1. //
  2. // Groupe F
  3. //
  4. // Qarabağ Agdam / Saint-Étienne (0-0)

Saint-Étienne et Qarabag, match nul !

Ce soir, en Azerbaïdjan, Saint-Étienne faisait son retour sur la scène européenne, six ans après sa dernière participation. Un retour loin d'être convaincant puisque les Verts ont concédé le match nul face à de vaillants Azerbaïdjanais. Et le pire dans tout ça, c'est qu'ils s'en sortent plutôt bien.

Modififié
6 36
Qarabağ Agdam/Saint-Étienne : 0-0

Pour le 90e match de Coupe d'Europe de son histoire, l'ASSE avait sans doute envisagé une rencontre plus sexy, mais c'est pourtant bien en Azerbaïdjan que les Verts se déplaçaient pour y défier Qarabağ, champion en titre de la première division locale. On le sait, ces déplacements ne sont, en règle générale, jamais des parties de plaisir pour les équipes françaises. Une théorie encore confirmée ce soir, par des Stéphanois incapables de faire la différence face à une équipe de Qarabağ loin de jouer le rôle de la victime. Très loin même, puisque les locaux auraient clairement dû l'emporter tant ils ont montré plus d'envie et de détermination que leurs adversaires français. Oui, l'ASSE a finalement évité le pire.

Une première mi-temps inquiétante


On ne va pas se mentir, sur le papier, ce match entre les deux équipes n'avait rien de très excitant. Et très vite, la donne se confirme sur le terrain où le spectacle proposé est loin de faire lever les foules. Brouillons, les hommes de Christophe Galtier n'arrivent pas à déployer leur jeu et sont incapables de se montrer dangereux. De leur côté, les locaux, après une entame plutôt timide, jouent sans complexes et se procurent même les occasions les plus franches de cette première mi-temps, Ruffier devant jouer des gants à plusieurs reprises. Et forcément, quand ton joueur le plus en vue est ton gardien, bah tu n'es pas mécontent de rentrer aux vestiaires avec un score de parité. Bref, à la pause, on sent bien que ce match va être très long pour les Verts.

Jusqu'au bout de l'ennui


Après les quarante-cinq premières minutes de ses garçons, nul doute que Christophe Galtier a haussé le ton dans les vestiaires. Sûrement. En revanche, sur la pelouse, rien ne change. Toujours aussi poussifs, les Stéphanois se montrent totalement impuissants et n'arrivent pas à prendre le jeu à leur compte. Et comme en première période, les seuls à tenter leur chance sont les joueurs de Qarabağ. Plusieurs fois, Ruffier doit encore s'employer pour permettre aux siens de conserver le match nul. Fébriles défensivement, quasi inexistants en attaque, les Verts ne montrent pas les meilleures intentions et paraissent subir la rencontre. Au final, c'est avec un match nul, qui sonne comme un bon résultat, que les Stéphanois repartent d'Azerbaïdjan.

Par Gaspard Manet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Don't mess with Tonygoal Niveau : DHR
QUI a pu regarder ce match jusqu'au bout?
En tout cas moi j'ai suivi le livestream jusqu'au bout.

