1. //
  2. // 22e journée
  3. // PSG/Lille

Salvatore Sirigu, le gardien de la paix

Assurément la recrue la moins chère de l'ère QSI, le gardien Italien est à un quart d'heure d'inscrire son nom au livre des records du club parisien. Un détail pour ce joueur qui fait l'unanimité depuis sa signature.

Modififié
213 22
Et douze minutes qui feront 697. S'il ne prend pas de caramel avant la 13e minute de jeu contre Lille, Salvatore Sirigu effacera le record d'invincibilité en championnat de Bernard Lama, qui date de 1996-1997. Depuis le but de Rémy Cabella, planté au cœur du mois de novembre, le gardien aux yeux bleus délavés n'a plus jamais été perforé (C'est Douchez qui jouait dans les bois lors du déplacement à Nice, perdu 1-2). Une sacrée performance qui passe pourtant inaperçue. Il faut dire que l'Italien évolue dans la même équipe que Zlatan Ibrahimović et derrière Thiago Silva. Forcément, difficile de rivaliser médiatiquement avec les deux monstres. Même Bernard Lama, le toujours recordman, minimise un peu la performance de son confrère dans les colonnes du Parisien en affirmant que « l'imperméabilité défensive, c'est d'abord la marque d'une grande équipe avant d'être celle d'un gardien » , avant de revenir sur les critiques qu'il avait adressées à l'Italien lors de son arrivée dans la capitale. « J'ai juste dit que, s'il améliorait sa prise de balle, son jeu au pied et ses sorties aériennes, il deviendrait un grand gardien. J'avais même dit qu'il était probablement le meilleur de la L1 sur sa ligne de but. Et j'ai quand même l'impression que Sirigu attrape mieux le ballon maintenant. Comme quoi, je ne dis pas que des conneries. »

Si, un peu. Car même si le félin reste le plus grand gardien de l'histoire du club (qui a quand même connu Pantelić, Baratelli et Bats), Sirigu a quelque chose de rare en lui. Derrière une grande carcasse élancée d'un mètre quatre-vingt douze, un regard de lover, des cheveux longs et humides 23 heures par jour et cette franchise permanente, on découvre un gardien très complet. Oui, Salvatore ne capte pas trop le ballon. Ce n'est pas son truc. Un peu comme ses sorties aériennes, que l'on pourrait assimiler à une loterie permanente (même s'il a pris de l'assurance). Mais là, on enfile les mouches parce que sur sa ligne et en un contre un, le mec est une machine. Et les stats parlent pour lui : 19 matchs joués en Ligue 1, 8 buts encaissés, et 40 arrêts ou parades. Globalement, l'ancien joueur de Palerme est très peu sollicité (deux fois par match en moyenne), il n'a donc aucune excuse en cas de bourde. La concentration, le maître-mot. Avec lui, on peut dormir tranquille.

Langue vivante

En dix-huit mois, il s'est déjà attribué une place prépondérante dans le vestiaire francilien. C'est simple, c'est la seule recrue qui maîtrise le français. Mieux, il est loquace et n'hésite pas à laisser tomber la langue de bois quand il s'agit de jouer cartes sur table face aux médias, quitte à envoyer des salves verbales bien senties.

À peine débarqué dans la capitale, il apprend le verbe de Molière à travers son iPhone. Puis, par la langue de sa compagne. Une Française rencontrée dans un restaurant parisien où il avait l'habitude de s'aérer le palais. Une femme pour laquelle il n'a pas hésité à se filer en plein Paris car un renégat la regardait avec beaucoup trop d'insistance. Une manière de ne faire qu'un avec son environnement local. Comme à l'armée. Pour conquérir un territoire, il faut le maîtriser, l'occuper. Ce n'est pas pour rien que Carlo Ancelotti a fait de son bel éphèbe de 27 ans la base de sa colonne vertébrale issue de la Serie A : Sirigu-Silva-Motta-Ibra.

