Mercato

Modififié
0 10
Débarqué au pays de Sa Majesté dès l’an 2000, Louis Saha a pas mal bourlingué. Newcastle, Fulham, Manchester United, Everton, Tottenham et dernièrement Sunderland. L’attaquant français aux jambes de cristal avait choisi le club du Nord-Est du Royaume pour une pige d'un an, histoire de refouler un peu les prés. Verdict cruel six mois après : onze apparitions en tant que remplaçant en Premier League et zéro pion planté.

P’tit Louis s’est fait griller la politesse par l’Écossais Steven Fletcher sur le front de l’attaque. Du coup, son avenir devrait s’inscrire loin des Black Cats, comme l’a annoncé son coach Martin O’Neill à Shields Gazette : « Nous avons dit à Louis qu'il est libre de discuter avec d'autres clubs. Nous sommes parvenus à un accord avec lui selon lequel nous allons résilier son contrat, nous serrer la main et continuer notre route chacun de notre côté. J'ai entendu dire qu'il y a un certain intérêt en provenance d'Afrique du Sud pour Louis.  »

Passer de chants scandés à l’unisson dans les enceintes anglaises à des vuvuzelas, Louis aurait de quoi être dépaysé, hein.
RD
Modifié

En même temps, ce Steven Fletcher est vraiment excellent, et ça fait 3 saisons que ça dure et que je suis ses performances, donc c'était un peu dur pour p'tit Louis. Bravo tout de même pour ses perfs à Tottenham l'an dernier qui lui avait permis de retrouver l'équipe de France le temps d'un match.
Partenaires
Trash Talk basket Vietnam Label Le kit du supporter
0 10