1. //
  2. //
  3. // Nantes-Marseille

Sakai, lost in translation

Au niveau sur le plan offensif, encore en apprentissage dans son apport défensif, Hiroki Sakai, l’inconnu du mercato estival marseillais, a réussi à se faire une place sur le terrain et a déjà fermé quelques gueules. Problème : Rudi Garcia ne veut plus le gérer en solo.

Modififié
Droit derrière son pupitre, serré dans un costume parfait qui relève une mèche saccagée par une raie au milieu, Rudi Garcia, dans son rôle de professeur principal, a une cartouche à vider : « En français, nul. Nul, je suis méchant, mais je le dis, car c’est important. Hiroki, tu ne parles pas bien français ! Et faut que tu te bouges. C’est important pour la communication. Là, on est obligés de lui faire des vidéos individuelles, de lui réexpliquer tout en anglais, et mon staff n’est pas fait pour ça, Hiroki. » Le sergent a cogné, car il sait que franchir un cap se fait avec un tout et non avec des cas gérés individuellement. Un groupe professionnel ne peut être un 34+1, surtout quand le +1 est un titulaire quasiment devenu intouchable depuis plusieurs mois. Le voyage d’Hiroki Sakai, arrivé libre d’Hanovre en juillet dernier, est donc ainsi fait. Lui se sait comme « un OVNI pour le public français » . Il sait aussi qu’un footballeur japonais est forcément regardé avec un œil plus attentif, plus suspicieux, surtout à Marseille où on avait jusqu’ici pris davantage l’habitude de rire de leurs performances sur terrain enneigé. Alors, l’international japonais (trente-deux sélections) est arrivé sans faire de bruit, a bossé, a été testé et s’est finalement imposé jusque dans les têtes des supporters de l’OM. Avec une question : est-ce qu’il lui arrive d’être fatigué ? Non, Hiroki Sakai ne s’arrêtera jamais de courir, quitte à lâcher un peu de lucidité, car il est ici en mission : se faire aussi un nom, chez lui, au Japon.

Hiroki, trop mimi


Un instant raconte parfaitement qui est le personnage Sakai, réputé lisse, presque gendre idéal, au point d’être honnête jusqu’au bout des ongles. 16 mai 2015, Hanovre est à Augsbourg pour l’avant-dernière journée de Bundesliga. La bande à Michael Frontzeck tient sa victoire (2-1), mais à un quart d’heure de la fin de la rencontre, Hiroki Sakai est expulsé. Va-t-il se plaindre ? Non, le latéral japonais se cache dans le couloir et attend, fébrile, le coup de sifflet final. Mieux, il se met à chialer une fois le match terminé. La raison ? La peur de la défaite, mais surtout la sensation d’avoir abandonné ses potes. Certains parlent de Sakai comme d’un mec trop gentil dans un sport qui est, par essence, malhonnête. D’autres préfèrent discuter de son refus de plier face à l’adversité, de sa rigidité dans son mode de vie, de ses séances minutées ou encore des doutes qu’il a réussi à évacuer en quelques mois alors qu’au moment de son recrutement, le responsable de la cellule de l’OM, Jean-Philippe Durand, avait balancé à la paire Labrune-Passi qu’il n’avait « aucune certitude sur son intégration » . Il y a aujourd’hui deux Sakai.


Le potentiel ambassadeur


Il y a le Sakai du terrain, qui a été titulaire vingt-deux fois en Ligue 1 cette saison, qui affiche de solides statistiques offensives, qui a créé une belle complicité dans son couloir avec Florian Thauvin, mais qui reste perfectible défensivement comme les récentes grosses affiches l’ont montré. Et, il y a le Sakai hors terrain, celui que Rudi Garcia a fauché cette semaine en conférence de presse avant le déplacement à Nantes. Il n’y a rien à dire sur le professionnel, le joueur, ni vraiment sur l’homme, mais plutôt sur ce problème qu’est l’intégration. Oui, un joueur étranger doit se mettre au français pour qu’un entraîneur ne perde pas son temps, surtout à un moment où l’OM n’en a pas vraiment. C’est la prochaine étape de la vie de Sakai qui ne cesse d’être accompagné de sa traductrice, ce qui était déjà le cas en Allemagne. Apprendre le français n’est pas simple, demande du temps, mais si Hiroki veut être une tête de l’OM Champions Project, ça passera par là. Histoire que le Japon commence aussi à se soucier de ses performances en France, qu’il devienne une marque et un ambassadeur. Il en a le coffre et, avec encore un peu de temps, les épaules. Histoire, aussi, que la mèche de Rudi se remette en place.

