Samuel Eto'o Fils, Tome VIII

Un premier tome au Real Madrid et à Leganès. Un roman renaissance à Majorque. Deux immenses best-sellers au Barça et à l'Inter. Un carnet de voyage en Russie, entre Moscou et Makhatchkala. Une série de deux aventures discrètes en Angleterre, à Londres et Liverpool. Et voilà le huitième volume : le retour en Italie. Alors que l'on pensait que Samuel Eto'o allait lâcher la plume bien plus tôt, voilà qu'il s'envole pour Gênes et la Sampdoria de Mihajlović dans un beau projet footballistique. Pour continuer à écrire une histoire qui pourrait bien ne jamais se finir.

Modififié
Finalement, très peu de grandes figures réussissent à conserver le même personnage au fil de toutes ces longues années de carrière, entre histoires de concurrence, de contrats, d'intérêts, de familles, de buts et d'hommes. Il y aura eu au moins cinq ou six Maradona, d'Argentinos Juniors à Séville. On a connu quatre Beckham, entre le 7 de Manchester, le 23 Madrid, la rockstar à Los Angeles et le pro exemplaire à Milan et Paris. Zidane, lui, aura connu une carrière en trois temps bien rythmés : la France, Turin, puis le Real. Certains parviennent à construire une seule identité forte : Zanetti malgré les débuts à Banfield, Totti malgré les changements dans le jeu, Giggs malgré la perte de vitesse. Mais ils sont aussi rares qu'immenses. Au milieu de tout ça, il y a les autres qui font comme ils peuvent. Et à l'opposé, il y a ces champions qui ne peuvent s'empêcher de toujours choisir le contre-pied. Deux, trois ou quatre actes, ça ne suffisait pas pour Samuel Eto'o. Maintenant qu'il est entré dans l'histoire du football, peut-être veut-il démontrer qu'il peut y rester pour toujours. Immortel ?

L'envie insatiable de prouver


Quelque part, Samuel Eto'o a toujours eu quelque chose à démontrer. D'abord, on lui a toujours demandé. Le Real l'avait envoyé chez les anonymes de Leganès, puis lui avait seulement concédé quelques bouts de matchs. Sept, en tout. Ensuite, c'était l'exil au large, à Majorque. Malgré la gloire de 2009 et sa saison irrésistible dans le premier Barça de Guardiola, Eto'o avait été viré pour « une question de feeling » . Sans respect. Arrivé comme une monnaie d'échange à Milan, il trouvait alors Diego Milito en pointe. Eto'o, le champion d'Europe, le 9 du Barça, provoquait un penalty lors du premier derby de la saison, mais devait laisser le buteur argentin le transformer à sa place. Le destin est capricieux. Deuxième arme offensive de l'équipe de Mourinho, il finissait la saison avec 12 petits buts en Serie A et passait une bonne partie de son temps à jouer pour un Milito princier.

À Chelsea, on lui aura répété qu'il n'était plus « un grand numéro 9 » . Ensuite, Eto'o a toujours eu quelque chose à démontrer parce qu'il en a toujours eu envie. De se montrer, de démontrer, de faire plus que tout le monde. À vrai dire, la situation au Barça et le fauteuil de Messi en faux 9 ne lui aurait peut-être pas plu très longtemps. À l'Inter, il aura pris un malin plaisir à battre les records de Milito lors de sa deuxième saison milanaise, la plus aboutie de sa carrière à titre individuel (37 buts, 15 assists). Qui sait, peut-être d'ailleurs qu'il garderait plutôt les buts et la gloire individuelle sous les ordres de Leonardo plutôt que le sacrifice et les titres sous Mourinho.

De Moscou à Londres, de Makhatchkala à Liverpool


En juillet 2011, lorsqu'Eto'o prend dans ses bras Massimo Moratti au milieu du terrain d'entraînement de l'Inter, sous les applaudissements des tifosi, on croit bien qu'il s'agit d'un adieu au grand football. Le contrat était si gros, le projet était si différent. Et puis, Eto'o avait déjà tout gagné. Tout. Mais la Russie n'a pas enlevé Samuel Eto'o. Elle l'a fait vieillir, c'est tout. Peut-être un peu plus vite que s'il était resté dans un grand club européen. Parti à 30 ans, il est revenu avec deux années de plus, mais aussi une bonne centaine de vols Moscou-Makhatchkala. À Chelsea, Eto'o a donc subi le banc et les vannes.

Il est tout simplement devenu vieux, chose que peu de grands buteurs de son âge n'ont pas connu. Seul Zlatan Ibrahimović, peut-être. Et le Suédois répète qu'il arrêtera avant que le destin ne le rattrape. À Everton, Eto'o s'est donc adapté à son âge : milieu offensif (7 fois) plutôt qu'avant-centre (3 fois), et souvent remplaçant (7 fois). Ainsi, ces dernières trois années et demie ont été un véritable déclin littéraire. Un volume russe que personne n'a jamais compris, car il n'y a rien à comprendre dans une telle offre financière. Puis deux volumes anglais plus courts, plus tristes, presque pathétiques. Des échecs, car tout ce qui n'est pas brillante réussite doit être un échec pour Eto'o. Et voilà qu'en ce mois de janvier 2015, la Samp propose de prolonger à nouveau l'écriture.

Casting génois et génial


Cette Sampdoria, ce n'est pas n'importe laquelle. C'est celle de Siniša Mihajlović, guide spirituel, tactique, technique et aussi physique d'un club qui renaît sous le leadership de l'un de ses ex (à lire : Mihajlović, guide de l'église sampdorienne). Une belle histoire qui vaut 34 points à mi-chemin et une belle 3e place ex-aequo avec le Napoli. Et puis, c'est aussi celle de Massimo Ferrero, imprévisible président à l'italienne. Alors que la vente de son meilleur buteur Manolo Gabbiadini au Napoli semblait redimensionner l'ambition du club, l'achat de Luis Muriel - indisponible encore six semaines - et l'arrivée d'Eto'o sont un regard ferme et dense vers la qualification en C1.

Après tout, il faut dire que lorsqu'un chef de guerre serbo-croate rencontre un roi camerounais dans la demeure d'un riche entrepreneur italien sur les rives d'un port européen, le Vieux Continent a de quoi s'inquiéter. En tout cas, cette ultime destination est digne d'un roman d'aventures. Ironie de l'histoire, Samuel Eto'o revient dans une ville portuaire de la Méditerrannée près de vingt ans après son arrivée téméraire à Marseille, avec un pauvre visa de dix jours. Une manière de boucler la boucle ? Mais qui peut dire avec certitude que c'est déjà la fin ? Il paraît que les grands écrivains ne meurent jamais.

D'ailleurs, les grands acteurs non plus
Vidéo


Par Markus Kaufmann À visiter :

Le site Faute Tactique

Le blog Faute Tactique sur SoFoot.com
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

georgesleserpent Niveau : Loisir
En tout cas si Eto'o arrive à transmettre un peu de son expérience à Muriel, ça peut vraiment faire mal, parce que meêm si ça fait 2 ans que ce petit fait plus grand chose, il est très talentueux et très rapide, donc avec un peu d'intelligence de jeu il peut devenir puissant !
Mercato réussit pour la samp' à mon avis
Quel sans Gênes ce Eto'o
Cette pub est délicieuse
curtisjackson23
Je sais qu'il adore les deux mais je sais toujours pas ce qu'il préfère entre le football et l'argent

Vraiment dommage au moment ou il part en russie il a encore un super niveau

Messi l a obligé a partir

Mais je me souviens que quand Henry voulait venir au Barca pour jouer 9, Etoo avait dit "si Henry vient, il sera sur le banc ou ailleurs, mais pas avant centre"

Henry n a pas reussi a le bouger Etoo etait beaucoup trop fort

Puis ce transfert Etoo-Zlatan , une bien belle farce à l epoque
georgesleserpent Niveau : Loisir
Message posté par curtisjackson23
Je sais qu'il adore les deux mais je sais toujours pas ce qu'il préfère entre le football et l'argent

Vraiment dommage au moment ou il part en russie il a encore un super niveau

Messi l a obligé a partir

Mais je me souviens que quand Henry voulait venir au Barca pour jouer 9, Etoo avait dit "si Henry vient, il sera sur le banc ou ailleurs, mais pas avant centre"

Henry n a pas reussi a le bouger Etoo etait beaucoup trop fort

Puis ce transfert Etoo-Zlatan , une bien belle farce à l epoque


"Messi l a obligé a partir"

Ca me fera toujours marrer les types qui balancent des affirmations comme si ils étaient au coeur même de l'action... A moins bien sur que tu sois un conseiller personnel d'un de ces joueurs, mais sans méchanceté aucune j'en doute.
curtisjackson23
c'est un secret pour personne qu'aucun attaquant (surtout les 9) n'a aimé jouer avec Messi

Etoo, Ibra, Henry, Villa, Sanchez

On va pas me faire croire que Suarez s'amuse autant qu'a Liverpool

A la limite Neymar, mais il débute en Europe alors on verra a terme.

C'est un secret pour personne non plus que Messi décide de tout à Barcelone, y compris de son salaire
Message posté par curtisjackson23
Je sais qu'il adore les deux mais je sais toujours pas ce qu'il préfère entre le football et l'argent

Vraiment dommage au moment ou il part en russie il a encore un super niveau

Messi l a obligé a partir

Mais je me souviens que quand Henry voulait venir au Barca pour jouer 9, Etoo avait dit "si Henry vient, il sera sur le banc ou ailleurs, mais pas avant centre"

Henry n a pas reussi a le bouger Etoo etait beaucoup trop fort

Puis ce transfert Etoo-Zlatan , une bien belle farce à l epoque


Ouah ! Eh ben , tu en connais des infos internes ! Tu fais ou faisais parti du vestiaire du Barça ? Tu es un joueur ou un ancien joueur du Barça ?

Ou t'es juste comme la plupart des "connaisseurs" , à savoir tu répètes la moindre connerie que tu entends sans la vérifier si elle est en adéquation avec ce que tu penses?
Message posté par curtisjackson23
c'est un secret pour personne qu'aucun attaquant (surtout les 9) n'a aimé jouer avec Messi

Etoo, Ibra, Henry, Villa, Sanchez

On va pas me faire croire que Suarez s'amuse autant qu'a Liverpool

A la limite Neymar, mais il débute en Europe alors on verra a terme.

C'est un secret pour personne non plus que Messi décide de tout à Barcelone, y compris de son salaire


C'est toujours la réponse de ceux qui raconte n'importe quoi : "ben tout le monde le sait".
C'est toujours quand on a aucune source qu'on cite le monde entier.

"Quoi ? Comment je sais que c'est Messi qui fairt la compo de l'équipe ? Bah tout le monde le sait ".

FYI, quand on demande une source, "tout le monde" c'est pas une source. Dans ce contexte, "Tout le monde", c'est un groupe de poivrot qui discute au comptoir du PMU.
el peruano loco Niveau : Ligue 2
Note : 2
@curtis : Oui Messi l'a fait tellement partir que à chaque foi que Le Fils peut glisser un mot gentil ou admiratif sur le "petit" il s'en cache pas. Messi n'est pas Pep sauf si on n'a du mal à voir la différence entre les deux.
Oh celà vaut d'ailleurs pour Zlatan.. Henry n'a jamais joué 9 dans cette équipe... Comme quoi il y a ceux qui blablatent et ceux qui savent...
mackallaway Niveau : CFA2
Message posté par curtisjackson23
Je sais qu'il adore les deux mais je sais toujours pas ce qu'il préfère entre le football et l'argent

Vraiment dommage au moment ou il part en russie il a encore un super niveau

Messi l a obligé a partir

Mais je me souviens que quand Henry voulait venir au Barca pour jouer 9, Etoo avait dit "si Henry vient, il sera sur le banc ou ailleurs, mais pas avant centre"

Henry n a pas reussi a le bouger Etoo etait beaucoup trop fort

Puis ce transfert Etoo-Zlatan , une bien belle farce à l epoque


Allez moi aussi je te tombe dessus!
Franchement, vu la personnalité des Eto'o ou Ibra, ce n'est pas un nain de jardin comme Messi qui va les faire partir.

De la même manière, Ibra a toujours dit qu'il s'était bien entendu avec Messi. De toute manière, Messi - Ronaldo, ils sont les leaders mais aussi les tyrans de leur équipe, c'est bien connu. Maintenant, on oublie aussi que ces types ont évolué et savent que sans de bons (et très bons coéquipiers), ils ne seraient pas grand chose. Y'a qu'à voir l'évolution d'un CR7 beaucoup plus collectif qu'à son arrivée à Madrid
Etoo a toujours dit que le problème était entre lui et Guardiola. Allait voir l'une de ses trouze mille interview sur youtube où il parle de Barcelone. Sinon ce mec me fascine, non content d'avoir été le top du top des buteurs africains (j'adore Drogba, mais il restera dans les annales plus pour son état d'esprit que son style balle au pieds) il a aussi un charisme XXL et un sacré melon mais sans jamais être vulgaire ou passer pour un simplet. On dit qu'Ibra est un showman mais Etoo est bien plus fracassant.
Etoo a toujours dit que le problème était entre lui et Guardiola. Allait voir l'une de ses trouze mille interview sur youtube où il parle de Barcelone. Sinon ce mec me fascine, non content d'avoir été le top du top des buteurs africains (j'adore Drogba, mais il restera dans les annales plus pour son état d'esprit que son style balle au pieds) il a aussi un charisme XXL et un sacré melon mais sans jamais être vulgaire ou passer pour un simplet. On dit qu'Ibra est un showman mais Etoo est bien plus fracassant.
Allez* (d'ici 2030 on pourra peut être éditer ses coms sur l'appli Sofoot, peut être).
Hier à 14:45 Sergio Ramos acrobate en vacances 4 Hier à 13:31 Pogba marque en dabant 42 Hier à 13:11 Le central de Kansas met une bicyclette 4 Hier à 09:33 Crivelli à Angers 13
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
samedi 24 juin City remporte le derby de New York 8
samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 18 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31