Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 10 Résultats Classements Options

Saint James' Park n'est plus

Modififié
Mike Ashley est milliardaire. Il est le 54ème homme le plus riche du Royaume-Uni. Une fortune estimée à un peu plus d’1,6 milliard d’euros. Assez pour être le propriétaire de Newcastle. Un de ses amis, Derek Llambias, et également proche d’Alan Pardew, le manager des Magpies, est un businessman anglais lié au club grâce à titre plus ou moins officiel de directeur. Et c’est lui qui a pris une décision marquante dans l’histoire de Newcastle. Celle de changer le nom du mythique stade de Newcastle, le Saint James' Park.



Une décision dans le but de faire du club l’un des plus grands d’Europe et un des plus riches. La solution ? Le naming. Une pratique courante désormais qui consiste à renommer son stade par une marque pour en tirer une belle plus-value financière. Saint James Park s’appellera donc dorénavant Sports Direct Arena. Un partenariat dont se félicite Derek Llambias dans The Sun : « Roman Abramovich a plus d’argent que Dieu. Mais déjà, Chelsea tente de renommer son stade pour faire rentrer encore plus d’argent. Si c’est bon pour Chelsea, c’est bon pour Newcastle. Nous avons bien commencé la saison mais pour rivaliser avec Manchester City, United ou encore Chelsea, nous devons nous assurer d’apporter chaque centime possible, car le football est un sport très coûteux. Les fans peuvent critiquer mais ce sont eux qui veulent nous faire acheter plus de joueurs et nous faire dépenser plus d’argent. Nous sommes clair, nous voulons investir d’avantage dans le club. Et pour ça, nous avons besoin d’argent pour acheter les joueurs et payer les salaires. C’est un engagement énorme. Et le naming est une façon de répondre à ses engagements. »

D’ailleurs, le nouveau sponsor semble déjà détenir les pleins pouvoirs : « Actuellement, c’est Sports Direct qui paie pour tout et les gens devraient respecter ça. J’ai travaillé sans relâche pour obtenir de nouveaux sponsors mais tous nos efforts ont échoué. Maintenant, si cette image de marque peut nous permettre d’attirer un grand sponsor ce serait un énorme coup de pouce pour nos ambitions. »


Il pourra dire ce qu’il veut le Derek, mais Sports Direct Arena, c’est vraiment dégueulasse comme nom de stade. SP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 18:00 Drame de la rue d’Aubagne : Mbappé va rencontrer le fils de l'une des victimes 80

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible
Hier à 10:45 Dhorasoo a lui aussi eu une altercation avec Ribéry 70