Par Maxime Brigand
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

AtlanteanKodex Niveau : DHR
C'est effectivement une très belle surprise dans la mesure où on n'attendait pas grand chose de lui, surtout après la saison dernière, qui bien qu'assez catastrophique, s'est jouée avec deux latéraux droits de très bon niveau (Manquillo et Djadjedje). Alors oui il lui reste des progrès à faire défensivement (mais il en fait, ça se voit) et dans la lucidité au niveau de la dernière ou l'avant dernière passe. À sa décharge, les déplacements des attaquants marseillais dans la surface adverse ne lui permettent pas de mettre un bon ballon. Mais c'est vrai que dans un groupe où quasiment tout le monde parle français, il a intérêt à se mettre au diapason le plus vite possible...
Strapontin21 Niveau : CFA2
Le problème c'est qu'il est nippon ni mauvais. Dans le futur il a du sushi à se faire s'il élève pas son niveau de jeu. Dans les grands matchs il prend le maki et ça, c'est pas possible. Mais il donne tout c'est ça qu'on nem.
Si je pouvais, je me mettrai -1
Ce commentaire a été modifié.
Pour cet enchaînement de jeux de mots douteux, tu auras un +1 de ma part. Comme le dit un proverbe nippon: t'en pètes aujourd'hui, t'en chies demain
PierreFanFanJoséKarl Niveau : CFA
Note : 10
"t'en pètes aujourd'hui, t'en chies demain est effectivement un proverbe nippon".

En japonais cela se dit Sapu Kantushi.
PierreFanFanJoséKarl Niveau : CFA
Hop d'ailleurs je profite de ce post qui parle de langue d'orthographe et tout pour lancer un ptit message à la rédaction de So Foot.

Dans le Code de bonne conduite du Site, le premier commandement dit "écrivez convenablement".

Et regardez la putain de faute que vous faites : "lorsque vous souhaiter commenter sur le site".

Vous êtes sérieux ? C'est une blague ?

http://www.sofoot.com/bonne-conduite.html

cHris wAddle Niveau : CFA
Surtout que les nems, c'est pas vraiment japonais...
Nous la met pas à l'envers, tu es très fier de toi. Et moi aussi !
Gunner's Dude Niveau : CFA
Moi, j'ai ri - et oui, j'ai hésité à mettre un -z puis je me suis dit que c'était bien trop facile. Bon, en revanche, les nems, c'est pas japonais, ce sont les Chinois de Chine - mais tu es tout pardonné.
Note : 1
Quitte à pinailler, les nems, c'est les chinois du vietnam. mais bon, on pas s'apesantir sur si peu.
C'est bon, je l'ai fait pour toi.

Sinon AtlanteanKodex, t'as fumé un arbre pour dire que Djadjédjé est un latéral droit de très bon niveau? Certes le gars a de sacrés cuissots, pour le reste c'était pire que tout. Manquillo faisait le taff mais rien de transcendant.

Hiroki, c'est beau franchement. Chopé peanuts chez le Evian Thonon Gaillard de la Buli, belle perf'.
AtlanteanKodex Niveau : DHR
Djadjedje est très sous-côté mais oui il était un très bon défenseur droit qui est allé se perdre en Angleterre (un de plus). Peut-être qu'en lisant l'avis de MetekoO tu changeras le tien ?
Ce commentaire a été modifié.
Hanovre l'Evian de la Buli? Un peu respect. Faut m'expliquer. Peut-on comparer le palmarès des deux?
Je ne peux pas le sake
STP Sors de ce corps Kev Adams
Yen a un, qui est en train de chialer dans le sujet sur le commentateur anglais et le joueur coréen, qui va vite venir te traiter de raciste. Sois prévenu.
tellement douteux, mais tu mérites un +1
The Buccaneer Niveau : CFA2
J'ai ri, jaune, mais riz quand meme
16 réponses à ce commentaire.
Normalement, ça passe ou Sakai.
Emile Louis la tournante Niveau : CFA2
Moi j'aurai plutôt chanté un petit Sakai Hiroki ?? Sakai Kiki.. Sakaï Hiroki ?? Sakaï Kiki... voilà voila
1 réponse à ce commentaire.
PierreFanFanJoséKarl Niveau : CFA
Note : -1
Or blagues pourries,

