Sakho ailleurs, vraiment ?

Mamadou Sakho a tenté une sortie médiatique ce mercredi et indiqué son envie de jouer la saison prochaine. Il a également émis l'idée d'un possible départ, même en Ligue 1, dans un club qui lui ferait confiance.

Modififié
65 24
Comme souvent, tout part d'une déclaration. « Si un défenseur arrive, je ferais tout pour partir parce que je dois penser à mon avenir. Mon objectif, cette saison, c’est de jouer, d’être titulaire en club. Je serai donc ouvert aux propositions de clubs prêts à me donner du temps de jeu et à me permettre de poursuivre ma progression. Cette saison, mon objectif premier, c’est d’être titulaire. C’est pour ça que je suis ouvert aux propositions et que je pense au départ. C’est la première fois que je tiens ce discours. Jusqu’ici, à Paris, on m’avait toujours fait confiance et j’ai essayé de la justifier. Sauf que, maintenant, je ne ressens pas cette confiance du staff. Aujourd’hui, je pense pouvoir porter un autre maillot en Ligue 1, pour démontrer qu’à Paris, ils ont tort de ne pas me faire confiance » , lâchait Mamadou Sakho, mercredi, dans L’Équipe. Un cri d'amour, maladroit peut-être, pour marquer le coup. Et mettre la pression sur ses dirigeants, avec la ferme envie de rester et de jouer.

Joueur symbole

Néanmoins, le cas Sakho interroge. Et interpelle sur la direction que prendra ce nouveau PSG. Si début août, Nene débute sur l'aile gauche du LOSC, pendant que Chantôme devient l'homme à tout faire du milieu lyonnais, avec Sakho juste derrière lui, que Jallet devient la coqueluche du Vélodrome, alors que Bodmer hésite à rejoindre Gouffran à Bordeaux, la ligue 1 en ressortira certainement grandi. Certains économistes y verront les externalités positives des pétrodollars enfin utiles à l'ensemble du championnat. La redistribution et la circulation de la matière grise hexagonale. N'empêche, le PSG aura lui, quelque chose en moins. Il faudra alors croire qu'on ne passe pas d'un statut à un autre sans quelques cadavres. L'arrivée des investisseurs était une excellente nouvelle, unanimement reconnue. Ceux-ci avaient expressément formulé l'idée ne pas tuer ce qui se construisait. Passons vite sur le cas Kombouaré, il a été suffisamment évoqué. On peut adorer et valoriser le précieux travail d'AK, il ne sera jamais un membre du Top 5 mondial comme Carlo Ancelotti. D'ailleurs, Kombouaré vient de signer... en Arabie-Saoudite. Si les cas Chantôme, Jallet ou Nene apparaissent un poil secondaires, la situation de Mamadou Sakho symboliserait une sorte de point de non-retour.

Les clubs sont des structures un peu réactionnaires qui ont toujours besoin d'un soupçon de cohérence, et de porter leur histoire en étendard pour comprendre où elles vont. Avec Lavezzi, Verratti, Higuaín et consorts, le PSG pourrait aligner un onze de rêve dés le début du championnat. Mais il ressemblerait alors davantage à une équipe de Playstation qu'au PSG. Les titres les plus beaux sont finalement ceux acquis avec une idée de progression. On pense à Montpellier évidemment, aux titres marseillais, bordelais, à la dynastie lyonnaise, qui avaient un peu de ça. Un titre parisien glané sans aucun joueur de la période traumatisante aurait moins de saveur. Et finalement, Leonardo aurait peut-être raté son entrée. Ou sa transition, que Tigrou, le gamin de la Goutte d'Or, aurait pu porter. Forcément, les symboles sont construits et ont leurs limites. Alors, bien sûr, Mamadou Sakho est aussi une belle histoire, marketée efficacement. Peu importe, laissez le public y croire. Le foot 2.0 en produit tellement peu qu'il faut s'attacher à les conserver. Vous imaginez, vous, Sakho embrassant l'écusson lyonnais, un soir de choc contre le PSG, après une tête rageuse ? Mettre une quarantaine de millions sur un défenseur - ou être disposé à les mettre - lorsqu'on a Sakho derrière qui ne demande qu'à retrouver confiance ressemble à un non-sens.

