Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 8es
  3. // Résumé

Saint-Étienne s’arrache, Lorient fait le boulot

Modififié

ES Troyes AC (L1) 1-2 AS Saint-Étienne (L1)

Buts : Oussama Tannane (62e), Neal Maupay (107e) pour Saint-֤֤Étienne // Benjamin Nivet (78e) pour Troyes

Remuant, l’élégant Tannane se déplace, décroche, en fait même un peu trop. Mais les habitués de la Ligue 1 ne vont pas se plaindre. Avec un numéro 10 qu’il honore, le Marocain se met en évidence sur l’une des rares occasions stéphanoises en première période. D’une belle ouverture, il sert bien Pajot dans la surface. Le milieu défensif, placé plus haut qu’à l’accoutumée, reprend le ballon de volée dans la surface, mais Dreyer veille. De leur côté et comme d'habitude, les Troyens veulent poser le jeu, avec à la baguette un Stéphane Darbion inspiré. Mais l’ESTAC manque de présence dans l’entrejeu et de puissance devant… Résultat, pas mal de ballons perdus.

Dès l’entame de la deuxième période, les Troyens appuient sur l’accélérateur et sont tout proches d’ouvrir le score. Embêtée sur les ailes, la défense stéphanoise apparaît de plus en plus fébrile. C’est pourtant à ce moment-là que les Verts ouvrent le score par… Oussama Tannane, récompensé de ses efforts, sur un bon ballon de Nolan Roux. Mais comme si le match était plié, Christophe Galtier sort Tannane. Une frilosité payée cash. Le coup franc magnifique, la gifle de l’inusable Benjamin Nivet rappelle aux Verts leur manque de maîtrise. 1-1. À la suite de l’égalisation troyenne, le jeu devient brouillon, les joueurs vont disputer la prolongation. Émoussé, l’ESTAC a tout donné et se contente de repousser les assauts stéphanois. Cohade, puis Dekoke sont proches de faire le break. La libération provient en début de deuxième mi-temps de la prolongation : Neal Maupay s’arrache, tend son pied pour venir battre Dreyer. 2-1. Sans briller, les Verts se sont imposés face à des Troyens volontaires, mais émoussés.

Sarre-Union (CFA) 0-4 FC Lorient (L1)

Buts : Benjamin Jeannot (51e et 89e), Moryke Fofana (74e) et Maxime Barthelmé (81e)


Pendant 45 minutes, on s'est longtemps demandé si les quatre divisions d'écart n'étaient pas une erreur. Comme un vrai match de Coupe, Sarre-Union n’a rien à perdre et joue crânement sa chance. Grâce à la vivacité de Simsek et la présence de Schermann, le petit poucet insiste et peut faire la différence, mais manque de précision devant le but. Après un premier quart d’heure équilibré, le pensionnaire de CFA prend les clés du jeu, effectuant notamment un bon pressing. Résultat, Lorient doute. Côté breton, seul Philippoteaux provoque, mais il n’est pas suivi par ses coéquipiers. Au retour des vestiaires, la configuration est la même. Les joueurs d’Eric Bekker continuent d’attaquer. Mais à force de pousser sans marquer, le petit se fait croquer. Opportuniste, Benjamin Jeannot récupère un ballon repoussé par le gardien Ozcan et ouvre le score. Volontaires, les joueurs de CFA sont touchés. Entré à la 70e à la place de Romain Philippoteaux, Moryke Fofana double la mise pour Lorient quatre minutes plus tard. K.O, Sarre-Union encaisse un troisième, puis un quatrième but par Maxime Barthelmé et Benjamin Jeannot qui signe un doublé. Score final : 4-0. C’est sévère. Par Flavien Bories
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 15:57 Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 24
Partenaires
Tsugi Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE