1. //
  2. //
  3. // St-Étienne–Dijon (1-1)

Sainté s’extirpe du piège dijonnais

Dominé et incapable de produire un semblant de football, Saint-Étienne a obtenu un match nul insoupçonnable contre de vaillants Dijonnais.

Modififié
682 18

AS St-Étienne 1-1 Dijon FCO

Buts : Roux (95e sp) pour St-Étienne // Lees Melou (22e) pour Dijon

Si les miracles sont si agréables, c’est en raison de leur rareté. Cela fait partie de leur nature même. Mais du côté de Geoffroy-Guichard, on a décidé de profiter de ces moments toutes les semaines. Après un match catastrophique des siens, Loïc Perrin s’essaye à un contrôle orienté de la dernière chance dans la surface dijonnaise. Cette tentative improbable pour arracher un semblant d’occasion finit par se transformer en un penalty salvateur pour Sainté. Roux transforme l’offrande sans sourciller et pourrit la belle performance de Dijon. Le miracle vert.

Des Verts sans créativité


En temps normal, l’affiche du dimanche après-midi n’apporte pas grand-chose à l’histoire du championnat. Mais pas ce coup-ci. En effet, cette confrontation dominicale s’annonce décisive pour les deux formations. Une victoire permettrait aux Verts de remonter à la 5e place du classement. Les Dijonnais, eux, pourraient prendre quatre points d’avance sur la zone de relégation. Et les hommes d’Olivier Dall’Oglio ont cette donnée bien en tête. Décomplexés, ces derniers entament le match avec un bloc très haut, un pressing intense, mais discipliné. Il n’en faut pas plus pour déstabiliser le système stéphanois, à commencer par l’utilisation des couloirs, quasi inexistante dans ce premier acte. De son côté, le DFCO se montre de plus en plus insistant devant les cages adverses (12e, 20e).

Après une énième combinaison sur corner, Papy Balmont dépose le cuir sur le crâne de Lees-Melou. Le milieu de terrain claque un super coup de tête et trompe la vigilance de Ruffier (22e). 0-1, le Chaudron gronde. Perrin et les siens tentent de réagir. Sans succès. Entre l’attaque et la défense, c’est le néant. Aucun joueur de Sainté ne semble être en mesure de faire le lien entre les deux zones de vérité. Aussi bons soient-ils, Pajot, Veretout et Clément ne sont pas des créateurs. Heureusement pour Christophe Galtier, Dijon recule en cette fin de première période et ses joueurs en profitent. Baptiste Reynet s’emploie enfin (44e), avant que son collègue Bernard ne dévie le ballon de la main dans sa propre surface. Un geste illicite non signalé par l’arbitre (45e). Les Foréziens sont agacés par cette décision. Et ils peuvent aussi l’être par leur prestation.

Perrin le sauveur


Au retour des vestiaires, Dijon doit se séparer de, Balmont, la faute à des mollets douloureux. Privés de leur bulldog du milieu de terrain, les visiteurs sont moins souverains dans l’entrejeu. Saint-Étienne reprend ainsi le contrôle du match, avec une détermination nouvelle. L’envie est enfin là et les occasions avec, à l’image de ce centre de Monnet-Paquet dévié sur le poteau (55e). Les minutes défilent et la domination verte s’apparente de plus en plus à un vulgaire « pousse-ballon » . Galtier tente le tout pour le tout en lançant Roux à la place de Clément et Saivet à la place de Monnet-Paquet. Mais encore une fois, ce n’est pas le nombre d’attaquants présents sur la pelouse qui fait la différence. En face, les hommes de la Côte d’Or se contentent du service minimum. On défend bas, on casse le rythme du match et on attend un contre éclair de Sammaritano (62e) ou de Diony (84e). Mais ce scénario déjà vu et revu ne fonctionne plus avec Sainté. Sur une action de la dernière chance, Perrin parvient à obtenir un penalty après une poussette de Quentin Bernard. Et pendant que Varrault se fait expulser en raison d’une colère incontrôlée, Roux offre le nul à Geoffroy-Guichard. L'ASSE reste donc invaincu dans son enceinte cette saison. Inespéré.

  • Résultats et classement de Ligue 1
    Retrouvez tous les articles « Ligue 1 » ici

    Par Lhadi Messaouden
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    Note : 1
    Si on pouvait faire quelque chose contre les dirigeants qui se tapent l'incruste dans les vestiaires des arbitres à la mi temps, ça serait bien. L'image de Romeyer qui se promène avec son ordi et le ralenti de la main en boucle dans les couloirs, je trouve ça détestable, petit, dégoûtant.

