1. //
  2. // 32e journée
  3. // Saint-Étienne/Nice (1-1)

Sainté, la C1 est encore loin

Dans une rencontre à l'attractivité limitée, Saint-Étienne a arraché le point du nul grâce à un penalty de Gradel dans les ultimes instants. Une contre-performance comptable, mais un bon résultat au vu de la prestation des Verts.

Modififié
1 25

ASSE - Nice
(1-1)
M. Gradel (92') pour Saint-Étienne , M. Bodmer (58') pour Nice.


Tenir le rythme. Tel était l'objectif stéphanois avec la réception de Nice. Après la victoire lilloise hier soir contre le TFC (1-2), les trois points étaient impératifs pour ne pas laisser s'échapper le train qui conduit à la Ligue des champions. Mais de rythme, les Verts en ont cruellement manqué. Une semaine après leur succès précieux et de prestige face à l'ennemi lyonnais, les partenaires de Stéphane Ruffier ont failli à leur mission en offrant une prestation indigeste à un public qui ne demande qu'à regoûter aux fastes de l'Europe. Trahis par un ancien de la maison, Mathieu Bodmer, aussi impérial derrière que décisif dans la surface adverse, les Verts ont miraculeusement sauvé un point dans les ultimes instants de la rencontre. Avec 5 points de retard sur Lille, les Stéphanois n'ont pas définitivement abandonné leurs espoirs de podium. Mais il faudra faire mieux pour aller le gratter.

Les coups de l'ennui

Le soleil plane au-dessus de Saint-Étienne lorsque les deux équipes se présentent sur la pelouse de Geoffroy-Guichard. Dans les gradins, les torses nus qui se côtoient attendent de voir les Verts poursuivre leur bonne série après la victoire dans le derby. Pourtant, ce sont bien les visiteurs, privés de supporters, qui entrent le mieux dans la rencontre. Plus vifs et tranchants, les petits Niçois, emmenés par l'ultra Bosetti, se montrent aux avant-postes. Joueur le plus en vue côté stéphanois, Bayal Sall annihile chaque action en usant de sa carcasse imposante. Un mauvais signe pour des Verts qui balbutient leur football. Complètement atones, les hommes de Galtier offrent un pauvre spectacle en ce début d'après-midi, à l'instar d'un corner de Mollo, tiré au 18e poteau. Seul Trémoulinas tente de sortir les marrons du feu en distillant quelques bons centres. En vain. L'ennui gagne progressivement les rangs jusqu'à ce que les guerriers verts commencent à sécher les Aiglons par agacement. Bosetti se fait pilonner par Sall avant d'être pris par derrière sur le tacle d'un papi Lemoine très tendu. Résultat : une sortie sur blessure. Brandão vendange ensuite la seule occasion des Verts sur une frappe repoussée de Guilavogui et préfère détruire les côtes d'Ospina à coups de crampons. Un louable effort de divertissement au milieu de ce néant footballistique.

Un penalty salvateur

Visiblement secoués dans les vestiaires, les Verts reviennent sur la pelouse avec de meilleures intentions. Pas encore flamboyants, les partenaires d'un Erding transparent ont le mérite de jouer plus haut. Au moment où les hommes de Galtier semblent revenir dans la partie, les Niçois vont pourtant se montrer réalistes. Sur corner, Bodmer s'élève plus haut que tout le monde et croise sa tête (55e). L'ancien Parisien, intraitable en défense, débloque le tableau d'affichage et rompt avec la monotonie de la rencontre. Mené, Saint-Étienne utilise de nouvelles cartouches avec les entrées successives d'Hamouma et Gradel. À un quart d'heure du terme, ce dernier offre à Brandão l'occasion de remettre les siens sur les rails, mais le Brésilien se charge habilement de ne pas trouver le cadre. L'assistant avait certes signalé hors-jeu, mais l'action témoigne de la piètre qualité stéphanoise. Entre attaques foireuses et frappes molles, les Verts tentent de revenir et sont même tout près d'accrocher un point sur une tête de Perrin. Mais Ospina réalise l'arrêt du match et se détend de tout son long pour sortir la tentative du cadre. En revanche, le gardien colombien doit s'incliner quelques minutes plus tard. Sur une main de Digard, les Verts obtiennent un penalty miraculeux que se charge de transformer Max-Alain Gradel pour arracher un point supplémentaire au classement. Mais un point, c'est peu dans la lutte pour la 3e place.

