1. // Euro 2016
  2. // Quarts
  3. // France-Islande, J-1

Samuel Umtiti : Même pas peur

Avec la suspension d’Adil Rami, Didier Deschamps aurait décidé de faire confiance à Samuel Umtiti pour épauler Laurent Koscielny en défense centrale, lors de France-Islande. Une première pour le nouveau défenseur du Barça, mais pas de quoi le déstabiliser. Loin de là.

Modififié
Le mois de mai de Samuel Umtiti s’apparente à un immense ascenseur émotionnel. Appelé avec les réservistes par Didier Deschamps, le nouveau défenseur du FC Barcelone ne devait pas voir la couleur de l’Euro. Il était là, comme les sept autres, pour pallier une éventuelle blessure. Au cas où. Mais lorsque la cuisse gauche de Raphaël Varane fait des siennes et prive définitivement le Madrilène de championnat d’Europe, le désormais ex-Lyonnais a de quoi espérer, il est le seul défenseur central parmi les réservistes. Pourtant, à la surprise générale, DD préfère appeler Adil Rami, un droitier, pour défendre aux côtés de Koscielny. Coup dur pour le joueur formé à l’OL. Mais Sam ne bronche pas et continue de bosser, il veut montrer qu’il la méritait, cette place.


Un bon choix, puisque le destin va une nouvelle fois se montrer généreux avec lui : après Raphaël Varane, c’est au tour de Jérémy Mathieu de déclarer forfait. Cette fois, c’est la bonne, la Desch’ le met dans ses valises. Au cas où, encore une fois. Et encore une fois, le destin lui donne un petit coup de pouce avec la suspension d’Adil Rami pour le quart de finale. Et alors qu’il était arrivé en tant que quatrième défenseur, voilà qu’il se retrouve aujourd’hui en pole position pour une place de titulaire face à l’Islande. Une titularisation qui serait une grande première pour lui, toujours vierge de toute sélection avec les Bleus. Mais si faire ses grands débuts sous le maillot tricolore en quarts de finale d’un Euro en effraierait plus d’un, Samuel, lui, ne devrait pas trembler dimanche. Parce qu’à 22 ans, le gamin de Lyon n’a rien à envier en matière de sérénité, de maturité et de talent. Parce qu’il est prêt, tout simplement.

Toujours capitaine


L’histoire d’amour entre Samuel Umtiti et le football prend forme au FC Ménival, à Lyon, à la fin des années 1990. Il a tout juste cinq ans lorsqu’il y signe sa première licence, mais déjà, tout le monde se rend compte que le Gone est une véritable pépite.
« Si on faisait un exercice de frappe et qu’il en ratait une, il devenait fou. Ça lui était insupportable de rater quelque chose. » Mauricio Monila, son premier coach
Mauricio Monila, premier entraîneur du défenseur central, se souvient parfaitement de ce môme à part : «  J’ai vu énormément de gamins depuis que je suis entraîneur, mais des gamins avec un tel potentiel, ça n’existe pratiquement pas. » Fort, Samuel l’est. Mais surtout, le petit Umtiti montre déjà une personnalité bien affirmée. De celles qui font les champions. « Il détestait perdre, que ce soit en match ou à l’entraînement, se remémore Maurico. Ça ne concernait même pas que les matchs d’ailleurs, par exemple si on faisait un exercice de frappe et qu’il en ratait une, il devenait fou. Ça lui était insupportable de rater quelque chose. Et puis c’était déjà un meneur d’hommes, à tout juste cinq ans. »