Une colonne bien solide entre les gants de l'Italien. Surtout quand on est adoubé par Gianluigi Buffon : « Il a le potentiel pour devenir un immense gardien. Même au niveau mondial. Ça me fait plaisir parce que c'est un mec bien, bien éduqué, qui ne fait jamais de déclarations de travers. C'est un garçon comme ça que j'ai envie d'encourager » a balancé le Turinois dans Téléfoot. En voulant pousser le vice un peu plus loin, on pourrait presque avancer que Jean-Louis vient d'adouber son successeur dans les cages de la Nazionale. Avec le recul, on cherche encore à comprendre comment Palerme a pu vendre son gardien pour 3,5 millions alors qu'il lui restait quatre ans de contrat. Et puis, dans la même réflexion, on se demande comment Palerme a pu vendre Pastore 42 millions d'euros. Et puis on comprend. Et puis on s'en fout parce qu'en une saison et demie sous le maillot parisien, le Transalpin a déjà validé sa place au Hall of Fame. Une temple de la renommée que les Landreau, Coupet ou même Letizi n'auront jamais le plaisir de connaître.

par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Le prince des ténèbres Niveau : CFA2
C'est un détail pour beaucoup, mais pour moi c'est important.

Quand je vois le mec maîtriser le français après 1 an au club, je ne peux pas douter un instant de son implication, même si sa femme est française.

En novembre dernier, Sakho disait sur RMC que Silva savait dire seulement "oui" en français. Serieux quoi...

Pareil pour Moura, je me souviens que peu de temps après sa signature, une brève de l'équipe disait qu'il avait des cours de français donné par le club. Connaissant le psg, je pense que les profs ne venaient pas d'acadomia...Au bout de 6 mois, le mec nous gratifie seulement d'un "Bonsoir, Merci" après sont match a Ajaccio...Sans être particulièrement doué en langue, je peux vous assurer qu'au bout de 6 mois d'apprentissage de bonne qualité, vous pouvez aisément faire une 1ère interview dans cette langue. Surtout que tout le monde vous pardonnera vos petites erreur, vu que vous avez fait l'effort.

Donc, Sirigu, CAPITAINE !
Louis Nique Aulas Niveau : DHR
Bal article. "Je m'en fous de Montpellier."
LeChapelierFou Niveau : DHR
Un futur mythe, je pense, le gars a l'étoffe pour être un grand capitaine ! Et s'il est adoubé par Buffon, alors là, c'est le rêve !
"Avec le recul, on cherche encore à comprendre comment Palerme a pu vendre son gardien pour 3,5 millions " : ben en se renseignant et on apprend que sur les 42M de Pastore 7M concerne le transfert de Sirigu sachant que Palerme devait un pourcentage à la revente à l'ancien club de Sirigu. 20% de 3.5M étant plus avantageux que 20% de 10M..
@nons18
"Avec le recul, on cherche encore à comprendre comment Palerme a pu vendre son gardien pour 3,5 millions alors qu'il lui restait quatre ans de contrat. Et puis, dans la même réflexion, on se demande comment Palerme a pu vendre Pastore 42 millions d'euros. Et puis on comprend."
Merci de l'effort mais je pense qu'ils s'étaient déja renseignés...
Ralph Louren Niveau : DHR
Tout le monde l'aime, sauf Bodmer et son bide
2 autres stats récentes sur le bonhomme :
- plus grand nombre de clean sheets dans les 5 "gros" championnats européens cette saison
- deuxième pourcentage d'arrêts en Europe derrière Neuer

Bernard fait bien de retourner sa veste...
volontaire82 Niveau : Loisir
Message posté par LeChapelierFou
Un futur mythe, je pense, le gars a l'étoffe pour être un grand capitaine ! Et s'il est adoubé par Buffon, alors là, c'est le rêve !


