1. // Groupe B
  2. // Grèce/Argentine

Salpingidis, la trompette

Sur un malentendu, la Grèce peut encore arracher un billet pour les 8èmes de finale du Mondial. Pour cela, il faut que Dimitris Salpingidis pète la forme, ce soir contre l'Argentine. Et il va la péter.

Modififié
Ça s'est passé il y a cinq jours à Bloemfontein. Dimitris Salpingidis a marqué contre le Nigéria. Un but moche mais un but quand même. Le premier de l'histoire de la Grèce en Coupe du monde, synonyme de première victoire du pays en phase finale de Mondial (score final 2-1). Pas pour autant que le sauveur est devenu un héros aux yeux des supporters grecs. Pourtant, en termes de services rendus à la patrie, Salpi avait déjà sévi en novembre dernier en inscrivant l'unique but du barrage face à l'Ukraine (0-0, 0-1). La moindre des choses quand on est attaquant ? Mouais, l'enfant de Salonique a beau être attaquant, son rendement est assez flippant dès lors qu'il endosse la tunique nationale : 38 sélections, 4 buts. A 28 ans, Dimitris ne comprend lui-même pas bien pourquoi il marque si peu ni surtout pourquoi les rares pions qu'il enfile font autant de bruit. La vérité se cache peut-être derrière son nom de famille, puisqu'en grec, “salpingidis” se traduit par “trompette”.

« C'est notre Wayne Rooney »

Reste que sa cote d'amour auprès du public n'a pas trop de relief et qu'on oublie bien trop souvent de dire qu'il faisait partie du groupe vainqueur de l'Euro-2004. En Grèce, on lui préfère l'indémodable Karagounis, le canonnier Gekas ou le jeune talent Ninis. Salpingidis, c'est le genre de mec qu'on apprécie sans aimer, qu'on voit sans regarder et qu'on entend sans vraiment écouter. Le seul truc qui fait l'unanimité chez lui, c'est l'intensité avec laquelle il se bagarre sur le terrain. Sans concessions et avec les manches retroussées. « C'est un petit taureau qui ne calcule pas ses efforts, synthétise Cédric Kanté, partenaire au Panathinaïkos depuis un an. Il a une explosivité hors norme et dans la générosité, je connais peu de joueurs à ce niveau. Disons qu'il lui arrive régulièrement de traverser le terrain en sprint à cinq minutes de la fin pour venir faire un tacle dans notre surface. En fait, c'est notre Wayne Rooney » . En somme, une bête avec des poils dans le cou. Faut dire qu'avec son physique (1,72 m, 74 kg), le colis Salpingidis n'a pas été livré avec l'équipement du joueur de foot postmoderne. Ce n'est d'ailleurs pas un hasard s'il a d'abord fait de la boxe puis de manière un peu plus sérieuse de la lutte gréco-romaine avant de choisir une autre voie.

«  Son seul amour, c'est le PAOK Salonique  »

En fait, si Salpingidis jouit d'une cote certaine en Grèce et reçoit régulièrement des propositions de Bundesliga, c'est à la force du poignet qu'il a gagné ce statut, plantant 63 buts lors des quatre dernières saisons avec le Pana. « Avec Djibril, on se dit souvent que si on le perd, on aura du mal à le remplacer  » , reconnaissait Kanté il y a quelques jours, juste avant que le PAOK Salonique annonce le come-back de son enfant prodige. Faut dire que l'arrivée de Djibril Cissé en début de saison dernière l'a poussé à cadenasser sa fougue sur un couloir. Et au-delà de ces contrariétés tactiques, Salpingidis n'en a plus généralement pas grand chose à cogner du Panathinaïkos. « Depuis qu'il est arrivé à Athènes il y a quatre ans, il répète souvent dans ses interviews que son seul amour, c'est le PAOK Salonique. Ici, ça ne passe pas. Les supporters du Pana n'en tiennent pas trop compte car, heureusement pour lui, il est irréprochable sur le terrain. Mais il n'y a surtout pas de relation fusionnelle entre le public et lui  » , avance Giorgos Karax, journaliste au quotidien sportif Exedra ("La Tribune"). Le souci, c'est qu'au PAOK, il devra reconquérir un public qui ne lui a pas pardonné son départ il y a quatre ans. Ce que les supporters de Salonique n'ont jamais entendu –et surtout les furieux ultra de la Gate 4– c'est qu'en 2006, Salpingidis avait accepté l'étiquette de traitre sans jamais expliquer que son départ (en échange de trois joueurs plus une sacrée poignée de dollars) avait permis au club de se sauver de la faillite.

Snober les propositions d'Allemagne, abandonner les crêtes fluo de Djibril Cissé et accepter le défi de reconquérir les cœurs des fans du PAOK. Dimitris Salpingidis est timbré, mais surtout amoureux de sa ville. Flinguer sa carrière au profit d'une vie banale, un schéma qui a déjà fait ses preuves. La suite de l'histoire est en cours d'impression : Salpingidis va s'éteindre en même temps que sa sélection face à l'Argentine, épousera Maria –une fille de Salonique– au mois d'août, ira s'installer là-bas à la rentrée, à deux pas de ses parents. Et dépoussièrera du même coup l'image du sportif de haut-niveau rongé par l'ambition. A moins que la trompette de Salonique ne fasse un tel boucan ce soir à Polokwane que le reste du monde n'ait d'autre choix que de le rattraper par le colbac et lui interdire de s'enterrer à Salonique.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Aucun commentaire sur cet article.
il y a 5 heures 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM il y a 1 heure Nantes, la mascotte et le plagiat 17 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 14:37 Valdés lance sa société de production 8 Hier à 13:27 Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13
mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 30 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67
À lire ensuite
Dans la tête de Raymond...