Sagnol et le français de Contento

Modififié
33 18
Arrivé au Haillan, Diego Contento a officiellement été présenté à la presse bordelaise, ce mardi midi. Engagé par les Girondins pour une durée de quatre ans – avec 50 % de droits achetés par les Marine et Blanc –, l'arrière gauche attendu a été introduit par Willy Sagnol et Jean-Louis Triaud, tous les deux à ses côtés pour présenter l'ex-joueur du Bayern.


Si le nouveau coach des Girondins a précisé que son nouveau latéral gauche serait prêt pour la réception de Monaco dimanche à 21 heures, il a surtout été interrogé sur le niveau en français de l'Italo-Allemand : «  Les mots français que Diego connaît, c'est Ribéry qui les lui a appris, je ne pense pas qu'ils soient utilisables en conférence de presse. »

Son président aussi a été affable, comme à son habitude. Le boss aquitain a loué « des relations excellentes » avec le club bavarois et « beaucoup de fair-play entre les intervenants » . Un dirigeant qui a aussi exprimé « beaucoup de satisfaction » quant à l'arrivée de l'Allemand au Haillan. Bref, après le blabla de circonstance, c'est le transfuge qui s'est exprimé dans sa langue maternelle. Traduite donc.

« C'est un nouveau challenge pour moi, une nouvelle étape, et je suis très content d'être à Bordeaux » , a-t-il d'abord déclaré. « Le coach a eu une grande part dans ce transfert, puisque nous avons eu beaucoup de discussions ensemble. Je suis heureux de pouvoir évoluer avec Willy Sagnol. »

Enfin, manifestant « une grande envie de rejouer en club » et à « l'international » , puis « convaincu » par le niveau d'une Ligue 1 qui lui permettra de « progresser » , l'homme a ensuite eu la surprise de voir son nouvel entraîneur le chambrer sur… son français balbutiant donc. LB, à Bordeaux
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Note : 26
il a surtout été interrogé sur le niveau en français de l'Italo-Allemand : « Les mots français que Diego connaît, c'est Ribéry qui les lui a appris, je ne pense pas qu'ils soient utilisables en conférence de presse. »


Cette punchline bien sentie, merci à LB de nous relayer ça
LB merci, j'ai rigolé moi aussi.
Note : 13
SAGNOL : « Les mots français que Diego connaît, c'est Ribéry qui les lui a appris, je ne pense pas qu'ils soient utilisables en conférence de presse. »

Collector celle-ci..
« Les mots français que Diego connaît, c'est Ribéry qui les lui a appris,..." Cela doit être joli dit donc!

- Cônar!
- Cé conbien salop?
- Fiz de pute
- Tu sus?
- Bâtar!
- Jvé t'séñé!
- Dégag!
- Tadl'a bêu?
...
@Loloscap
Comme quoi on n'est pas obligé de sortir une brève toutes les 5 minutes pour en avoir une de drôle et intéressante.
Rien de mieux qu'une new efficace et bien ficelée plutôt que toute une gerbe de trucs fadasses.
Avec tout le respect que je vous dois.
Mou-rinho Niveau : CFA
LB je te remercie, surement une de tes meilleure brève, ça change du dépressif J-LO.
Note : 11
« Les mots français que Diego connaît, c'est Ribéry qui les lui a appris, je ne pense pas qu'ils soient utilisables en conférence de presse. »

MORT DE RIRE!!!!
Sagnol a rien perdu de son sens du tacle... c'est précis, efficace et ça fait mal.
J'ai beau éplucher les brèves et articles concernant ce transfert, pas moyen de trouver le montant exact que le FCGB va devoir débourser (on parle toujours du % de droit que le Bayern va garder etc...). Si quelqu'un pouvait m'éclairer à ce sujet ?
Prospère Mulenga Niveau : CFA
Note : 4
S'il a vraiment dit ça, Ribéry va peut-être péter un plomb à la Patrice Evra parce que c'est quand même une grosse punchline, en tout cas à la place de Ribéry je me sentirais un peu mal !
PhoenixLite Niveau : Loisir
Message posté par Prospère Mulenga
S'il a vraiment dit ça, Ribéry va peut-être péter un plomb à la Patrice Evra parce que c'est quand même une grosse punchline, en tout cas à la place de Ribéry je me sentirais un peu mal !

D'un autre côté tout le monde sait que les premiers mots que t'apprends dans une langue, c'est rarement la liste des verbes pronominaux...

Ribéry étant le seul français de l'effectif bavarois, la pique (car oui, quand même c'en est une) n'est pas faite pour être méchante et blessante envers lui.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
33 18