Par Raphael Gaftarnik
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

chris redfield Niveau : Loisir
Quand tu penses que galtier veut la ldc.
roctovirso Niveau : CFA2
Un joker grillé, et c'est Lille qui a l'autre...
NikkoFromLyon Niveau : CFA
Ne pas voir des hors jeux, des mains et tout le reste ok passe encore.
Mais le boulot premier des arbitres c'est de protéger les joueurs, comment Sainté peut finir ce match à 10 ?
roctovirso Niveau : CFA2
Message posté par NikkoFromLyon
Ne pas voir des hors jeux, des mains et tout le reste ok passe encore.
Mais le boulot premier des arbitres c'est de protéger les joueurs, comment Sainté peut finir ce match à 10 ?


En le finissant à 11
Anfield_Road Niveau : Ligue 1
Comment Sainté n'a pas pu prendre au moins un rouge dans ce match est incompréhensible.
NikkoFromLyon Niveau : CFA
Le tacle de Bayal Sall, mérite le rouge direct et la double faute en qqs secondes de Lemoine plus sa réaction aurait fait un rouge tout ce qu'il y a de plus logique.
pauleta saint germain Niveau : District
La sortie de cohade vraiment crée un décalage entre l attaque et le milieu, qd comprendra t on que mettre plus d attaquant n est pas forcément synonyme de jeu plus offensif
Match difficile. Pas dedans, impatients, nerveux. Aucune présence sur les seconds ballons.

Nul plutôt logique, sans aucune maîtrise on ne mérite pas la victoire, la défaite eut été cependant sévère vu le peu de situations offensives des niçois.

Bon, pas grand chose à dire. C'était le moment d'enchaîner, déplacement difficile à Reims, le podium est désormais très compromis malgré le gros calendrier de lillois.

PS : Fermez-là avec votre histoire de bien figurer en Europe ou non. Si on y va, on commentera après coup, on verra bien. Là tout de suite, c'est tellement idiot de se baser sur un match pour dire ça. Si on en parle après ASSE-Monaco (2-0) on dit le contraire donc bon. Chaque chose en son temps. Chaque saison sa vérité.
Cela nous évitera une quenelle "Esbjergienne" de la part de Sainté.
Message posté par pauleta saint germain
La sortie de cohade vraiment crée un décalage entre l attaque et le milieu, qd comprendra t on que mettre plus d attaquant n est pas forcément synonyme de jeu plus offensif


Exact. Avoir Erding et Brandao dans la surface c'est bien, mais si derrière c'est le no man's land, c'est improductif. Ils ont joué tout les longs ballons sur la même ligne, résultat personne aux 20m pour jouer les seconds ballons après la sortie de Cohade. C'est un peu la faute d'Erding aussi qui aurait dû décrocher plus souvent.
garibaldistphilippe Niveau : DHR
Message posté par Vert&Blanc
Match difficile. Pas dedans, impatients, nerveux. Aucune présence sur les seconds ballons.

Nul plutôt logique, sans aucune maîtrise on ne mérite pas la victoire, la défaite eut été cependant sévère vu le peu de situations offensives des niçois.

Bon, pas grand chose à dire. C'était le moment d'enchaîner, déplacement difficile à Reims, le podium est désormais très compromis malgré le gros calendrier de lillois.

