Samuel Eto’o : sa vie en BD

0 10
À 31 ans, Samuel Eto’o est déjà une légende vivante au Cameroun. Digne héritier de Roger Milla, le buteur de l’Anzi Makhachkala a donné son accord pour que tous les gamins du monde puissent connaître son parcours.

Au début du mois, le premier tome de sa biographie illustrée, Eto'o Fils : naissance d'un champion, sortait dans les librairies. Il devrait être disponible à la vente sous peu en France. Interrogé sur ce nouvel hommage qui lui est rendu, le Lion indomptable (111 sélections, 53 buts) estime que « la réalité est que les gens ne me connaissent pas vraiment. Ils me façonnent comme ils veulent et ne voient que le côté financier. Mon message, c'est qu'on peut bien naître à New-Bell et devenir grand. C'est tout cela que je raconte dans ma BD. »

Pas sûr que cet ouvrage soit un très bon remède pour lutter contre la « melonite aigüe » de Fils. Le génie excuse parfois tout...


PG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Pas sur que ça arrange son melon c'est certain, mais même avec ça il restera toujours plus sympathique que CR !
Au fur et à mesure de l'avancement dans la B.D. sa tête va grossir, grossir, jusqu'à occuper l'entièreté de chaque case...
Eto'o on n'aime ou on n'aime pas melon ou pas respect pour ce qu'il fait dans son pays mais niveau football pas grand chose a lui reprocher être parti en Russie pour les sous moi je cautionne
Hadopi Conqueror Niveau : DHR
Juste pour info (oui, il s'agit aussi de s'informer) : New-Bell, c'est un bidonville de Douala (Cameroun), où Samuel Eto'o a grandit.
Ça y est il est passé derrière CR dans mon estime.
Ibrahimosmic Niveau : DHR
Merci ILOVEBAYERN j'ai ri.
Manitas de la Bitas Niveau : CFA2
"Gift of Life" sur son maillot... Ca m'étonne qu'il n'ait pas tagge son nom au dessus !
Mourignon Niveau : DHR
sauf que sans son melon il n'aurait peut-être jamais percé...
Et c'est aux éditions Plon.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 10