1. //
  2. // Lega Pro (D3)
  3. // Salernitana/Nocerina

Salernitana-Nocerina, quand la folie s’invite sur une pelouse

Hier, un match de Lega Pro (troisième division italienne) a connu un épilogue ahurissant. Le match a en effet été interrompu au bout de 20 minutes, car la Nocerina avait déjà effectué ses trois changements et devait jouer à six suite aux blessures de cinq joueurs. Une blague ? Non, juste la triste conséquence de menaces de mort de la part de supporters ultras…

En général, on a l’habitude de dire « show must go on » . Quoi qu’il se passe, on continue, on joue. Mais pas hier. Hier, la bêtise et la peur ont gagné. Ce qui aurait dû être un derby disputé et combattu s’est transformé en farce géante. Les coupables ? Un peu tout le monde. Les supporters ultras, d’abord, coupables d’avoir menacé de mort les joueurs de Nocerina. La sécurité, ensuite, incapable de rassurer les joueurs et d’assurer le bon déroulement de la rencontre. Les joueurs, enfin, qui ont cédé à la panique, et ont préféré inventer une supercherie pour abandonner le terrain. Résultat : la Nocerina, déjà bon dernier du classement, devrait perdre le match sur tapis vert, mais risque aussi la relégation administrative. Une vraie folie, qui donne raison à un groupe d’ultras composé de 200 personnes, venu menacer les joueurs juste avant la rencontre. Pourquoi ? Qu’est-ce qui a motivé une telle journée de folie ? On vous explique tout ça.

Menaces de mort et 40 minutes de retard

Pour commencer, il faut expliquer le contexte. La Salernitana et la Nocerina sont deux clubs du Sud de l’Italie, qui se détestent. À la fin des années 90, la Salernitana s’était permis une petite montée en Serie A, ce que la Nocerina n’est jamais parvenue à faire. Mais à la fin des années 2000, les deux clubs ont connu une destinée presque similaire, avec des faillites, et des descentes en Serie D, l’équivalent de la cinquième division italienne. Finalement, les deux formations ont réussi à remonter petit à petit la pente, la Nocerina ayant même atteint la Serie B il y a deux ans, avant de redescendre. Mais cette année, tout va mal pour le club de Nocera Inferiore, qui est dernier du classement avec seulement… un point (trois, en fait, mais le club a subi une pénalité de deux points). La Salernitana, pour sa part, vient de remonter en Lega Pro, et réalise un début de saison moyen, avec une honnête dixième place. C’est dans ce contexte que devait se disputer le derby entre les deux formations. Un derby extrêmement attendu, puisque les deux rivales ne s’étaient plus affrontées depuis 25 ans.

Oui, mais voilà. Pour éviter d’éventuels problèmes et d’éventuels heurts entre les supporters, le préfet de la ville de Salerne a interdit le déplacement aux supporters de la Nocerina. Une décision que le président du club, Gino Benevento, n’a pas franchement apprécié. «  C’est une décision qui pénalise seulement nos tifosi, à qui l’on interdit un déplacement de 15 kilomètres. Le stadio Arechi est une enceinte dans laquelle on peut gérer sans problème un public adverse composé de 2000 personnes  » , affirme-t-il quelques jours avant le match. Mais rien n’y fait, la décision est prise. Sauf qu’un groupe de 200 ultras en a décidé autrement. Juste avant le coup d’envoi de la rencontre, ils se rendent devant l’hôtel des joueurs de la Nocerina et leur ordonnent de ne pas jouer ce match, sous peine d’être tués. Tout simplement. Des menaces de mort qui terrorisent les joueurs, qui se rendent tout de même au stade, mais qui refusent de sortir des vestiaires. « Nous ne jouerons pas, car nous avons reçu des menaces de mort  » , font-ils savoir. Les dirigeants se pressent, la sécurité tente de les rassurer, le public s’impatiente. Finalement, avec 40 minutes de retard, à 13h10 au lieu de 12h30, le match peut commencer devant les 7000 tifosi de la Salernitana. Mais il va vite prendre une tournure plutôt inattendue.