« Il a toujours montré une maturité supérieure à celle des garçons de son âge, ce qui fait qu’il était toujours capitaine des équipes dans lesquelles il jouait. » Gérard Bonneau, responsable du recrutement du centre de formation de l'OL
Un gamin pas comme les autres dont le coach du FC Ménival profite à fond : « Quand il était sur la pelouse, j’étais sûr qu’on allait gagner le match. Et puis quand c’était vraiment compliqué la consigne était simple : Sam, tu prends le ballon, tu traverses le terrain et tu vas marquer. » La suite est logique, l’OL le repère, lui fait faire un essai et décide de le garder. Samuel a seulement huit ans. À Lyon aussi, le gamin impressionne, à tel point qu’il est régulièrement surclassé dans les équipes de jeunes. La raison ? Cette mentalité de guerrier, encore, comme l’explique Gérard Bonneau, responsable du recrutement du centre de formation de l’OL : « C’était un garçon très sérieux, et il a toujours montré une maturité supérieure à celle des garçons de son âge, ce qui fait qu’il était toujours capitaine des équipes dans lesquelles il jouait.  » Un patron, déjà. Et comme une suite logique, derrière, l’ascension sera fulgurante.

Gérer les émotions


« C’est surtout en attaque et au milieu qu’on laisse la chance aux jeunes, mais c’est très rare qu’un défenseur de 19 ans soit titulaire en première division » Gérard Bonneau
Ses prestations ne passent évidemment pas inaperçues au club, et Claude Puel décide de l’intégrer au groupe à l’été 2011, à tout juste dix-huit piges. Et Samuel, comme à son habitude, ne décevra pas. Son premier match en professionnel arrive quelques mois plus tard, le 8 janvier 2012 en Coupe de France, puis sa première titularisation en Ligue 1, quatre jours plus tard, face à Montpellier. Le patron de l’OL comprend qu’il ne sert à rien de recruter un défenseur, son futur taulier est là, devant lui. En fin de saison, le club lui fait signer son premier contrat pro, et Samuel gagnera très vite une place de titulaire. Une chose très rare pour un défenseur, comme le souligne Bonneau : « Dans le foot, c’est surtout en attaque et au milieu qu’on laisse la chance aux jeunes, mais c’est très rare qu’un défenseur de 19 ans soit titulaire en première division. Il a commencé très tôt avec l’équipe première, car il montrait une grosse maturité. Ça donne une bonne indication de sa valeur. »


Car, malgré son jeune âge, Samuel joue comme un ancien. Au point de rapidement devenir un taulier : « Il vient de quitter l’OL, mais à 22 ans, c’était déjà un patron à l’OL, il était le second capitaine après Max (Gonalons). Dans le vestiaire, il en impose » , pose Gérard Bonneau. Serein, sûr de sa force, le jeune homme fascine tout le monde.
« Non seulement il ne va pas laisser passer sa chance, mais en plus, il peut très bien gagner sa place sur un match comme ça. » Gérard Bonneau
Et attire le regard des plus grands clubs, forcément. Après avoir refusé de céder aux sirènes pendant quelques saisons, Umtiti s’est finalement engagé récemment avec Barcelone. À 22 ans, donc. Mais s’il encore très jeune, Samuel n’a peur de rien. Surtout pas de se faire une place dans l’effectif de l'un des meilleurs clubs européens. Et encore moins de jouer titulaire, dimanche. C’est en tout cas l’avis de Gérard Bonneau : « Cette première sélection il la mérite, déjà, je n’ai vraiment aucune inquiétude pour lui. Ce n’est vraiment pas le genre à se laisser ronger par la pression, il gère très bien ses émotions.  » Pour ceux qui pourraient douter de sa capacité à gérer une première dans un tel contexte, le responsable recrutement de l’OL se veut donc rassurant. Et plus encore : « Non seulement il ne va pas laisser passer sa chance, mais en plus il peut très bien gagner sa place sur un match comme ça. » Les Islandais sont prévenus. Rami aussi.

Par Gaspard Manet Tous propos recueillis par GM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

GovouLegend Niveau : CFA
Allez Sam ! Si tu joues bien ta carte on ne revoit plus Rami.
TheGoatKeeper Niveau : Ligue 1
Mon Sam. Je crois en toi. Montre a ces islandais de quel bois se chauffe le Lyonnais
Je pense que l'Euro de Rami s'est terminé contre l'Irlande. Umtiti risque de lui chiper la place de titulaire. Depuis qu'il est défenseur n°1 à Lyon, il est impressionnant. De plus, il a souvent eu une pipe à côté de lui si bien qu'il devait jouer pour 2, et ça tenait.

