui prêter main forte, puis stoppe deux penaltys consécutifs. La presse espagnole l'adoube : ce sera San Iker. « La force intérieure d’un joueur de football, ce doit être quelque chose de personnel, mais aussi de collectif, analyse Buyo. Si tu vois que l’équipe compte sur toi, cela doit te donner une confiance maximale, une confiance qui te fait passer dans une autre dimension. Contre l’Irlande, Iker est passé dans cette dimension. » L’Espagne ne sera pas championne du monde, mais elle réalise qu’un saint compose l’équipe.


Pendant que Casillas se forge en équipe nationale, l’ère du Real galactique s’essouffle. Valence fait sa belle, le Barça est en plein remaniement, mais s’apprête à marcher sur l’Europe. À côté, le Real est en fin de cycle. Casillas s’apprête à courber le dos pendant plusieurs années et encaisser les démonstrations barcelonaises : Ronaldinho, Eto’o, Henry, Messi font passer des moments très difficiles à Casillas, surtout sur sa pelouse du Santiago-Bernabéu. Mais le gardien assume ces défaites et la superpuissance du Barça. Ce Real doit changer, et ce Real reste à l’écoute de la superstar de l’époque. Entraîneur du Real Madrid durant la saison 2008-2009, Juande Ramos se souvient : « Casillas n’était pas encore le numéro un du vestiaire, le capitaine était Raul. C’était lui qui captait davantage l’attention du vestiaire. Même avec un grand nombre d’années au Real Madrid, Casillas devait se fixer sur son rendement sportif. Une fois Raul parti, il est devenu ce patron de vestiaire, ce capitaine. » Avec Raul en guide, le Real réalise une saison folle : 96 points au compteur et 102 buts marqués. Mais le Barça fait mieux. Quelque chose doit changer.

La colère de Mourinho


Il faut stopper le train d’enfer du Barça, coûte que coûte. Florentino Perez se sépare de Raul, puis recrute l’homme capable de vaincre le Barça : Mourinho. Les Clasicos s’intensifient de saison en saison, l’atmosphère se tend, Sergio Ramos en vient même aux mains avec Carles Puyol, puis Xavi. Rebelote six mois plus tard en Supercoupe retour d’Espagne, où Marcelo, Ozil, puis David Villa sont expulsés dans les derniers instants du match. En privé, les deux hommes forts du Barça s’adressent à Casillas pour éclaircir certains points d’interrogation. « Ce dont j’ai parlé avec Puyol et Xavi, cela doit rester entre nous, tranche le portier face aux médias. Nous sommes tous les trois capitaines de la sélection espagnole. Ce qu’il s'est passé pendant la Supercoupe d’Espagne, ce sont des choses que chaque joueur comprend : ce sont les dernières minutes, ça se chauffe, mais rien de plus. » Xavi et Puyol ont-ils causé avec Casillas pour une unité nationale en vue de l’Euro 2012 ? C’est fort probable. Et c’est certainement ce que Mourinho n’a pas apprécié, après avoir cherché une taupe dans son vestiaire depuis plusieurs mois. Iker s'est-il mis en danger pour garder une équipe d'Espagne unie ? C’est probable aussi. Et si cet Euro 2012 est une victoire collective, Casillas a joué un rôle prépondérant dans ce succès. « Bien sûr, Iker restera dans les mémoires comme celui qui a soulevé ces trophées, c’est historique, explique Juande Ramos. Mais le football, cela reste un sport collectif, où dans les victoires comme les défaites, chacun détient sa part de responsabilité. » Casillas est un joueur parmi les autres, même s'il est le dernier soldat d’une équipe en souffrance. Une règle que Robben connaît mieux que personne.

