1. //
  2. // Retraite

Salut, Sylvain Wiltord !

Plus de 700 matchs pro, pas loin d’une centaine de capes avec les Bleus, un palmarès gros comme sa descente et un énorme frisson le 2 juillet 2000. Sylvain Wiltord a pris sa retraite sans bruit, mais il ne pouvait décemment pas partir sans qu’on lui rende un dernier hommage.

Modififié
Sylvain Wiltord n’a jamais su dire au revoir. En 1997 déjà, il avait quitté Rennes, son club formateur, après une année à ronchonner, déçu de ne pas avoir pu partir jouer en Espagne comme il l’avait cru l’été précédent. Dix ans plus tard, il était revenu en Bretagne, mais cette fois après des semaines et des semaines de bras de fer avec l’OL et Jean-Michel Aulas en particulier. Et puis il y a ce 12 juin dernier, ce dernier salut de « Nino » au football professionnel. Sans bouderie ni fracas cette fois, mais par le biais d’un discret message informel passé à l’antenne de beIN Sport. Tellement discret qu’il est passé inaperçu. Un lendemain de France/Angleterre et de la polémique Samir Nasri, rien d’étonnant. Mais tellement injuste aussi. Car à 38 ans, l’ex-international aux 92 sélections pour 26 buts boucle une carrière entamée il y a près de deux décennies, ponctuée par plus de 700 matchs pro et un palmarès remarquable : un Euro, deux Coupes des confédérations, une finale de Coupe du monde, quatre titres de champion de France, deux titres de champion d’Angleterre, deux Coupes d’Angleterre, un titre de meilleur buteur de L1…

Associé à Grassi puis à André

C’est à Joinville, non loin de la cité des Fauvettes de son enfance, que Rennes est allé chercher Sylvain Wiltord au début des années 90. Très vite, le gamin un peu foufou mais pétri de talent est propulsé en équipe première. Dreads sur le crâne, il participe activement à la remontée du club dans l'élite en 1994, sous les ordres de Michel Le Milinaire. Ce maître ès formation lui fait travailler son jeu altruiste complet de buteur opportuniste et de passeur remiseur, qui sera sa marque de fabrique. D’abord associé à Marco Grassi, puis au jeune Pierre-Yves André, il se révèle lors de la saison suivante, inscrivant 15 buts en championnat. Les deux compères de l’attaque rouge et noire sont d’ailleurs de l’aventure olympique à Atlanta. Leur parcours s’achèvera en quarts de finale, au sein d’une équipe composée de plusieurs de ses futurs coéquipiers chez les Bleus et à Arsenal, notamment Patrick Vieira et Robert Pires, comme en atteste ce document d’époque, bien tordant.

« Wiltordu »

Mais, avant de signer chez les Gunners, c’est à Bordeaux que « Wiltordu » , dixit Pires, poursuit son ascension. Retenu en 96 à Rennes malgré un accord passé entre le joueur et le Deportivo La Corogne, il trépigne un an de plus en Bretagne, avant de rebondir en Gironde. 1998/1999 est sa meilleure saison, sa deuxième dans son nouveau club, celle de l’euphorie post-victoire à la Coupe du monde, à laquelle il ne participe pas. Associé à Laslandes, Micoud et Benarbia, il cartonne, inscrivant 22 buts en championnat. Les Girondins devancent d’un cheveu – décoloré, époque oblige – les Marseillais et remportent le titre de champion de France. Meilleur buteur, élu meilleur joueur de la saison, Wiltord est au sommet. Enfin pas encore tout à fait. Le pic de sa carrière intervient un an plus tard, à Rotterdam, en finale de l’Euro face à l’Italie. On ne va pas vous la refaire, vous connaissez l’histoire : les voisins transalpins qui mènent au score jusqu’aux arrêts de jeu, qui se congratulent sur le banc, qui attendent le coup de sifflet final, le dernier dégagement de Barthez, la déviation de Trezeguet pour « Vivi » , à l’entrée de la surface, le contrôle poitrine, la frappe croisée pour cette égalisation ahurissante. Les images parlent d’elles-mêmes.

Vidéo

Dans la foulée, le héros traverse la Manche pour évoluer sous les couleurs d’Arsenal. Comme à Rennes, comme à Bordeaux, il lui faut une saison d’adaptation avant d’exprimer pleinement son talent lors de la seconde. En 2002, il est champion d’Angleterre, participant activement à la conquête du sacre des Gunners aux côtés d’Henry, Bergkamp, Ljungberg et toute la glorieuse bande. Moins présent lors du titre de 2004, le néo-trentenaire revient en France, direction l’OL, alors quasi imbattable. Comme toujours, c’est sa deuxième saison la plus réussie. Sous les ordres de Gérard Houllier avec Flo Malouda, Sidney Govou, Juninho, Fred ou encore John Carew pour partenaires, il signe des stats très honorables : 12 buts, 10 passes décisives. Au bout de cette saison 2005/2006, c’est le dernier frisson en Bleu, avec ce parcours jusqu’en finale, qu’il vit en tant que joker d’attaque (à signaler tout de même une passe déc’ pour Zinedine « vamos a jubilar » Zidane en 8e face à l’Espagne).

