Sally Sarr : « En Suisse, le niveau évolue chaque année »

Après un passage éclair en Grèce en 2006, Sally Sarr a posé ses bagages en Suisse depuis 2009. Représenté par l'agence Atalentis, le défenseur français, passé par le centre de formation du Havre, a profité d'une matinée sans entraînement pour revenir sur son parcours, mis à mal par quelques erreurs de jeunesse.

Modififié
Peux-tu revenir sur tes premières années au Havre. Comment s'est passée ta formation ?
Que ce soit avec les moins de 16 ans, les moins de 18 ans ou avec la CFA, tout s'est toujours très bien passé. À chaque fin de saison, il y avait l'élection des meilleurs joueurs et j'étais toujours dans les trois premiers. Tout était donc parfait. Sauf que ça m'a rendu trop confiant. J'étais persuadé que j'allais finir professionnel et j'ai fini par me relâcher. Lors de ma dernière saison, j'étais beaucoup moins sérieux, j'étais toujours avec mes amis, souvent en retard à l'entraînement et, parfois, je n'y allais même pas. Ça a fini par me tuer.

Qu'est-ce qui s'est passé du coup ?
Un nouvel entraîneur est arrivé et j'ai fait l'erreur d'arriver treize jours en retard au moment de la reprise. Forcément, il m'a écarté et m'a conseillé d'aller parler avec le président. Conséquence : j'ai dû m'entraîner avec les moins de 18 ans, alors que ce n'était plus ma catégorie. Ce n'est que cinq mois plus tard que j'ai pu recommencer à m'entraîner avec les pros, à jouer quelques matchs et, à la fin de saison, les dirigeants m'ont proposé un contrat pro d'un an. C'était un test pour savoir si j'allais être sérieux, mais au bout de six mois, je continuais de jouer avec la CFA. Ils n'avaient pas tenu leur promesse.

Tu étais frustré de ne pas avoir ta chance en France ?
Le pire, c'est que je sais que je suis le grand responsable de cette situation. J'avais tout pour finir professionnel en France, j'avais les qualités pour ça. J'ai beaucoup repensé à cette période, à tous ces moments où j'ai privilégié les soirées entre amis plutôt que ma carrière. C'est regrettable.

Pourquoi ce choix de quitter la France pour la Grèce ?
Tout simplement parce que mon avenir était bouché en France. Je devais faire des essais à Toulouse où Thierry Uvenard, alors adjoint d'Alain Casanova, était intéressé par mon profil. Trois jours, plus tard, le directeur sportif du TFC m'appelle et me dit que les dirigeants du Havre l'ont mis en garde quant à mon manque de sérieux. Du coup, ça n'allait pas coller avec la vision du foot d'Alain Casanova. Pareil avec Vannes où l'entraîneur ne voulait pas d'un joueur ingérable. D'autant que le président du Havre avait donné une interview à France Football où il évoquait les joueurs ingérables comme Ben Arfa et m'avait inclus dedans. Je devais partir.

« Je pense même être devenu un joueur exemplaire, toujours à l'heure à l'entraînement »

Comment s'est déroulé ton départ ?
Mon entraîneur m'a dit qu'un club grec voulait me faire passer un essai de trois jours. J'y suis allé et ils m'ont pris. Malheureusement, les salaires n'arrivaient pas et j'ai fini par rentrer en France assez rapidement. J'étais sans club et je voyais tous mes amis à la télé. Digard, N'Zogbia, Anin, Mandanda, Mandanne, tous étaient en train de réussir leur carrière, alors que moi, je m’entraînais tout seul. À ce moment-là, toutes mes mauvaises actions me sont revenues à l'esprit. J'ai compris que j'avais déconné. J'aurais pu être comme eux, voire mieux, et j'étais sans club. Heureusement, un agent a fini par m'appeler pour me dire que le FC Wil cherchait un défenseur central et souhaitait me mettre à l'essai. J'étais latéral droit, mais c'était hors de question de laisser passer ma chance.

Tu t'es renseigné un peu avant de signer en Suisse ?
Non, je ne connaissais rien de ce championnat. Je voulais simplement rebondir et jouer au football. Depuis tout petit, je rêvais de ça. Il fallait que je relance ma carrière, peu importe où. Alors, certes, je ne m'étais jamais imaginé jouer en Suisse, mais je ne le regrette pas. Ça m'a complètement relancé. Je pense même être devenu un joueur exemplaire, toujours à l'heure à l'entraînement.

Justement, comment se passent les entraînements en Suisse ?
Ils sont très semblables aux entraînements allemands : beaucoup de jeu, de courses et de travail musculaire. C'est très différent de la France où l'on travaille beaucoup plus la tactique. Cela dit, depuis deux ans, on a un préparateur français au FC Lucerne. Ça permet de varier les approches.