Par Antoine Donnarieix
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Hier à 16:22 320€ à gagner avec Caen-Nice & Espanyol-Valence
il y a 7 heures Orlando City donne 280 000 euros pour les victimes de l’ouragan Maria il y a 10 heures Chris Coleman, du pays de Galles à Sunderland 2
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 15:52 Une enquête du fisc espagnol menace le poste de Tebas 50 Hier à 15:49 Le classement FIFA réformé après le mondial 39 Hier à 11:56 Bebeto rejoint le parti politique de Romário au Brésil 7 Hier à 11:43 Chapecoense assure son maintien 3 Hier à 10:28 Deux éducateurs d'un club amateur écartés pour radicalisation 128 Hier à 08:40 L’effigie d’un serial killer sur le drapeau d’un supporter 24 jeudi 16 novembre Parme passe sous pavillon chinois 41 jeudi 16 novembre Mondial 2022 : Le Qatar fixe un salaire minimum pour les travailleurs immigrés 24 jeudi 16 novembre Des spectateurs payés pour remplir les stades du Qatar 91 jeudi 16 novembre Corinthians sacré champion du Brésil 23 mercredi 15 novembre La boulette de Carragher lors d'un match amical 8 mercredi 15 novembre Poursuivi pour corruption, un ancien dirigeant argentin se suicide 15 mardi 14 novembre Un jeune joueur suspendu par son club après un salut fasciste 44 mardi 14 novembre Des drapeaux LGBT sur les poteaux de corner anglais 33 mardi 14 novembre Tony Chapron va prendre sa retraite 48 lundi 13 novembre Évra tracte une Jeep à Dubaï et promet de revenir plus fort 103 lundi 13 novembre Ryan Giggs futur directeur d'une académie au Vietnam 13 lundi 13 novembre Le GRAND TOURNOI de la #SOFOOTLIGUE 40 lundi 13 novembre Benzema : « Il ne faut pas être bête... » 188 dimanche 12 novembre Le golazo de Ronaldinho 23 dimanche 12 novembre Un chien tacle un joueur en plein match de D3 argentine 20 dimanche 12 novembre Un gardien explose le record de matchs de Peter Shilton 14 dimanche 12 novembre Real Madrid : 450 millions d'euros pour Neymar ? 59 samedi 11 novembre Privé d'arbitrage à cause de son nom 22 samedi 11 novembre Van Basten teste des nouvelles règles en D4 néerlandaise 28 vendredi 10 novembre Mondial 2018 : un ancien responsable russe reconnaît avoir détourné 735 000 euros 5 vendredi 10 novembre Bernard Ross toujours porté disparu 28 vendredi 10 novembre Un joueur de NBA lâche un « Matuidi Charo » en plein match 49 jeudi 9 novembre Coupe du monde : Un rapport inquiétant du Conseil des droits de l'homme de la FIFA 9 jeudi 9 novembre Rémi Garde reprend du service à l'Impact de Montréal 18 jeudi 9 novembre Guangzhou : Cannavaro remplace Scolari 3 mercredi 8 novembre 735€ à gagner avec France, Brésil & Allemagne 2 mercredi 8 novembre So Foot Club 100% Neymar 7 mardi 7 novembre Le coach de Vélez Sársfield démissionne, car on lui a craché dessus 10 mardi 7 novembre Modène fait faillite 12 mardi 7 novembre Manfredonia perd un match sur tapis vert en Serie D 5 mardi 7 novembre Il entre sur le terrain en glissant sur les escaliers 14 mardi 7 novembre Ronaldo de retour au Corinthians ? 54 mardi 7 novembre Polémique autour des secouristes d'un match de D4 allemande 19 mardi 7 novembre Un match de Gambardella interrompu à cause d'un sabre 24 mardi 7 novembre Un fan anglais mate Chorley-Fleetwood depuis sa fenêtre 17 mardi 7 novembre Allemagne : le chef de la VAR limogé pour favoritisme 17 mardi 7 novembre Maradona va jouer avec le président Maduro 39 lundi 6 novembre Al Ahly veut déposer un recours contre l'arbitrage 22 lundi 6 novembre Makelele nouvel entraîneur d'Eupen 24 lundi 6 novembre L'attentat d'Ignacio Fernández pendant River-Boca 25 lundi 6 novembre Cannavaro du Tianjin Quanjian au Guangzhou Evergrande 6 dimanche 5 novembre Yoann Barbet humilie un adversaire pendant Brentford-Leeds 8 dimanche 5 novembre Al-Quwa Al-Jawiya remporte l'AFC Cup 5 dimanche 5 novembre Le Wydad remporte la Ligue des champions africaine 12 samedi 4 novembre 259€ à gagner avec Man City & Inter Milan samedi 4 novembre Chengtou, premier club tibétain dans une ligue professionnelle chinoise 15 samedi 4 novembre Marco Simone viré par le Club africain 23 samedi 4 novembre La pelouse du club d'Hyde United prend feu face à MK Dons 5 samedi 4 novembre EXCLU : 120€ offerts pour parier chez Unibet ! vendredi 3 novembre Patrice Évra mis à pied par l'OM 54 vendredi 3 novembre L'Albirex Niigata Singapore champion du Singapour 4 vendredi 3 novembre Un club de D4 roumaine a payé