Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 28e journée
  3. // ASSE/Lorient (2-0)

Saint-Étienne vient à bout de Lorient

L'ASSE l'emporte 2 buts à 0 grâce à Mollo et Gradel. Les Lorientais réduits à 10 ont craqué en fin de match. Ils restent premiers non-relégables. Les Verts recollent à un point de Monaco à la cinquième place du championnat.

Modififié

ASSE - Lorient
(2-0)

Y. Mollo (74'), M. Gradel (90') pour Saint-Étienne


72e minute. Christophe Galtier, mécontent de la prestation offensive de ses joueurs, décide de remplacer Mevlüt Erding par Yohan Mollo. Coaching gagnant ! Sur son premier ballon, le nouvel entrant déclenche une belle frappe des 20 mètres. Mehdi Mostefa se trouve sur la trajectoire et dévie le ballon dans ses propres buts. Un but qui tombe à pic pour Saint-Étienne qui filait tout droit vers un 0-0 peu emballant. Les Verts, sûrement fatigués après leur qualification en Coupe de France à Boulogne mardi soir, empochent les trois points au terme d'un tout petit match. Lorient pouvait prétendre à mieux et manque une belle occasion de prendre ses distances avec Toulouse, premier relégable, à deux points derrière.

Une bien triste première période


À l'occasion de la journée de la femme, c'est Sarah Palacin, joueuse de l'ASSE, qui donne le coup d'envoi fictif de cette rencontre dans un Chaudron aux trois quarts plein. Suite aux nombreux jets de projectiles lors de Saint-Étienne–PSG le 25 janvier dernier, la Ligue a décidé de fermer le kop nord de Geoffroy-Guichard pour ce Sainté–Lorient. Pour protester contre cette décision, le kop sud fait grève des encouragements pendant les 10 premières minutes. Seules des banderoles et insultes contre la LFP et ses dirigeants animent les tribunes. Sur la pelouse, les joueurs font grève eux aussi. Les attaquants des deux équipes, souvent cherchés mais rarement trouvés, manquent de réalisme devant le but, à l'image d'Erding qui ne croise pas assez ses têtes (15e, 30e). Les Verts font tourner le ballon, mais manquent terriblement de précision dans les centres ou la dernière passe. Les Merlus, quant à eux, procèdent par contres avec Philippoteaux, puis Jeannot. Des situations dangereuses qui sont toutefois bien gérées par une charnière ligérienne inédite composée de Loïc Perrin et Benjamin Karamoko, qui fête sa première titularisation en L1. Dernières situations chaudes avant la pause avec Romain Hamouma et Max-Alain Gradel (40e, 45e) qui butent sur Benjamin Lecomte ou envoient leur reprise loin du cadre. M. Lesage renvoie les 22 acteurs aux vestiaires sous les sifflets – mérités – du Chaudron.

Mollo supersub


La deuxième période ne commence pas sous de meilleurs auspices. Gradel et Philippoteaux se font de nouveau remarquer, mais ne trouvent pas le cadre (48e, 51e). Les passes sont toujours aussi imprécises, et le match se joue surtout au milieu de terrain. Geoffroy-Guichard s'impatiente et siffle après un nouveau raté de Gradel (60e). Christophe Galtier fait entrer en jeu Benjamin Corgnet à la place de Landry N'Guemo pour apporter le danger dans la surface adverse. L'ancien Lorientais se met tout de suite en évidence et se fait faucher par Didier Ndong au milieu du terrain. L'international gabonais, titulaire pour la première fois dans le onze de Sylvain Ripoll, prend son deuxième jaune et regagne les vestiaires (67e). Déséquilibrés, les Merlus reculent et s'exposent au danger. Perrin tente sa chance, mais Lecomte est sauvé par sa transversale (71e). Mais la chance lorientaise tourne et deux minutes plus tard, Yohan Mollo ouvre le score. Les Stéphanois, libérés par ce but, se montrent plus dangereux, mais Gradel et Lemoine se loupent. L'ASSE maîtrise parfaitement la fin de match et corse même l'addition après un bon travail de Romain Hamouma pour Gradel qui propulse enfin le ballon au fond des filets (90e). Trois points qui pourraient avoir une grande importance en fin de saison, aussi bien dans la course à l'Europe que pour celle au maintien.

⇒ Résultats et classement de L1

Par Maxime Feuillet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 5 heures Le Belge Tom Saintfiet, sélectionneur de la Gambie 6
Partenaires
Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom
Hier à 15:52 Usain Bolt pourrait jouer en Australie 17