1. //
  2. // 25e journée
  3. // PSG/Valenciennes

Salvatore Sirigu d’inachevé

Jusqu’ici brillant et intouchable, le portier italien du PSG n’a plus la baraka. Moins souverain, plus perméable, le dernier rempart parisien commence à faire naitre des doutes sur sa capacité à être un grand gardien.

Modififié
0 59
Dimanche dernier, le stade Louis-II aurait pu assister à un vrai but gag. Sur un simple ballon en profondeur, Salvatore Sirigu a failli se faire lober par un vulgaire rebond mal apprécié tel un gardien amateur. Un détail mais pas tant que ça. Depuis le début de la saison, on a perdu le gardien qui avait aligné tant de clean sheets la saison passée. D’un point de vue statistique, l’Italien a déjà encaissé autant de buts cette saison (16) après 24 journées que sur l’ensemble de la dernière saison (33 matchs disputés). Bien entendu, trop facile de tout mettre sur le dos du bel athlète (Thiago Silva est moins serein, aussi, par exemple) mais cela traduit une emprise défensive moins importante de sa part.

Globalement, l’Italien est moins décisif. Et comme il est moins sollicité également, il lui arrive de terminer des matchs sans avoir touché la balle mais avec des buts dans la musette. Ennuyeux. Son passage à vide est visible. Tout le monde le voit. Sur Yahoo!, Jérôme Rothen n’a d’ailleurs pas hésité à pointer du doigt le niveau actuel du dernier rempart après le match contre Monaco. « Mon seul bémol est à mettre à l’actif de Sirigu, qui ne m’a pas paru dans son meilleur jour, autant dans le jeu aérien que dans le jeu au pied. Et je peux vous dire que la sérénité d’un gardien de but est essentielle pour une équipe qui vise très haut ! C’est un point d’interrogation avant les échéances européennes...  » .

Le jeu au pied du Transalpin est catastrophique. Il l’a toujours été. En général, Sirigu compensait ce manque par des réflexes étonnants sur sa ligne et, aussi, dans les un-contre-un. Mais, dans l'ensemble, il est beaucoup moins exposé cette saison et peine à être décisif. Hormis le match au Vélodrome où il a été brillant, il a souvent été quelconque. Un simple passage à vide comme ont pu en connaître Steve Mandanda et Hugo Lloris ou un malaise plus persistant ? Personne ne sait vraiment. Ce que l’on sait, en revanche, c’est que Salvatore marche à l’affect.

Un sentimental

Quand il débarque de Palerme pour 3,5 millions d’euros, Sirigu fait deux rencontres déterminantes : sa compagne, une jeune Française croisée dans un restaurant et pour laquelle il se met très vite au français - quatre mois après son arrivée, l’Italien accordait des entretiens en français, qu’il apprenait grâce à une application sur son smartphone - mais également Gilles Bourges. Bourges, c’est le coach des gardiens. Un vieux routard aux traits tirés. Avec Bourges, Sirigu s’éclate. Il progresse. Alors quand Antoine Kombouaré et son staff sont priés d’aller pointer au chômage avec l’arrivée de Carlo Ancelotti en décembre 2011, Sirigu montre au créneau pour défendre Bourges. Devant l’insistance de l’Italien, Bourges reste finalement dans le staff. Ça durera 18 mois. Jusqu’à cet été où l’arrivée de Laurent Blanc change la donne. Gilles Bourges est remercié au profit de Nicolas Dehon, un ancien de la maison parisienne et formateur, entre autres, de Steve Mandanda au Havre.

Un autre registre. Un autre technicien. Visiblement, Sirigu a pris un coup au moral. Non pas que la méthode Dehon le dérange mais il est touché dans sa chair. Et comme les maux arrivent à plusieurs, depuis quelques semaines la rumeur Hugo Lloris au PSG est parvenue jusqu’à ses oreilles. Une rumeur qui peut se lire en échos aux propos de Nasser Al-Khelaïfi tenus lors du recrutement de Yohan Cabaye. Pour le Président du PSG, la nouvelle politique de transferts du club prenait alors un autre sens avec son fameux triptyque : « 1. C’est un très bon joueur, très intéressant à nos yeux. 2. Je ne l’ai encore jamais rencontré mais on m’a dit que c’était un type très bien. 3. Il est français et il est très important pour nous de recruter au PSG des joueurs français, de les ramener dans le Championnat de France. » Une définition qui s’applique parfaitement à Hugo Lloris, par exemple.