Il a déjà 27 ans, comme on peut penser que Buffon durera au moins jusqu'au mondial 2014, ça veut donc dire qu'il ferait sa première compet internationale à au moins 30 ans.. s'il devient titulaire dès le départ de Buffon ce qui n'est pas totalement dit.
fernandollorientais Niveau : CFA
La maman de Sirigu est prof de français.
Note : -1
Salvatore Sirigu, né le 12 janvier 1987 à Nuoro, il a donc 26ans =)
Message posté par S03C20
@nons18
"Avec le recul, on cherche encore à comprendre comment Palerme a pu vendre son gardien pour 3,5 millions alors qu'il lui restait quatre ans de contrat. Et puis, dans la même réflexion, on se demande comment Palerme a pu vendre Pastore 42 millions d'euros. Et puis on comprend."
Merci de l'effort mais je pense qu'ils s'étaient déja renseignés...


en effet, j'aurai du mieux lire, mes excuses pour l'auteur, en espérant que ça me serve de leçon...
Ben moi, je savais pas, donc merci quand même Non18.
Perso je le kiffe parce que c'est à peu près le seul mec de l'effectif du PSG avec qui j'aimerais traîner (et ça compte pour moi haha). Le mec a l'air vraiment ouvert ; il prend pas la grosse tête, il est sérieux, il se cloitre pas dans une villa dans une banlieue chic mais il sort au ciné, rencontre sa meuf au resto...ce sont des détails, mais c'est important dans un rapport joueurs-supporters. Trop d'argent installe une barrière entre eux et nous...regardez Pastore.

C'est aussi lui qui a l'air le plus heureux lors des victoires de l'équipe (remember le 4e but de l'égalisation contre Lyon, l'année dernière...).

Bref, un mec cool. En espérant qu'il pousse les autres étrangers à apprendre le français et à s'intégrer...
Si on compare aux autres recrues de Paris depuis l'arrivée de QSI c'est celle ou les recruteurs ont eu le plus de piff sur le rapport qualité/prix. J'aime beaucoup aussi ce mec, un comportement exemplaire et des prestations de très grande classe.

Il semble être le futur #1 dans les cages de la Squadra Azzura après le départ de Gigi. Surtout qu'en 2014 il aura 28 ans donc l'age de la plénitude pour un gardien.
FootAddicted Niveau : CFA2
Message posté par nons18
"Avec le recul, on cherche encore à comprendre comment Palerme a pu vendre son gardien pour 3,5 millions " : ben en se renseignant et on apprend que sur les 42M de Pastore 7M concerne le transfert de Sirigu sachant que Palerme devait un pourcentage à la revente à l'ancien club de Sirigu. 20% de 3.5M étant plus avantageux que 20% de 10M..


Dans quel club il jouait avant Palerme? en tout cas, ils se sont bien fait entuber dans l'affaire!
Paname City Niveau : Loisir
Sirigu capitaine c'est sur que ce serait parfait ! mais pas l'idéal pour un gardien ..
Puis sakho aussi serais tres bien mais pas sur d'être Titu ..
Ce mec est génial j'le kiffe et Thiago silva devrait en prendre de la grène .. ( pas sur le terrain mais en dehors ).
Note : -1
Message posté par FootAddicted


Dans quel club il jouait avant Palerme? en tout cas, ils se sont bien fait entuber dans l'affaire!


Venise !!
curtisjackson23
Quand j ai vu ce mec au bout de 3 matchs hurler sur Sakho et Chantome pour leur placement, taper avec hargne sur la poitrine d un coequipier apres une victoire, j ai compris l envergure du bonhomme

Il a vraiment faim il est arrive avec un concurrent meme si on l a designe titulaire il a montre qu il allait falloir un miracle pour le bouger

Respect Monsieur Sirigu

Un mec comme ca j aimerais le voir rester 10 ans au club
curtisjackson23
Quand j ai vu ce mec au bout de 3 matchs hurler sur Sakho et Chantome pour leur placement, taper avec hargne sur la poitrine d un coequipier apres une victoire, j ai compris l envergure du bonhomme

Il a vraiment faim il est arrive avec un concurrent meme si on l a designe titulaire il a montre qu il allait falloir un miracle pour le bouger

Respect Monsieur Sirigu

Un mec comme ca j aimerais le voir rester 10 ans au club
le gars fait l'unanimité, il est super à tous points de vue.
bref, oui bernard était le plus grand, pour moi meme le plus grand de tous les temps (aucune objectivité, je sais), cela dit ses critiques sur sirigu étaient limite, de meme que cette manière de mettre mandanda en avant.
bref, baratelli, bats, lama et désormais sirigu.
le combat continue...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Arsenal remercie Giroud
213 22