Faim de foot.
Je suis très heureux d'avoir oublié ce match. Je me demande si matter Lille ce soir sera une bonne idée, par sécurité j'aurais le live de Guingamp dans un coin si jamais... Tristesse...
Faire tous ce cirque après la qualification pour faire ça...
Karl Socrates Niveau : Ligue 2
Quand je vois St Etienne (mal) jouer le contre en laissant le ballon à une vaillante mais très limitée équipe du Qarabag, j'ai un peu eu honte pour le foot français.
En général je suis plutôt pro-football efficace que pro-football spectaculaire mais là y'a des limites.
Le pire c'est que l'ASSE nous explique vouloir "jouer l'Europa League à fond". Ben si c'est pour défendre à 10 contre une équipe de niveau L2 autant ne pas la jouer à fond...
Faire match nul contre une équipe d'Azerbaïdjan quand tu viens de L1... Je connais pas la conscience professionnelle des footeux mais à leur place j'aurais du mal à dormir ce soir. Respectez vous un peu les gars sérieux Qarabag, on m'aurait dit que c'était une chaîne de lavage auto ou une entreprise de sac poubelle j'y aurais cru !
kim jung kill Niveau : CFA
Note : 6
petite parenthèse les habitants de l'Azerbaidjan sont appelé les "azéris" et non azerbaidjanais
Jeu direct Niveau : CFA
Bon allez les rageux, défoulez vous sur Sainté, pour le coup ce sera tellement merité.
Pas envie d'argumenter plus que ça mais, putain, qu'est ce qu'on a été nul!
0-0 contre le champion azéri c'est une chose, mais 0-0 avec 0 occasions....chaud!
roctovirso Niveau : CFA2
Qui s'attendait à cette équipe ? Qarabag joue bien, le raid du 9 sur lequel il a failli marquer est une action de haut niveau, la maitrise collective est celle d'une bonne équipe de L1, l'engagement est total. Donc oui, Sainté s'en sort bien, mais contrairement à ce que dit le journaliste, il n'y a pas eu de fébrilité défensive, juste une incapacité à faire quelque chose de la balle, seul motif d' inquiétude, surtout quand on voit qu'au départ il y a 5 joueurs offensifs côté vert.
Après, le contexte, les heures de vol, les absences... Demain est un autre jour!
Le Kharabagh est un territoire arménien (Artsagh en arménien)
Par comparaison imaginez un club italien s'appeler "cote d'azur" (quoi PES a déjà fait ça ? )
Pour ceux qui ont vu le match, avouons nous que Qarabag avait un niveau que je qualifierais "d'honorable". Soit.

Ramener un nul d'un long déplacement? Pourquoi pas.

Voilà pour l'indulgence.

Mais pas comme ça sérieux! C'était nul. Nul !! Le 0-0 relève du hold up, c'est dire. Il est honteux ce match.

Si on ne passe même pas la ligne médiane en Azerbaijan, on ne va pas faire long feu dans ce groupe. Tristesse...
Bon match nul des verts, qui ont reussi à garder le point acquis au coup d'envoi. Ce match s'est joué sur des détails. Les jeunes vont acquérir de l'experience avec ce genre de matchs. Une bonne préparation en vue du choc face à Lens ce week end. Vive la Liguain
Message posté par roctovirso
Qui s'attendait à cette équipe ? Qarabag joue bien, le raid du 9 sur lequel il a failli marquer est une action de haut niveau, la maitrise collective est celle d'une bonne équipe de L1, l'engagement est total. Donc oui, Sainté s'en sort bien, mais contrairement à ce que dit le journaliste, il n'y a pas eu de fébrilité défensive, juste une incapacité à faire quelque chose de la balle, seul motif d' inquiétude, surtout quand on voit qu'au départ il y a 5 joueurs offensifs côté vert.
Après, le contexte, les heures de vol, les absences... Demain est un autre jour!


Je pense que l'auteur a compté la fébrilité de Brison pour 4 ce qui n'est pas idiot vu le niveau du bonhomme. Il a oscillé entre le jokari et la passoire. "J'ai la balle, je relance. Ah, elle revient.. (forcément). Tu accélères? Sans moi cousin, fais toi plaiz'."

Du coup je tire mon chapeau à Pogba et Ruffier qui ont passé leur soirée à écoper la cale derrière ce saboteur pour éviter le naufrage.
Le jeu de l'ASSE se dégrade dangereusement depuis plus d'un an maintenant. Sainté ressemble de plus en plus à une équipe de L1.

En 2012/2013 (c'est pas si vieux), ça envoyait vraiment du jeu avec le duo Aubam'/Brandao.

Ensuite la saison dernière, on a su devenir plus solide mais déjà au niveau du jeu c'était plus la même (hormis sur quelques matchs). Symbole de cette mue : Perrin fut le joueur le plus en vue sinon le joueur clé ...

Cette saison Sainté continue à se transformer en un bon bloc bien solide avec l'efficacité offensive en moins (2 buts sur les 6 derniers matchs) et surtout le retour des blessures à répétition pour le joueur majeur de l'ASSE, Perrin (qui à une époque n'avait rien à envier à GOurcuff et Diaby) ...

Triste !

Cohade n'a jamais remplacé Battles. Personne n'a remplacé Aubam' (on n'a même pas cherché un profil similaire) et maintenant Brandao (une bonne décision de le libérer, encore faut-il trouver un joueur au profil à peu près similaire).

Autant dire qu'en 3 intersaisons on perd trois joueurs majeurs qui donnaient le LA dans le secteur offensif et surtout 3 profils très particuliers qui donnaient un style "ASSE".
Message posté par Azad
Le Kharabagh est un territoire arménien (Artsagh en arménien)
Par comparaison imaginez un club italien s'appeler "cote d'azur" (quoi PES a déjà fait ça ? )


D'après ce que je comprends, la ville d'Agdam se trouve justement au Karabagh mais c'est désormais une ville fantôme: http://fr.wikipedia.org/wiki/Agdam. Le club Qarabag Agdam porte toujours le nom de la ville mais joue en fait à Bakou.
Message posté par leptesse
Le jeu de l'ASSE se dégrade dangereusement depuis plus d'un an maintenant. Sainté ressemble de plus en plus à une équipe de L1.

En 2012/2013 (c'est pas si vieux), ça envoyait vraiment du jeu avec le duo Aubam'/Brandao.

Ensuite la saison dernière, on a su devenir plus solide mais déjà au niveau du jeu c'était plus la même (hormis sur quelques matchs). Symbole de cette mue : Perrin fut le joueur le plus en vue sinon le joueur clé ...

Cette saison Sainté continue à se transformer en un bon bloc bien solide avec l'efficacité offensive en moins (2 buts sur les 6 derniers matchs) et surtout le retour des blessures à répétition pour le joueur majeur de l'ASSE, Perrin (qui à une époque n'avait rien à envier à GOurcuff et Diaby) ...

Triste !

Cohade n'a jamais remplacé Battles. Personne n'a remplacé Aubam' (on n'a même pas cherché un profil similaire) et maintenant Brandao (une bonne décision de le libérer, encore faut-il trouver un joueur au profil à peu près similaire).

Autant dire qu'en 3 intersaisons on perd trois joueurs majeurs qui donnaient le LA dans le secteur offensif et surtout 3 profils très particuliers qui donnaient un style "ASSE".



Je crois que hélas ton analyse est bonne. En dehors de la seconde mi-temps contre Reims, je n'ai vraiment pris que très peu de plaisir en ce début de saison sur le plan du jeu. J'ai surtout l'impression que le collectif qui a atteint finalement son meilleur niveau en 2012/2013 (coupe de la ligue, perfs VS Paris) se met à ronronner comme il faut. Un Diomande devrait jouer beaucoup plus pour bousculer une hiérarchie trop bien établie dans le coeur du jeu (il en a les moyens) parce qu'on régresse sérieusement ne serait-ce que dans l'envie.

J'en suis même a espérer que Saint-Maximin explose soudainement, que Ricky s'affirme (loin d'être gagné) ou que Mollo ressorte de son tombeau pour revoir un semblant de crétivité offensive.
Donc Christophe Galtier, qui est à la tête de l'équipe première de St-Etienne depuis presque 5 ans, et a donc choisi ses joueurs depuis le temps, n'arrive toujours pas à faire jouer son équipe au football.
A part ça, c'est un des meilleurs entraineur du pays.
Message posté par tubarao
Donc Christophe Galtier, qui est à la tête de l'équipe première de St-Etienne depuis presque 5 ans, et a donc choisi ses joueurs depuis le temps, n'arrive toujours pas à faire jouer son équipe au football.
A part ça, c'est un des meilleurs entraineur du pays.


Y'a l'autre meilleur entraineur de Ligue 1 aussi qui nous régale face aux Pink Floyd de Krasnodar là
J'ai éteint à la 30ème.
Quand je vois ces inconnus Russes enchainer 4 ou 5 passes en une touche de balle pour partir en contre avec de jolis appels et controle et que, de l'autre côté, il faut 5 touches de balles à chaques joueurs pour controler le ballon et pouvoir lever la tête, j'ai envie de me flinguer.
Note : 2
Qarabag la sorcière
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
L'heure de Brahimi a sonné
6 36