1. //
  2. // 27e journée

Saint-Étienne et Bordeaux calent, Metz et Lens au plus mal

Avec quelques jolies réalisations et une moyenne de 2 buts par match, la Ligue 1 s'est montrée attrayante ce samedi. Metz (1-2) et Lens (0-1), tous les deux défaits, continuent de sombrer, tandis que les prétendants européens Bordeaux (1-1) et Saint-Étienne (1-1) ont déjoué.

Modififié
5 12

Bordeaux 1-1 Reims

Buts : Thelin (18e) pour Bordeaux / Charbonnier (32e) pour Reims

Avant la rencontre, c'est Thierry Tusseau, ancien Girondin et international français, qui donne le coup d'envoi fictif. En hommage, les défenseurs bordelais se la jouent statues de cire, et Reims a deux grosses occasions dans le premier quart d'heure, sans parvenir à ouvrir la marque. Mais à trop vouloir jouer avec la bougie, les Rémois finissent par se brûler. C'est la grande tige Kiese-Thelin qui vient donner une leçon de réalisme aux Champenois, en inscrivant son premier but en France (18e). Jaloux, c'est l'autre colosse du match, Charbonnier, qui répond à son alter ego suédois peu après la demi-heure. Sur un coup franc tiré par Fortes, l'attaquant de Reims propulse le cuir de la tête dans les buts girondins, et offre l'égalisation aux siens. Après la pause, Kossi Agassa sauve les siens par deux fois devant les attaquants bordelais, avant de s'interposer sur un coup franc de Khazri. Déjà parfait la semaine dernière, le Togolais reste infranchissable et offre un bon point à ses coéquipiers.

Lens 0-1 Rennes

But : Doucouré (36e) pour Rennes

La licorne est une créature légendaire, dont l'existence n'a jamais été avérée. Pour les Lensois et les Rennais, cette définition correspond également au concept de victoire. En effet, les deux formations qui s'affrontent ce soir au stade de la Licorne d'Amiens ne se sont pas encore imposées en championnat en 2015. Pour briser le mauvais sort, Lens part à la chasse d'entrée, mais Valdivia ne trouve pas le cadre. Comme à son habitude, le onze de Kombouaré fait une bonne première période, mais pêche derrière. Sur une pelouse pas vraiment du niveau de la L1, la défense des Sang et Or montrent qu'elle aussi n'est pas forcément à sa place. Pedro Henrique donne le tournis à Kantari, avant de centrer pour Doucouré, qui n'a plus qu'à pousser le ballon dans des bois dépeuplés par un Riou parti à l'aventure (36e). C'est à peu près tout pour Rennes, dont l'ambition offensive est partie se cacher avec notre animal imaginaire.

Lorient 2-0 Bastia

Buts : Bellugou (16e), Bruno (85e) pour Lorient

C'est dans le costume d'équipe invaincue en 2015 que Bastia vient au Moustoir. Rien qui n'effraie les Lorientais, qui se montrent les plus dangereux. Au quart d'heure de jeu, Bellugou se prend pour Superman, sur un corner de Guerreiro, en sautant plus haut que tout le monde pour placer un coup de casque au premier poteau, et tromper un Areola figé sur sa ligne. Les Merlus accentuent leur pression, mais le portier corse tient cette fois la baraque devant Guerreiro et Jeannot. Sous un pluie fournie, Bastia sort peu à peu la tête de l'eau. En fin de première période, Sio et Kamano manquent de précision pour remettre les compteurs à égalité. La seconde mi-temps est bien moins animée, et les deux équipes pataugent sur le plan offensif. Habitué à des conditions de travail difficiles, seul Philippoteaux semble surnager, mais en vain. Enfin presque, jusqu'à ce que Gianni Bruno sorte un joli numéro au milieu de trois Bastiais pour finalement inscrire le deuxième but des Bretons (85e). Oui, oui, Gianni Bruno.

Metz 1-2 Évian TG

Buts : Sarr (45e) pour Metz / Carrasso CSC (29e), Sunu (73e) pour Évian TG

Entre Metz et Évian, tous les deux relégables, ce match est bel et bien celui de la peur. Et qui dit crainte dit inhibition. Résultat, aucune des deux équipes n'ose prendre l'initiative, semblant attendre l'erreur de l'autre. Tactique payante pour les Savoyards, qui prennent l'avantage à la demi-heure. Sur un centre anodin d'Abdallah, Carrasso, probablement gêné par Duhamel qui sautait devant lui, se troue complètement et envoie le ballon au fond de ses filets. Évian confirme toutefois que le club n'est pas en danger pour rien. En effet, c'est au tour de la défense d'Évian de se montrer fébrile. Sur un centre mal dégagé, Bouna Sarr, seul au deuxième poteau, marque le but de l'égalisation juste avant la pause. La mi-temps fait du bien aux têtes des Messins, et en particulier à Métanire. Sur un centre un peu raté, le latéral trouve même la barre transversale de Benjamin Leroy (60e). Pourtant, c'est bien Évian qui reprend l'avantage. Sur un bon centre en retrait, Sunu assure du plat du pied et remet les siens sur la bonne route (73e). Un but salvateur, qui assure une victoire aux hommes de Dupraz face à un concurrent direct.

Toulouse 1-1 Saint-Étienne

Buts : Akpa Akpro (88e) pour Toulouse / Gradel (45e) pour Saint-Étienne

Ahamada blessé, c'est Boucher qui retrouvait une place de titulaire dans les buts toulousains. Pour son retour, pas sûr que le portier des Mauves ait envie d'embrasser Uroš Spajić. Le défenseur serbe fauche Hamouma dans sa surface, et concède un penalty logique. Gradel, spécialiste ès penaltys, transforme la sanction sans trembler. Toulouse, en difficulté depuis plusieurs semaines, peine à faire entendre sa voix. Incapables de trouver le cadre, les hommes de Casanova sont inoffensifs, ou presque. Au retour des vestiaires, Toulouse revient avec de biens meilleures intentions, mais c'est sans traduction au tableau d'affichage. Grigore se signale à deux occasions, d'abord sur une frappe de loin superbement détournée par Ruffier (66e), puis par un tacle très dangereux sur N'Guemo, qui aurait pu valoir un rouge pour le Roumain. Au passage, Toulouse confirme que c'est une terre de rugby, puisqu'Hamouma s'illustre par un beau tampon sur l'arbitre central, involontaire bien sûr. Saint-Étienne, qui vise pourtant l'Europe, est à la peine, puisque ce sont les locaux qui confisquent le cuir. Ruffier, encore lui, sauve les siens devant Braithwaite, mais ne peut rien sur la frappe d'Akpa-Akpro, qui récompense d'une jolie demi-volée à l'entrée de la surface tous les efforts consentis par ses coéquipiers. Un bon nul pour Toulouse, qui tombe malgré tout dans la zone de relégation.

Le résumé de Lille-Lyon
Le résumé de Marseille-Caen

⇒ Résultats et classement de L1

Par Pierre-Valentin Lefort
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

j'y suis giresse Niveau : Ligue 1
Dommage ce nul. Sainté a pas montré grand chose offensivement, mais il a suffit d'une erreur pour se foutre dans la me*de.

Après, on a le ballon, on fait reculer les adversaires mais on arrive pas à se mettre en position de tir. Les corners sont dégeulasses, Grigore aurait mérité un rouge et Akpa-akpro est en net progrès.

Bonne prestation globale quand même. Le problème c'est qu'Evian va bien et a un match en retard. Va falloir gagner maintenant
Allez, une petite victoire du FCL mercredi prochain contre le Danone FC et ça commencera à sentir bon.
Avec les résultats de Sainté et de l'OL, l'OM s'en-tire vachement bien...
Ces derniers temps on flingue de bons matchs en 10 min. Ce soir on a décidé d'être directement mauvais. Se taper 90 min aussi pourraves pour concéder une égalisation logique à la 88e, c'est désespérant.

7 points en 2 mois..
Durix_Durex Niveau : Loisir
Message posté par innerself
Allez, une petite victoire du FCL mercredi prochain contre le Danone FC et ça commencera à sentir bon.


Mets toi à la page, Danone n'est plus actionnaire.
ZidaneLeMagnifique Niveau : DHR
C'est à cause du problème d'IBAN le nombre de points de Lens?
Près des cimes... Niveau : CFA2
Message posté par innerself
Allez, une petite victoire du FCL mercredi prochain contre le Danone FC et ça commencera à sentir bon.


Alors là mec! Si on gagne, je te la ressors avec la capture écran, hébergeur web, et même tuning sous Paint! ;)

(J'suis un ouf moi, crois pas! C'est Ron qui m'a appris ^^)
jean pierre adams Niveau : DHR
Chantome, vraiment un super joueur.
Si Sertic se remobilise ca peut faire un milieu solide a Brdx.
Par contre les relances de Pallois ya pas d'mots.
Hier soir Pep c'etait mis en mode Europa League.

On peux donc être 4e en prenant 7pts en 2 mois. C'est désespérant.
Pascal Pierre Niveau : Loisir


Toujours présent. On a eu le droit à un vrai non-match dans la lignée des 4 derniers mois.

On ne pourra pas nous reprocher notre irrégularité.

Puis, ça sent le retour du derby l'année prochaine. Une belle compensation.
Quelqu'un a vu le tacle du boucher Toulousain Grigore????
Alors moi ca fait des annees que je ne comprends rien aux decisions du board des arbitres. J'ai 35 piges je fait du foot depuis l'age de 6 ans et je suis un passione qui a regarde enormement de matchs et qui connait bien le football...
Mais moi je suis choque quand je vois ce tacle... et que le mec ne prend qu'un jaune alors que l'arbitre de touche est a 5 m de l'action... alors que quand un joueur retire son maillot,ce qui ne fait de mal a personne, il prend aussi un jaune...
Ou est la logique la dedans...
J'ai deja pose la question a un arbitre pro que j'ai croise au salon du foot une fois... La reponse m'a bien fait rire et je ne prefere meme pas la repeter de peur de vous donner une crise de rire.
Donc moi faut arreter de me dire "oui le fair play, le machin le truc", le board et l'arbitrage sont bien bien pourris. Meme nous le dimanche matin on arbitre mieux...
Putain!
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Et le Werder se releva
5 12