L'avant et l'après

L'excitation de la presse française face à ses premières non-titularisations avait quelque chose d'immature, comme si elle découvrait les joies du turn-over, de l'excellence que la majorité des clubs de Ligue 1 ne peuvent se permettre et qui structurent pourtant la vie des grands clubs. Dont acte. L'idée n'est pas de faire de Sakho un titulaire indiscutable. Mais le voir partir dans un autre club de L1 serait un terrible échec. Les carrières des joueurs sont des trajectoires personnelles, rationnelles, calculées. Les grands joueurs sont finalement ceux dont les trajectoires arrivent à un moment M à épouser au maximum l'histoire de leur club, avec le soupçon de cohérence supplémentaire pour qu'on regarde a posteriori leur carrière sous le prisme de l'histoire d'un club. Un club raconte autre chose que la performance de onze types. Construits uniquement sous le prisme des résultats, ils deviennent de vulgaires multinationales. Un club raconte une histoire. Mamadou Sakho est une histoire parisienne. Des joueurs comme Totti, Gerrard ou Del Piero sont les derniers représentants d'une certain type de carrière, sans plan de carrière justement. Mamadou pourrait être de cette caste restreinte, l'histoire lui en offrait l'opportunité, l'arrivée des Qataris lui a ouvert un boulevard.

Pendant longtemps, le supporter du PSG écumait tout l'été les sites les moins crédibles pour rêver un peu sur des rumeurs toutes plus bidons les unes que les autres. Un centre réussi de Bernard Mendy, un coup de physique d'Édouard Cissé étaient des succès en soi. Mamadou Sakho a connu cette période-là. Parce Mamadou Sakho a connu Fabrice Pancrate. Et Albert Baning. Parce qu'un joueur que Le Guen utilise pour secouer les autres à sa place à 17 ans doit forcément avoir quelque chose que les autres n'ont pas. Parce que Mamadou Sakho, c'est la transition entre ce PSG d'avant et ce PSG d'après. Parce que Mamadou Sakho, c'est la formation parisienne, tant délaissée, puis mise en évidence et enfin récompensée dans le onze parisien. Parce que Mamadou Sakho, c'est aussi autre chose - sans leur faire injure - que Boukary Dramé, Gandy NGoyi ou Younousse Sankharé. Parce que Mamadou Sakho, c'est un type qui n'a pas eu peur de porter cette équipe pas encore adulte, là où une ribambelle de grands joueurs se sont troués. Dans cette nouvelle équipe, Sakho demeure, aujourd'hui encore, une évidence. Et si ce PSG loupe Sakho, il aura loupé quelque chose de plus grand.

Par Antoine Mestres
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

vinceletah Niveau : CFA
Note : 1
Ou peut etre que Sakho n a pas tres confiance en lui meme pour pousser Alex, Bisevac et Lugano sur le banc en cas d arrivee d un defenseur de gros calibre.
Parce que si Tiago Silva par exemple etait venu, il n aurait pas joue seul en defense centrale!
Sakho accepte la concurrence mais seulement si c est des tocards...
J apprecie ce joueur mais il devrait suivre le conseil que lui avait donne Thuram il y a 2 mois, a savoir ne pas blamer son entraineur, la concurrence, le mauvais temps mais se remettre au boulot et mettre tous le monde d accord par ses performances!
Moi je l'aime ce joueur, c'est un grand défenseur d'avenir.
Il n'aura malheureusement sa reconnaissance qu'à l'étranger, je le vois bien dans un club comme le Milan ou Arsenal.

