Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Sagnol répond encore à Ménès !

Modififié
Willy Sagnol a été piégé – ou pas – dimanche, par les caméras de Canal +, et le concept J+1 de la chaîne.

Celles-ci ont capté de la part du coach bordelais un : « Je ne peux pas le blairer. Je ne sais pas comment les gens peuvent aimer le foot en regardant des mecs comme ça à la télé ! » , se rapportant à un Pierre Mènes pris en flagrant délit de foutage de gueule concernant ses Girondins, et leur jeu défensif affiché à Monaco (0-0). C'était dans le Canal Football Club.

Le père Willy, il avait les boules, mais ce mercredi, au Haillan, il a assumé ses propos, tout en argumentant. « Je n'en veux pas du tout à Canal +, parce que c'est une phrase que j'ai dite, expliquait-il d'emblée. De toute façon, Pierre et moi, nous nous connaissons depuis très longtemps… Il sait très bien que c'est quelqu'un que j'apprécie énormément, mais dans un contexte hors foot, poursuivait-il. Parce que dès qu'il revêt son habit de lumière… (…) Je pense que parfois, un entraîneur a le droit d'être en colère face à certaines questions… Et que lorsque son équipe se déplace chez une formation qui est l'une des meilleures en championnat sur les dernières semaines, avec douze joueurs absents, on est en droit de mettre en avant sa solidarité, avant de lui mettre en pleine gueule que la personne s'est fait chier en regardant le match ! »

Remonté, mais pas méchant, le technicien reconnaissait quand même l'évidence. « Si j'avais été devant mon écran, je me serais fait chier aussi. Mais dire ça, je pense que c'est un manque de respect, parce que ça veut dire que, dans la semaine, on ne travaille pas (…), confiait-il. Je pense qu'on aurait pu mettre en avant certaines valeurs, sans oublier que le match n'était pas beau à voir, et qu'il n'y avait pas grand-chose dans son contenu… Avec deux équipes qui n'ont pas produit grand-chose. »


On attend désormais la réponse du meilleur ami des entraîneurs de Ligue 1.

LB, à Bordeaux
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible