Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 1/2 FINALE ALLER
  3. // FC SÉVILLE/VALENCE (2-0)

Salvo critique l'arbitrage

Modififié
Hier soir, les demi-finales aller d'Europa League ont offert un beau spectacle dans son ensemble, notamment du côté du Stade Sánchez Pizjuán. Dans une rencontre où l'Espagne était à l'honneur, le FC Séville a pris une bonne option sur la finale de Turin devant le FC Valence (2-0). Un match qui aura toutefois vu le premier but de Stéphane M'Bia entaché d'une position de hors-jeu.

Peu clément sur l'erreur de l'arbitre du soir Damir Skomina, le président Ché Amadeo Salvo s'est exprimé peu de temps après la rencontre devant les micros de As. « Nous sommes indignés, et ne comprenons pas comment l’UEFA a pu désigner un arbitre slovène pour une demi-finale de cette importance, dénonce le dirigeant. Cette décision est préjudiciable et nous pénalise pour le match retour. Nous allons réclamer réparation, même si ce sera difficile d’obtenir gain de cause. L’UEFA doit remédier à cette attitude déplorable. Mais nous arriverons à surmonter cet handicap à Mestalla et nous serons à Turin pour la finale » .


L'esprit de Thierry Rolland est toujours parmi nous. AD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Podcast Football Recall Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE
jeudi 19 juillet Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 25