Cinq blessures en 21 minutes

En effet, les joueurs de la Nocerina, avec l’aval de leur coach, ont déjà décidé : ils ne joueront pas ce match. Ils ont trop peur d’éventuelles représailles des supporters, et choisissent donc de boycotter le match d’une manière plutôt inhabituelle. Au bout de 40 secondes de jeu, l’entraîneur fait en effet sortir trois joueurs, Polichetti, Evacuo et Figarrotta, pour faire entrer Cremaschi, Malcore, Jara Martinez. Le public commence à comprendre que quelque chose de bizarre se trame, et siffle en hurlant « Bouffons ! Bouffons ! » Quelques instants plus tard, à la troisième minute, un premier joueur de la Nocerina, Remedi, reste au sol après un contact avec un joueur adverse. Il demande à sortir sur blessure. Le coach a déjà fait ses trois changements, et la Nocerina reste à dix. Puis à neuf, suite à la nouvelle blessure, à la 7e minute, de Palma. Puis à huit (Danti à la 13e), puis à sept (Kostadinovic à la 15e) et enfin à six, avec la « blessure » de Lepore. Or, une équipe ne peut pas jouer avec moins de sept joueurs sur la pelouse. L’arbitre de la rencontre, spectateur impuissant de cette farce, est contraint d’arrêter la rencontre.

Les joueurs de la Nocerina courent alors vers les vestiaires, en tentant d’éviter les bouteilles d’eau et autres objets en tout genre qui pleuvent des gradins. C’est l’épilogue d’une bien triste après-midi, avec les joueurs de la Salernitana qui restent sur la pelouse, un peu penauds, mais en ayant parfaitement compris la situation. Les joueurs de la Nocerina, évidemment, resteront muets après cette rencontre. Les ultras du club (une centaine de personnes), pour leur part, ont célébré cet événement sur la place Diaz de Nocera Inferiore comme s’ils venaient de gagner le derby. « Tous en ville pour célébrer ça… Le peuple nocerino a triomphé » , peut-on lire sur une page Facebook de supporters. Une célébration qui a été interrompue au bout de quelques minutes par… un violent orage, qui a contraint tout ce petit monde à rentrer chez lui. Le maire de la ville, lui, a évidemment regretté ce qui s’est passé, mais remet la faute sur ceux qui, à la base, ont interdit le déplacement aux supporters. « J’ai toujours respecté les décisions du préfet, mais je note tout de même que sur d’autres matchs à risque, comme Salernitana-Napoli ou Vérone-Napoli, les déplacements ont été autorisés. Peut-être que cette interdiction a créé un court-circuit à tous les niveaux » , a-t-il affirmé. Un court-circuit, oui. On va dire ça comme ça…

La vidéo du match :

Youtube


Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Pascal Pierre Niveau : Loisir
Vraiment un ptit joueur ce Ruffier.
cerveau-gauche Niveau : Loisir
Ah les joies du Mezzogiorno !!
Qu'ils refusent de jouer le match, à la limite pourquoi pas, leur cause est peut-être juste, mais sur la manière c'est tellement pathétique... Ils sont obligés de se rouler par terre et de simuler une fracture du tibia-péroné pour demander à sortir du terrain? Ils ne pouvaient pas simplement boycotter le match, sans chercher à exciter les supporters adverses et/ou créer un buzz?

Pas très malin tout ça.
Gareth Root Bale Niveau : Loisir
La commedia dell'arte est un genre de théâtre populaire italien où ...
volontaire82 Niveau : Loisir
Message posté par Jicem
Qu'ils refusent de jouer le match, à la limite pourquoi pas, leur cause est peut-être juste, mais sur la manière c'est tellement pathétique... Ils sont obligés de se rouler par terre et de simuler une fracture du tibia-péroné pour demander à sortir du terrain? Ils ne pouvaient pas simplement boycotter le match, sans chercher à exciter les supporters adverses et/ou créer un buzz?

Pas très malin tout ça.


Tu crois qu'en étant menacés de mort leur premier objectif était de faire le buzz ?
C'est une manière habile et bien orchestrée de se mettre les ultras dans la poche tout en respectant les règles du football, j'avais jamais vu ça et cette vidéo est magique !

La fin justifie les moyens, a fortiori dans un derby!
En tout cas ils avaient récupéré de leurs blessures au moment de courir vers le tunnel pour éviter les projectiles et les crachats des joueurs de Salernitana.

Sinon, c'est la situation qui est pathétique, pas les joueurs : s'ils avaient refusé de jouer, si ça se trouve, leur club aurait été encore plus sanctionné.

Les seuls idiots ici ce sont le préfet (et tous les préfets qui interdisent des déplacements de supporters) et les 200 ultras qui ont menacé de mort leurs propres joueurs.

Et je comprends que ces derniers aient pris les menaces au sérieux
Enième et spectaculaire démonstration que le football est l'un des plus sûrs reflets de la société. En l'occurrence, une société bien malade...
volontaire82 Niveau : Loisir
Ouep je perds foi en l'humanité devant des trucs pareils. J'espère que le club de ces supporters dingues sera lui aussi sanctionné justement ce serait la moindre des choses...
volontaire82 Niveau : Loisir
Le plus dingue c'est quand même les publis facebook de la page de salernitana. A vomir.
Le foot n'est que le reflet de la société. Ici pas question de parler de passion, c'est juste de la bêtise pure et dure. Menacer de mort ses propres joueurs, et ça se dit ultra...y'à un pur docu sur Andres Escobar qui vient de passer sur l'équipe 21, je ne peux m'empêcher de le mettre en parallèle de cette histoire. Monde de merde!
Faut quand même être sacrément c** pour menacer de mort les joueurs de ta propre équipe. Enfin, pour menacé de mort quelqu'un tout court d'ailleurs, mais là c'est encore pire.
marazicopele Niveau : District
ça ne date pas d'hier que les ultras de nocera foutent le bordel!
www.historia.fr/mensuel/748/lamphitheat … 2009-47638

Cher Neron, si tu nous lis...
Pour moi c'est moralement acceptable de guillotiner les 200 ultras responsables.
Note : 1
Putain, faut vraiment être un enculé pour menacer de buter ses joueurs que l'on doit soi-disant soutenir. Ces ultras sont tout simplement une sous-race, rien de plus.
Mouais enfin qui croit vraiment qu'ils auraient "tué" un joueur?
Faut revenir à la réalité, comme eux qui vivent dans l'impunité depuis des dizaines d'années devraient également revenir à la réalité et cesser de gémir quand ils se font dézinguer.
Marre de n'avoir jamais eu le choix qu'entre ces deux voies.
Note : 1

Les simulations sont assez énormes, de quoi faire rougir Gilardino!

Quand on connait le contexte c'est tout de suite moins drôle, surtout que des menaces de mort dans le sud de l'Italie ça se prend pas à la légère.

PS : A 3m35, un mec avec une chasuble rose et un filet à papillon sur la pelouse c'est quand même suspect...
Ces abrutis d'ultras antifa sont vraiment répugnants.
La Nocerina antifa...ahaha

Eric Maggiori, déjà capable de poser la responsabilité du racisme dans les stades à cause des seuls ultras, nous targue maintenant d'un travail de fond O combien précieux. Marrant pour un italien cet acharnement naif sur le monde des tribunes...ou quand So Foot fait du 20minutes.

Sinon, un autre regard sur ce match : http://www.lagrinta.fr/salernitana-noce … -pas&7245/

Sans y être...les "menaces de morts", oh, serieux. Genre les ultras vont aller buter leurs joueurs? On parle pas de paris et de pognon là...on parle d'une passion qu'on interdit.
Hier à 09:24 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
Hier à 13:48 Nantes, la mascotte et le plagiat 25
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 11:48 Brian Fernández arrive à Metz 4
jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport)
À lire ensuite
La marque jaune