1. // Groupe B
  2. // Grèce/Argentine

Salpingidis, la trompette

Sur un malentendu, la Grèce peut encore arracher un billet pour les 8èmes de finale du Mondial. Pour cela, il faut que Dimitris Salpingidis pète la forme, ce soir contre l'Argentine. Et il va la péter.

Modififié
Ça s'est passé il y a cinq jours à Bloemfontein. Dimitris Salpingidis a marqué contre le Nigéria. Un but moche mais un but quand même. Le premier de l'histoire de la Grèce en Coupe du monde, synonyme de première victoire du pays en phase finale de Mondial (score final 2-1). Pas pour autant que le sauveur est devenu un héros aux yeux des supporters grecs. Pourtant, en termes de services rendus à la patrie, Salpi avait déjà sévi en novembre dernier en inscrivant l'unique but du barrage face à l'Ukraine (0-0, 0-1). La moindre des choses quand on est attaquant ? Mouais, l'enfant de Salonique a beau être attaquant, son rendement est assez flippant dès lors qu'il endosse la tunique nationale : 38 sélections, 4 buts. A 28 ans, Dimitris ne comprend lui-même pas bien pourquoi il marque si peu ni surtout pourquoi les rares pions qu'il enfile font autant de bruit. La vérité se cache peut-être derrière son nom de famille, puisqu'en grec, “salpingidis” se traduit par “trompette”.

« C'est notre Wayne Rooney »

Reste que sa cote d'amour auprès du public n'a pas trop de relief et qu'on oublie bien trop souvent de dire qu'il faisait partie du groupe vainqueur de l'Euro-2004. En Grèce, on lui préfère l'indémodable Karagounis, le canonnier Gekas ou le jeune talent Ninis. Salpingidis, c'est le genre de mec qu'on apprécie sans aimer, qu'on voit sans regarder et qu'on entend sans vraiment écouter. Le seul truc qui fait l'unanimité chez lui, c'est l'intensité avec laquelle il se bagarre sur le terrain. Sans concessions et avec les manches retroussées. « C'est un petit taureau qui ne calcule pas ses efforts, synthétise Cédric Kanté, partenaire au Panathinaïkos depuis un an. Il a une explosivité hors norme et dans la générosité, je connais peu de joueurs à ce niveau. Disons qu'il lui arrive régulièrement de traverser le terrain en sprint à cinq minutes de la fin pour venir faire un tacle dans notre surface. En fait, c'est notre Wayne Rooney » . En somme, une bête avec des poils dans le cou. Faut dire qu'avec son physique (1,72 m, 74 kg), le colis Salpingidis n'a pas été livré avec l'équipement du joueur de foot postmoderne. Ce n'est d'ailleurs pas un hasard s'il a d'abord fait de la boxe puis de manière un peu plus sérieuse de la lutte gréco-romaine avant de choisir une autre voie.

«  Son seul amour, c'est le PAOK Salonique  »

En fait, si Salpingidis jouit d'une cote certaine en Grèce et reçoit régulièrement des propositions de Bundesliga, c'est à la force du poignet qu'il a gagné ce statut, plantant 63 buts lors des quatre dernières saisons avec le Pana. « Avec Djibril, on se dit souvent que si on le perd, on aura du mal à le remplacer  » , reconnaissait Kanté il y a quelques jours, juste avant que le PAOK Salonique annonce le come-back de son enfant prodige. Faut dire que l'arrivée de Djibril Cissé en début de saison dernière l'a poussé à cadenasser sa fougue sur un couloir. Et au-delà de ces contrariétés tactiques, Salpingidis n'en a plus généralement pas grand chose à cogner du Panathinaïkos. « Depuis qu'il est arrivé à Athènes il y a quatre ans, il répète souvent dans ses interviews que son seul amour, c'est le PAOK Salonique. Ici, ça ne passe pas. Les supporters du Pana n'en tiennent pas trop compte car, heureusement pour lui, il est irréprochable sur le terrain. Mais il n'y a surtout pas de relation fusionnelle entre le public et lui  » , avance Giorgos Karax, journaliste au quotidien sportif Exedra ("La Tribune"). Le souci, c'est qu'au PAOK, il devra reconquérir un public qui ne lui a pas pardonné son départ il y a quatre ans. Ce que les supporters de Salonique n'ont jamais entendu –et surtout les furieux ultra de la Gate 4– c'est qu'en 2006, Salpingidis avait accepté l'étiquette de traitre sans jamais expliquer que son départ (en échange de trois joueurs plus une sacrée poignée de dollars) avait permis au club de se sauver de la faillite.

Snober les propositions d'Allemagne, abandonner les crêtes fluo de Djibril Cissé et accepter le défi de reconquérir les cœurs des fans du PAOK. Dimitris Salpingidis est timbré, mais surtout amoureux de sa ville. Flinguer sa carrière au profit d'une vie banale, un schéma qui a déjà fait ses preuves. La suite de l'histoire est en cours d'impression : Salpingidis va s'éteindre en même temps que sa sélection face à l'Argentine, épousera Maria –une fille de Salonique– au mois d'août, ira s'installer là-bas à la rentrée, à deux pas de ses parents. Et dépoussièrera du même coup l'image du sportif de haut-niveau rongé par l'ambition. A moins que la trompette de Salonique ne fasse un tel boucan ce soir à Polokwane que le reste du monde n'ait d'autre choix que de le rattraper par le colbac et lui interdire de s'enterrer à Salonique.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 09:55 Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 5 Hier à 09:16 Neymar claque un doublé contre la Juve 32 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 30 samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 7 samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 24
samedi 22 juillet Le beau geste de Boateng pour Nouri 10 samedi 22 juillet Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 14 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 11 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13
À lire ensuite
Dans la tête de Raymond...