1. //
  2. //
  3. // 32e finales
  4. // St Maur Lusitanos/Reims (1-3)

Saint-Maur Lusitanos : « La réponse de Reims me désole un peu »

Lundi, José de Azevedo, le trésorier de Saint-Maur Lusitanos (club de DH), s'est dit déçu. Pas d'avoir perdu contre Reims. Non, ça, c'est plutôt normal. Mais du manque de générosité des visiteurs. Sur les recettes du match, le club de Ligue 1 ne lui a laissé qu'un pourboire alors qu'il est de coutume de payer les deux parts. Explications.

Modififié
3k 48
Tout est parti d'une lettre ouverte sur Facebook. Lundi, José de Azevedo manie l'ironie pour faire comprendre la maladresse de Reims, qui n'a laissé que 571 euros sur sa part de recette : « 571 € ! Merci pour votre générosité. »


Ce à quoi le club de Ligue 1 répond par site internet interposé : « Vous ne pouvez pas nous rendre responsables du faible montant de recette générée, surtout lorsque l'on constate que 1212 personnes ont été invitées par vos soins et que, par conséquent, si celles-ci avaient contribué financièrement, comme l'on fait nos supporters (à peu près 300 personnes), la recette aurait été de fait plus importante pour l'US Lusitanos Saint-Maur. » Ambiance.

Alors que s'est-il passé ?
En fait, tout s'est très bien passé avec les dirigeants rémois. Notamment avec le président Caillot. C'est juste qu'après le match, ils sont partis avec une partie des recettes.

Financièrement, ça représente quoi ?
Au total, le match a généré environ 12 100 euros de recette. Divisé par deux, ça fait un peu plus de 6 000 euros. Eux, ils ont pris quasiment toute leur part et nous ont laissé 571 euros. J'ai été très étonné.

Pourquoi ?
Avant le match, j'avais dit à mon président que j'étais persuadé qu'une équipe professionnelle, quel que soit le résultat, n'allait pas partir avec une partie de la recette du match. Donc qu'on pouvait se permettre de tout organiser du mieux possible. C'est pour ça qu'on a décidé de le jouer à Créteil, d'installer des tentes pour les VIP, de réserver le Club House pour les officiels, le traiteur avant le match, pendant la mi-temps, après le match, etc…

Et comment vous avez pris la nouvelle ?
C'est surtout de la déception. On est venu m'annoncer ça alors qu'ils étaient déjà partis. On m'a dit que le président rémois voulait récupérer leurs frais de déplacement, d'hôtels et de repas. Mais l'histoire n'est pas là, on aurait pu jouer dans un plus petit stade. Et on a décidé de faire les choses en plus grand : on est allé jouer à Duvauchelle. Et quand je vois leur réponse, ça me désole un peu.

C'est-à-dire ?
Quand ils disent : « S'ils voulaient faire plus de recettes, ils n'avaient qu'à pas inviter tant de monde » . Mais le but n'a jamais été de faire de recette, c'était de faire une fête parce que nous, on ne va pas faire des 32es de finale de Coupe de France tous les ans. Oui, nous avons invité 1200 personnes, mais les invitations, c'était pour faire profiter tout le club. Pour notre école de foot, pour les licenciés, pour les bénévoles, pour la Ligue, pour les officiels et pour les sponsors. Maintenant, on ne s'attendait pas à ce que Reims, sous prétexte qu'ils ont eu des frais de déplacement, nous laisse si peu. En plus, moi, je lis le règlement de la Coupe de France. Leurs frais de déplacement et d'hébergement sont rémunérés par la FFF. Comme tous les clubs visiteurs. Donc en plus des frais payés par la FFF, ils ont dû payer 5 500 euros et quelques de plus ?

Vous espériez quoi exactement ?
On espérait juste un geste. Évian l'a bien fait pour Bobigny en DH. Ils ont laissé leur part de recette. Même Marseille, alors qu'ils se sont fait taper par Grenoble, ont laissé leur part. Ça représente 100 000 euros. Grand seigneur. Je pense que c'est un geste qui se fait habituellement. Il se trouve que non. J'ai juste tenu à le signaler. Je ne suis pas amer. C'est juste de la déception.

Vous regrettez d'avoir invité autant de monde et d'avoir organisé ce match ainsi ?
Pas du tout. Aujourd'hui je ne regrette pas d'avoir invité autant de monde. Si c'était à refaire, je le referais de la même manière. On tenait à recevoir convenablement un club de Ligue 1. Même s'ils m'avaient dit au début : « On prendra notre part » , j'aurais fait de la même manière. Je crois que c'est le geste qui me chagrine. Si j'avais été là pour le partage, je leur aurais laissé les 571 euros. Quitte à prendre votre part, prenez exactement ce que vous devez prendre. Pour la somme que ça représente ! Le geste, n'est pas déplacé… Mais je m'attendais à mieux d'un club aussi prestigieux.

Pourquoi régler ça sur Facebook alors ?
J'ai d'abord envoyé un mail au Stade de Reims. J'aurais préféré en parler en face à face avec le président Caillot, mais on est venu m'annoncer la nouvelle 5 minutes trop tard. Ils étaient déjà partis. Et puis on a mis la lettre sur Facebook. Et pour être honnête, je ne pensais pas que ça allait faire autant de buzz. Plus de 1 200 likes ! Je voulais juste rétablir la vérité. En fait, après la fête, tous les bénévoles qui sont restés étaient au courant. Ça a commencé à parler, à dire que ce n'était pas normal. Ça m'est revenu aux oreilles. Je voulais réagir. Je pensais que c'était de mon devoir de trésorier de le dire. Pour pas que plus tard, tous les bénévoles se disent : « Ils ont dû gagner une tonne d'argent après le match face à Reims et ils ne veulent pas plus donner pour ci, pour ça » . Maintenant, je ne réclame rien à Reims. Je pense juste que Reims n'avait pas besoin de cet argent-là.

Jean-Pierre Caillot, le président de Reims, vous a-t-il contacté pour en discuter ?
Pas à ma connaissance, non. Enfin, je pense qu'avec le tirage au sort des 16es, il avait d'autres chats à fouetter.


Propos recueillis par Ugo Bocchi
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Tant mieux, les clubs amateurs ont pas pour vocation à amasser du blé, ça n'engendre que des magouilles.
Note : 2
Message posté par sissa
Tant mieux, les clubs amateurs ont pas pour vocation à amasser du blé, ça n'engendre que des magouilles.


Tu trolles ou tu le penses vraiment ? Pck si tu le penses c'est grave. Faut pas voir le mal partout y s'en seraient certainement très bien servis de ce pognon
LucaBrazzi Niveau : CFA
Note : 13
sale c'est comme laissé des pièces rouges comme pourboire ...
ParisianoLF Niveau : Loisir
Personne n'a demandé à Saint-Maur une organisation aussi coûteuse et aucun réglement n'exige qu'un club pro laisse sa part de recettes systématiquement au club amateur. Calquer son budget sur des conventions montre surtout la mauvaise trésorie du club.
Message posté par Timmy


Tu trolles ou tu le penses vraiment ? Pck si tu le penses c'est grave. Faut pas voir le mal partout y s'en seraient certainement très bien servis de ce pognon


C'est un club de DH de région parisienne, je pense pas qu'ils soient à la rue niveau sponsors ou qu'ils manquent de ballons pour les débutants. En général à ce niveau on retrouve déjà des primes de match, des mecs recrutés à 80km de la ville, des magouilles autour des licences, des gamins virés du club à 12ans parce que pas assez bons et tout un tas d'autres trucs abérrants quand on pense qu'on est 3 niveaux en dessous des premiers clubs pros.

Après j'ai rien contre eux hein, si ça se trouve ils sont exemplaires, c'est un commentaire général.
lucasportadise Niveau : DHR
La vraie coutume étant que l'équipe qui se déplace, se rembourse les frais de déplacement et laisse le reste ou une partie au club recevant, quand c'est un gros contre un petit.
L'autre coutume c'est quand un gros reçoit il laisse tout après s'être déduit d'éventuels frais.
Là je trouve ça bien bas de la part de Lusitanos de venir réclammer leur sous sous comme des pleurnicheuses. Faites ça en interne les gars, mais pas sur Facebook ou n'importe qui sera prêt à s'en servir pour taper sur Reims.
(Je paris que Dieudo va en faire une vidéo, ahah)

Note : 6
Message posté par sissa


C'est un club de DH de région parisienne, je pense pas qu'ils soient à la rue niveau sponsors ou qu'ils manquent de ballons pour les débutants. En général à ce niveau on retrouve déjà des primes de match, des mecs recrutés à 80km de la ville, des magouilles autour des licences, des gamins virés du club à 12ans parce que pas assez bons et tout un tas d'autres trucs abérrants quand on pense qu'on est 3 niveaux en dessous des premiers clubs pros.

Après j'ai rien contre eux hein, si ça se trouve ils sont exemplaires, c'est un commentaire général.


M'ouais je suis pas convaincu, enfin bon c'est surtout que la somme est dérisoire (je suppose) pour Reims, quand tu vois que l'OM a laissé les 100 000e à Grenoble ça fait bizarre. Mais c'est vrai que rien n'obligeait Reims à laisser sa part, j'trouve juste ça pas très classe
Note : 1
J'espère qu'au moins les rémois ont apporté quelques caisses de champagne !
Ils ont très bien fait de le mettre sur FACEBOOK, il ne faut pas hésité à foutre la honte à ce type de club.

les premiers à pleurnicher sur le "manque de moyen" quand Zlatan vient les gifler, même pas fichu de montrer l'exemple.

Quand au soi disant magouilleur oui ça existe, surtout chez les gros club mon pote donc ne venez pas dire que "c'est bien fait!" c'est juste mieux caché dans les divisons supérieur.

Et le mec explique par A+B que le ligue rembourse les frais de déplacement à n'importe quelle team donc l'excuse en bois...

Honte sur REIMS.
Si c'est le but c'est pas de faire de l'argent mais une belle fête, pourquoi pleurer sur la faible recette laissée par Reims ?
A Reims, Caillot est connu pour son extrême pingrerie. Je suis le premier à le pourrir quand des joueurs clés partent à cause d'un refus d'augmentation (Cédric Fauré, Lucas Deaux, Flyod Ayité) ou qu'il nous sort un mercato low cost.

Mais sur ce coup-là, sans approuver le geste, je ne lui jette pas totalement la pierre non plus. La Coupe est devenue une caricature d'elle-même; un culte ridicule et démago à la gloire au "petit poucet" à qui la FFF donne déjà le beurre et l'argent du beurre, dégoûtant au passage les L1 de la jouer à fond. Le tout bien relayé par des médias vendeurs des valeurs de la France d'en bas (tous y sont allés de leur reportage sur St Maur avant le match, souhaitant à chaque fois ouvertement leur victoire). Cette compétition s'est définitivement discréditée quand Falcao a raté la coupe du monde lors d'un match qu'il n'aurait jamais eu à disputer dans un vrai pays de football.

Au bout d'un moment, entre sport de haut niveau et mendicité, il faut choisir.
A genou la république Niveau : District
Ah les Portos!
C'est pourtant pas les derniers à inclure les frais de déplacements pour les réparations d'une façade.
Connaissant un peu Caillot, c'est un dirigeant d'entreprise rustre, raciste et prêt de ses sous. Après, ce qu'il fait avec le Stade est plutôt excellent.
Note : 13
Faut arrêter mon gars.
La coupe de France, c'est le seul moment où les footballeurs pros descendent de leur piédestal, et partent en tournée dans la France d'en bas (comme tu dis). C'est l'engouement populaire façon tour de France à l'ancienne. Si les club français sont pas assez intelligent pour jouer le jeu c'est qu'il n'ont rien compris à l'esprit footbalistique franchouillard. (à moins qu'il délaissent la coupe de France pour jouer l'Europe à fond afin de bien y figurer la saison d'après, une belle spécialité française, n'est-il pas?).
Car en ce qui concerne les joueurs, moi je crois que ça leur plait bien la coupe. Des matchs à enjeux directs et des matchs couperets ça te galvanise, bien plus que du championnat. Et si tu demandes aux joueurs si ils préfèrent gagner une coupe moustache (avec que des pros) ou une coupe de France, à mon avis le choix est vite fait.
zinc-zinc78 Niveau : Loisir
Message posté par Ubriacone
A Reims, Caillot est connu pour son extrême pingrerie. Je suis le premier à le pourrir quand des joueurs clés partent à cause d'un refus d'augmentation (Cédric Fauré, Lucas Deaux, Flyod Ayité) ou qu'il nous sort un mercato low cost.

Mais sur ce coup-là, sans approuver le geste, je ne lui jette pas totalement la pierre non plus. La Coupe est devenue une caricature d'elle-même; un culte ridicule et démago à la gloire au "petit poucet" à qui la FFF donne déjà le beurre et l'argent du beurre, dégoûtant au passage les L1 de la jouer à fond. Le tout bien relayé par des médias vendeurs des valeurs de la France d'en bas (tous y sont allés de leur reportage sur St Maur avant le match, souhaitant à chaque fois ouvertement leur victoire). Cette compétition s'est définitivement discréditée quand Falcao a raté la coupe du monde lors d'un match qu'il n'aurait jamais eu à disputer dans un vrai pays de football.

Au bout d'un moment, entre sport de haut niveau et mendicité, il faut choisir.


Je suis un peu d'accord sur le principe que la coupe de France ne doit pas devenir exclusivement la fête du foot amateur.. Cela dit, dans ce cas particulier, les Portos ont fait un effort pour recevoir Reims sur une belle pelouse, donc je comprends qu'ils l'aient un peu mauvaise, parce que 5000€ ne représente pas la même chose pour ces deux clubs..
Juste un petit coup de gueule gratuit car ça me gaze à chaque tour de coupe de France... je trouve qu'on en fait un petit peu trop sur ces clubs de CFA ou de DH que l'on présente comme des petits clubs à petit budgets...

Putain mon club de campagne, son C.A. de 20000(ou 30 je sais plus) euros par an, c'est 10 manifestations (lotto, belotte, moules frites, tournoi de foot, tournoi de pétanque) son sponsoring qui relève du mécénat pour les maillots, la petite dotation de la maire... tout ça uniquement avec du bénévolat... ça c'est du petit club...
Et t'inquiètes que si un chèque de la FFF arrive à la ligue pour de l'équipement, c'est les club de DH (qui foutent des primes à leur joueurs) qui vont récupérer le blé.

Putain quand on va loin en coupe (régionale hein, la coupe de France c'est bien trop cher à l'inscription), le carré VIP et les petits fours... c'est la bouteille du président et le pote qui descends sa 205 sur le bord du terrain pour avoir la musique de la LDC au coup d'envoi (et heureusement que la SACEM (ces enfoirés) ne passent pas par là, vu que c'est une des musiques aux droits les plus élevés).

Savent pas ce que c'est que les petits moyens (et encore on est pas les plus à plaintes, avec toutes les poivrasses du villages on en fait de l'argent aux manifestations).
Note : 7
Message posté par lucasportadise

Là je trouve ça bien bas de la part de Lusitanos de venir réclammer leur sous sous comme des pleurnicheuses. Faites ça en interne les gars, mais pas sur Facebook ou n'importe qui sera prêt à s'en servir pour taper sur Reims.
(Je paris que Dieudo va en faire une vidéo, ahah)



Toi, t'as rien compris. Il réclame pas, il rend public le geste (ou plutôt le non geste). Et tant mieux si ça permet de taper sur Reims ou n'importe quel autre club qui ferait la même chose. Si ça leur pose un souci que ça soit rendu public et que ça nuit à leur image, tant mieux, c'est exactement fait pour.
Bien sûr que c'est une connerie de la part de Reims. Les mecs, ou d'autres, sont les premiers à jouer du Petit Poucet contre les grands méchants qataris ou monégasques ou adidas ou que sais-je, et ensuite viennent gratter 3 francs contre les vrais petits. Ils devraient pas oublier que c'est les mêmes qui jouent en amateur le dimanche qui vont au stade le samedi, ou paient un abo TV, et que parmi eux y'en aura peut-être un qui sera revendu 3 millions à Leicester un jour. Ca s'appelle la base et déjà qu'elle est pas en grande forme en France, faudrait songer à en prendre un peu soin. Parce que les 5 000 euros là, ils ont pas du tout la même valeur en L1 ou en DH. Sûr que Pareto serait pas d'accord avec Caillot.
Message posté par Pacoloco
Faut arrêter mon gars.
La coupe de France, c'est le seul moment où les footballeurs pros descendent de leur piédestal, et partent en tournée dans la France d'en bas (comme tu dis). C'est l'engouement populaire façon tour de France à l'ancienne. Si les club français sont pas assez intelligent pour jouer le jeu c'est qu'il n'ont rien compris à l'esprit footbalistique franchouillard. (à moins qu'il délaissent la coupe de France pour jouer l'Europe à fond afin de bien y figurer la saison d'après, une belle spécialité française, n'est-il pas?).
Car en ce qui concerne les joueurs, moi je crois que ça leur plait bien la coupe. Des matchs à enjeux directs et des matchs couperets ça te galvanise, bien plus que du championnat. Et si tu demandes aux joueurs si ils préfèrent gagner une coupe moustache (avec que des pros) ou une coupe de France, à mon avis le choix est vite fait.



J'aime bien le logo de l'America Cali. Falcao n'y a pas commencé sa carrière, mais là bas ou à Bogota, il n'aurait pas raté une coupe du monde à cause d'un tacle maladroit d'un instituteur.

Mais revenons au sujet. Ta vision quelque peu romantique de la Coupe me conforte dans l'idée que cette compétition sous son format actuel, c'est avant tout du marketing. Un concept créé par la FFF il y a une vingtaine d'années pour se différencier de la Coupe de la Ligue que Le Graet venait de créer et qui s'avérait plus intéressante pour les L1 (certes c'est une compétition sans âme et sans histoire, mais contrairement à toi je suis persuadé qu'elle a la faveur des joueurs et des dirigeants de L1 qui ont des préoccupations plus matérielles et moins chevaleresques que celle que tu cites) surtout après la disparition de la C2 en 1999.
N'ayant pas les moyens de la LFP pour contrer frontalement cette nouvelle compétition, la FFF devait trouver quelque chose de différent, que leur concurrent ne pourrait pas proposer pour que leur Coupe survive. En l'occurrence, favoriser les clubs amateurs. C'est ce qu'on appelle une stratégie de niche en économie.

Quand tu dis "à l'ancienne", c'est exactement l'inverse en réalité. Si tu regardes l'ancienne formule, l'équilibre pro / amateur était mieux respecté. C'était plus équitable car les petits ne recevaient pas systématiquement. Certains matchs se jouaient sur terrain neutre, d'autres en aller-retour. Un peu comme en Angleterre, on ne passe pas sur un malentendu, il faut vraiment le mériter. L'exploit existait mais il était rare, ce qui le rendait d'autant plus beau. Pas comme aujourd'hui où il est galvaudé.
A genou la république Niveau : District
Message posté par ILOVEBAYERN
Juste un petit coup de gueule gratuit car ça me gaze à chaque tour de coupe de France... je trouve qu'on en fait un petit peu trop sur ces clubs de CFA ou de DH que l'on présente comme des petits clubs à petit budgets...

Putain mon club de campagne, son C.A. de 20000(ou 30 je sais plus) euros par an, c'est 10 manifestations (lotto, belotte, moules frites, tournoi de foot, tournoi de pétanque) son sponsoring qui relève du mécénat pour les maillots, la petite dotation de la maire... tout ça uniquement avec du bénévolat... ça c'est du petit club...
Et t'inquiètes que si un chèque de la FFF arrive à la ligue pour de l'équipement, c'est les club de DH (qui foutent des primes à leur joueurs) qui vont récupérer le blé.

Putain quand on va loin en coupe (régionale hein, la coupe de France c'est bien trop cher à l'inscription), le carré VIP et les petits fours... c'est la bouteille du président et le pote qui descends sa 205 sur le bord du terrain pour avoir la musique de la LDC au coup d'envoi (et heureusement que la SACEM (ces enfoirés) ne passent pas par là, vu que c'est une des musiques aux droits les plus élevés).

Savent pas ce que c'est que les petits moyens (et encore on est pas les plus à plaintes, avec toutes les poivrasses du villages on en fait de l'argent aux manifestations).


Ca sent bon les sans dents chez toi mon vieux.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
3k 48