J'ai l'impression que les joueurs sud américains (brésiliens, argentins) les mecs d'Europe de l'Est (serbes, roumains)... font toujours des efforts pour s'intégrer à leur pays d'accueil.

Mais je remarque que c'est assez rares avec les japonais qui effectivement gardent leur mode de vie, leurs traducteurs et tout.
Je ne sais pas à quoi cela est lié.

Le type en 4 ans en Allemagne il était pas foutu de parler allemand ? Pour moi c'est limite une faute professionnelle.

C'était pareil pour Matsui je me rappelle.
Ce commentaire a été modifié.
TheGoatKeeper Niveau : Ligue 1
Je me demande toujours si cest vraiment necessaire. A Paris et Monaco, est-ce que les causeries sont en Francais, avec le nombre de joueurs etrangers dans l'effectif (surtout Paris)?

Je doute que Ancelotti faisait ses causeries en espagnol a Madrid ou en Allemand a Munich. Par contre, j'imagine qu'en Italie les causeries sont toujours faites en Italien? A Barca, cest toujours fait en Catalan non?

Pas facile de statuer sur la question, mais pour moi ca pourrait tres bien se faire en Anglais - meme si l'ami Sakai pourrait faire un effort
PierreFanFanJoséKarl Niveau : CFA
TheGoatKeeper,

A Paris, l'effectif comporte beaucoup d'étrangers. Mais ils sont au club depuis longtemps et parlent plutôt bien Français. Lucas, Trapp et Marquinhos parlent limite mieux qu'Aurier.

Thiago Silva, Cavani, Motta, Verrati donnent des interviews en français. Ancelotti se démerdait en Français.

Quant à Sakai, le mec a 0 excuse. Il a de la thune à volonté, du temps à foison. Il peut largement se payer un prof particulier.

Bien sûr, l'alphabet et le mode d'organisation de la langue sont différents. Mais il est arrivé en Allemagne à 20 ans, en 4 ans il a du au moins déchiffrer l'alphabet.

On ne lui demande pas d'être un prix Nobel mais au moins de comprendre le vocabulaire clé et les phrases indispensables sur un terrain dans un premier temps.

Comment t'installer et être apprécié dans une équipe si tu fais même pas l'effort pour comprendre ?
Ce commentaire a été modifié.
Je ne sais pas si tu as déjà essayé d'apprendre le Japonais, le coréen ou le mandarin (en règle plus générale une langue asiatique qui sont en plus toutes très différentes avec des pictogrammes différents...), mais c'est pas vraiment une langue latine voir de racine indo-européenne.
Pour exemple, là où on considère (dans les entreprises) qu'un européen immergé dans un autre pays de langue "européenne" met 6 mois à parler correctement et 3 ans à être presque bilingue, un européen avec une langue asiatique, la durée est multipliée par 3. Alors c'est probablement valable dans l'autre sens.
ça couplé à une culture qui est aux antipodes, je comprends que dans un monde où les contrats sont courts, les mecs ont du mal à s'intégrer.

Après je suis d'accord que si j'étais à leur place, ce serait une chance inespérée d'apprendre une autre langue et une autre culture, que les mec n'ont que ça à faire ou presque en dehors du terrain et donc qu'ils peuvent faire un effort.
JohnnyAdjoviBocal Niveau : District
Très juste !
L'un des problèmes des Japonais en Europe, c'est qu'ils doivent s'adapter à une logique du sujet quand eux ont l'habitude d'une logique du lieu.
Par ailleurs, dans la phrase japonaise, tout est précisé avec des mots-clés qui identifient les compléments d'objet, de lieu, de temps.
Enfin, et c'est probable plus délicat, en Occident, avec l'influence de la bible, on a un agent qui produit quelque chose - exemple type : "dieu (agent) créa (action) le ciel et la terre (production". Or, au Japon, c'est totalement différent. Il y a l'idée d'un développement spontané, sans action de quiconque. Exemple-type : dans leur récit fondateur, on a "après que le ciel et la terre se furent développés, les kamis (plus ou moins des divinités) apparurent". En d'autres termes, c'est une logique sans action individuelle. Voir dans le même ordre d'idée la déclaration de guerre de l'empereur lors de la seconde guerre mondiale.
La langue japonaise orale est très facile à apprendre dans sa base, la difficulté résidant essentiellement dans le fait qu'en japonais, le contexte influe beaucoup sur le sens. Mais grammaticalement et syntaxiquement, c'est hyper simple (pas de genre, pas de nombre, quasiment pas de conjugaisons avec 3 temps...)
Le français doit être un enfer pour eux, mais ça n'est pas une excuse. Un footballeur qui a du temps libre et de l'argent à dépenser pour un prof particulier, doit savoir parler la langue du pays où il joue.
Après, il s'agit là de parler la base. Pour comprendre ce que dit un coach de foot, c'est déjà plus compliqué, et je ne trouverais pas aberrant que l'ami Rudi parle un peu anglais aussi.
HideteushiNakata Niveau : District
Toof tu simplifies un peu pour la grammaire japonaise. Certes, il n'y a pas de genre ou de nombres, mais pour les conjugaisons tu en as quand meme pas mal, sans compter les differents niveaux de politesse et toutes les petites conjonctions dont le sens peut changer selon le contexte. J'en suis a 2 ans d'apprentissage (par intermittence) et je continue d'en baver avec ces putains de conjonctions.
oui et je pense qu'on oubli l'approche isoltionniste et grégaire des japonais, tres peu de diaspora dans le monde, la plus forte est au brésil si je me trompe pas
C'est bien pour ça que j'ai parlé de la base.
Franchement, en quelques jours tu peux apprendre de quoi faire les phrases les plus simples et comprendre leurs réponses.
Ce n'est pas le cas de toutes les langues.
Psychedelic Train Niveau : CFA2
A São Paulo, en effet! Qui est aussi la 2e "ville italienne" du monde (si c'est pas la 1e?)!
Psychedelic Train Niveau : CFA2
Désolé, c'est hors propos mais "hors blagues pourries", surtout. Pour le reste, tu poses de bonnes questions et il y a d'extrêmement bonnes réponses, même si je serais tenté de rajouter pour ce qui est de l'alphabet, qui a été évoqué, que j'imagine que les japonnais apprennent l'alphabet latin à l'école, peut-être même assez tôt? De Plus, Sakai parle anglais : il a donc déjà des bases pour se mettre au français.

Pour les brésiliens et argentins, c'est quand même autre chose de se mettre au français : ils peuvent quasiment se contenter de faire dans la traduction littérale. Avec un peu de vocabulaire, tout doit venir assez logiquement/intuitivement.
10 réponses à ce commentaire.
Note : 4
De toute façon on sait que Sakai atteindra le pic de sa forme dans Hiroki 3.
JohnnyAdjoviBocal Niveau : District
宏樹が出来る !
WALDI500
?? <iframe frameborder="0" width="2" height="0,5" src="//www.dailymotion.com/embed/video/x5ali2d_krowy-vs-zolw_animals?autoPlay=1&mute=1" allowfullscreen></iframe>
JohnnyAdjoviBocal Niveau : District
A peu de choses près, ça veut dire "Hiroki, tu peux le faire !"
NandoRedondo Niveau : Loisir
on dirait plutot 宏樹ならできる。
3 réponses à ce commentaire.
Assez content du joueur, de la gnaque (sans mauvais jeu de mot) qu'il met dans tout ce qu'il fait. Après, c'est clair que défensivement ce n'est pas l'agence tout risque et à ce niveau là je préférais tout autant Dja Djé Djé aka Cube.
Je pense que l'OM le conservera mais il risque de passer n°2 à ce poste là si l'OM recrute. L'objectif l'an prochain c'est de taper un vrai 9 et de refaire une bonne partie de la défense, et il risque de passer à la trappe à mon avis.
Maximilien de Robespierre Niveau : Loisir
Dire que Gomis n'est pas un vrai 9 est assez injuste, compte-tenu de son apport depuis le début de saison. En fait, il s'inscrit même très bien dans la lignée des avants-centres qu'a connu l'OM ces 10 dernières années... à l'instar des Niang, Cissé, Brandao, Rémy ou Gignac, il exaspère parfois par sa propension à bouffer la feuille, mais il s'est aussi montré décisif à plusieurs reprises!!!

Mais comme il n'y a pas d'option d'achat pour Gomis, et que son salaire actuel est assez conséquent - l'OM n'en prend qu'une partie en charge - en l'état actuel des choses il est peu probable qu'il reste...

En ce qui concerne Sakai, je pense au contraire que c'est peut-être le moins menacé parmi ceux qui sont actuellement en défense. La paire Fanni-Rolando est assez expérimentée, mais ils sont lents et vieillissants... il va falloir recruter en défense centrale, à moins qu'un Doria ou un Rekik finisse par faire son trou. Quant à Evra, reste à savoir s'il a encore les jambes, sachant que Bedimo est d'ores et déjà cramé...
1 réponse à ce commentaire.
Sacré montagne à gravir que d'apprendre le français pour jouer au foot alors que tu viens du Japon.
Surtout que le français, sur la carte mondial du foot, t'en fais pas grand chose sauf si tu veux rebondir en Belgique ou en Suisse.
A la place de Rudi, j'aurais plutôt conseillé l'anglais (que toute la planète parle/comprends plus ou moins). J'aurais aussi fait l'effort d'apprendre des mots de Japonais pour montrer du respect à mon joueur. En plus, en plaçant une ou deux phrases en jap pendant la conférence, j'étais assuré de faire le tour du web :)
non garcia a raison...apprrendre la langue sera un plus pour lui à tous les niveaux...le mec s'en bats les couilles...
1 réponse à ce commentaire.
Le "héros qui" saccage son avenir à Marseille en ne pigeant rien au français. Mais bon contrairement à l'Allemagne ou le Japon, ici ça caille pas !
Sakai semble parler anglais et sait-on seulement s'il voit son futur en France?! Ne souhaite-t-il pas, comme tous les "moyens-bons" joueurs finir dans le championnat qui rémunère le mieux, à savoir la Premier League, ce genre de joueurs...
Relation gelée entre Sakai et Garcia.
Alkasetzer Niveau : CFA2
Ça me fait penser a Gaku Shibasaki ( ex joueur joueur du Kashima Antlers qui met 2 buts au Real en final du mondial des clubs), il vient de signer au CD Tenerife en Espagne, et ben aucune integration. Il est suivi par des psychologues et veut deja rentrer au Japon.
StephanePorato Niveau : District
Mettez-le au pastaga, comme Igor. S'il apprend pas avec le jaune y'a plus d'espoir
il y a 2 heures Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 1
il y a 6 heures La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) il y a 7 heures Une remontée historique des Seattle Sounders 18
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 18:38 Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) Hier à 16:30 La petite gourmandise de Callejón 4 Hier à 11:44 Un but barcelonesque en D4 argentine 10
mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14 dimanche 2 juillet Blatter : « J'aurais dû m'arrêter plus tôt » 16 dimanche 2 juillet Dybala marque un coup franc improbable 8 samedi 1er juillet Infantino reconnaît des failles dans l'arbitrage vidéo 17 samedi 1er juillet Ronaldinho humilie Blomqvist lors d'un match de charité 26 vendredi 30 juin Bientôt un plafond de salaire pour les clubs ? 41 vendredi 30 juin Percuté par un scooter, il rattrape le chauffard grâce à ses coéquipiers 18 vendredi 30 juin Mariano Díaz s'engage avec Lyon 47