Avec lui au Barça, et (j'espère) un retour en grâce de Varane au Real, on a notre future défense centrale.
Claude_Corti Niveau : DHR
Quel déchaînement de "haters" à propos d'Umtiti ces derniers jours ...

Des mecs qui ne l'ont très certainement jamais vu jouer.

Il était déjà au dessus de la majorité des défenseurs de Ligue 1 à seulement 18 ans, il a crevé l'écran dès ses premières titularisations.

Ses seuls défauts : manque de constance parfois et manque de concentration, qu'il a su gommer ces 2 dernières années.

Polyvalent centre - gauche (quel est son meilleur poste ? on sait pas), fort dans les duels, sens de l'anticipation, grosse technique, relance propre, frappe de mule, sérénité. Il tient Lyon à bout de bras en compagnie de Lopes depuis 2 ans.

Umtiti est un monstre à seulement 22 ans. Qu'on compare à Mangala, Rami et Matthieu, c'est vraiment poilant ! Ha oui Mangala a coûté 50 millions donc il est meilleur !?

Fais taire ces mécréants Sam !
rinus-michels Niveau : DHR
Moi j'ai peur de la pression qu'il va se mettre. La même semaine, signer au Barça et jouer un 1/4 à l'Euro alors qu'il n'a jamais débuté un match avec les bleus, ça pourrait faire beaucoup.
Putain mais DD et la navigation à vue, c'est grave quand même.
LA CHATTE A DD.
rinus-michels Niveau : DHR
Perso, vu que Mangala a quelques automatismes avec Sagna, j'aurai pensé qu'il aurait un avantage. Et j'espère que Cabaye jouera en sentinelle, pour soulager la défense et libérer un peu Pogba.
tacle_tibia Niveau : Ligue 1
Message posté par popeye
Putain mais DD et la navigation à vue, c'est grave quand même.
LA CHATTE A DD.


Ca serait Paolo conte, on parlerait d adaptation rapide a l adversaire, de génie tactique. ..
Laisse faire la dèche, avant de cracher comme sur Jacquet en 98
Skywalker Texas Ranger Niveau : DHR
Pas compris pourquoi il a pas été testé ne serait-ce qu'arrière gauche contre la Suisse vu qu'apparemment Digne a été pris pour les mêmes raisons que Mangala, ça aurait pu enlever un peu de pression au jeune gone.
En tout cas on croit en toi Sam et comme popeye si tu nous mets le même but qu'à White Hart Lane on dira pas non.
Umtiti est un bon joueur.
Si il sort un bon match contre l'Islande avec une Edf dominante qui se qualifie,doit-on pour autant en conclure quoi que ce soit de définitif par rapport à Rami?
Adil,il est limité mais il a du Coeur.
Et il hésite pas à"dépasser sa fonction" comme dirait Roger.
Samuel a certainement plus de potentiel mais de là à le lancer contre une grande nation du foot en demi d' une compétition internationale,vous vous emballez grave les gars.
Ça sent le parti pris.
Paolo Conte a d'ailleurs contacté Umtiti pour faire parti de ses choristes à la rentrée parait il.
Il semble que les Islandais attaquent principalement par le côté gauche.

Qu'ils ont une très grande capacité à se retrouver en surnombre dans une petite zone du terrain.

Ceux qui dans la théorie vont particulièrement morflés sont Evra, Matuidi et Koscielny, si Kos reste à gauche en DC.

Matuidi va devoir faire un gros taff défensif, Evra sera sans doute dépassé. Il l'est toujours plus ou moins de toute façon.

Quoiqu'il en soit, notre capacité à anticiper, coulisser et communiquer sera déterminante.

Umtiti n'a pas le choix. S'il est titulaire, on va avoir besoin de lui. On va avoir besoin de tout le monde.