Un vrai Parigot

Ça fait beaucoup de choses qui trottent dans la tête du gardien parisien. Un mec qui est pourtant viscéralement attaché à Paris. Fin 2013, il s’était d’ailleurs fendu d’une déclaration d’amour dans La Gazzetta dello Sport : « J’ai trouvé à Paris une seconde maison. Je me suis bien adapté, je parle le français. Je vis à dix minutes en voiture du centre d’entraînement. J’aime bien me balader au Trocadéro, avec la Tour Eiffel en fond. Les Français traitent les personnes connues comme si elles étaient normales, et respectent la vie privée. C’est difficile de ne pas se sentir bien à Paris. Je voudrais prolonger à Paris et j’espère mériter cette prolongation » . Pour ce faire, l’homme aux yeux bleu azur doit faire plus. Notamment en Ligue des champions où le prochain match contre Leverkusen doit lui permettre de se rassurer mais également de dissiper les doutes qui planent sur lui. En attendant, il a 90 minutes à gérer contre Valenciennes, ce soir, au Parc des Princes. Typiquement le genre de match où le gardien aura peu de boulot à faire. À lui de bien le faire.

par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Master of footix Niveau : Loisir
C'est clairement pas un grand gardien, ok, il est bon, mais pas complet, il me fait penser un peu Kopke par moment.
Très mauvaises prises de balle, pas bon dans les airs, normal mais sans plus sur sa ligne, des sautes de concentration grotesques à ce niveau...
Sirigu cette année c'est vraiment pas ça.
Mouais. Article abusivement catastrophiste, Sirigu est tjs aussi bon sur sa ligne et tjs limite en sortie. Bref, rien de nouveau et c'est peut être le souci.
Les grands gardiens c'est une denrée rare, être bon et constant c'est déjà pas mal.

Quand à garder les buts de l'équipe d'Italie, quand Buffon et Marchetti auront pris leur retraite, il parait que Zoff aurait trouvé un successeur dans les montagnes du Frioul. (Re-David dixit).
"Les français traitent les personnes connues comme si elles étaient normales, et respectent la vie privée". Julie Gayet t'embrasse Salvatore.
Le mec a un passage à vide, ça y est on tire la sonnette d'alarme...keep cool, pas de quoi s'alarmer...Sirigu quoi...c'est juste le meilleur gardien de L1 qui est dans le dur en ce moment...Le match contre le Bayer tombe donc à pic, puisqu'il aura fort à faire...contrairement aux nombreux matchs de L1...
Et sinon un article qui s'appuie sur des statistiques plutôt que du ressenti ? Du type pourcentage de passes/dégagements réussi pour analyser vraiment son jeu au pied catastrophique, ca pourrait être pas mal, pourcentage de duels gagnés. Il prend plus de buts, mais c'est aussi due à la baisse de la souveraineté de la défense parisienne.

Même si Sirigu a l'air moins bien, faire un article aussi catastrophique sur des dires de Rothen, c'est assez léger.
ENFIN, les gens se réveillent.

J'adore Sirigu pour sa mentalité irréprochable, le fait qu'il parle français et doit être un bon gars dans le vestiaire.

Mais c'est un gardien moyen +, sur sa première saison il était a 150% : il compensait ses lacunes par une grosse présence sur la ligne et en 1 vs 1. Maintenant que le soufflet est tombe, ça ne suffit plus. Et comme il n'a malheureusement pas progresse sur les sorties aériennes...

J'ai même l'impression qu'il régresse dans ses prises de balles, je n'ai jamais vu autant de ballons boxés de sa part que cette année, alors qu'avant il bloquait un minimum.
Marty McFly Niveau : DHR
Je suis d'accord avec l'article...et en même temps, il me parait normal d'encaisser plus de buts quand ton équipe joue que lorsque ton équipe joue en contre. Ensuite, la rumeur Lloris me semble peu crédible : je ne pense pas qu'il y ait une grande différence de niveau entre Lloris et Sirigu et je ne vois pas pourquoi recruter français au poste de gardien étant donnée l'excellente intégration de Sirigu...
Dernière chose : quand on y pense, il n'y a pas tant de bons gardiens qui pourraient venir (Courtois=Chelsea donc plutôt intransférable, Buffon intransférable, ter Stegen a priori Barça, Neuer à mon avis intransférable aussi...etc).
Comme Samson a son temps il ne devait pas se faire couper les cheveux pff.
C'est vrai qu'il est un peu moins bien cette saison, ça se sent. L'année dernière il était vraiment aux abonnés absents sur les sorties, puis dans les 6 derniers mois il s'était repris.

Le poste de gardien et celui de n°9 c'est un peu la même sauce, faut un sacré mental. Pauleta aussi a traversé une passe gigantesque où il était moins bien, je pense qu'il faut continuer à le pousser car sa marge de progression est visible, même si moins exponentielle que la saison passée. N'oublions pas que notre Salvatore possède peu d'expérience du haut niveau dans la musette.

Dans tous les cas, le saut qualitatif depuis l'époque Coupet/Edel et mêmes les déboires des derniers mois Landreau saute un peu à la gueule...
tapavuleballon Niveau : CFA2
Tous les gardiens ont des périodes un peu moins bien Hart en ce moment, Lloris en début de saison, Valdès, Neuer, Mandanda j'en parle même pas...bref ne vous inquiétez pas pour Sirigu il a ses qualités et ses faiblesses, il les aura sûrement toujours mais c'est un grand gardien!
Message posté par Marty McFly
Je suis d'accord avec l'article...et en même temps, il me parait normal d'encaisser plus de buts quand ton équipe joue que lorsque ton équipe joue en contre. Ensuite, la rumeur Lloris me semble peu crédible : je ne pense pas qu'il y ait une grande différence de niveau entre Lloris et Sirigu et je ne vois pas pourquoi recruter français au poste de gardien étant donnée l'excellente intégration de Sirigu...
Dernière chose : quand on y pense, il n'y a pas tant de bons gardiens qui pourraient venir (Courtois=Chelsea donc plutôt intransférable, Buffon intransférable, ter Stegen a priori Barça, Neuer à mon avis intransférable aussi...etc).


Sur Llois je suis daccord avec toi, avec lui on en fait souvent des tonnes, a part sa capacité à anticipé (Il est très rapide et en 1v1 il sort rapidement dans les pieds des attaquants) je ne vois pas vraiment ce que Sirigu à à l'envier, puisque lui aussi est tres bon sur sa ligne, et mauvais dans les airs.. Mais ou je ne te rejoins pas c'est que, l'année prochaine par exemple il y'aura de très bons gardiens qui seront peu être disponibles: Cech (si Courtois rentre à Londres je pense qu'il sera liberer, puisque le petit ne veut pas faire banquette) ; Marchetti (mais ce serait un gros coup au moral de Salvatore, puisqu'ils sont concurrents pour remplacer Buffon) ; Diego Lopez (Casillas redeviendra titulaire l'année prochaine, et lui aussi ne voudra certainement pas faire banquette) ; Valdes, Sommer, Tim Krul, Casilla etc.. actu des bons gardiens il y'en a pas mal..
T'es vraiment une grosse merde Boskobitch (pas drôle le pseudo d'ailleurs)..
Un beau commentaire de merde venant surement de la part d'un gros porc assis devant son pc et qui a jamais tâté la balle autrement sur Fifa ..

Pathétique !

Sirigu Sirigu Sirigu


Arola... Non Aerosola ? Merde je me rappelle pu'...

Ah ! Voilà : AREOLA !
Ce boskobitch a parfaitement bien resumer la situation. Et je parle meme pas des relances catastrophique, ni du penalty evitable contre barca.
Qu'il s'en aille.
STOP STOP STOP

Franchement Mathieu Faure, on est content pour toi que Paris soit au top, mais à un moment donné, faut arrêter de faire un article par jour sur une fausse analyse d'un aspect de son club chéri, ça devient d'importe quoi.

Je suis Nantais donc j'ai mon compte d'articles avec notre bon début de saison, mais il y a beaucoup de clubs qui mériteraient un traitement un peu plus favorable de la part d'un media comme sofoot dont on attend justement qu'il ne se focalise pas sur la même ligne éditoriale que l'équipe ou maxifoot.

Merci bien.
Ripaillons Niveau : DHR
MERCI SO FOOT OU COMMENT CRÉER UNE POLÉMIQUE...
Arthur-FAFI Niveau : DHR
L'article aurait mérité d'être plus approfondi car la question est intéressante et elle fait débats.

Les moins.
Sirigu parait effectivement moins bon cette année. Outre ses compétences et les stats (à analyser de plus prê), il est moins serein. Ce n'est pas le gardien qui en impose et qui parait le dernier rempart infranchissable.
Les plus.
Son intégration et son apport dans le collectif. Un collectif, ce sont des relations qui se tissent dans le temps.

Les alternatives...
Il y a l'option Lloris. Personnellement, je pense qu'il est intrinsèquement un peu plus fort que Sirigu. Et, comme point fort, il a son expérience internationale. Le fait qu'il soit français ne compte pas beaucoup. Cela a des avantages comme des inconvénients.

Et pourquoi pas Valdès?
Il fait sa meilleure saison cette année et réussir comme gardien du Barça, cela montre des sérieuses qualités. Il a envie d'un nouveau challenge. C'est quand même fort de quitter le Barça alors que celui-ci voudrait le garder. Il a l'expérience des grands matchs. C'est une opportunité que le PSG doit explorer sérieusement car c'est une chance qu'il soit libre.

Chercher un successeur éventuel à Sirigu n'est pas dénigré ni ses qualités ni son apport au PSG, cela fait partie de la compétition. Les joueurs doivent chercher à progresser en allant dans un club plus fort quand ils en ont le potentiel. Les clubs doivent chercher à avoir les meilleurs joueurs à chaque poste quand ils en ont les moyens.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 59