PS : Fermez-là avec votre histoire de bien figurer en Europe ou non. Si on y va, on commentera après coup, on verra bien. Là tout de suite, c'est tellement idiot de se baser sur un match pour dire ça. Si on en parle après ASSE-Monaco (2-0) on dit le contraire donc bon. Chaque chose en son temps. Chaque saison sa vérité.


C' est marrant dans ta super analyse, tu oublie de parler de" l' engagement" , toutefois quasi jamais sifflés correctement par l' arbitre. A ce niveau bon nombres d' équipes qui se trouvent derrière, peuvent en jouant de la sorte prétendre à la LDC, mais les décisions seraient autre. A ne pas en douter !!
GA92
Le stade fait peur à voir, musique, peu d'ambiance.. Je me fous des resultats, je préfère la ferveur.
mixmaster Niveau : DHR
Message posté par PurSang
Cela nous évitera une quenelle "Esbjergienne" de la part de Sainté.
Faut arrêter avec le passé, c'était une saison différente. Sinon je te rappelle la déculottée de l'OL contre la grande Real Sociedad et la dernière participation de Lille, dernier de sa poule derrière le grand Borisov.
Match frustrant pur Nice... on plante un but assassin, on croit tenir le bon bout mais on se fait rattraper un extremis, les buts durant les arrêts de jeu c'est une spécialité, déjà à Reims, à Guingamp.... sauf que là on menait donc ça fait déjà un point.

Quant à l'arbitrage... Jamais StE n'aurait dû finir à onze! Bosetti tranché en deux, plus quelques autres saloperies, deux malheureux jaunes! Digeard commence à râler parce que bon ça va aller hein... jaune! Passons sur le rouge direct qui transforme un drop en pénalty...

Bref faudra prendre encore quelques points pour se sauver, même si on y est presque.
Message posté par garibaldistphilippe


C' est marrant dans ta super analyse, tu oublie de parler de" l' engagement" , toutefois quasi jamais sifflés correctement par l' arbitre. A ce niveau bon nombres d' équipes qui se trouvent derrière, peuvent en jouant de la sorte prétendre à la LDC, mais les décisions seraient autre. A ne pas en douter !!


Déjà, je n'ai pas de compte à rendre, j'aborde les sujets que je veux. Pour tout te dire, je n'y ai même pas pensé car commenter l'arbitrage avec des si, ça n'a pas grand intérêt. Je fais une analyse qui ne regarde que moi, je donne mon impression générale et je n'ai pas la sensation d'être particulièrement de mauvaise foi.

Je ne pense pas qu'on ai volé notre 4ème place si c'est ce que tu veux dire. Nous aussi on a connu une grosse série de décisions défavorables cet automne, on n'en a pas fait tout un foin. La semaine dernière, on voit les images du tacle de Cohade tourner sur internet, mais le fait qu'il se soit pris exactement le même par Malbranque, le découpage de Mvuemba, rien. Peut-être que si on avait joué le jeu des médias, Mvuemba passerait devant la commission également. Donc la mémoire sélective ça va 5 min, nous ne cherchons à influencer personne.

Quand à ce match, oui il y a deux gros tacles de Lemoine et surtout Bayal, mais ça se discute vraiment. Je pense que c'est deux tacles engagés et que si l'on donne rouge systématique là dessus, aucun match ne se finit à 11. Mais bon je comprend le point de vue niçois avec la sortie de Bosetti. Perso si j'ai un rouge à donner c'est pour Brandao, je ne suporte pas cette façon de laisser trainer.

Enfin, Digard :

- Le péno est logique, le bras est a 90°. C'est impossible de coller les bras au corps sur ce genre d'interventions mais il a le malheur de la toucher. Coup du sort mais ça me parait indiscutable.

- Même si il ne siffle pas, Clerc marque dans la foulée.

- Le rouge est dur. C'est le règlement bête et méchant de la double peine. Ceci dit à la 91e ça ne change pas la fin du match.


Voilà, est-ce que mon "analyse" est suffisante? Est-ce que mon pavé te plais? J'ai bon ou pas? Si on a plus le droit de parler d'un match sans devoir justifier de toutes les situations polémiques c'est pénible.
Jeu direct Niveau : CFA
Voilà un bon vieux non match. Comme trop souvent dans l'histoire récente des verts, cette désagréable impression qu'on ne veut pas y aller, qu'on ne veut pas cueillir ce qui nous tend les bras.
Une grosse performance et derrière...une purge dans un match contre une équipe qui n'a plus rien à perdre.

Point coaching : j'aurais aimé voir Hamouma et Tabanou entourant les deux attaquants, parce que bon Mollo et Cohade....Erding et Brandao ont eu peu de billes et sont passés à coté.
Point arbitrage : pas de commentaires si ce n'est que nos joueurs sont trop nerveux. Trop d'agressivité, des gestes répréhensibles de Lemoine et Brandade. Ils donnent une mauvaise image de notre équipe de cette façon, et donnent des arguments à tous les lyonnais venus troller sur ce fil, et autres émules de Pierre Menès.
Bref, contentons nous de garder cette quatrième place, ce serai déjà très bien.
Dieudoquenelle Niveau : CFA
Galtier m'a l'air limité tactiquement !! J'aime bien le bonhomme et tout, pas de soucis !! Par contre je ne comprend pas encore le schéma de jeu des verts et ses changement en cours de match sont presque inutiles !! Me trompe-je ??
roctovirso Niveau : CFA2
Message posté par Jeu direct
Voilà un bon vieux non match. Comme trop souvent dans l'histoire récente des verts, cette désagréable impression qu'on ne veut pas y aller, qu'on ne veut pas cueillir ce qui nous tend les bras.
Une grosse performance et derrière...une purge dans un match contre une équipe qui n'a plus rien à perdre.

Point coaching : j'aurais aimé voir Hamouma et Tabanou entourant les deux attaquants, parce que bon Mollo et Cohade....Erding et Brandao ont eu peu de billes et sont passés à coté.
Point arbitrage : pas de commentaires si ce n'est que nos joueurs sont trop nerveux. Trop d'agressivité, des gestes répréhensibles de Lemoine et Brandade. Ils donnent une mauvaise image de notre équipe de cette façon, et donnent des arguments à tous les lyonnais venus troller sur ce fil, et autres émules de Pierre Menès.
Bref, contentons nous de garder cette quatrième place, ce serai déjà très bien.


Laisse venir les lyonnais et Menes, on a de quoi les accueillir !
Quant à la 4e, c'est sûr, ça conviendra, mais on doit faire valoir notre rang dès samedi prochain, et jusqu'à la fin de saison.
Le haut niveau c'est beaucoup de fric donc beaucoup de question que le sportif se doit d'évacuer, sans quoi il déjoue.
Elvis, si tu m'entends...
Je savais pas que les consanguins du Rhône-Alpes avait internet.

On s'en fout de ce match ! On s'en font de votre équipe bovine ! On s'en fout de vos commentaires !
Soyez déjà content d'avoir fini cette rencontre à 11 et d'avoir pris 1 point avant d'essayer de déféquer vos pseudo-analyses TeleFoot.
Note : -2
Message posté par nizzardo
Je savais pas que les consanguins du Rhône-Alpes avait internet.

On s'en fout de ce match ! On s'en font de votre équipe bovine ! On s'en fout de vos commentaires !
Soyez déjà content d'avoir fini cette rencontre à 11 et d'avoir pris 1 point avant d'essayer de déféquer vos pseudo-analyses TeleFoot.


Mais puisque tu t'en fou, qu'est-ce que tu branles sur cet article? Je crois que c'est la première fois qu'on fait autant d'envieux chez les quenelles...

Puis consanguins, ça faisait longtemps tiens... Et ma soeur est certainement mieux foutue que toutes les meufs que tu pourras fréquenter dans ta pauvre vie.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
1 25