ses supporters pour jouer 6 jeudi 2 novembre 326€ à gagner avec Valence & Porto jeudi 2 novembre Un jeune espoir belge décède d'une crise cardiaque 10 jeudi 2 novembre La blessure impressionnante d’Ustari 9 jeudi 2 novembre Un joueur de MLS suspendu pour violences conjugales 13 jeudi 2 novembre Un joueur argentin prend deux cartons jaunes en dix secondes 10 mercredi 1er novembre Ballon d'or africain : la liste des 30 nommés 28 mercredi 1er novembre L'ancien international ghanéen Abubakari Yakubu est décédé 13 mercredi 1er novembre Envahissement de terrain pendant l'entraînement d'Al Ahly 4 mercredi 1er novembre Les joueurs du Club africain refusent de s'entraîner 3 mercredi 1er novembre Boca Juniors interdit les cheerleaders à la Bombonera 16 mercredi 1er novembre Éric Abidal cartonne la prolongation de Deschamps 51 mardi 31 octobre 350€ à gagner avec Séville & Naples - Man City mardi 31 octobre Pronostic Besiktas Monaco : 500€ à gagner sur le match de C1 ! mardi 31 octobre Un entraîneur de D4 anglaise contraint de rejouer 1 mardi 31 octobre L’entraîneur d’Ipswich pète un câble en conférence de presse 21 mardi 31 octobre Pour Diego Maradona, Sampaoli est « un charlatan » 19 mardi 31 octobre Il se coince dans un mur pour assister à un match de Boca 11 mardi 31 octobre Le but insolent de Marcus Maddison avec Petersborough 11 lundi 30 octobre La Pro League belge envisage d'impliquer les entraîneurs pour la VAR 13 lundi 30 octobre Un promu en D2 chinoise offre 3,5 millions d’euros à ses joueurs 8 lundi 30 octobre 225€ à gagner avec Man U, Bayern & Atlético 3 lundi 30 octobre Des joueurs feront leur coming out dans le jeu Football Manager 2018 82 lundi 30 octobre La minute la plus folle en Angleterre 23 lundi 30 octobre Colombius Crew pourrait changer de ville 7 dimanche 29 octobre Malbranque rebondit à Chasselay ! 8 dimanche 29 octobre Deux Dunkerquois en viennent aux mains pour tirer un penalty 17 dimanche 29 octobre L'hommage des fans de Willem II à Fran Sol dimanche 29 octobre Thuram : « Je me demande s'il y a une réelle volonté d'en finir avec la haine » 62 dimanche 29 octobre Bittolo se fait poser dix points de suture sur le pénis à cause d'un coéquipier 17 dimanche 29 octobre Expulsé pour avoir uriné en plein match 9 vendredi 27 octobre Pronostic Lille OM : 380€ à gagner sur le Bielsasico ! vendredi 27 octobre La Coupe des confédérations remplacée par un Mondial des clubs ? 31 vendredi 27 octobre Olimpia vainqueur de la première CONCACAF League 1 vendredi 27 octobre Youssef Rabeh (WAC) attaqué avant la finale de LDC africaine 4 vendredi 27 octobre Un ultra d’Independiente recherché par Interpol 3 vendredi 27 octobre Shaw « espère rejouer pour Pochettino » 10 vendredi 27 octobre Participez à la Coupe du monde de Football Manager ! 16 vendredi 27 octobre David Trezeguet candidat pour devenir directeur sportif à River 12 vendredi 27 octobre À Tahiti, un arbitre se bat avec un supporter pendant un match 9 jeudi 26 octobre Le ballon du Mondial russe a fuité 47 jeudi 26 octobre Un footballeur roumain fait ses débuts avec une prothèse du bras 30 mercredi 25 octobre Un gamin de 10 ans parcourt 500 kilomètres en avion pour s'entraîner 7 mercredi 25 octobre FPF : une amende record de 45 millions d’euros pour QPR 23 mercredi 25 octobre Affaire Anne Frank : des ultras d'Ascoli boycottent la minute de silence 77 mardi 24 octobre Rafik Kamergi en casquette sur l'animation d'avant-match 3 mardi 24 octobre Un joueur de Premier League soupçonné de tentative de viol 41 mardi 24 octobre Elle reprend les chansons des fans de San Lorenzo (via Brut Sport) mardi 24 octobre Le vrai meilleur buteur de l'Histoire (via Brut Sport) mardi 24 octobre Pourtant repêchée, l'Égypte se retire du CHAN 2018 9 mardi 24 octobre Les joueurs des championnats uruguayens en grève 7 mardi 24 octobre Le premier club de foot de l'histoire fête ses 160 ans 25 mardi 24 octobre Philadelphie recrute un tatoueur 7 mardi 24 octobre La voiture de Jefferson braquée 18 mardi 24 octobre Un joueur de Preston obligé de revenir sur la pelouse pour se prendre son rouge 6 lundi 23 octobre Giroud remporte le prix Puskás 56 lundi 23 octobre Un supporter chilien parcourt 3000 km pour son équipe 6 lundi 23 octobre 273€ à gagner avec la Lazio & l'Atalanta 1 lundi 23 octobre Un supporter sort du coma grâce aux chants du stade 11 lundi 23 octobre Record de points pour le Toronto FC en MLS 13