1. // France – Ligue 1 – 10e journée – Nantes/Troyes

Saint Corentin, patron de l'ESTAC

Grand artisan de la remontée de l'ESTAC en Ligue 1 lors de la saison 2014/2015, Corentin Jean fait la fierté du club et de son centre de formation. Transféré à Monaco, mais prêté dans la foulée à son club formateur, l'attaquant devra bientôt dire au revoir à sa deuxième famille, celle qui l'a vu devenir le joueur qu'il est aujourd'hui.

Le soleil peine à se lever au-dessus du centre d'entraînement de l'ESTAC qui jouxte le stade de l'Aube. Là, sous une fine brume et un froid mordant, Jean-Marc Furlan dirige sa séance d'entraînement d'une voix calme mais autoritaire. Au programme, renforcement musculaire pour les uns, petites confrontations attaque/défense pour les autres. La plupart des joueurs du groupe professionnel sont là. Claude Robin, le directeur du centre de formation du club, regarde attentivement évoluer beaucoup de joueurs qu'il a vu pousser il y a peu. « Corentin n'est pas là, il est en sélection, avec les espoirs » , explique-t-il, souriant. La réussite du petit attaquant, c'est un peu la sienne également. Il faut dire que c'est lui qui l'a repéré et qui lui a donné une chance, alors même que d'autres clubs professionnels l'avaient recalé en raison de sa taille. En France, on commence à connaître la rengaine : Valbuena, Griezmann et tant d'autres. Alors forcément, imaginer son ancien protégé en Bleu donne forcément le sourire à M. Robin. D'autant que d'après lui, rien n'aurait pu se passer différemment pour Corentin Jean.

Jeune et pas con


Refusé au centre de formation du Stade rennais dans ses jeunes années de footballeur, Corentin retrouve son club de Blois et joue sans jamais perdre de vue son but ultime. Un jour de match de coupe nationale des moins de 15 ans à Clairefontaine, Corentin l'ignore, mais M. Robin est penché de l'autre côté de la main courante, attentif. « J'étais là-bas, avec un recruteur. Un moment, mon recruteur me dit : "Viens voir, il y a un joueur en ligue du Centre." Et voilà, je l'ai vu, j'ai tout de suite compris » , se souvient le directeur du centre de formation de l'ESTAC, qui s'empresse de faire venir le petit attaquant dans l'Aube. En 2010, Corentin Jean débarque donc dans le centre tout récent, inauguré en 2002. Ici, on se targue aujourd'hui d'avoir fait naître des joueurs de talent : Blaise Matuidi, bien évidemment, mais aussi Djibril Sidibé, le joueur du LOSC, ou Damien Perquis, qui évolue aujourd'hui au Canada, avec Toronto. Mais personne ne se leurre, et surtout pas M. Robin : « Une faible partie des garçons qui entrent ici termineront professionnels. »

Seulement voilà, Corentin a tendance à se faire remarquer. En bien. « C'était un garçon exemplaire. Je n'avais jamais rien à lui reprocher. Non vraiment... c'était un garçon... S'il n'y en avait que des comme lui, ce serait top (rires) » , se souvient monsieur le directeur, admiratif du sérieux et de la maturité du jeune attaquant. Sérieux pendant les cours au sein du lycée privé du centre comme sur les terrains, Corentin ne laisse personne indifférent. « Dans le comportement, le travail, tout. C'était un très gros travailleur, assidu, qui plus est » , ajoute M. Robin, qui semble ne pas avoir assez d'adjectifs pour décrire son ancien protégé. C'est à se demander si Corentin Jean a déjà fait une bêtise ! Malicieux, Claude Robin rassure. « Une anecdote, oh oui, j'en ai une belle ! Ici, au centre, tous les garçons qui oublient de se lever un jour, ils viennent courir avec moi le lendemain matin à 6h30. Voilà, ça marque le coup. C'est bien rentré dans les mœurs et croyez-moi, les jeunes se lèvent maintenant (rires) » , raconte-t-il, fier de sa trouvaille. « Quand Corentin était en professionnel, l'année où il passait son bac, il était encore au centre, il avait sa chambre ici. Un matin, personne ne se lève. Je prends tout le monde à part et je dis : "Vous vous rendez compte, Corentin, il bosse avec les professionnels, et lui, il n'a jamais de panne de réveil ! Il se réveille tous les matins !" Et deux jours plus tard, que se passe-t-il ? Corentin ne se lève pas... Le lendemain, je suis allé le chercher, et on est allés courir ensemble. Mais là encore, il n'a pas bronché » , conclut le directeur en quittant le complexe du stade de l'Aube.