    Sinon, bonne nouvelle pour le DFCO, Varrault sera suspendu. C'est lui qui est à la ramasse sur la majorité des actions subies depuis le début de la saison. Lang, Abdelhamid et Loties feront bien mieux sans lui.
    Savez-vous ce que ça fait de regarder son club jouer chaque semaine et de voir les mêmes matchs chaque semaine et ce depuis plusieurs saisons ? Savez-vous ce que ça fait de voir chaque semaine des compos et des choix tactiques complétement débiles ? Savez-vous ce que ça fait de voir chaque semaines des joueurs tenter des choses qu'ils sont incapables de faire ? De voir chaque semaine ces mêmes joueurs rater les mêmes passes, faire les mêmes corners, tenter et échouer les mêmes dribbles ? Et que chaque semaine on a ce putain de but miraculeux qui fait que ces putains de dirigeants/joueurs/staff techniques ne se remettront jamais en cause ?

    J'en peux plus de mes dimanches à la Un jour sans fin...

    "La folie c'est se comporter toujours de la même manière et de s'attendre à un résultat différent"
    On a pas fait un bon match mais de la a dire qu'il est catastrophique! Dijon a pas toucher le ballon en deuxième! Après oui on a pas été bon.. Surtout à cause de Tannane qui ne connait pas le sens du mot contact, il est désesperant
    Si on pouvait faire quelque chose contre les dirigeants qui se tapent l'incruste dans les vestiaires des arbitres à la mi temps, ça serait bien. L'image de Romeyer qui se promène avec son ordi et le ralenti de la main en boucle dans les couloirs, je trouve ça détestable, petit, dégoûtant.

    Sinon, bonne nouvelle pour le DFCO, Varrault sera suspendu. C'est lui qui est à la ramasse sur la majorité des actions subies depuis le début de la saison. Lang, Abdelhamid et Loties feront bien mieux sans lui.
    Savez-vous ce que ça fait de regarder son club jouer chaque semaine et de voir les mêmes matchs chaque semaine et ce depuis plusieurs saisons ? Savez-vous ce que ça fait de voir chaque semaine des compos et des choix tactiques complétement débiles ? Savez-vous ce que ça fait de voir chaque semaines des joueurs tenter des choses qu'ils sont incapables de faire ? De voir chaque semaine ces mêmes joueurs rater les mêmes passes, faire les mêmes corners, tenter et échouer les mêmes dribbles ? Et que chaque semaine on a ce putain de but miraculeux qui fait que ces putains de dirigeants/joueurs/staff techniques ne se remettront jamais en cause ?

    J'en peux plus de mes dimanches à la Un jour sans fin...

    "La folie c'est se comporter toujours de la même manière et de s'attendre à un résultat différent"
    Zimedine Zimdane Niveau : Loisir
    Saint Etienne va payer sa tournée à l'arbitre

    Savez-vous ce que ça fait de regarder son club jouer chaque semaine et de voir les mêmes matchs chaque semaine et ce depuis plusieurs saisons ? Savez-vous ce que ça fait de voir chaque semaine des compos et des choix tactiques complétement débiles ? Savez-vous ce que ça fait de voir chaque semaines des joueurs tenter des choses qu'ils sont incapables de faire ? De voir chaque semaine ces mêmes joueurs rater les mêmes passes, faire les mêmes corners, tenter et échouer les mêmes dribbles ? Et que chaque semaine on a ce putain de but miraculeux qui fait que ces putains de dirigeants/joueurs/staff techniques ne se remettront jamais en cause ?

    J'en peux plus de mes dimanches à la Un jour sans fin...

    "La folie c'est se comporter toujours de la même manière et de s'attendre à un résultat différent."
    chewbie42 Niveau : CFA2
    Franchement, les résumés des matchs de Sainté sur SoFoot sont encore plus mauvais que les 15 première minutes stéphannoises ce soir...

    Saint-Etienne dominé sur ce match ? C'est une blague ?

    Il y a eu une bonne équipe de Dijon qui a été clairement meilleure pendant 15 minutes et marque sur corner alors que leur unique temps fort sur les 90 minutes était passé.

    Tout le reste du match a été une attaque - défense. Si Sainté n'a pas été dangereux constamment et n'a vraiment pas fait une partie incroyable, il y a eu des séquences intéressantes sur les 15 dernières minutes de chaque mi-temps.

    On notera au final un poteau et 2 pénaltys indiscutables non sifflés pour les Verts. Et une kyrielle de centres repoussés inlassablement par la défense dijonnaise.
    En face, il n'y a eu qu'une occasion dangereuse en dehors de la tête victorieuse sur corner : la frappe de Sammaritano repoussée sans grande difficulté par Ruffier.

    Bref, le nul est laaaaaaaaargement mérité même s'il ne doit pas cacher la faiblesse du fond de jeu stéphannois. Là-dessus c'est la fin des illusions pour cette saison : le collectif ne sera pas rayonnant et l'Europe sera dure à aller chercher. Il y a comme une odeur de fin de cycle.

