1. //
  2. // 9e journée
  3. // Reims/Bordeaux

Sagnol, les jeunes et les boulettes

Modififié
0 2
Avec un banc de touche qui frôle parfois les 19 ans de moyenne d'âge cette saison, les Girondins (2e) font la part belle à leur formation.

Mais qui dit jeunesse, dit aussi vices. Ou presque. Avant de défier Reims (19e) en Champagne, ce vendredi soir (20h30), Willy Sagnol balaie d'un intérieur du pied les stéréotypes. « Je retrouve les mêmes choses que quand j'avais vingt ans aussi, explique le jeune entraîneur (37 ans). On a tous eu la même jeunesse… Les générations changent, mais le problème de la jeunesse, c'est le manque d'expérience, de vécu, ce qui nous permet de réagir différemment à certaines situations en tant qu'homme ou joueur de foot, mais d'un autre côté, ils amènent un petit piquant ou une joie de vivre, poursuit-il. Ils ne se posent pas beaucoup de questions… »

Mais c'est pas tout, pour celui qui confie aussi avoir fait « la tournée des grands ducs à Monaco » , lors de son passage en Principauté. « Pour être honnête, les conneries que peuvent faire des jeunes d'aujourd'hui, on les met en avant parce qu'il y a les téléphones portables, internet et autres, mais je peux vous garantir que nous, à cet âge-là, on a eu notre lot de conneries aussi, confie-t-il. Ça passait inaperçu, mais on a fait les mêmes boulettes… Euh, les mêmes erreurs, pardon… (rires) »

Finalement, Willy, il n'y a pas que les arbitres qui fument… LB, à Bordeaux
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dommage qu'ils aient virés Hoarau il était bien au courant pour toutes boulettes...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 2