En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 7 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Groupe F
  3. //
  4. // Dnipro/Saint-Étienne (1-0)

Sainté tombe sans les honneurs

La Ligue Europa et Saint-Étienne, c'est terminé pour cette année. Alors qu'ils étaient dans l'obligation d'obtenir au moins un nul, en regardant du côté de Qarabağ, les Verts se sont inclinés (1-0) et terminent derniers de leur groupe.

Modififié

Dnipro Dnipropetrovsk - ASSE
(1-0)

A. Fedetskyy (65') pour Dnipro Dnipropetrovsk


Ils la tenaient, leur finale. Enfin, pas tout à fait. Pour se qualifier, les hommes de Christophe Galtier devaient faire mieux que Qarabağ, qui recevait l'Inter en Azerbaïdjan. Pour créer l'exploit, Galtier avait dégainé sa plus belle équipe. Mais sans idées ni motivation, les Verts n'ont pas réussi à faire trembler les Ukrainiens, dans un stade de Kiev aussi immense que vide. Une piètre sortie au terme d'une triste soirée. Maigre lot de consolation, Ruffier a encore prouvé sur quelques parades que son équipe pouvait compter sur lui dans les grands rendez-vous. Mais on ne gagne pas les matchs qu'avec un grand gardien. Une nouvelle fois stériles offensivement, les Verts quittent donc l'Europe avec seulement deux buts inscrits, en six matchs. Beaucoup trop faible pour rêver à mieux.

Gelés par le froid


C'est dans le froid glacial que les deux équipes donnent le coup d'envoi de ce qui s'annonce comme l'un des premiers gros tournants de la saison des Verts. Les premières minutes s'écoulent, et étrangement, on ne sent pas la fougue attendue du côté de Saint-Étienne. Brouillonnes, les deux équipes se livrent une belle bataille au milieu de terrain, et les fautes se font nombreuses, au contraire des occasions de but. Sur son aile gauche, la star Konoplyanka fait parler sa vitesse et ses dribbles, mais la reprise de Rotan à l'entrée de la surface s'envole dans les tribunes (16e). Il faut attendre la 25e pour voir la première grosse occasion, en faveur des Ukrainiens. Heureusement, Ruffier, dans un grand soir, sort une grosse frappe de Zozulya, avant que Mollo ne repousse une tête sur sa ligne. Après 45 minutes assez ternes, et de mauvaix augure pour les Verts, inoffensifs, l'arbitre renvoie les deux équipes aux vestiaires.

Un réveil trop tardif


Au retour des vestiaires, les hommes de Galtier semblent nourrir de meilleures ambitions. Prenant le contrôle du ballon dans la moitié de terrain adverse, et provoquant des fautes, les Verts se montrent bien plus entreprenants, à l'image de Kevin Théophile-Catherine, dont la tête sur corner passe de peu à côté des montants ukrainiens. Ce n'est que partie remise, se dit-on alors. Surtout lorsque l'on aperçoit Gradel débouler seul à l'entrée de la surface, au terme d'un joli rush. Mais la frappe complètement dévissée de l'Ivoirien prive les Verts d'un but salvateur. Dans la foulée, les hommes de Galtier se procurent leur plus belle occasion. Monnet-Paquet a par deux fois l'occasion d'ouvrir la marque, mais le ballon est à chaque fois repoussé sur sa ligne par un défenseur. Et comme souvent, le train ne passera pas deux fois.

Au contraire, réveillés par le danger, les Ukrainiens se remmettent à attaquer et ouvrent la marque sur coup de pied arrêté. En effet, le superbe coup franc de Rolan échoue sur le poteau, mais Fedetskiy est là pour pousser la balle au fond (1-0, 66e). À partir de là, les locaux commencent un festival. Quand Rotan voit sa frappe déviée de justesse par Pogba, l'entrant Gama trouve, lui, la barre sur une reprise aux six mètres. Si Van Wolfswinkel a une dernière occasion de but, ce sont les Ukrainiens qui manquent de doubler la marque par Kalinić, mais le Croate loupe le ballon au moment de conclure. Après une dernière triple occasion folle, et une nouvelle barre de Gama, l'arbitre siffle la fin du match, envoyant le Dnipro, qualifié, au paradis. Au contraire, c'est un nouveau long séjour dans le purgatoire de la Ligue 1 qui attend les Verts.

Par Paul Piquard
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 23:00 L2 : Les résultats de la 21e journée 3
Hier à 15:55 L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 20 Hier à 13:45 Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 33 Hier à 11:55 Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 81
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
lundi 15 janvier La Fondation Lionel Messi pas très utile selon les Football Leaks 40