Et le niveau en Suisse, il est comment ?
Quand je suis arrivé, je trouvais que la Suisse était bien en dessous du championnat français. Depuis, j'ai pas mal changé d'avis. Le niveau évolue chaque année et la Suisse est clairement en train de rattraper son retard. Aujourd'hui, les équipes sont solides, il y a des matchs vraiment physiques et une vraie volonté de jouer au ballon.

« Si les Suisses ont la réputation d'être calmes et sérieux, ce n'est pas pour rien »

Il y a une grosse rivalité entre les clubs ?
Non, pas vraiment. Tu sais, si les Suisses ont la réputation d'être calmes et sérieux, ce n'est pas pour rien. Ici, les gens véhiculent peu d'animosité.

Du coup, comment est l'ambiance dans les stades ?
Ici, les ambiances sont assez cool. À Saint-Gall, par exemple, il y a une vraie atmosphère, ça me rappelle clairement le RC Lens. À Lucerne aussi, on a un bon public derrière nous. La ville étant située en Suisse allemande, on a la chance d'évoluer dans une belle ambiance, un peu comparable à celle des stades allemands. C'est très agréable.

À titre personnel, comment est la vie là-bas ?
Honnêtement, les débuts ont été compliqués avec la langue. Je n'avais jamais entendu d'allemand. Je parlais simplement français, espagnol et anglais depuis mon passage en Grèce. Au final, ça été assez utile étant donné que l'on parle trois langues en Suisse et que les entraîneurs, en général, sont plutôt polyglottes. En dehors de ça, les gens sont plutôt bien accueillants et polis avec moi. Ça n'a donc pas été très difficile sur ce plan-là.

Tu t'y sens mieux qu'en Grèce ou en France ?
Ici, tout se passe bien. Je n'ai jamais eu de problème, je suis à l'aise et les gens m'apprécient. En plus, Lucerne est une petite ville assez familiale. C'est très différent des grosses villes comme Zurich et Lausanne où il y a beaucoup d'étrangers et de touristes. À Lucerne, c'est très convivial.

« J'ai toujours l'objectif de revenir en France et de prouver aux gens qu'ils sont passés à côté d'un bon joueur »

Financièrement, tu t'en sors ?
Il faut savoir qu'à Bâle ou aux Young Boys, les salaires sont presque équivalents à la France. Mais ce sont des exceptions. À Lucerne, comme à Saint-Gall ou aux Grasshopper, les salaires sont moins élevés, même si ça reste largement suffisant pour mener un bon train de vie.

Tu te verrais bien finir ta carrière au FC Lucerne ?
J'ai toujours le rêve de voyager et de voir autre chose. Là, ça fait quatre ans que je suis à Lucerne et il me reste encore deux ans de contrat. On verra. De toute manière, j'ai toujours l'objectif de revenir en France et de prouver aux gens qu'ils sont passés à côté d'un bon joueur.

À 29 ans, as-tu encore de grandes ambitions ?
Ces deux dernières années, j'étais affaibli par quelques blessures, mais je me sens parfaitement en forme à présent. La saison ne va pas tarder à reprendre et je vais tout donner pour l'équipe. J'ai bien conscience que c'est cette saison ou jamais pour se faire remarquer.

Quelle est l'ambition du FC Lucerne pour la saison à venir ?
Chaque saison, l'objectif est le même : prendre un maximum de points et accrocher l'une des quatre premières places, qualificatives pour une Coupe d'Europe. On a échoué l'année dernière en finissant cinquième, mais l'objectif reste le même. Les dirigeants ne cherchent pas à viser plus haut. On a fini deuxièmes il y a quatre ans, mais le staff n'en fait pas une fixation. L'important, c'est vraiment de finir dans les quatre premiers et de remporter la Coupe de Suisse, un trophée très important pour le club et les supporters.


Propos recueillis par Maxime Delcourt
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


LaPaillade91 Niveau : Loisir
"En Suisse, le soleil se lève chaque matin"
"C'est très différent des grosses villes comme Zurich et Lausanne où il y a beaucoup d'étrangers et de touristes. À Lucerne, c'est très convivial."

Lucerne est juste la ville la plus touristique de Suisse. Payes ta ville avec les rues bondées d'asiatiques, tu vois que ça, d'ailleurs.
La Crampe Niveau : DHR
C'est une ville de snob Lucerne mais c'est jolie.
Je pense qu'il a rajouté le mot "touristes" pour ne pas seulement dire "étrangers" et passer pour un xénophobe.
Allez, bon premier août.
Message posté par Naywayz
"C'est très différent des grosses villes comme Zurich et Lausanne où il y a beaucoup d'étrangers et de touristes. À Lucerne, c'est très convivial."

Lucerne est juste la ville la plus touristique de Suisse. Payes ta ville avec les rues bondées d'asiatiques, tu vois que ça, d'ailleurs.


J'me demande surtout comment il fait pour comparer Lausanne et Zurich...
Hier à 09:24 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
Hier à 13:48 Nantes, la mascotte et le plagiat 25
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 11:48 Brian Fernández arrive à Metz 4
jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport)