1. //
  2. // 1re journée
  3. // Lyon / Rennes

Saint-Hubert 69

Alors que, durant la première décennie 2000, Jean-Michel Aulas préférait miser sur des entraîneurs connus et reconnus pour coacher sa machine de guerre, il est, depuis que les caisses de l'OL sont moins pleines, adeptes de coups avec des anciens de la maison. Après Rémi Garde, place donc à Hubert Fournier. Mais qui es-tu Hubert ? Réponse en trois points.

Modififié
Hubert Fournier est clairement un homme avec qui partir en mer, sans crainte. Et pas parce qu'il a connu la Bretagne. Depuis qu'il a embrassé une carrière dans le football, Hubert a toujours flairé les bons coups, tant comme joueur qu'entraîneur. Hubert, c'est en quelque sorte le totem d'immunité contre la relégation et, surtout, pour la montée. Quand il quittte Maubeuge (D3 française) pour arriver à Caen, fraîchement promu, il fait son trou dans la défense centrale et le SM Caen excite même un bout de France, en septembre 1992, avec ce mémorable, seul et unique tour de Coupe d'Europe contre la Real Saragosse. Fournier côtoie alors une triplette talentueuse composée de Fabrice Divert, Xavier Gravelaine et Stéphane Paille. À Guingamp, Hubert fait encore mieux. Alors en National, il devient le taulier d'une équipe qui va avaler les divisions pour s'installer en Ligue 1, avec la Coupe d'Europe à la clé. « Il était propre techniquement, avec une bonne anticipation, une bonne lecture du jeu, détaille son ancien partenaire guingampais mais aussi compagnon de promotion à l'INF Vichy, Réginald Ray. C'était un vrai leader technique, et même s'il restait élégant, il pouvait clairement aller dans les duels. » . Hubert a par exemple défendu face à cet horrible Maurizio Ganz, pensionnaire de l'Inter Milan. Lorsqu'il déboule à Lyon en 1998, Pathé s'apprête à faire changer le club rhodanien de dimension. Encore du nez pour Hubert. En fin de carrière, c'est tout simplement Rouen qu'il fait monter, du National à la Ligue 2. Une fois les crampons raccrochés, l'actuel coach de Lyon part tester ses capacités de management en qualité d'adjoint de Philippe Montanier - ancien coéquipier à l'époque de Caen - à l'US Boulogne, qui va aussi avaler les échelons nationaux pour atterrir en Ligue 1. Après une expérience ratée à Gueugnon - comme bon nombre d'entraîneurs pendant les années 2000 - en qualité de n°1, Fournier intègre le staff du Stade de Reims qui rêve, depuis plus d'un demi-siècle, de retrouver l'élite nationale. Pari réussi. Les Rémois ont même représenté l'équipe surprise de la dernière saison de L1. Bravo Hubert !

«  Cela lui arrivait de parler à un joueur pour rien  »


Pourtant, malgré ces succès et son côté porte-bonheur, Fournier reste un homme très discret. « Hors de la pelouse, pfff, c'est loin tout ça, se remémore difficilement Joël Germain, coéquipier en défense à la période caennaise. Il était à l'image du groupe de l'époque : facile d'accès, simple… Il était très abordable. Mais pas du genre à se mettre en avant. C'était le gars assez discret. » À Rouen et à Reims, le dreadeux Tacalfred a pu pratiquer Hubert. Et il abonde dans le sens de Germain : « J'étais très jeune à l'époque de Rouen. Je me souviens bien par contre que c'était mon capitaine lors de la montée. C'était déjà quelqu'un de bien, comme maintenant en tant que coach. Mais c'était pas le mec qui allait te remettre à ta place en te gueulant dessus. Il n'était pas du tout caractériel. Non, Hubert était plutôt réservé. Mais il savait comment nous aborder, trouver les mots justes. On l'écoutait grâce à son charisme, mais aussi beaucoup grâce à son expérience car il avait un beau vécu derrière lui. » . En passant coach, Hubert a nécessairement dû sortir de sa réserve. À Reims, Cédric Fauré - désormais à Charleroi - se souvient que ce passage dans la lumière n'a pas échappé à quelques accrocs : « Quand je l'ai eu, il débutait donc il a fait beaucoup d'erreurs. Par exemple, ça lui arrivait de parler à un joueur pour rien… Même moi je lui avais expliqué que ça ne servait à rien qu'il dise à un gars qu'il allait jouer si c'était finalement pour le mettre sur le banc. Je pense plutôt qu'il ne voulait pas blesser le joueur, le mettre en porte-à-faux par rapport à quoi que ce soit. Mais la déception du joueur était plus grande à ce moment-là. » Pour autant, Hubert a, selon les dires de Fauré, réussi à progresser dans le domaine : « Même si à la fin je suis parti de Reims alors que Fournier avait mis son veto, j'ai toujours dit que sa grande force, c'était ses relations avec les joueurs. Bon à côté de ça, comme tout entraîneur, il savait pousser une gueulante quand ça n'allait pas, mais il n'en était pas trop partisan non plus. »

Allemagne et crème fraîche


De toute façon, rien ne doit être trop simple pour Hubert, qui a toujours su tâtonner. Fournier n'est clairement pas homme à prendre les raccourcis ou les solutions évidentes. Très tôt à Caen, alors que l'arrivée de Daniel Jeandupeux l'écarte de son statut de titulaire, Hubert décide de prendre tout le monde à contre-pied, en passant de la D1 au National dans les Côtes d'Armor. Alors qu'il était devenu le taulier de la défense de l'En Avant, qu'il pouvait ambitionner un club français de plus gros calibre, Hubert surprend tout le monde en filant vers l'Allemagne et le Borussia Mönchengladbach. Quant à sa carrière d'entraîneur, elle s'est construite petit à petit, en passant par la case « adjoint » que beaucoup d'anciens pros évitent, lorsqu'il s'agit de se reconvertir. Ces choix tout à rebrousse-poil ne sont de toute façon pas si surprenant. Dès ses premiers pas en première division, à Caen, Fournier savait brouiller les pistes. S'il avait beau avoir un prénom de margarine, c'était bien une marque de crème fraîche - Elle & Vire - qui trônait sur le flocage de son premier maillot professionnel caennais. À ce moment-là, le microcosme du football était encore bien loin de deviner la trajectoire à succès de ce cher Hubert. Notamment Joël Germain : « De mémoire, à Caen, il était jeune et donc perfectible. Il restait très sérieux et appliqué. Mais, à l'époque, je ne me doutais pas qu'il allait pouvoir réussir une carrière comme celle-ci. » Et elle est loin d'être terminé

Par Émilien Hofman
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

kris prolls Niveau : CFA2
Très bon titre , dommage le texte est bof
kris prolls Niveau : CFA2
Vu que l'article ns apprend rien, est ce que les sup de Reims pourrait ns dire ce que vaut fournier.
Est ce que sa joue l'attaque avec lui ? est ce qu'il fait des changements "choc" en cours de match ?Quel impression il a laissé a Reims ?
Merci les gars
C'est fou de se dire qu'à une époque pas si lointaine Boulogne avait un duo Montanier - Fournier sur le banc, le début de la fin quand ils sont partis...
Pourquoi cette faute d'orthographe à la dernière lettre de l'article ??!?
Message posté par Jonascw
Pourquoi cette faute d'orthographe à la dernière lettre de l'article ??!?


je crois que l'auteur avait atteint le nombre maximum de caractères...
cuchulainn69 Niveau : District
Message posté par Jonascw
Pourquoi cette faute d'orthographe à la dernière lettre de l'article ??!?


Remarque, le coup de "Quand il quittte Maubeuge" est pas mal aussi.
Ailier Gauche Niveau : DHR
Message posté par kris prolls
Vu que l'article ns apprend rien, est ce que les sup de Reims pourrait ns dire ce que vaut fournier.
Est ce que sa joue l'attaque avec lui ? est ce qu'il fait des changements "choc" en cours de match ?Quel impression il a laissé a Reims ?
Merci les gars


Hubert Fournier a plutôt laissé un bon souvenir à Reims, même si certains lui reprochent d'avoir filé "tardivement" à Lyon.
Niveau jeu, je pense qu'il a dû s'adapter à la valeur de l'effectif rapportée au niveau de compétition. En L2, nous avions joué en 4-3-3 la saison où nous étions promus puis une sorte de 4-4-2 (avec Fauré en pointe et Ghilas légèrement en retrait) la saison où nous faisons 2ème. Arrivés en L1, nous sommes repartis en 4-3-3. Quand nous étions en L2, nous avions la possession avec volonté de mettre la balle à terre et une circulation rapide. En L1, toujours circulation rapide mais avec un football de contre plutôt.
Tactiquement, il est assez conservateur et n'a pas vraiment développé d'autres schémas. Concernant les changements chocs, pour le coup, ce n'était vraiment pas son style à Reims.
On lui a aussi reproché d'être un peu trop discret sur le banc, pas suffisamment communicatif.
il y a 1 heure Le bilan de la saison est en kiosque !! il y a 1 heure Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 50
il y a 2 heures Un petit bijou en MLS 2 il y a 5 heures Trejo de retour au Rayo 16 il y a 5 heures Oscar suspendu huit matchs 20 il y a 7 heures Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 41
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
il y a 8 heures Zlatan vers Los Angeles ? 36 il y a 8 heures Parme va passer sous pavillon chinois 34 il y a 9 heures La panenka d'Alessandrini 17
Hier à 14:01 L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 Hier à 12:06 F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 Hier à 11:50 Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 Hier à 11:31 La volée monstrueuse de Bruma 26 Hier à 10:59 Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 Hier à 10:27 Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 Hier à 10:11 Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 47 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 54 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 26 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8 dimanche 4 juin Mondial 2030 : l'UEFA pousse l'Angleterre à se présenter 11 dimanche 4 juin Suivre SO FOOT sur les réseaux sociaux 1 samedi 3 juin Combien le Real Madrid a dépensé pour gagner la Ligue des champions samedi 3 juin Asensio clôt le débat 3 samedi 3 juin Casemiro et Cristiano mettent le Real en orbite 1 samedi 3 juin Le sublime retourné de Mandžukić pour l'égalisation 5 samedi 3 juin CR7 ouvre le bal 1 samedi 3 juin Le tifo des supporters turinois lors de l'entrée des joueurs 2 samedi 3 juin Les anciens de la Juve à fond derrière les Bianconeri samedi 3 juin Del Piero débarque à Cardiff en roi 2 samedi 3 juin Des ultras parisiens taquinent une hôtesse de l'air 17 samedi 3 juin Buffon pourrait détrôner Maldini ce soir 20 vendredi 2 juin Munich 1860 perd son statut professionnel 21