Sagnol : « Faire de belles choses à Bordeaux »

Modififié
0 16
Il n'a pas fallu longtemps à Willy Sagnol (37 ans) pour imposer son discours aux Girondins. Pas plus que pour y signer, d'ailleurs, puisque d'après Jean-Louis Triaud, 48 heures auront été nécessaires à la signature du contrat de trois ans paraphé en faveur des Marine et Blanc…

Mais un discours clair, net et précis, comme une bonne relance. Présenté officiellement ce mardi aprèm en lieu et place de ZZ, Sagnol a affiché la couleur. «  Les Girondins de Bordeaux, c'est une vraie histoire, un vrai passé, et si l'on remonte sur les trente dernières années, c'est un club qui a toujours été en haut de l'affiche en France (…) et, quand l'opportunité s'est présentée, j'ai forcément été favorable à un début de carrière ici, a-t-il d'abord déclaré. Pour moi, c'est une garantie de culture et de succès, comme peuvent en offrir les grands clubs européens » , a-t-il poursuivi sincèrement, avant de dévoiler sa ligne de conduite.

D'abord, le style de jeu. « Une équipe est toujours à l'image de son entraîneur ; je suis plus proche d'un jeu offensif assez large, prévenait-il. Pour marquer des buts, il faut accepter d'en prendre aussi. Mais oui, il y aura des buts !  » Bundesliga, quand tu nous tiens…

Ensuite, les objectifs. « Aucun objectif en termes de classement fixé par le président  » , rétorquait-il, mais « beaucoup d'ambition et du spectacle » , ainsi que du « plaisir » , de la discipline, une mentalité de vainqueur, et surtout « savoir s'amuser avec le ballon  » . Tout ça pour faire «  mieux que ce qui a été fait jusqu'à présent » . Bref, ça risque de trancher avec les années Gillot. « Il va y avoir du changement, forcément » , avouait Sagnol.

Reconnaissant une certaine influence d'Ottmar Hitzfeld, connu au Bayern, Sagnol indiquait vivre « beaucoup d'excitation » à l'idée de débuter en Gironde, avec un groupe possédant du « talent » et du « potentiel » , et des jeunes du centre de formation à faire éclore. Sans oublier des renforts de joueurs pour « monter une équipe intéressante et faire de très belles choses  » . Des postes ciblés notamment « en défense centrale » , « mais pas que… » avec «  des renforts plus qualitatifs que quantitatifs  » .

On a déjà hâte d'y être. Reprise le 30 juin, au Haillan. Le changement, c'est maintenant.
LB, à Bordeaux
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

LeJusticier Niveau : Ligue 2
Je veux pas faire le rabat-joie, mais c'est pas le premier à venir à Bordeaux avec les expressions "beau jeu" "offensif" "encaisser plus pour marquer plus" blablabla. Hormis avec Ricardo, ces dernières années c'est devenu une marotte chez les Girondins et jusqu'ici on a jamais rien vu.

Et pour ceux pour qui les années Blanc sont une épopée héroïque du jeu léché, je rappellerai qu'ils marquaient essentiellement sur coup franc, avec un bon fond de jeu certes, mais pas de quoi pavoiser.

Je te laisse le bénéfice du doute Willy, mais t'as du boulot. En tout je souhaite aux girondins de voir enfin une équipe qui leur donne du plaisir parce que, pour y avoir vécu 10 ans, je peux vous dire qu'on se fait chier bien comme il faut à Lescure...
Combien d'entraineurs ont débarqué en L1 en ayant l'ambition de développer du jeu offensif puis on s'est fait chier comme des rats morts, je doute pas de la qualité d'entraineur de Willy mais j'attends de voir.
Ronaldibert Niveau : Loisir
L.B. qui arrive à nous faire croire à un renouveau du côté de Bordeaux à l'aide de sa plume, cette article fait rêver mais bon pour le "talent" et le "potentiel" du groupe, on repassera hein
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 16