En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 3ème tour préliminaire
  3. // Târgu Mures/ASSE (2-1)

Saint-Etienne qualifié dans la douleur

Au terme d'une rencontre où ils auront énormément souffert et malgré la défaite (1-2), les Verts se qualifient. Sainté devra montrer davantage de qualité pour espérer passer les barrages.

Modififié
Târgu Mures 2-1 Saint-Etienne
Buts : L.Pedro (39e) et I. González (62e) pour Târgu Mures // I. González (c.s.c 72e) pour Saint-Etienne

On joue depuis une demi-heure et les Verts sont déjà en souffrance. Malgré les trois buts d'avance du match aller, Saint-Etienne tremble. Sous une chaleur accablante, les Stéphanois sont inexistants et Kevin Monnet-Paquet en est le parfait exemple. Intégré dans le onze de l'ASSE suite au départ polémique de Gradel, l'attaquant fait peine à voir. Lent, fatigué et pas inspiré, Monnet-Paquet est à l'image de son équipe. Alors quand on le voit vomir sur la pelouse du Chaudron et Luis Pedro donner l'avantage à Târgu Mures dans la foulée, on se dit que Sainté va aussi rendre sa qualif' .Fort heureusement pour Christophe Galtier, ses ouailles ont profité d'un coup du sort et s'en sont sortis. Mais Sainté a eu chaud. Très chaud.

Sainté se fait sucer le sang


Dans un Geoffroy-Guichard bien garni, Christophe Galtier décide de faire souffler ses cadres (Hamouma, Lemoine, Corgnet, Assou-Ekotto) en alignant une équipe B. Avec un avantage de trois buts, le coach des Verts peut se le permettre, d'autant que les deux équipes rentrent timidement dans le match. Les premières minutes sont laborieuses, mais ce sont les locaux qui sont le plus dangereux, notamment sur coups de pied arrêtés (12e, 13e). Les Stéphanois balbutient leur football, à l'image d'un Yohan Mollo qui s'obstine à se prendre pour le « Cricri du Forez » . Pendant ce temps, Nolan Roux confirme son statut d'homme à ne pas suivre cette saison avec une frappe bien trop croisée (27e). Max-Alain Gradel est à peine parti que l'on remarque déjà son absence…

Après une petite pause chaleur en raison des 38 degrés ambiants, les joueurs de Târgu Mures repartent de plus belle. Les coéquipiers de Loïc Perrin, eux, semblent déjà exténués. Au terme d'une attaque très bien construite, Luis Pedro bénéficie d'un magnifique contrôle orienté d'Axente pour ajuster Stéphane Ruffier du plat du pied (37e). Malgré la position de hors-jeu du Néerlandais, le but est validé par l'arbitre, 0-1. Saint-Etienne tente bien de réagir par la suite, mais se montre trop brouillon pour espérer quoi que ce soit. Les Verts retournent aux vestiaires avec ce handicap d'un but. Leurs visages sont fatigués et livides, comme si on leur avait sucé le sang. Les vampires ont réussi leur première mi-temps.

Gonzales, double buteur malheureux


De retour sur la pelouse, le match reprend sur la même physionomie. Târgu Mures a la possession de balle tandis que les Foréziens lui courent après. Face à un pressing inexistant, les Roumains font circuler le cuir avec beaucoup d'aisance. Ce maillot façon Blaugrana leur donnerait presque un côté barcelonais. C'est justement après une nouvelle action posée qu'ils parviennent à se procurer une énorme occasion, mais un cafouillage monstre les empêche de marquer (51e). Malgré l'entrée en jeu d'Hamouma, Saint-Etienne finit par se faire piéger. Sur un énième coup de pied arrêté, Gonzales place sa tête et trompe un Ruffier parti à la pêche (62e). Les Roumains sont à un but des prolongations. Toujours aussi fébrile, Sainté est inexistant et attend un coup du sort. Ce dernier finit par venir. Sur coup-franc, Gonzales dévie le ballon du bras dans ses propres cages (72e). Pas sûr qu'il se voyait double buteur de cette manière. La fin de match est tendue et les cinq minutes de temps additionnel font trembler le Chaudron. Le coup de sifflet final retentit. Târgu Mures sort de la compétition avec les honneurs. Saint-Etienne, de son côté, inquiète déjà. Les barrages risquent d'être plus compliqués que prévu pour les Verts.

Par Lhadi Messaouden
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:30 OFFRE SANS DÉPÔT : 10€ gratuits jusqu'à mercredi pour parier chez Winamax !!! 1 jeudi 22 février Pronostic PSG OM : 10€ offerts sans dépôt et 1260€ à gagner
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 09:19 Génésio : « On est capables de faire des grandes choses » 24