Saveur et sauveur


De retour au centre, M. Robin trouve la personne la mieux placée pour appuyer ses propos. Farès Bouzid, ancien entraîneur de Corentin au centre, lance sa séance et prend quelques minutes pour étayer les propos du directeur. « C'est vrai qu'ici, on aime bien le donner en exemple aux jeunes du centre. Il y en a eu d'autres aussi, hein. Mais lui, c'est un garçon qui n'a jamais triché dans son parcours de formation. Il n'y a jamais eu une séance après laquelle on se soit dit : "Tiens, aujourd'hui, Corentin n'a pas été bon" » , raconte Farès. « Bien sûr, parfois il ratait des trucs, comme tout le monde, mais il était toujours investi à 100%. Même quand il faisait des erreurs, qu'il avait du déchet dans son jeu, il rattrapait ça par un état d'esprit irréprochable. » Combatif, sérieux, appliqué, tous les éléments étaient réunis pour que le petit attaquant fasse son trou. D'autant plus qu'il possédait déjà de grosses qualités. « Il avait de grosses qualités de vitesse et d'explosivité sur ses premiers appuis et ses enchaînements. Ce sont des choses qu'il a su faire fructifier. Surtout qu'aujourd'hui, la vitesse compte beaucoup au haut niveau » , détaille l'entraîneur, vite rejoint sur ce point par monsieur le directeur. « Sur le terrain, c'est un garçon très généreux, avec une grosse vivacité. Il est très spontané. Il fait mal, très mal, aux grands gabarits. Il ne s'arrête jamais et sait très bien se déplacer dans les espaces. Il use beaucoup ses adversaires. Il me fait un peu penser à Mario Götze, par exemple. Mais vraiment, c'est un joueur chiant pour ses adversaires. »

Jamais l'ascension fulgurante de Corentin Jean ne semble avoir été interrompue. Grâce à une détermination à toute épreuve et à un sérieux rare chez les jeunes garçons de son âge, le natif de Blois n'a eu aucun mal à aller frapper à la porte du groupe professionnel. « À l'époque, quand il s'entraînait avec les U16 alors qu'il avait le niveau pour aller chez les U17, il ne bronchait pas, et il se donnait à fond. Pareil plus tard, quand il jouait en U19 alors qu'il était censé jouer avec les U17, quand il fallait aller donner un coup de main aux U17, il ne disait rien et il y allait à fond. Peu importe le groupe d'entraînement et peu importe le niveau d'entraînement, il était toujours à fond  » , raconte son entraîneur entre deux exercices imposés à la nouvelle génération. S'entraînant avec les professionnels à seulement 17 ans, Corentin confirme. « Quand un jeune a la chance de s'entraîner avec les professionnels, s'il a des qualités, il se bonifie automatiquement. C'est ce qui s'est passé avec Corentin. Comme c'est un garçon irréprochable, il n'a eu aucun mal à se faire son petit trou » , abonde M. Robin.

S'il ne multiplie pas les poissons, comme le Saint portant son prénom, Corentin a tout de même des allures de sauveur. Pour le directeur du centre de formation, pas de doute, son transfert à Monaco a permis à l'ESTAC de se refaire une santé : « De toute façon, ce qu'il faut bien dire, si je peux me permettre, c'est qu'un joueur du centre a sauvé notre club en fin de saison. C'est ce qu'il faudra retenir, parce que nos dirigeants peuvent avoir tendance à l'oublier. C'est vrai, Corentin a sauvé le club ! Si on ne le vend pas, on ne repart pas. J'ai un petit peu de regrets de le voir partir, oui... Et puis, on aurait peut-être pu le vendre un peu plus cher, quand je vois ce qui a été donné pour Martial, qui est de la même génération (rires). » L'ESTAC a encore une petite saison devant elle pour profiter de sa pépite avant qu'elle ne s'en aille définitivement rejoindre le Rocher. Un temps suffisant pour lui permettre d'empêcher la relégation ? À coup sûr, pour ses ardents défenseurs du centre de formation.

Par Gabriel Cnudde, à Troyes
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Bel article sur bon joueur qui a vraiment une très grosse marge de progression
Hier à 21:45 Le 200e but en Premier League de Rooney 13
Hier à 14:44 Un lob de soixante mètres en Angleterre 4 Hier à 14:05 Le CSC gênant de Wycombe 12 Hier à 13:44 Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 38
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 10:20 Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 12 dimanche 20 août L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 dimanche 20 août Kembo Ekoko à Bursaspor 3 dimanche 20 août La bastos de Marcos Alonso 3
dimanche 20 août Il foire sa panenka à la 96e minute 21 dimanche 20 août La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 dimanche 20 août Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 dimanche 20 août Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 dimanche 20 août Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 dimanche 20 août La demi-volée de Gignac 10 dimanche 20 août Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 15 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 23 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23