Sagnol et la vaseline

11 8
Le verdict est tombé : Willy Sagnol est suspendu trois matchs.

À force de flirter depuis de longs mois avec la limite autorisée, le technicien a subi les foudres du corps arbitral. Suite au huitième de Coupe de France perdu à domicile face à Nantes (3-4, après prolongation) – et qui s’est terminé par une bagarre interne dans le vestiaire bordelais –, le coach a eu des mots envers l’arbitre, avec rapport conséquent à la clé.

Mais quels mots ? « Je ne sais pas… apparemment un trait d’humour qui n’est pas passé, a-t-il indiqué ce vendredi. Il faudra demander à la Commission fédérale… C’était en fin de match, sans aucune animosité ; ni colère, ni agressivité » , précisait-il. Même pas un peu insultant ? « Pour moi, non ! » , lançait encore Sagnol dans un soupir amusé, avant ironie. « Puisque critiquer la France (en référence à Zlatan Ibrahimović l’an dernier, ndlr) c’est deux matchs, moi, j’ai critiqué l’Europe, vu que j’ai pris un match de plus ! »


Puis l’entraîneur est devenu plus sérieux. « Cela confirme tout ce que je pense sur les poids et les mesures en France. Mais c’était marrant… c’était juste une histoire de vaseline ! Voilà, vous (les journalistes), ça vous fait rire ! Finalement, on se dit après coup qu’il faudrait simplement dire que tous les Français sont des connards, et que ça passerait mieux ! Mais ça, pour le coup, ça vous fait moins rire… Mais je suis surpris que ça débouche sur quelque chose… »

Absent du banc de touche à Toulouse samedi (20h), Sagnol sera « un peu trop loin pour parler au quatrième arbitre » . C’est donc vrai, il a de l’humour…
LB, à Bordeaux
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article

Note : 1
Willy, conseil d'ami, fais-toi petit, tout petit...
bufford tannen Niveau : DHR
Willy le grand frère.
Thérèse je te retourne Niveau : CFA2
Il aurait dû dire vaseline en allemand. Ca serait entré plus facilement.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
11 8