Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Salenko se renfloue

Coupe du Monde 1994. 28 juin. Stanford Stadium de Palo Alto. Russie-Cameroun. Les deux équipes sont déjà éliminées de la course aux huitièmes de finale. Les Africains balancent le match comme des malpropres et Oleg Salenko, avant-centre de la Russie, profite de l'occasion pour entrer dans l'Histoire. Avec un quintuplé, il détient le record du nombre de pions marqués lors d'un match de phase finale de Coupe du Monde et a terminé co-meilleur buteur de l'édition américaine.
Pour cette stat, Salenko avait reçu une botte en or.

Mais depuis ce hit 94, les temps sont durs pour le Russe. Dans les colonnes du journal suisse Blick, Salenko s'épanche sur sa dramatique situation : «  J'avais une petite boîte mais après la crise financière, tout s'est écroulé et j'ai besoin aujourd'hui de régler quelques dettes. Je ne suis pas complètement cassé ou quelque chose dans le genre, mais je dois vendre quelques trucs » .

Et la botte semble intéresser un groupe d'acheteurs des Emirats-Arabes-Unis, prêt à aligner 500 000 dollars pour la godasse-trophée : «  L'offre était difficile à refuser. On m'a dit que les cheikhs arabes fortunés allaient prendre soin du trophée en le plaçant dans un musée local. Bien sûr que j'aurais préféré que la botte reste en Russie ou en Ukraine. Donc si j'avais eu la même offre venant d'ici, je n'aurais pas eu à la vendre à l'étranger » .

C'est déjà 500 000 dollars de pris.

RB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Hier à 15:52 Usain Bolt pourrait jouer en Australie 16
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom
À lire ensuite
ASM : Park avec la Corée