Je ne supporte pas Paris mais le voir dans un autre club Français je trouverais ça dérangeant. Pas pour une sombre histoire de rivalité à la noix, juste parcque je pense que la ligue 1 n'a été qu'une étape pour lui. Il a besoin de se forger le garçon, quelques années dans un grand effectif où le turn over est fréquent ne lui feraient que du bien.
gastongaudio Niveau : Loisir
Mamadou mérite la reconnaissance pour les services qu'il a rendu au PSG, mais il a échoué dans ce grand rendez vous que constituait le décisif lille/PSG; son carton rouge + penalty + défaite + titre qui s'envole le condamne, à l'instar de néné et de sa roulette pitoyable de l'abbé deschamps. Avec de nouvelles ambitions européennes Paris ne peut se reposer sur des jouors, certes de qualité, mais friables au moindre coup de pression.
Je ne vois pas pourquoi sakho devrait aller s'aguerrir à l'étranger alors qu'il n'arrive même pas à s'imposer à paris face à alex, bisevac, lugano ou camara !!!

à la rigueur si la defense centrale du psg était composée de thiago silva et sergio ramos, là je dirais effectivement que pour lui, c'est mieux de partir... mais là s'il n'a pas la gnac et les capacités de passer devant ceux là, il n'a définitivement pas sa place ni dans un très gros club ni au psg ni en EDF !!!

s'il part avec cette mentalité, il finira à aston villa, wolsbourg ou je ne sais où... ( sans rien envers ces clubs )

perso, vraiment très grosse déception !!! surtout en connaissant le mode de fonctionnement d'ancelotti qui ne se préoccupe que peu du statut et fait toujours jouer le meilleur !!!

sakho a eu cette année l'exemple de matuidi, de bisevac, de jallet qui ne partaient pas devant et qui ont prouvé qu'ils méritaient leurs places...

vraiment déçu...
Bah .. qu'est ce qu'il a Mamad .. ????!?!?!!! J'avais une image d'un garcon confiant en ses capacites et potentiels..
Sil a vraiment cette mentalite, il serait ptet mieux qu'il parte en effet.
Mais quelle mouche l'a piqué ?!? C'est quoi ce plan com' à la con*? En tous cas il fait vivre le cliché du sportif français avec un mental en carton.

Pas sûr que le PSG nouveau, soucieux de son image, décide de passer l'éponge. C'était pourtant pas le plus à plaindre de l'effectif.
Faut réviser tes cours de base d'éco, garçon. Une externalité, c'est pas ça.
Tres bel article!

Ancelotti ne fait pas jouer les meilleurs sinon Alex ne serait pas titulaire. Clairement Ancelotti ne l'aime pas specialement et les rumeurs sur ca ont debutees a son arrive!
Sakho n'a pas fait une bonne saison mais il n'a pas ete nul... Donc je vois pas pourquoi il est traite de la sorte. Le match contre Auxerre ou on fait entrer Lugano... La blague!

Il dit pas qu'il veut rejoindre Manchester ou le Milan il demande juste du temps de jeu et meme dans un club inferieur niveau standing. Ca prouve donc qu'il est conscient de ses capacites.
Sakho n'a que 22 ans. Quant on voit ce que des défenseurs de 33 ans sont capables de faire au plus haut niveau on se dit qu'il a encore 11 années de professionnalisme devant lui et certains l'envoi déjà à Aston Villa ou Wolfsburg... Sérieux Buddy tu suis le PSG à fond de ce que je vois sur le site comment peux tu écrire que Ancelotti ne regarde pas le statut ?? Dans ce cas là pourquoi Alex est toujours titulaire ? Pourquoi Pastore est toujours titulaire alors qu'il a parfois aligné des prestations insipides (voire pire) ?? Certains ont la mémoire courte car dès l'arrivée d'Ancelotti il se disait qu'il n'appréciait pas du tout Sakho et ne comptait pas sur lui... (et j'y croyais pas lol.) Sakho a mainte fois prouvé qu'il était un guerrier il n'a pas pu prendre cette décision à la légère. Il est dans le vestiaire il a connu plusieurs entraîneurs au PSG il doit bien voir que ça ne passe pas avec Ancelotti. Dans une vie ça arrive de croiser des gens avec lesquels le courant ne passe pas....
Quant à tout ceux qui rabâchent ce match à Lille, re-regarder l'action, maintenant, à froid, quatre mois plus tard et revenez dire que ça méritait un carton rouge direct... Sakho cafouille sur une action dans le match (il est idiot de mettre les bras) et à écouter les gens c'est sa saison entière qu'il a foiré... Pourtant je rappelle que le penalty arrive à la 70ème minute et sérieux matez l'attitude des joueurs parisiens : ils sont à 80 mètres de leur but à ce moment du match! Quant à Ancelotti il jarte Sakho après ça, genre : faute professionnelle gravissime, alors qu'en fouillant sur le net je viens de retrouver ses déclarations d'avant match : "un match important mais pas décisif."...
M*rde! Vous ête fans du PSG et vous ête pas révoltés par ce traitement ?? Sans l'émergence en fin de saison de Sakho je vous rappelle qu'en 2007-2008 on termine en ligue 2... Et peut-être que les qataris seraient à Marseille à l'heure où on parle...
Boulogne Goyz Niveau : DHR
Sakho a une mentalité typiquement Equipe de France.

Je suis le meilleur du monde et tout m'est dû!

Il n'accepte pas au PSG ce qu'il accepterait dans un club étranger.

Joue, entraîne toi, montre ta motivation et si t'es bon tu joueras mon gars !



maxmaga

je ne suis pas révolté étant donné que je suis supporter du psg pas supporter de sakho ( que j'apprécie au demeurant )...

sakho a fait une saison pourrie l'année dernière, pas juste le match contre lille. Dès le premier match contre lorient il se troue plusieurs fois, c'est le cas également dans d'autres matchs puis il se blesse, revient en étant très moyen... Il joue quand même 11 matchs titulaire sous ancelotti et dès le match contre locminé il est à la rue et se fait expulsé comme une buse... Y'a aussi le match contre bordeaux au parc où il est mauvais etc...

bref, sakho l'année dernière a été mauvais du début à la fin...

Je ne sais pas quel âge tu as mais s'il part, je ne serai pas aussi deg que lorsque canal reprend le psg et fait partir susic...

si sakho avait été si fort l'année dernière, ancelotti l'aurait fait jouer ... et je ne vois pas ce que tant d'entre vous on contre alex, ok il n'est pas rapide, mais en 1 vs 1, il n'a pas été passé de la saison, de la tête et en anticipation il est très bon et en plus il amène pas mal de calme tout comme bisevac à la défense...

ancelotti n'a jamais dit qu'il n'aimait pas sakho, il était mêem enthousiaste et lui a laissé le brassard et sa confiance jusqu'à un certain point...

quand je parle de wolsburg ou villa, c'est pour dire qu'avec sa mentalité de loser qui ne veut même pas se battre contre des défenseurs corrects mais pas des stars mondiales, il risque de ne pas faire long feux dans un grand club... tu parles de guerrier mais à ce niveau, j'ai plus de respect pour lugano qui lui, est un vrai guerrier à défaut de faire de bonnes prestations...

moi je suis extremement déçu notamment quand je l'entend dire qu'il pourrait très bien jouer à lyon ou autre... T'es parisien coco !!!

