1. //
  2. //
  3. // Qabala-St-Étienne (1-2)

Saint-Étienne a azéri comme ça

Les Verts aiment visiblement se faire peur. Bousculant pendant vingt-cinq minutes, bousculé jusqu’à la fin, Sainté s’en sort une nouvelle fois avec un but d’écart face au petit Azéri. Pas vraiment convaincant, mais payant. Et c’est bien là tout ce qui compte.

Modififié
484 14

FK Qabala 1-2 AS St-Étienne

Buts : Gurbanov (39e) pour Qabala // Tannane (45e+1) et Berić (52e) pour l'ASSE

On dit souvent que les premières minutes d’une rencontre ne veulent pas dire grand-chose. Le petit est excité comme un rat, gonflé des espoirs d’arracher un résultat inespéré, tandis que le gros s’étire doucement, déployant ses griffes de carnivore en faisant le dos rond. Mais quitte à jouer au chat et à la souris, c’est plutôt le scénario de Tom et Jerry qu’a, le temps d’une mi-temps, semblé adopter ce Qabala–Saint-Étienne. Un match où les Verts – le gros matou – auraient pu attraper leur proie dès le début d’épisode, sans savoir que la petite souris avait plus de ressources que prévu. L’ASSE s’en sort sérieusement et creuse le trou avec Mayence, défait à Anderlecht, et c’est déjà suffisant. Alors si, en plus, un attaquant a pu marquer...

Changement de script


De toute évidence, Kévin Monnet-Paquet aurait aimé planter. Un but d’entrée et c’était l’assurance d’un match maîtrisé avec poigne, douchant les espoirs de la petite bête de ce groupe C. Mais sa frappe un poil trop centrée sur les coussinets de Bezotosniy, et voilà que le script était changé (1re). Pour ne pas être surpris, il convient de maîtriser les us des dessins animés pour enfants : le méchant ne meurt jamais et la petite bête trouve toujours un moyen de s’échapper. Pas étonnant d’assister alors à un ersatz de confrontation de Coupe de France entre Saint-Étienne et cette curieuse équipe au maillot rouge et noir à la guingampaise. EAG saison 2010-2011, plus exactement, époque National. Parce qu’au vu des premières minutes, il ne fait nul doute que les visiteurs sont au-dessus. 79% de possession après dix minutes, Sainté presse, récupère, passe à Tannane, est dangereux. Le jeunot, pour parler de lui, se démerde avec talent, pique des sprints, repique dans l’axe... épique.

Mais insidieusement, le bon gros chasseur à la liquette verte s’assoupit. Qabala respire, tente quelques sorties. Jerry reprend le dessus. Pogba évite miraculeusement le carton rouge après un accrochage de maillot en dernier défenseur (27e), Ruffier se couche (28e), Gurbanov tombe dans la surface (33e)... et marque, quelques minutes plus tard, sur un cafouillage consécutif à un coup franc flottant (38e). Tannane inscrit son premier but européen juste avant la mi-temps sur coup franc, ouf, il était temps. Mi-temps, même.

Berić met fin à la disette


Christophe Galtier n’avait déjà pas l’air de déconner en arrivant, là c’est plus qu’une impression. Robert Berić, effrayé par le courroux du dresseur de loups, décide d’arrêter de jouer à la baballe et marque enfin un but d’attaquant pour l’ASSE en reprise de seconde période, plein de spontanéité (53e). Là, c’est bon ? Ça va dérouler ? Eh bien non, c’est limite si les Azéris ne posent pas le pied sur le ballon. Rien ou presque à croquer, mais cette impression, détectable du bout des moustaches : Qabala peut marquer. Aurait pu marquer. Aux commentaires dans le dernier quart d’heure, on parle de « tenir » , « reprendre le contrôle du jeu » , symptomatique. Mais Sainté ne déconne plus. On ne voit plus personne, mais personne ne craque. Équitable. Galtier crie sur Pogba, Ruffier aussi. Avant de crier à l’unisson. Les Verts s’imposent aux forceps et prennent la deuxième place du groupe C derrière Anderlecht. Parce qu’il y a toujours plus gros matou que soi.

  • Résultats et classement de la Ligue Europa
    Retrouvez toute l'actualité de la Ligue Europa

    Par Théo Denmat
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    Je viens de gacher mon +1 sur un "test" -_-
    2 réponses à ce commentaire.
    Putain que je kiffe cette equipe.
    On peut la trasher autant qu'on veut en L1 c'est juste une equipe d'europe, une equipe de coupe.
    Bon sinon le jeu n'est pas fou, mais l'europe fait partie de l'ADN de ce club
    Les voyants passent au vert pour le foot français et ça fait vraiment plaisir !
    C'est joliment ecrit tout ça. Match pas si evident face a une equipe qui joue cranement les coups offensifs. Ils ont aussi marqué contre Anderlecht et Mayence, sans parler de la confrontation face aux lillois. C'est clairement l'équipe la plus faible du groupe mais on sent que c'est une equipe capable de faire un coup. Je les vois accrocher au moins un point dans ce groupe et on va se satisfaire d'avoir fait carton plein face a un adversaire qui peut jouer les juges de paix. On a en plus la possibilite de jouer la qualif a domicile donc on aura l'avantage psychologique. Satisfaisant aussi le tres bon match de Tanane.
    Jemincruste1 Niveau : CFA
    Sans mettre la charrue avant les bœufs, Tannane doit devenir le leader d'attaque.

    Techniquement il est au dessus, physiquement de mieux en mieux.

    Mentalement et tactiquement, il a beaucoup de progrès à faire. Il fait encore trop de fautes grossières, peut être trop irrégulier d'un quart d'heure à l'autre (concentration ?) et son placement est parfois trop hasardeux.

    Mais franchement, le voir balle au pied est un régal. Ce joueur, s'il est bien dans son environnement, peut tout casser.

    Juste avant qu'il ne tire son coup-franc, je me suis d'ailleurs dit que c'était top qu'il prenne ce type de responsabilité.

    Sur la bonne voie.
    1 réponse à ce commentaire.
    "Anderlecht était le club que tout le monde voulait tirer" nous disait So Foot après le tirage.
    En attendant, ils sont toujours invaincus, leaders du groupe, viennent d'en mettre 6 à Mayence et sans un but gag à la dernière minute à St Etienne, ils seraient seuls en tête.
    Neologist Niveau : DHR
    Je comprends qu'en tant que supporter tu aies mal pris cette phrase de SoFoot. Mais honnêtement, j'ai pas trouvé Anderlecht a fait preuve de la grosse supériorité que tous les supporters belges annonçaient après le tirage. Certes le nul de Sainté est heureux car en fin de match (mais avec plein de blessés je rappelle) mais j'ai pas trouvé que ce qu'Anderlecht avait proposé était brillant non plus.

    Je te dis ça sans aucune animosité je précise. D'ailleurs, je trouve moi aussi qu'Anderlecht est légèrement supérieur à Sainté. Mais je comprends juste pas pourquoi vous nous annoncez une énorme supériorité.
    Je ne parle pas d'énorme supériorité mais juste de toujours prendre les clubs belges avec un air condescendant. Je pense que si la presse belge passait son temps à dire "trop cool ! tel club belge a tiré un club français, on ne pouvait rêver mieux !", ce serait autant mal pris que nous l'avons pris. Qui + est quand le club en question prouve année après année que ce ne sont vraiment pas des rigolos sur la scène européenne. C'est juste méprisant et insultant envers mon club et, forcément, ça me fait plaisir de renvoyer une crotte de nez en retour quelques semaines plus tard. C'est l'esprit Coubertin.
    2 réponses à ce commentaire.
    Champion-mon-frère Niveau : Ligue 2
    Bien joué les verts !
    Content pour eux et bonne chose pour le football français
    hamouma_matata Niveau : Loisir
    Incroyable ce désintérêt pour ce match... Les mêmes qui vont se plaindre (souvent à raison) du manque d'implication des clubs français en Europe et des conséquences sur l'indice, ne lâchent même pas un commentaire sur Saint-Étienne qui va gagner un jeudi 19h après 5000km de déplacement pour prendre la tête de son groupe ex aequo. Sérieux putain... Imaginez le contraste entre la joie des supporters en déplacement et les journalistes qui vont juste lâcher une vanne pour gratter 10 clics sur cette article... Si on avait perdu, la par contre ça aurait bien trashé et j'aurais entendu des "voilà ces clubs inutiles qui veulent finir top 6 mais qui jouent pas l'EL sérieusement"... Bref ALV
    souzadeoliveira Niveau : Ligue 2
    Non moi j'ai regardé le match comme beaucoup de leurs matchs en Europa depuis quelques années et hier soir j'étais heureux, voire même surpris.
    Les campagnes européennes des verts ont souvent été laborieuses et ce déplacement avait tout du match piège ou du match dégueulasse se finissant par un nul comme les verts nous ont habitués, et puis non finalement une belle victoire peut être synonyme d'un passage à l'étape supérieure, bref j'étais heureux.
    hamouma_matata Niveau : Loisir
    Tres plaisant de lire des commentaires comme le tien, mais je faisais plutot reference aux medias. Ceux qui postent 45 breves par heure en temps normal et qui n'en ont pas ou peu parlé...

    Nice, dernier de son groupe, perd a domicile sans jouer, et je lis partout que le Red Bull est en fait un cador européen, qui avait battu le PSG il y a quelques saisons, etc...

    Sainté n'aurait pas fait l'objet d'une telle indulgence contre le Red Bull, je pense...
    1 réponse à ce commentaire.
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    484 14