Saivet, toujours plus

Modififié
0 0

Les chasseurs vont être contents, et surtout les chasseurs de têtes, en cette période de mercato. L’objectif plombage est aujourd’hui atteint pour Henri Saivet. Titulaire à Bordeaux depuis trois matches, au bout de quatre ans dans le groupe pro, pour de maigres apparitions et quelques prêts, le garçon a compris quel était vraiment son métier, et quels efforts il devait fournir pour le faire convenablement.

«  J’ai pris conscience qu’il fallait travailler plus, courir plus, marquer plus, explique le jeune milieu de terrain bordelais. Il faut que je me lâche plus et que je me pose moins de questions » , ajoute-t-il aussi, « assez content » de lui, sachant qu’il peut « faire mieux  » . Mais que s’est-il passé pour une telle métamorphose ?

« Le coach est venu me voir et m’a dit qu’il fallait travailler dans un autre sens ; ça permet de savoir où l’on va et ça booste encore plus. Il m’a dit : " Si tu veux jouer, t’en fais plus, sinon, tu restes comme tu es et tu ne joueras pas. " » Il y a de ça, mais pas que. « Les Espoirs m’ont fait du bien et Angers, ou j’ai vu autre chose, ça m’a vraiment mis du plomb dans la tête ! » .

Bon, fausse joie, Francis Gillot a d’ores et déjà annoncé que son joueur resterait à Bordeaux en janvier. En revanche, Michael Ciani, lui, a désormais l’étoffe d’un bon gibier. Un plus, probablement… LB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 0