PS : Pastore a été mauvais lors de sa baisse de régime due à sa non préparation, sinon, le reste de l'année il a été vraiment très bon et lui contrairement à beaucoup peut faire la différence à tout moment
Tout à fait d'accord avec Tarikou et MaxMAga
Le coaching d'Ancelotti a été plus que discutable la saison passée et je comprends la réaction de Sakho.
Alex, à peine arrivé est d'office titulaire alors qu'il n'est pas prêt physiquement et est remplacé lors de ses 2 premiers matchs à la mi-temps !!!!! pour moi c'est du jamais vu c'est pas comme si la défense était complètement à la rue avant son arrivée !
Pendant un période Pastore est titulaire alors qu'il rate tout ce qu'il tente et qu'en plsu il baisse la tête après un ballon perdu et revient en marchant
Comment ne pas réagir comme Néné qui avait bouder sur le banc tout un match et ce dont on avait fait tout un plat à l'époque
Si encore il y avait vraiment meilleur que Sakho dans l'effectif, il se dirait ok faut que je regarde ma place mais la il sent clairement qu'il y a du favoritisme et que les dés sont pipés !
Mdr quand Ancelotti en fin de saison suggère à L. Blanc que Jallet est le meilleur latéral de L1 alors qu'il a fait jouer Bisevac pendant qq matchs au début : pathétique !!!!
La politique sportive du club est totalement floue, à entendre Leo Et Ancelotti nous bassiner qu'ils attendent à ce que l'équipe soit au top d'ici 3-4 ans et finissent par recruter des joueurs qui seront fânés d'ici 3-4 ans j'avoue que je comprends pas...
Bref très bon article
Ouais en gros, il s'impose comme la caution "parisienne" du PSG, le mec le plus doué venant de la région/ville donc, on doit le garder. Je trouve ça con de sa part de monter au créneau comme ça, il n'a que 22 ans le bonhomme et, ça m'étonnerait qu'il se fasse griller par Bisevac ou Alex cette année. Après, c'est clair qu'une redistribution des "talents" (Bodmer, Jallet, Nenê, Chantôme, Sakho) parisiens rendrait le championnat plus compétitif donc, plus attractif. De plus, les dirigeants font une erreur de vouloir se séparer, même en prêt, de Chantôme, qui, pour moi, pourrait avoir un niveau similaire à celui de Cabaye, largement. J'l'aime bien ce ptit ! Et, faut dire que Hervin Ongenda et Adrien Rabiot sont chauds, ça promet !
Sakho a encore beaucoup à prouver, vu son âge et sa marge de progression. Ancelotti n'est pas une cloche ou un bleu. S'il est sceptique, c'est à Mamadou de le convaincre grâce à des performances régulières et un mental de warrior.

Mais là, on a l'impression qu'il jette l'éponge avant même d'avoir commencé. Pour un joueur symbole, ça la fout mal d'être effrayé par quatre trentenaires et l'ombre du meilleur défenseur du monde. Sans parler des terribles Koscielny, Rami, Mexes et Yanga-MBiwa en sélection.

Arrête de déconner, Mamadou.
Le truc marrant, c'est que si Sakho jouait dans un club moyen et qu'il voulait jouer dans un grand club tout le monde dirait qu'il est con qu'il vaut mieux rester et faire ses gammes.
Au final c'est juste l'inverse, il sent que si un autre grand defenseur arrive il ne jouera pas et donc il est pret a aller dans une autre equipe de L1 (par definition plus faible) pour continuer sa progression.
Malgre une logique qui tient la route tout le monde lui crache quand meme dessus. Je comprendrais parfaitement cette decharge de haine sur lui s'il voulait rejoindre un, autre, top club.