Vidéo


Triplé face à Amiens

Après, c’est la fin de carrière en pente douce. Le retour moyennement réussi au Stade Rennais, des piges à l’OM, puis à Metz, un peu de chômage et ce dernier défi à Nantes la saison dernière, à la demande du formateur Landry Chauvin, qu’il a connu à Rennes. L’objectif : apporter son expérience et son vécu à un effectif jeune pour tenter la montée. Car, si le gars Wiltord a toujours eu une réputation de fêtard jamais dernier sur la liche – ce qu’il n’a jamais cherché à démentir –, en revanche, il a toujours fait en sorte d’assurer à l’entraînement et en match. On ne fait pas une si belle carrière pro jusqu’à ses 38 ans sans un minimum d’hygiène de vie… Pour cette ultime saison, le gamin foufou devenu vétéran encadrant a plutôt assuré sur le plan individuel (8 buts, dont un triplé en avril face à Amiens), même si la mission remontée des Canaris a échoué. Le départ de Chauvin à Brest acté, il n’avait cette fois bel et plus rien à espérer. Alors il est parti, discrètement. Salut !







Par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Note : 3
Pour le maillot Waïti, pour le titre de champion du FCGB, pour les cheveux peroxydés, pour les buts en bleu, pour les femmes des autres joueurs que t'as baisées, pour le professionnalisme, pour l'Euro 2000, pour le bonheur de jouer, pour les femmes de joueurs que t'as pas baisées, pour la ligue 2 après avoir tout gagné, pour le plaisir...

Merci Sylvain
DidierLadrogue Niveau : Loisir
Dingue cette vidéo d'archives ! Alors comme ça Charles-Edouard "le Scorpion" Coridon était en Espoirs...
Ah Wiltord. En tant que suporter lyonnais, je me souviens aussi de ses deux buts contre le PSG en toute fin de match en coupe de France. Wiltord, spécialiste des fins de match.

Et même si il est à chaque fois parti avec quelques remous, je pense qu'au final il n'a laissé que d'excellents souvenirs dans tout les clubs où il est passé, aux supporters, à ses coéquipiers, aux débits de boissons.

Joueurs peut-être légèrement sous-côtés, quant à sa technique, son sens du jeu et du but, toujours collectif, avec un excellent état d'esprit sur le terrain. Et surtout, je pense que Wiltord était un super joueur de vestiaire, capable de fédérer les équipes dans lesquelles il jouait. ET ça, ça n'a pas de prix.
Ah oui, effectivement, j'ai oublié les femmes des coéquipiers et surtout les supportrices.
Putain*, le but qui m'a fait le plus jouir de ma vie en France.

Remember tous les italiens sur le bords de touche, deja en train de celebrer la victoire...reste 43 secondes....

quel Orgasme !

merci Wiltord
Alala le rebouchage de bouteille de champ made in italia. Priceless
CaptainSpaulding Niveau : Loisir
Salut Sylvain, l'homme qui a appris aux Italiens comment reboucher une bouteille de champagne, et merci pour ton passage à Metz!
nononoway Niveau : CFA
Salut l'artiste !
sofiene92 Niveau : DHR
Le ralenti avec le bras de Toldo qui se baisse avec suffisamment de retard pour que le ballon puisse passer... <3
D'ailleurs si ça le démange encore, il peut nous faire une Proment. Sinon ciao l'artiste ! Et merci pour tout !
Pourquoi j'ai l'impression de prendre 200 volts à chaque fois que je revois ces images ? Je m'en souviens très bien, j'étais au bord des larmes et elles ont fini par couler grâce à David... C'était pornographique.

Sa célébration est juste dantesque : "Et non les amis, c'est pas encore fini !". Je t'aime Sylvain !!!
Le réduire à ce seul but de l'Euro, c'est moche.
Mais définitivement cette image qui m'est associé à son nom.

Salut l'ancien.
Ohlala et le reportage de l'INA est à mourir de rire ! Entre Dacourt qui atteint la puberté et Pires avec son frigo Alcatel dans les mains, fiouuuuu !
c'est vrai que ct un sacré queutard le sylvain. Même moi je connais bien une meuf qui est passée dans son lit lors de sa période lyonnaise... et pourtant je connais pas grand monde ^^
quand je revois le but de la finale de l'Euro je me dis que parfois les gardiens à force de vouloir tout arrêter des mains ils en perdent leur lucidité : Toldo pouvait sans trop problème arrêter le ballon du pied plutôt que se foutre par terre.
excellente la vidéo d'archive !

par contre quelqu'un a compris les consigne de raymond domenech à 2min10 ???

et sinon coquine la petite espagnole qui fait du gringue à André...
Ciao Sylvain,
merci pour ce que tu as apporté au foot français !
L'euro 2000 à jamais gravé dans ma mémoire !
Ce ptit reportage de l'INA me rappelle qu'il y avait un temps où il y avait une équipe de foot à Strasbourg (Djétou, Dacourt, Rott (lol))
mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
Hier à 14:37 Valdés lance sa société de production 8 Hier à 13:27 Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11
mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 30 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4
À lire ensuite
Pedro, le 12e homme ?