Il faut qu'on ait la même capacité qu'eux à se replier intelligemment sinon leur tactique de déplacement comme un essaim d'abeilles va nous détruire à la perte du ballon.
Message posté par Thétis
Umtiti est un bon joueur.
Si il sort un bon match contre l'Islande avec une Edf dominante qui se qualifie,doit-on pour autant en conclure quoi que ce soit de définitif par rapport à Rami?
Adil,il est limité mais il a du Coeur.
Et il hésite pas à"dépasser sa fonction" comme dirait Roger.
Samuel a certainement plus de potentiel mais de là à le lancer contre une grande nation du foot en demi d' une compétition internationale,vous vous emballez grave les gars.
Ça sent le parti pris.


Exactement. D'ailleurs l'article aurait presque pu être signalé comme publi-rédactionnel.
GovouLegend Niveau : CFA
Note : 1
Message posté par Thétis
Umtiti est un bon joueur.
Si il sort un bon match contre l'Islande avec une Edf dominante qui se qualifie,doit-on pour autant en conclure quoi que ce soit de définitif par rapport à Rami?
Adil,il est limité mais il a du Coeur.
Et il hésite pas à"dépasser sa fonction" comme dirait Roger.
Samuel a certainement plus de potentiel mais de là à le lancer contre une grande nation du foot en demi d' une compétition internationale,vous vous emballez grave les gars.
Ça sent le parti pris.


Oui, biern sur qu' il y a un parti pris !

Mais franchement, Rami (joueur que j'apprécie en plus) il t'a rassuré toi ?

Kos m'a rassuré, Sagna m'a rassuré, mais Rami et Evra je fais des cauchemars la nuit en imaginant Gareth Bale ou Eder arriver à grandes enjambées sur eux.
Rami, je l'aime beaucoup.

C'est le seul joueur qui te fait vivre des émotions fortes, quelle que soit la moitié de terrain concernée
Si c'est pour mettre à sa place un joueur serein, stable et rassurant ; alors là je dis NON.

Laissez nous suer !
Message posté par GovouLegend
Oui, biern sur qu' il y a un parti pris !

Mais franchement, Rami (joueur que j'apprécie en plus) il t'a rassuré toi ?

Kos m'a rassuré, Sagna m'a rassuré, mais Rami et Evra je fais des cauchemars la nuit en imaginant Gareth Bale ou Eder arriver à grandes enjambées sur eux.


Bien sur que Rami,il n'est pas rassurant....
Et Umtiti,comment peux tu savoir qu'il le sera?
Donc dans le doute,DD qui,lui,est en responsabilité ne fera pas de plan sur la comète et remettra Rami en demi si il y a lieu.
Nous sommes d'accord!?!
Dennis_Bergkamp Niveau : DHR
J'espère qu'il fera un match de patron dimanche, je crois en lui !
Message posté par sox75
Il semble que les Islandais attaquent principalement par le côté gauche.

Qu'ils ont une très grande capacité à se retrouver en surnombre dans une petite zone du terrain.

Ceux qui dans la théorie vont particulièrement morflés sont Evra, Matuidi et Koscielny, si Kos reste à gauche en DC.

Matuidi va devoir faire un gros taff défensif, Evra sera sans doute dépassé. Il l'est toujours plus ou moins de toute façon.

Quoiqu'il en soit, notre capacité à anticiper, coulisser et communiquer sera déterminante.

Umtiti n'a pas le choix. S'il est titulaire, on va avoir besoin de lui. On va avoir besoin de tout le monde.

Il faut qu'on ait la même capacité qu'eux à se replier intelligemment sinon leur tactique de déplacement comme un essaim d'abeilles va nous détruire à la perte du ballon.


je les ai vus jouer contre les autrichiens et celui qui est chaud c bjarnason. une sorte de 10 puissant decale a gauche. c de lui que ca part en contre... donc sagna va avoir un gros taf
il y a 41 minutes Boca et le souvenir de la D2
il y a 5 heures Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) il y a 6 heures Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 6 il y a 7 heures Bagarre générale lors d'un match de charité 35 il y a 8 heures La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 14:45 Sergio Ramos acrobate en vacances 4 Hier à 13:31 Pogba marque en dabant 59 Hier à 13:11 Le central de Kansas met une bicyclette 6 Hier à 09:33 Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 18 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42