Il veut faire ce qu'il y a de mieux pour sa carriere et c'est tout a faire comprehensible.
Désolé mais quand Ancelotti arrive à la trêve hivernale il prend en main une équipe qui n'a encaissé que 17 buts en 19 matchs, meilleure défense de ligue 1. 6 mois plus tard il a fait venir Alex histoire de prendre 24 buts en 19 matchs avec des coaching de rêve genre : maxwell - alex - bisevac - jallet. Armand qui rentre à la 60 ème et Lugano (le guerrier) qui rentre en fin de match à la place de Bodmer histoire de bien lâcher le ballon au milieu de terrain et de prendre le but en 5 minutes montre en main. A Auxerre ils sont en ligue 2 mais ils en rigolent encore...
Mais voila le méchant ce soir là c'est Nene (le meilleur joueur parisien de la saison.) Et le coach ?? Ah non faut rien dire, il a gagné deux fois la LDC dont une avec une déviation de la fesse de Inzaghi. 2 ans plus tôt, la LDC, il trouvait le moyen de la perdre avec trois buts d'avance à la mi-temps...
Et je ne suis pas fan de Sakho mais du PSG. Seulement taper sur les joueurs sans arrêt c'est pas mon truc... (et j'ai pas du tout envie de voir Sakho dans un autre club de ligue 1. La vie c'est déjà assez dur comme ça.)
Bref, je prétends pas avoir la science infuse, même si je passe un bon quart d'heure à retrouver les stats qui appuient mes dires, mais je ne comprends pas que les critiques au sujet de Sakho soient aussi définitives. ( Et sinon j'ai 23 ans, mon premier souvenir foot c'est France 98, j'ai 9 ans à l'époque, et ensuite vient le PSG avec Ronaldhino et le kiff dans les cours de récré. Chacun son éducation j'ai honte de rien.)
"Chacun son éducation j'ai honte de rien." ==> même pas de Jules la mascotte, je l'ai gardé en porte-clé jusqu'au lycée ! (jusqu'à ce que j'ai plus de casier en fait) lol. Bref vive le foot il est 2 heures du mat', je sors d'une semaine chargée et pourtant j'arriverais pas à dormir tant que je me suis pas convaincu moi-même que j'ai raison! ;) (allez hop, une clope et dodo, finit les c*nneries)
@ Tarikou: la logique ne tient pas la route car avec des si... Sakho est dans un club qui vise le gotha européen et en plus, c'est son club formateur où il a fini par s'imposer. Soit il relève le défi et cherche à devenir l'un des meilleurs du monde, soit il échoue et va chercher son bonheur ailleurs. De la part d'un joueur qu'on présente comme un futur symbole (bandiera?), on attend au minimum qu'il joue le jeu de la concurrence. Pour rappel, son expérience en Europa League, en LDC et en sélection, c'est peanuts. Il lui reste beaucoup à prouver, donc.

@ MaxMaga: pour progresser, les meilleurs joueurs cherchent tous à rejoindre les tops clubs (puissance financière, projet sportif, staff technique, effectif pléthorique) afin de jouer les plus grandes compétitions et degagner leur place de concurrent. Mamadou a la chance de voir tout ça venir à lui et aura l'opportunité de faire ses preuves.
Une connerie sans nom de la part de Carlo Ancelotti de l'avoir mis sur le banc. C'est tout de même incroyable, le mec est né en 1990, la même année qu'un certain Mario Balotelli. Et tout le monde sait ici le nombre que Mourinho, Mancini et Prandelli lui ont pardonné. Pourquoi ?? Car il est hyper talentueux et fait gagner des matchs. Alors pourquoi un mec comme Sakho qui, lui, a défaut de faire gagner les matchs, permet de ne pas les perdre, n'aurait pas le droit à cette indulgence que mériterait un jeune crack qui a été irréprochable depuis plusieurs années malgré son tout jeune âge ??
Mamadou Sakho a joué 22 matchs de championnat cette saison. Combien en a joué Gérard Piqué avec le FC Barcelone ?? 22. Qui a été le plus mauvais des deux cette saison ?? Clairement le catalan, et ce n'est pas comme s'il avait beaucoup de boulot. Quel est le club le plus exigeant entre le PSG et le Barça ?? Vous connaissez la réponse.
Donc certes, Ancelotti est double vainqueur de la Ligue des Champions : ce n'est pas pour autant que nous devons bénir tous ses faits et gestes, c'est tout ce que j'ai à dire.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
65 24