Salvatore Sirigu est un joueur international de football professionnel né le 12/01/1987 à Nuoro, Italie. Il appartient actuellement à l'équipe de Paris S-G.
Salvatore Sirigu Paris Saint-Germain FC
Italie
28 ans
Né le 12/01/1987 à Nuoro
Joueur International

Photos de Salvatore Sirigu

Salvatore Sirigu Omar Sy avec Salvatore Sirigu Salvatore Sirigu (PSG) André Ayew (OM) et Salvatore Sirigu (PSG) Salvatore Sirigu Salvatore Sirigu (PSG) Salvatore Sirigu (PSG) Salvatore Sirigu (PSG) Salvatore Sirigu (PSG) Salvatore Sirigu (PSG)

Statistiques de Salvatore Sirigu

Palmarès

Titres

Débuts
2004/2005, Venise (Italie, Serie B)
International
depuis 2007/2008, 10 sélections (Italie )

Carrière de Salvatore Sirigu

Saison
 
Club
Div.
Championnat
Champ.
Matchs
M.
Buts
B.
Europe
Eur.
Matchs
M.
Buts
B.
Sélection
Sel.
Matchs
M.
Buts
B.
  Paris S-G
2014/15
Ligue 1 
2013/14
Ligue 1 
37 
10 
2012/13
Ligue 1 
33 
10 
2011/12
Ligue 1 
38 
  Palerme
2010/11
Serie A 
37 
2009/10
Serie A 
32 
Ancône
2008/09
 
Ancône
Serie B 
15 
Cremonese
2007/08
 
Cremonese
Serie C1A 
  Paler
2006/07
Serie A 
Palerme
2005/06
 
Palerme
 
Venise
2004/05
 
Venise
Serie B 

Articles sur Salvatore Sirigu

Les maux du PSG à corriger en 2015

France - Ligue 1 - PSG

Les maux du PSG à corriger en 2015

dessus des critiques, indiscutable et respecté. Au fond, Zlatan Ibrahimović, Marco Verratti ou Salvatore Sirigu répondent à ces critères. Silva, non. Peut-être que la concurrence de M 20
Foot Five de la pub : OL bat PSG !

France - Ligue 1 - Bilan de mi-saison

Foot Five de la pub : OL bat PSG !

Vous avez suivi le match de foot à 5 qui a opposé l'équipe du PSG-Nivea à l'OL-Hyundai ? La petite supériorité lyonnaise que la pub annonçait depuis un petit bout de temps s'est manifestée dans la réalité : à mi-saison, l'OL est deuxième au classement devant Paris. Démonstration… 11
Mascherano en patron, le PSG sans charnière

Ligue des champions - Groupe F - J6 - Barcelone/PSG - Les notes

Mascherano en patron, le PSG sans charnière

Auteur d'une partie remarquable, Javier Mascherano a permis à Luis Enrique de remporter la bataille tactique qui l'opposait à Laurent Blanc. Un président sans charnière centrale, puisque Thiago Silva et David Luiz ont profité de l'occasion pour visiter Barcelone. Pendant ce temps, Verratti a régné sur la terre du milieu. 83
Sirigu et la comparaison avec Buffon

France - Ligue 1 - PSG

Sirigu et la comparaison avec Buffon

Malgré une bourde coûtant un but la semaine passée à Lille (1-1), le gardien du PSG, Salvatore Sirigu, fait l'unanimité à Paris et en Italie. Si bien que de l'autre côté des Alpes, l'in 22
Vol à la portière pour Sirigu

France - Ligue 1 - PSG

Vol à la portière pour Sirigu

Sale semaine pour le gardien du PSG, Salvatore Sirigu. Après avoir marqué contre son camp face à Lille mercredi soir, lors du match nul des Parisiens à Pierre-Mauroy (1-1), l'Italien a 35
Paris et l'OM se suivent, Rennes s'envole

France - Ligue 1 - Ce qu'il faut retenir de la 16e journée

Paris et l'OM se suivent, Rennes s'envole

PSG a démontré sa faiblesse offensive du moment, tout en concédant un CSC de l'un des ses piliers, Salvatore Sirigu, auteur d'une sortie mi-molle. Moche, mais surtout étonnant pour une éq 13
Paris laisse la main à l'OM

France - Ligue 1 - 16e journée - Lille/PSG (1-1)

Paris laisse la main à l'OM

n, buteur à six mètres (1-0). Game over ? Niet. L'histoire veut que ça ne soit pas un Lillois, mais Salvatore Sirigu contre son camp avant la pause qui remette les deux équipes à égalité a 48
Zlatan buteur, Paris vainqueur

France - Ligue 1 - 15e journée - PSG/Nice (1-0)

Zlatan buteur, Paris vainqueur

Maîtrise du jeu, actions et état d'esprit en première période seront les principaux éléments à retenir de ce match face à Nice pour le PSG. Les joueurs de la capitale s'imposent (1-0) et peuvent fêter le retour d'un Z buteur pour un PSG à deux visages. 56
Cavani génial, ni cosy

Ligue des champions - Groupe F - J4 - PSG/APOEL (1-0) - Les notes

Cavani génial, ni cosy

Si Cavani a été le seul buteur de la rencontre, il a également joué le rôle de croqueur en série. Lucas, lui, a livré une prestation XXL, et peu importe ce qu'en pense Jérémy Ménez. 35