    Mais les âneries perpétuelles rapportées par les rédacteurs de SoFoot dès qu'on touche à un autre club que le PSG commencent à faire tâche.
    Aujourd'hui les articles de l'équipe ou d'eurosport sont plus fouillés, plus réalistes et pas moins drôles. Reste le forum qui heureusement remonte parfois le niveau.
    ThomasDandy Niveau : Ligue 2
    Le pénalty en fin de match est un peu abusé.
    J'ai trouvé que Dijon avait fait un meilleur match que Sainté.
    Dans l'ensemble c'était quand même assez ennuyant.
    J'aime beaucoup ce Pierre Lees-Melou. Très intéressant ce joueur.
    Les matchs suivent et se ressemblent. Après s'être bien battu contre lyon, à titre perso j'attendais l'équipe au tournant après la trève et le retour de nombreux bléssés.

    Pas normal que KMP se retrouve avec des crampes à la 70e.

    Pas beaucoup d'excuse à trouver, Dijon est une équipe vraiment faible, avec tout le respect, et on attendait depuis l'ouverture du score ce fameux but racroc qui a finit par venir.

    Ca nous fait ni regresser ni avancer. Mais quand je vois la compo de départ, j'ai déjà une idée du match. On commence avec deux pieuvres pas techniques ( pajot et clément), on finit en 4-2-4, avec veretout saivet (?), tannane roux soderlund nordin. Perrin provoque le penalty par ailleurs. Tactiquement c'est donc le grand grand grand n'importe quoi ( lacroix on l'installe en defense centrale à un moment ? ), et les voyages, les matchs internationaux pourront pas toujours donner des excuses.

    On avance un peu dans le floue, et j'ai du mal à partager l'optimisme de certains sur ce forum ( chacun son avis ceci dit !), sur l'équipe depuis le début de saison. On a pas marqué encore en première période, et pas un match référence dans le jeu depuis 4mois en mordant sur la saison dernière. Le leader technique (veretout) du milieu de terrain se barre ( et c'est acté), en fin de saison. On construit quoi derrière ?

    Moi je suis pour Galtier, je veux pas changer d'entraineur, on a les joueurs qui faut, ( tannane en aillier c'est pas possible, c'est un gâchis monumental), faudrait accepter de changer à un moment donné. Sinon on est parti pour du mou-mou raccroc, affluences en baisse.

    Je préfère perdre plus, quitte à avoir 3-4 mois de transition, en installant des nouveaux principes de jeu, ( le 4-42 a été testé quoi... 20 min ? en amical. )
    "I got you babe"

    J'ai déjà posté ce commentaire, non ?


    Merci So Foot de me conforter dans mes sensations de déjà-vu...
    Ok, donc désormais les commentaires sont en double... Ça va pas m'encourager à revenir commenter.
    chewbie42 Niveau : CFA2
    @Zimedine Zimdane
    Le pénalty est clairement justifié à la 93ème. Il y a une poussette dans le dos de Perrin qui le déséquilibre. Il n'y a rien à dire là-dessus et je ne vois pas comment les dijonnais peuvent rouspéter.

    Surtout qu'il y a 2 péno indiscutables non sifflés pour Sainté dans le match : la main dans la surface (pour beaucoup moins on a pris un péno contre Anderlecht) et la prise de cacth de Varrault sur Soderlund (qui est d'ailleurs très nul) en seconde période.

    Bref, c'est plutôt les Bourguignons qui devraient payer leur tourner à l'arbitre.
    "Dominé et incapable de produire un semblant de football, Saint-Étienne a obtenu un match nul insoupçonnable contre de vaillants dijonnais."

    17 tirs contre 11
    68% de possession de balle
    3 pénaltys non sifflés....

    Vous avez regardé le match ?
    Christophe #Galtier :" cela reste un bon point de pris. On ne pouvait peut-être pas espérer plus."



    C'est non.
    Soderlund nul ? Il est loin d'être nul, le problème comme toujours c'est qu'il a jamais de bon ballon. Sur le peu d'action qu'il a eu il a été intéressant dans son rôle de pivot et les 2 ballons qu'il laisse passer en 1ère mi-temps c'est intelligent. Après c'est pas un tueur comme Beric mais faut pas se leurrer tu mets Beric dans une équipe qui joue au ballon il a déjà 10 buts au compteur.

    Non le problème de Sainté c'est les ailiers qui quand ils ont la balle baissent la tête et tente de dribbler l'équipe entière alors qu'ils ont déjà du mal avec 1 joueur (coucou Hamouma et Tannane), ils comprennent pas que quand on peut pas il faut jouer simple en 1-2 touches de balle. Le problème c'est aussi Monnet Paquet qui joue encore et toujours sur le côté alors qu'il a jamais rien fait de sa carrière à ce poste. Ou encore les milieux qui ne se projettent JAMAIS en avant pour faire du nombre dans la surface quand il y a eu un décalage et qu'il va y avoir un centre. Non faut pas prendre de risque, c'est d'abord ne pas prendre de but avant d'essayer d'en marquer un...

    J'ai jamais idolâtrer Bielsa et il a des défauts mais sa vision du football c'est juste magnifique, qu'est ce que j'aimerais le voir à la place de Galtier avec exactement les mêmes joueurs voir un peu la différence rien qu'au niveau du jeu offensif...
    Peut-on commencer à parler de Galtier-time?
    Peut-on commencer à parler de Galtier-time?
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    682 18